Commune Virginum

Divinum Officium Monastic - 1963

12-12-2018

Ad Primam

Incipit
℣. Deus in adiutórium meum inténde.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
Début
℣. Dieu venez à mon aide.
℟. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alléluia.
Hymnus {Doxology: NatT}
Iam lucis orto sídere,
Deum precémur súpplices,
Ut in diúrnis áctibus
Nos servet a nocéntibus.

Linguam refrénans témperet,
Ne litis horror ínsonet:
Visum fovéndo cóntegat,
Ne vanitátes háuriat.

Sint pura cordis íntima,
Absístat et vecórdia;
Carnis terat supérbiam
Potus cibíque párcitas.

Ut, cum dies abscésserit,
Noctémque sors redúxerit,
Mundi per abstinéntiam
Ipsi canámus glóriam.

Glória tibi, Dómine,
Qui natus es de Vírgine,
Cum Patre, et Sancto Spíritu,
In sempitérna sǽcula.
Amen.
Hymne {Doxology: NatT}
Déjà l'astre du jour est levé,
Humblement, prions notre Dieu,
Pour qu'en nos œuvres de ce jour
Il nous préserve de tout mal.

Qu'Il daigne tempérer nos langues
Contre les discordes bruyantes,
Que par sa main préventante
Il garde nos yeux des choses vaines.

Que le fond de nos cœurs soit pur,
Que cesse tout dérèglement,
Que meure l'orgueil de la chair
Par la sobriété de la table.

Afin qu'à la tombée de ce jour,
Quand la nuit reprendra son tour,
Gardés purs par notre réserve,
Nous Lui chantions un hymne de gloire.

Gloire soit à vous, ô Jésus !
Qui êtes né de la Vierge :
Gloire au Père et à l’Esprit-Saint,
Dans les siècles éternels.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi Dominica & antiphonæ Votiva}
Ant. Hæc est Virgo sápiens, * et una de número prudéntum.
Psalmus 9(20-39) [1]
9:20 Exsúrge, Dómine, non confortétur homo: * iudicéntur gentes in conspéctu tuo.
9:21 Constítue, Dómine, legislatórem super eos: * ut sciant gentes quóniam hómines sunt.
9:22 Ut quid, Dómine, recessísti longe, * déspicis in opportunitátibus, in tribulatióne?
9:23 Dum supérbit ímpius, incénditur pauper: * comprehendúntur in consíliis quibus cógitant.
9:24 Quóniam laudátur peccátor in desidériis ánimæ suæ: * et iníquus benedícitur.
9:25 Exacerbávit Dóminum peccátor, * secúndum multitúdinem iræ suæ non quǽret.
9:26 Non est Deus in conspéctu eius: * inquinátæ sunt viæ illíus in omni témpore.
9:26 Auferúntur iudícia tua a fácie eius: * ómnium inimicórum suórum dominábitur.
9:27 Dixit enim in corde suo: * Non movébor a generatióne in generatiónem sine malo.
9:28 Cuius maledictióne os plenum est, et amaritúdine, et dolo: * sub lingua eius labor et dolor.
9:29 Sedet in insídiis cum divítibus in occúltis: * ut interfíciat innocéntem.
9:30 Óculi eius in páuperem respíciunt: * insidiátur in abscóndito, quasi leo in spelúnca sua.
9:30 Insidiátur ut rápiat páuperem: * rápere páuperem, dum áttrahit eum.
9:31 In láqueo suo humiliábit eum: * inclinábit se, et cadet, cum dominátus fúerit páuperum.
9:32 Dixit enim in corde suo: Oblítus est Deus, * avértit fáciem suam ne vídeat in finem.
9:33 Exsúrge, Dómine Deus, exaltétur manus tua: * ne obliviscáris páuperum.
9:34 Propter quid irritávit ímpius Deum? * dixit enim in corde suo: Non requíret.
9:35 Vides quóniam tu labórem et dolórem consíderas: * ut tradas eos in manus tuas.
9:35 Tibi derelíctus est pauper: * órphano tu eris adiútor.
9:36 Cóntere brácchium peccatóris et malígni: * quærétur peccátum illíus, et non inveniétur.
9:37 Dóminus regnábit in ætérnum, et in sǽculum sǽculi: * períbitis, gentes, de terra illíus.
9:38 Desidérium páuperum exaudívit Dóminus: * præparatiónem cordis eórum audívit auris tua.
9:39 Iudicáre pupíllo et húmili, * ut non appónat ultra magnificáre se homo super terram.
℣. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
℟. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes du dimanche, antiennes Votif}
Ant. Voici la vierge sage, * et l'une des vierges prudentes.
Psaume 9(20-39) [1]
9:20 Levez-Vous, Seigneur ; que l'homme ne triomphe pas; * que les nations soient jugées devant Votre face.
9:21 Seigneur, imposez-leur un maître, * afin que les peuples sachent qu'ils sont hommes.
9:22 Pourquoi, Seigneur, Vous êtes-Vous retiré au loin, * et dédaignez-Vous de me regarder au temps du besoin et de l'affliction ?
9:23 Tandis que l'impie s'enorgueillit, le pauvre est consumé. * Ils sont pris dans les desseins qu'ils méditent.
9:24 Car le pécheur se glorifie des désirs de son âme, * et le méchant est félicité.
9:25 Le pécheur a irrité le Seigneur ; * à cause de la grandeur de sa colère, il ne se soucie de rien.
9:26 Dieu n'est point devant ses yeux ; * ses voies sont souillées en tout temps.
9:26 Vos jugements sont ôtés de devant sa face ; * il dominera sur tous ses ennemis.
9:27 Car il a dit en son cœur : * Je ne serai point ébranlé de génération en génération, je suis à l'abri du mal.
9:28 Sa bouche est pleine de malédiction, d'amertume et de tromperie ; * sous sa langue sont la peine et la douleur.
9:29 Il est assis en embuscade avec les riches dans des lieux cachés, * afin de tuer l'innocent.
9:30 Ses yeux guettent le pauvre ; * il dresse des embûches en secret, comme un lion dans son repaire.
9:30 Il se tient en embuscade pour enlever le pauvre, * pour enlever le pauvre en l'attirant.
9:31 Il le terrassera dans son filet ; * il se baissera, et il tombera lorsqu'il se sera rendu maître des pauvres.
9:32 Car il a dit en son cœur : Dieu a oublié ; * Il a détourné Son visage, pour ne jamais voir.
9:33 Levez-Vous, Seigneur Dieu ; que Votre main s'élève : * n'oubliez pas les pauvres.
9:34 Pourquoi l'impie a-t-il irrité Dieu ? * C'est qu'il a dit en son cœur : Il ne S'en souciera pas.
9:35 Vous le voyez ; car Vous considérez la peine et la douleur, * pour les livrer entre Vos mains.
9:35 C'est à Vous qu'a été laissé le soin du pauvre ; * Vous serez le protecteur de l'orphelin.
9:36 Brisez le bras du pécheur et du méchant ; * on cherchera son péché, et on ne le trouvera pas.
9:37 Le Seigneur régnera éternellement et dans les siècles des siècles ; * et vous, nations, vous disparaîtrez de Sa terre.
9:38 Le Seigneur a exaucé le désir des pauvres ; * Votre oreille a entendu la prière de leur cœur,
9:39 Pour rendre justice à l'orphelin et à l'opprimé, * afin que l'homme n'entreprenne plus de s'élever sur la terre.
℣. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
℟. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 10 [2]
10:2 In Dómino confído: quómodo dícitis ánimæ meæ: * Tránsmigra in montem sicut passer?
10:3 Quóniam ecce peccatóres intendérunt arcum, paravérunt sagíttas suas in pháretra, * ut sagíttent in obscúro rectos corde.
10:4 Quóniam quæ perfecísti, destruxérunt: * iustus autem quid fecit?
10:5 Dóminus in templo sancto suo, * Dóminus in cælo sedes eius.
10:5 Óculi eius in páuperem respíciunt: * pálpebræ eius intérrogant fílios hóminum.
10:6 Dóminus intérrogat iustum et ímpium: * qui autem díligit iniquitátem, odit ánimam suam.
10:7 Pluet super peccatóres láqueos: * ignis, et sulphur, et spíritus procellárum pars cálicis eórum.
10:8 Quóniam iustus Dóminus, et iustítias diléxit: * æquitátem vidit vultus eius.
℣. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
℟. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 10 [2]
10:2 Je me confie au Seigneur ; comment dites-vous à mon âme : * Emigrez sur la montagne comme un passereau ?
10:3 Car voici que les pécheurs ont tendu leur arc ; ils ont préparé leurs flèches dans leur carquois, * pour tirer dans l'ombre contre ceux qui ont le cœur droit.
10:4 Car ce que vous aviez établi, ils l'ont détruit ; * mais le juste, qu'a-t-il fait ?
10:5 Le Seigneur est dans Son saint temple ; * le Seigneur a Son trône dans le Ciel.
10:5 Ses yeux regardent le pauvre ; * Ses paupières examinent les enfants des hommes.
10:6 Le Seigneur examine le juste et l'impie ; * or celui qui aime l'iniquité hait son âme.
10:7 Il fera pleuvoir des pièges sur les pécheurs ; * le feu, et le soufre, et le vent des tempêtes, sont la part de leur calice.
10:8 Car le Seigneur est juste, et Il aime la justice ; * Son visage contemple l'équité.
℣. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
℟. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 11 [3]
11:2 Salvum me fac, Dómine, quóniam defécit sanctus: * quóniam diminútæ sunt veritátes a fíliis hóminum.
11:3 Vana locúti sunt unusquísque ad próximum suum: * lábia dolósa, in corde et corde locúti sunt.
11:4 Dispérdat Dóminus univérsa lábia dolósa, * et linguam magníloquam.
11:5 Qui dixérunt: Linguam nostram magnificábimus, lábia nostra a nobis sunt, * quis noster Dóminus est?
11:6 Propter misériam ínopum, et gémitum páuperum, * nunc exsúrgam, dicit Dóminus.
11:6 Ponam in salutári: * fiduciáliter agam in eo.
11:7 Elóquia Dómini, elóquia casta: * argéntum igne examinátum, probátum terræ purgátum séptuplum.
11:8 Tu, Dómine, servábis nos: et custódies nos * a generatióne hac in ætérnum.
11:9 In circúitu ímpii ámbulant: * secúndum altitúdinem tuam multiplicásti fílios hóminum.
℣. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
℟. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Hæc est Virgo sápiens, et una de número prudéntum.
Psaume 11 [3]
10:2 Sauvez-moi, Seigneur, car il n'y a plus de saint, * car les vérités ont été diminuées par les enfants des hommes.
10:3 Chacun ne dit à son prochain que des choses vaines ; * leurs lèvres sont trompeuses, et ils parlent avec un cœur double.
10:4 Que le Seigneur détruise toutes les lèvres trompeuses, * et la langue qui se vante avec jactance.
10:5 Ils ont dit : Nous ferons de grandes choses par notre langue ; nos lèvres ne dépendent que de nous. * Qui est notre maître ?
10:6 A cause de la misère des malheureux et du gémissement des pauvres, * Je Me lèverai maintenant, dit le Seigneur.
10:6 Je procurerai leur salut ; * J'agirai en cela avec une entière puissance.
10:7 Les paroles du Seigneur sont des paroles pures : * c'est un argent éprouvé au feu, purifié dans la terre, et raffiné sept fois.
10:8 C'est Vous, Seigneur, qui nous garderez, * et qui nous préserverez à jamais de cette génération.
10:9 Les impies vont et viennent à l'entour. * Selon la profondeur de Votre sagesse, Vous avez multiplié les enfants des hommes.
℣. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
℟. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Voici la vierge sage, et l'une des vierges prudentes.
Capitulum Versus {Votiva}
1 Tim. 1:17
Regi sæculórum immortáli et invisíbili, soli Deo honor et glória in sǽcula sæculórum. Amen.
℟. Deo grátias.

℣. Exsúrge, Christe, ádiuva nos.
℟. Et líbera nos propter nomen tuum.
Capitulum Versus {Votif}
1 Tim. 1:17
Au Roi des siècles, immortel et invisible, seul Dieu, honneur et gloire dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
℟. Rendons grâces à Dieu.

℣. Levez-Vous, ô Christ, aidez-nous.
℟. Et délivrez-nous pour la gloire de Votre Nom.
Oratio
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
℟. Sed líbera nos a malo.
℣. Dómine, exáudi oratiónem meam.
℟. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Dómine Deus omnípotens, qui ad princípium huius diéi nos perveníre fecísti: tua nos hódie salva virtúte; ut in hac die ad nullum declinémus peccátum, sed semper ad tuam iustítiam faciéndam nostra procédant elóquia, dirigántur cogitatiónes et ópera.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
℟. Amen.
℣. Dómine, exáudi oratiónem meam.
℟. Et clamor meus ad te véniat.
℣. Benedicámus Dómino.
℟. Deo grátias.
Oraison
Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux, Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive, Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien. Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
℣. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
℟. Mais délivrez-nous du mal.
℣. Seigneur, exaucez ma prière.
℟. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Seigneur, Dieu tout-puissant, qui nous avez fait parvenir au commencement de ce jour, sauvez-nous aujourd'hui par Votre puissance, afin que durant le cours de cette journée nous ne nous laissions aller à aucun péché : mais que nos paroles, nos pensées et nos œuvres tendent toujours à l'accomplissement de Votre justice.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
℟. Ainsi soit-il.
℣. Seigneur, exaucez ma prière.
℟. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
℣. Bénissons le Seigneur.
℟. Rendons grâces à Dieu.
Deinde in Choro legitur Martyrologium, quod laudabiliter fit etiam extra Chorum.
Martyrologium {anticip}
Idibus Decémbris Luna sexta Anno Dómini 2018

Syracúsis, in Sicília, natális sanctæ Lúciæ, Vírginis et Mártyris, in persecutióne Diocletiáni. Hæc nóbilis Virgo, cum eam lenónes, quibus, iubénte Paschásio Consulári, trádita erat ut a pópulo castitáti eius illuderétur, dúcere vellent, nullátenus per illos movéri pótuit, nec fúnibus ádditis, nec boum iugis plúrimis; deínde vero, picem, resínam ac fervens óleum nil læsa súperans, tandem, gládio in gútture percússa, martýrium consummávit.
Molíni, in Gállia, item natális sanctæ Ioánnæ-Francíscæ Frémiot de Chantal Víduæ, quæ Ordinis Sanctimoniálium Visitatiónis sanctæ Maríæ fuit Institútrix; ac, nobilitáte géneris, vitæ sanctimónia, quam in quadrúplici statu constánter duxit, et miraculórum dono illústris, a Cleménte Décimo tértio, Pontífice Máximo, in Sanctárum númerum reláta est. Sacrum eius corpus Annésium, in Sabáudia, translátum fuit, et solémni pompa in prima sui Ordinis Ecclésia tumulátum. Ipsíus autem festum duodécimo Kaléndas Septémbris ab univérsa Ecclésia Clemens Papa Décimus quartus celebrári mandávit.
In Arménia pássio sanctórum Mártyrum Eustrátii, Auxéntii, Eugénii, Mardárii et Oréstis, in persecutióne Diocletiáni. Ex ipsis Eustrátius, primum sub Lýsia, deínde Sebáste, sub Agricoláo Prǽside, una cum Oréste exquisítis torméntis cruciátus, in fornácem missus réddidit spíritum; Oréstes autem, in stratum férreum ignítum pósitus, migrávit ad Dóminum; céteri apud Arábracos, sævíssimis agitáti supplíciis, sub Lýsia Prǽside, diversímode martýrium consummárunt. Eórum córpora, póstea Romam transláta, in Ecclésia sancti Apollináris honorífice collocáta sunt.
In Sulcitána ínsula, apud Sardíniam, pássio sancti Antíochi, sub Hadriáno Imperatóre.
Cameráci, in Gállia, sancti Authbérti, Epíscopi et Confessóris.
In pago Pontívo, in Gállia, sancti Iudóci, Presbýteri et Confessóris.
In território Argentoraténsi sanctæ Othíliæ Vírginis.
℣. Et álibi aliórum plurimórum sanctórum Mártyrum et Confessórum, atque sanctárum Vírginum.
℟. Deo grátias.

℣. Pretiósa in conspéctu Dómini.
℟. Mors Sanctórum eius.
Sancta María et omnes Sancti intercédant pro nobis ad Dóminum, ut nos mereámur ab eo adiuvári et salvári, qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum.
℟. Amen.
Puis le Martyrologe est lu en chœur.
Martyrologium {anticip}
L'année du Seigneur 2018, le 6th jour de la Lune

Le 13 décembre, sont nés dans la vie éternelle :

À Syracuse, en Sicile, pendant la persécution sous l'empereur Dioclétien, la sainte vierge et martyre Lucie. Sur ordre de Paschase le consul, elle a été remise aux proxénètes pour se moquer publiquement de sa chasteté, mais quand ils ont voulu l'emmener, ils n'ont pas pu la déplacer même avec des cordes, et ce même quand elles étaient tirées par de nombreux paires de bœufs, puis ils ont versé sur elle du goudron bouillant, de la poix et de l'huile, mais cela ne l'a pas blessée, et finalement elle a été frappée au cou par une épée et a ainsi terminé son témoignage, (en 303.)
En Arménie, pendant la même persécution sous l'empereur Dioclétien, les saints martyrs Eustratius, Auxentius, Eugenius, Mardarius et Oreste. Eustratius a d'abord été soumis à d'affreux tourments sous Lysias, puis de même à Sébaste, avec Oreste, sous la présidence d'Agricolaus, et a ensuite été jeté dans un four, où il a rendu son dernier souffle. Oreste a été allongé sur un lit de fer chauffé au feu, et ainsi il a passé pour être éternellement avec le Seigneur. Les autres ont terminé leur témoignage de diverses manières dans le pays des Arabraci, après avoir enduré des souffrances très cruelles sous le président Lysias. Leurs corps ont ensuite été ramenés à Rome et honorablement enterrés dans l'église de saint Apollinaire.
Sur l'île de Sulcis, au large des côtes de la Sardaigne, (au deuxième siècle), sous l'empereur Hadrien, le saint martyr Antiochus.
À Cambrai, en Gaule, le saint confesseur Aubert, évêque (de ce siège, et d'Arras. Il a été consacré le 21 mars 633 et est décédé en 669.)
À Ponthieu, (en Gaule, en 669), le saint confesseur Josse, (roi de Bretagne et ermite à Ponthieu.)
Dans la région de Strasbourg, (au huitième siècle), la sainte vierge Othilia. (Première abbesse de Hohenburg, de l'ordre de saint Benoît, elle était la fille d'un duc d'Alsace.)
À Moulins, en Gaule, sainte Jeanne Françoise Fremiot de Chantal, veuve (1572-1641), fondatrice de la congrégation des religieuses de la Visitation de Sainte-Marie. Elle était éminente par sa noble naissance, par la sainteté de sa vie, qu'elle a sanctifiée sans relâche dans les quatre états différents de jeune fille, d'épouse, de veuve et de religieuse, et par la grâce d'accomplir des miracles. Clément XIII a inscrit son nom parmi ceux des saints. Son corps sacré a été transféré à Annecy, en Savoie, et y a été enterré avec une solennité pompeuse dans la première église de leur ordre. Clément XIV a ordonné que sa fête soit célébrée par l'Église universelle le 21 août.
℣. Et ailleurs, beaucoup d'autres saints martyrs, confesseurs et saintes vierges.
℟. Rendons grâces à Dieu.

℣. Elle est précieuse aux yeux du Seigneur.
℟. La mort de Ses saints.
Que Sainte Marie et tous les Saints intercèdent pour nous auprès du Seigneur, afin que nous soyons secourus et sauvés par Celui qui vit et règne dans les siècles des siècles.
℟. Ainsi soit-il.
De Officio Capituli
℣. Deus in adiutórium meum inténde.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℣. Deus in adiutórium meum inténde.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℣. Deus in adiutórium meum inténde.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℣. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
℟. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
℟. Sed líbera nos a malo.
℣. Réspice in servos tuos, Dómine, et in ópera tua, et dírige fílios eórum.
℟. Et sit splendor Dómini Dei nostri super nos, et ópera mánuum nostrárum dírige super nos, et opus mánuum nostrárum dírige.
℣. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
℟. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Orémus.
Dirígere et sanctificáre, régere et gubernáre dignáre, Dómine Deus, Rex cæli et terræ, hódie corda et córpora nostra, sensus, sermónes et actus nostros in lege tua, et in opéribus mandatórum tuórum: ut hic et in ætérnum, te auxiliánte, salvi et líberi esse mereámur, Salvátor mundi: Qui vivis et regnas in sǽcula sæculórum.
℟. Amen.
L'Office du Chapitre
℣. Dieu venez à mon aide.
℟. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
℣. Dieu venez à mon aide.
℟. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
℣. Dieu venez à mon aide.
℟. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
℣. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
℟. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux, Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive, Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien. Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
℣. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
℟. Mais délivrez-nous du mal.
℣. Jetez, Seigneur, un regard favorable sur Vos serviteurs et sur Vos œuvres, et guidez leurs enfants.
℟. Et que la lumière du Seigneur notre Dieu brille sur nous. Dirigez les œuvres de nos mains. Oui, dirigez l'œuvre de nos mains.
℣. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
℟. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Prions.
Daignez, Seigneur Dieu, Roi du Ciel et de la terre, diriger et sanctifier, régir et gouverner en ce jour nos cœurs et nos corps, nos sentiments, nos paroles et nos actes, selon Votre loi et l'accomplissement de Vos préceptes, afin qu'ici-bas et pour l'Eternité, nous obtenions d'être sauvés et délivrés par Votre secours, ô Sauveur du monde, qui vivez et régnez dans les siècles des siècles.
℟. Ainsi soit-il.
℣. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Dies et actus nostros in sua pace dispónat Dóminus omnípotens.
℟. Amen.
Regula
Ex Cápite 58 Régulæ Sancti Patri Nostri Benedícti: De disciplína suscipiendórum fratrum

Suscipiéndus autem in oratório coram ómnibus promíttat de stabilitáte sua et conversatióne morum suórum et obœdiéntia, coram Deo et sanctis eius, ut si aliquándo áliter fécerit, ab eo se damnándum sciat quem inrídit. De qua promissióne sua fáciat petitiónem ad nomen sanctórum quorum relíquiæ ibi sunt et abbátis præséntis. Quam petitiónem manu sua scribat, aut certe, si non scit lítteras, alter ab eo rogátus scribat et ille novícius signum fáciat et manu sua eam super altáre ponat. Quam dum inposúerit, incípiat ipse novícius mox hunc versum: Súscipe me, Dómine, secúndum elóquium tuum et vivam, et ne confúndas me ab expectatióne mea. Quem versum omnis congregátio tértio respóndeat, adiungéntes: Glória Patri. Tunc ille frater novícius prosternátur singulórum pédibus ut orent pro eo; et iam ex illa die in congregatióne reputétur. Res si quas habet, aut éroget prius paupéribus aut facta sollémniter donatióne cónferat monastério, nihil sibi resérvans ex ómnibus, quippe qui ex illo die nec próprii córporis potestátem se habitúrum scit. Mox ergo in oratório exuátur rebus própriis quibus vestítus est, et induátur rebus monastérii. Illa autem vestiménta quibus exútus est reponátur in vestiário conservánda, ut si aliquándo suadénti diábulo consénserit ut egrediátur de monastério - quod absit - tunc exútus rebus monastérii proiciátur. Illam tamen petitiónem eius, quam désuper altáre abbas tulit, non recípiat, sed in monastério reservétur.
℣. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
℟. Deo grátias.

Extra Chorum etiam laudabiliter dicitur lectio ex S. Regulæ; secus dicitur Lectio brevis.

Lectio brevis {Votiva}
Isa 33:2
Dómine, miserére nostri: te enim exspectávimus: esto brácchium nóstrum in mane, et salus nostra in témpore tribulatiónis.
℣. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
℟. Deo grátias.
℣. Seigneur, veuillez me bénir.
Bénédiction. Que le Seigneur tout-puissant établisse dans Sa paix nos jours et nos actions.
℟. Ainsi soit-il.
Regula
The Rule of our Holy Father Benedict. Chapter 58: Concerning the Discipline of Those to Be Received As Brethren. Continued.

Let him then who is to be received, in the oratory, in the presence of all the brethren, make promise of stability, of conversion of life and of obedience, in the presence of God and of His saints, that if he should ever act otherwise he may know he will be condemned by Him Whom he mocks. And concerning that promise of his let him make petition, calling to witness the saints whose relics are there and the abbot there present: the which petition let him write with his own hand, or at the least, if he is unlettered, let another write it at his request and let him, the novice, make his mark and with his own hand place it upon the altar: and when he shall have placed it there let the novice himself immediately begin this versicle: “O stablish me according to Thy word, that I may live: and let me not be disappointed of my hope”; which versicle let the whole community repeat thrice, adding “Gloria Patri.” Then let him, the novice brother, prostrate at the feet of all that they may pray for him; and from thenceforth let him be accounted one of the community. If he has any property, let him either assign it beforehand to the poor, or else by formal donation confer it upon the monastery, reserving nothing at all for himself, as becomes one who must know that thenceforth he will hold no power even over himself. Forthwith therefore, in the oratory, let him also be stripped of the garments, his own property, with which he is clad and be clothed with such as are the property of the monastery: and let those garments of which he was stripped be put away to be kept in the wardrobe, that if at any time, by suasion of the devil, he should consent to go forth from the monastery, which God forbid, he may then be cast forth unfrocked. Let him not receive back that petition of his which the abbot took from upon the altar, but let it be kept in the monastery.
℣. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
℟. Rendons grâces à Dieu.

Even outside of Choir, it is laudible to read the Holy Regula; otherwise, the Short Reading is prayed

Leçon brève {Votif}
Isa 33:2
Seigneur, ayez pitié de nous, car nous Vous avons attendu ; soyez notre bras dès le matin, et notre salut au temps de la tribulation.
℣. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
℟. Rendons grâces à Dieu.
Conclusio
℣. Adiutórium nóstrum in nómine Dómini.
℟. Qui fecit cælum et terram.
℣. Benedícite.
℟. Deus.
Benedictio. Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. Et fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
℟. Amen.
Conclusion
℣. Notre secours est dans le Nom du Seigneur.
℟. Qui a fait le ciel et la terre.
℣. Seigneur, veuillez me bénir.
Bénédiction. Que le Seigneur tout-puissant nous bénisse, nous protège de tout mal et nous conduise à la vie éternelle. Et que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
℟. Ainsi soit-il.
Commemoratio defunctorum
℟.br. Commemorátio ómnium fratrum, familiárum Órdinis nostri, atque benefactórum nostrórum.
℣. Requiéscant in pace.
℟. Amen.

Psalmus 129 [4]
129:1 De profúndis clamávi ad te, Dómine: * Dómine, exáudi vocem meam:
129:2 Fiant aures tuæ intendéntes, * in vocem deprecatiónis meæ.
129:3 Si iniquitátes observáveris, Dómine: * Dómine, quis sustinébit?
129:4 Quia apud te propitiátio est: * et propter legem tuam sustínui te, Dómine.
129:5 Sustínuit ánima mea in verbo eius: * sperávit ánima mea in Dómino.
129:6 A custódia matutína usque ad noctem: * speret Israël in Dómino.
129:7 Quia apud Dóminum misericórdia: * et copiósa apud eum redémptio.
129:8 Et ipse rédimet Israël, * ex ómnibus iniquitátibus eius.
℣. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
℟. Et lux perpétua * lúceat eis.

℣. A porta ínferi.
℟. Erue, Dómine, ánimas eórum.
℣. Requiéscant in pace.
℟. Amen.
℣. Dómine, exáudi oratiónem meam.
℟. Et clamor meus ad te véniat.
secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Deus véniæ largítor et humánæ salútis amátor: quǽsumus cleméntiam tuam: ut nostræ congregatiónis fratres, propínquos et benefactóres, qui ex hoc sǽculo transiérunt, beáta María semper vírgine intercedénte cum ómnibus sanctis tuis ad perpétuæ beatitúdinis consórtium perveníre concédas.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
℟. Amen.

℣. Réquiem ætérnam dona eis, Dómine.
℟. Et lux perpétua lúceat eis.
℣. Requiéscant in pace.
℟. Amen.
Commemoration of departed
℟.br. Souvenons-nous de tous nos frères, amis de notre Ordre et de nos bienfaiteurs.
℣. Qu'ils reposent en paix.
℟. Amen.

Psaume 129 [4]
129:1 Du fond des abîmes je crie vers Vous, Seigneur ; * Seigneur, exaucez ma voix.
129:2 Que Vos oreilles soient attentives * à la voix de ma supplication.
129:3 Si Vous examinez nos iniquités, Seigneur, * Seigneur, qui subsistera devant Vous ?
129:4 Mais auprès de Vous est la miséricorde, * et à cause de Votre loi j'ai espéré en Vous.
129:5 Mon âme s'est soutenue par Sa parole ; * Mon âme a espéré au Seigneur.
129:6 Depuis la veille du matin jusqu'à la nuit, * qu'Israël espère au Seigneur ;
129:7 Car auprès du Seigneur est la miséricorde, * et on trouve en Lui une rédemption abondante.
129:8 Il rachètera lui-même Israël * de toutes ses iniquités.
℣. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
℟. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

℣. Des portes de la tombe.
℟. Délivrez leurs âmes, Seigneur !
℣. Qu'ils reposent en paix.
℟. Amen.
℣. Seigneur, exaucez ma prière.
℟. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
Ô Dieu qui donnez le pardon et qui aimez le salut des hommes, nous implorons votre clémence : accordez aux frères de notre congrégation, à nos proches et à nos bienfaiteurs, qui ont quitté ce monde, la bienheureuse Marie, toujours Vierge, intercédant auprès de tous les saints, de parvenir à la communion de l'éternelle béatitude.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
℟. Ainsi soit-il.

℣. Seigneur, donnez-leur le repos éternel,
℟. Et faites luire pour eux la lumière sans déclin.
℣. Qu'ils reposent en paix.
℟. Amen.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium
Omnes    Plures    Appendix

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Tridentine - 1570
Tridentine - 1888
Tridentine - 1906
Divino Afflatu - 1954
Reduced - 1955
Rubrics 1960 - 1960
Rubrics 1960 - 2020 USA
Monastic - 1617
Monastic - 1930
Monastic - 1963
Ordo Praedicatorum - 1962
Language 2
Latin
Dansk
Deutsch
English
Español
Français
Italiano
Magyar
Polski
Português
Latin-Bea
Polski-Newer
Votives
Hodie
Apostolorum
Evangelistarum
Unius Martyris
Plurimorum Martyrum
Confessoris Pontificis
Doctorum Pontificium
Confessoris non Pontificis
Doctoris non Pontificis
Unam Virginum
Plures Virgines
Non Virginum Martyrum
Non Virginum non Martyrum
Dedicationis Ecclesiae
Officium defunctorum
Beata Maria in Sabbato
Beatae Mariae Virginis
Officium parvum Beatae Mariae Virginis

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help