S. Eduardi Regis Confessoris ~ Semiduplex
Commemoratio: Sanctae Mariae Sabbato

Ad Vesperas    10-12-2018

Ante Divinum officium
Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúja.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Psalmi {Psalmi, antiphonæ ex Psalterio secundum diem}
Ant. Dómine,
Psalmus 138(1-13) [1]
138:1 Dómine, probásti me, et cognovísti me: * tu cognovísti sessiónem meam, et resurrectiónem meam.
138:3 Intellexísti cogitatiónes meas de longe: * sémitam meam, et funículum meum investigásti.
138:4 Et omnes vias meas prævidísti: * quia non est sermo in lingua mea.
138:5 Ecce, Dómine, tu cognovísti ómnia novíssima, et antíqua: * tu formásti me, et posuísti super me manum tuam.
138:6 Mirábilis facta est sciéntia tua ex me: * confortáta est, et non pótero ad eam.
138:7 Quo ibo a spíritu tuo? * et quo a fácie tua fúgiam?
138:8 Si ascéndero in cælum, tu illic es: * si descéndero in inférnum, ades.
138:9 Si súmpsero pennas meas dilúculo, * et habitávero in extrémis maris:
138:10 Étenim illuc manus tua dedúcet me: * et tenébit me déxtera tua.
138:11 Et dixi: Fórsitan ténebræ conculcábunt me: * et nox illuminátio mea in delíciis meis.
138:12 Quia ténebræ non obscurabúntur a te, et nox sicut dies illuminábitur: * sicut ténebræ ejus, ita et lumen ejus.
138:13 Quia tu possedísti renes meos: * suscepísti me de útero matris meæ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dómine, probásti me et cognovísti me.
Psaumes {Psaumes, antiennes Du psautier du jour}
Ant. Seigneur, Vous m'avez sondé
Psaume 138(1-13) [1]
138:1 Seigneur, Vous m'avez sondé et Vous me connaissez ; * Vous savez quand je m'assieds et quand je me lève.
138:3 Vous avez discerné de loin mes pensées ; * Vous avez remarqué mon sentier et mes démarches,
138:4 Et Vous avez prévu toutes mes voies ; * et avant même qu'une parole soit sur ma langue, Vous la savez.
138:5 Voici, Seigneur, que Vous connaissez toutes choses, les nouvelles et les anciennes. * C'est Vous qui m'avez formé, et Vous avez mis Votre main sur moi.
138:6 Votre science merveilleuse est au-dessus de moi ; * elle me surpasse, et je ne saurais l'atteindre.
138:7 Où irai-je pour me dérober à Votre esprit, * et où m'enfuirai-je de devant Votre face ?
138:8 Si je monte au Ciel, Vous y êtes ; * si je descends dans l'enfer, Vous y êtes présent.
138:9 Si je prends des ailes dès l'aurore, * et que j'aille habiter aux extrémités de la mer,
138:10 C'est Votre main qui m'y conduira, * et Votre droite me saisira.
138:11 Et j'ai dit : Peut-être que les ténèbres me couvriront ; * mais la nuit même devient ma lumière dans mes délices.
138:12 Car les ténèbres n'ont pas d'obscurité pour Vous ; la nuit brille comme le jour, * et ses ténèbres sont comme la lumière du jour.
138:13 Car Vous avez formé mes reins ; * Vous m'avez reçu dès le sein de ma mère.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Seigneur, Vous m'avez sondé et Vous me connaissez.
Ant. Mirabília ópera tua,
Psalmus 138(14-24) [2]
138:14 Confitébor tibi quia terribíliter magnificátus es: * mirabília ópera tua, et ánima mea cognóscit nimis.
138:15 Non est occultátum os meum a te, quod fecísti in occúlto: * et substántia mea in inferióribus terræ.
138:16 Imperféctum meum vidérunt óculi tui, et in libro tuo omnes scribéntur: * dies formabúntur, et nemo in eis.
138:17 Mihi autem nimis honorificáti sunt amíci tui, Deus: * nimis confortátus est principátus eórum.
138:18 Dinumerábo eos, et super arénam multiplicabúntur: * exsurréxi, et adhuc sum tecum.
138:19 Si occíderis, Deus, peccatóres: * viri sánguinum, declináte a me:
138:20 Quia dícitis in cogitatióne: * Accípient in vanitáte civitátes tuas.
138:21 Nonne qui odérunt te, Dómine, óderam? * et super inimícos tuos tabescébam?
138:22 Perfécto ódio óderam illos: * et inimíci facti sunt mihi.
138:23 Proba me, Deus, et scito cor meum: * intérroga me, et cognósce sémitas meas.
138:24 Et vide, si via iniquitátis in me est: * et deduc me in via ætérna.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Mirabília ópera tua, Dómine, et ánima mea cognóscit nimis.
Ant. Vos œuvres sont admirables,
Psaume 138(14-24) [2]
138:14 Je Vous louerai de ce que Votre grandeur a éclaté d'une manière étonnante ; * Vos œuvres sont admirables, et mon âme en est toute pénétrée.
138:15 Mes os ne Vous sont point cachés, à Vous qui les avez faits dans le secret ; * non plus que ma substance, formée comme au fond de la terre.
138:16 Vos yeux m'ont vu lorsque j'étais encore informe, et tous les hommes sont écrits dans Votre livre. * Vous déterminez leurs jours avant qu'aucun d'eux n'existe.
138:17 O Dieu, que Vos amis sont singulièrement honorés à mes yeux ! * Leur empire s'est extraordinairement affermi.
138:18 Si j'entreprends de les compter, leur nombre surpasse celui du sable de la mer. * Et quand je m'éveille, je suis encore avec Vous.
138:19 O Dieu, si Vous tuez les pécheurs, * hommes de sang, éloignez-vous de moi ;
138:20 Vous qui dites dans votre pensée : * C'est en vain, Seigneur, que les justes posséderont Vos villes.
138:21 Seigneur, n'ai-je pas haï ceux qui Vous haïssaient ? * et n'ai-je pas séché d'horreur à cause de Vos ennemis ?
138:22 Je les haïssais d'une haine parfaite, * et ils sont devenus mes ennemis.
138:23 O Dieu, éprouvez-moi, et connaissez mon cœur ; * interrogez-moi, et connaissez mes sentiers.
138:24 Voyez si la voie de l'iniquité se trouve en moi, * et conduisez-moi dans la voie éternelle.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Vos œuvres sont admirables, Seigneur, et mon âme en est toute pénétrée.
Ant. Ne derelínquas me,
Psalmus 139 [3]
139:2 Éripe me, Dómine, ab hómine malo: * a viro iníquo éripe me.
139:3 Qui cogitavérunt iniquitátes in corde: * tota die constituébant prǽlia.
139:4 Acuérunt linguas suas sicut serpéntis: * venénum áspidum sub lábiis eórum.
139:5 Custódi me, Dómine, de manu peccatóris: * et ab homínibus iníquis éripe me.
139:5 Qui cogitavérunt supplantáre gressus meos: * abscondérunt supérbi láqueum mihi:
139:6 Et funes extendérunt in láqueum: * juxta iter scándalum posuérunt mihi.
139:7 Dixi Dómino: Deus meus es tu: * exáudi, Dómine, vocem deprecatiónis meæ.
139:8 Dómine, Dómine, virtus salútis meæ: * obumbrásti super caput meum in die belli.
139:9 Ne tradas me, Dómine, a desidério meo peccatóri: * cogitavérunt contra me, ne derelínquas me, ne forte exalténtur.
139:10 Caput circúitus eórum: * labor labiórum ipsórum opériet eos.
139:11 Cadent super eos carbónes, in ignem deícies eos: * in misériis non subsístent.
139:12 Vir linguósus non dirigétur in terra: * virum injústum mala cápient in intéritu.
139:13 Cognóvi quia fáciet Dóminus judícium ínopis: * et vindíctam páuperum.
139:14 Verúmtamen justi confitebúntur nómini tuo: * et habitábunt recti cum vultu tuo.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Ne derelínquas me, Dómine, virtus salútis meæ.
Ant. Ne m'abandonnez pas
Psaume 139 [3]
139:2 Délivrez-moi Seigneur, de l'homme méchant ; * délivrez-moi de l'homme injuste.
139:3 Ils méditent l'iniquité dans leur cœur ; * tous les jours ils entreprennent des combats.
139:4 Ils ont aiguisé leur langue comme celle du serpent ; * le venin des aspics est sous leurs lèvres.
139:5 Seigneur, préservez-moi de la main du pécheur, * et délivrez-moi des hommes injustes,
139:5 Qui ne pensent qu'à me renverser. * Les superbes m'ont dressé des pièges en secret,
139:6 Et ils ont tendu des filets pour me prendre ; * près du chemin ils ont mis de quoi me faire tomber.
139:7 J'ai dit au Seigneur : Vous êtes mon Dieu ; * exaucez, Seigneur, la voix de ma supplication.
139:8 Seigneur, Seigneur, qui êtes la force de mon salut, * Vous avez mis ma tête à couvert au jour du combat.
139:9 Seigneur, ne me livrez pas au pécheur contre mon désir ; * ils ont formé des desseins contre moi; ne m'abandonnez pas, de peur qu'ils ne s'en glorifient.
139:10 Sur la tête de ceux qui m'environnent * retombera l'iniquité de leurs lèvres.
139:11 Des charbons ardents tomberont sur eux ; Vous les précipiterez dans le feu; * ils ne pourront subsister dans leurs misères.
139:12 L'homme qui se laisse emporter par sa langue ne prospérera point sur la terre ; * les maux accableront l'homme injuste, de manière à le perdre.
139:13 Je sais que le Seigneur fera justice à l'indigent, * et qu'Il vengera les pauvres.
139:14 Mais les justes célébreront Votre Nom, * et les hommes droits habiteront devant Votre visage.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ne m'abandonnez pas Seigneur, qui êtes la force de mon salut.
Ant. Dómine,
Psalmus 140 [4]
140:1 Dómine, clamávi ad te, exáudi me: * inténde voci meæ, cum clamávero ad te.
140:2 Dirigátur orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo: * elevátio mánuum meárum sacrifícium vespertínum.
140:3 Pone, Dómine, custódiam ori meo: * et óstium circumstántiæ lábiis meis.
140:4 Non declínes cor meum in verba malítiæ, * ad excusándas excusatiónes in peccátis.
140:4 Cum homínibus operántibus iniquitátem: * et non communicábo cum eléctis eórum.
140:5 Corrípiet me justus in misericórdia, et increpábit me: * óleum autem peccatóris non impínguet caput meum.
140:6 Quóniam adhuc et orátio mea in beneplácitis eórum: * absórpti sunt juncti petræ júdices eórum.
140:7 Áudient verba mea quóniam potuérunt: * sicut crassitúdo terræ erúpta est super terram.
140:8 Dissipáta sunt ossa nostra secus inférnum: * quia ad te, Dómine, Dómine, óculi mei: in te sperávi, non áuferas ánimam meam.
140:9 Custódi me a láqueo, quem statuérunt mihi: * et a scándalis operántium iniquitátem.
140:10 Cadent in retiáculo ejus peccatóres: * singuláriter sum ego donec tránseam.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dómine, clamávi ad te, exáudi me.
Ant. Seigneur,
Psaume 140 [4]
140:1 Seigneur, j'ai crié vers Vous, exaucez-moi ; * écoutez ma prière, lorsque je crierai vers Vous.
140:2 Que ma prière s'élève devant Vous comme l'encens ; * que l'élévation de mes mains Vous soit comme le sacrifice du soir.
140:3 Mettez, Seigneur, une garde à ma bouche, * et une porte de défense à mes lèvres.
140:4 Ne laissez pas mon cœur se livrer à des paroles de malice, * pour chercher des excuses au péché,
140:4 Comme les hommes qui commettent l'iniquité ; * et je n'aurai aucune part à leurs délices.
140:5 Que le juste me reprenne et me corrige avec charité ; * mais l'huile du pécheur ne parfumera point ma tête,
140:6 Car j'opposerai encore ma prière à tout ce qui flatte leur cupidité. * Leurs juges ont été précipités le long du rocher.
140:7 Ils écouteront enfin mes paroles, car elles sont puissantes. * De même que la motte de terre est renversée sur le sol,
140:8 Nos os ont été dispersés auprès du sépulcre. * Mais, Seigneur, Seigneur, mes yeux s'élèvent vers Vous ; j'ai espéré en Vous, ne m'ôtez pas la vie.
140:9 Gardez-moi du piège qu'ils m'ont dressé, * et des embûches de ceux qui commettent l'iniquité.
140:10 Les pécheurs tomberont dans le filet ; * pour moi, je suis seul, jusqu'à ce que je passe.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Seigneur, j'ai crié vers Vous, exaucez-moi.
Ant. Educ de custódia
Psalmus 141 [5]
141:2 Voce mea ad Dóminum clamávi: * voce mea ad Dóminum deprecátus sum:
141:3 Effúndo in conspéctu ejus oratiónem meam, * et tribulatiónem meam ante ipsum pronúntio.
141:4 In deficiéndo ex me spíritum meum, * et tu cognovísti sémitas meas.
141:4 In via hac, qua ambulábam, * abscondérunt láqueum mihi.
141:5 Considerábam ad déxteram, et vidébam: * et non erat qui cognósceret me.
141:5 Périit fuga a me, * et non est qui requírat ánimam meam.
141:6 Clamávi ad te, Dómine, * dixi: Tu es spes mea, pórtio mea in terra vivéntium.
141:7 Inténde ad deprecatiónem meam: * quia humiliátus sum nimis.
141:7 Líbera me a persequéntibus me: * quia confortáti sunt super me.
141:8 Educ de custódia ánimam meam ad confiténdum nómini tuo: * me exspéctant justi, donec retríbuas mihi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Educ de custódia ánimam meam, Dómine, ad confiténdum nómini tuo.
Ant. Tirez de cette prison
Psaume 141 [5]
141:2 De ma voix j'ai crié vers le Seigneur ; * de ma voix j'ai supplié le Seigneur.
141:3 Je répands ma prière en Sa présence, * et j'expose devant Lui ma tribulation.
141:4 Quand mon espoir est défaillant en moi, * Vous connaissez mes voies, Seigneur.
141:4 Dans la voie où je marchais * ils m'ont tendu un piège en secret.
141:5 Je considérais à ma droite, et je regardais, * et il n'y avait personne qui me connût.
141:5 Tout moyen de m'enfuir m'est ôté, * et nul ne cherche à sauver ma vie.
141:6 J'ai crié vers Vous, Seigneur ; * j'ai dit : Vous êtes mon espérance, et mon partage dans la terre des vivants.
141:7 Soyez attentif à ma prière, * car je suis extrêmement humilié.
141:7 Délivrez-moi de ceux qui me persécutent, * parce qu'ils sont devenus plus forts que moi.
141:8 Tirez mon âme de cette prison, afin que je célèbre Votre Nom. * Les justes sont dans l'attente, jusqu'à ce que Vous me rendiez justice.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Tirez de cette prison mon âme, Seigneur, afin que je célèbre Votre Nom.
Capitulum Hymnus Versus {ex Commune aut Festo}
Sir 31:8-9
Beátus vir, qui invéntus est sine mácula, et qui post aurum non ábiit, nec sperávit in pecúnia et thesáuris. Quis est hic, et laudábimus eum? fecit enim mirabília in vita sua.
R. Deo grátias.

Hymnus
Iste Conféssor Dómini, coléntes
Quem pie laudant pópuli per orbem,
Hac die lætus méruit suprémos
Laudis honóres.

Qui pius, prudens, húmilis, pudícus,
Sóbriam duxit sine labe vitam,
Donec humános animávit auræ
Spíritus artus.

Cujus ob præstans méritum, frequénter,
Ægra quæ passim jacuére membra,
Víribus morbi dómitis, salúti
Restituúntur.

Noster hinc illi chorus obsequéntem
Cóncinit laudem celebrésque palmas,
Ut piis ejus précibus juvémur
Omne per ævum.

Sit salus illi, decus atque virtus,
Qui, super cæli sólio corúscans,
Tótius mundi sériem gubérnat,
Trinus et unus.
Amen.

V. Amávit eum Dóminus, et ornávit eum.
R. Stolam glóriæ índuit eum.
Capitule Hymne Versets {Du Commun ou de la Fête}
Sir 31:8-9
Bienheureux l'homme qui a été trouvé sans faute, qui n'a pas mis son espoir dans l'argent et les trésors. Qui est-il et nous le louerons ? Car il a fait des merveilles dans sa vie.
R. Rendons grâces à Dieu.

Hymne
Ce confesseur du Seigneur,
Que les peuples de toute la terre célèbrent par une pieuse louange,
Aujourd’hui a obtenu dans la joie
Les suprêmes honneurs de la gloire.

Pieux, prudent, humble, pudique,
Il a mené une vie sobre, sans faute,
Tant que ses membres ont été animés
Du souffle de la vie.

Par son puissant mérite, souvent,
La maladie est terrassée ;
Les corps infirmes qui gisaient là
Sont rendus à la santé.

Aussi notre chœur chante en son honneur
Une louange déférente à ses palmes glorieuses
Pour que ses pieuses prières
Nous aident en tout temps.

Salut, honneur, puissance à Celui qui,
Brillant sur le trône du ciel,
Gouverne l’enchaînement du monde entier,
Dieu trine et un,
Amen.

V. Le Seigneur l'a aimé et l'a paré.
R. Il l'a revêtu de la robe de gloire.
Canticum Magnificat {Antiphona ex Proprio Sanctorum}
Ant. Similabo eum
(Canticum B. Mariæ Virginis * Luc. 1:46-55)
1:46 Magníficat * ánima mea Dóminum.
1:47 Et exsultávit spíritus meus: * in Deo, salutári meo.
1:48 Quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ: * ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes.
1:49 Quia fecit mihi magna qui potens est: * et sanctum nomen ejus.
1:50 Et misericórdia ejus, a progénie in progénies: * timéntibus eum.
1:51 Fecit poténtiam in brácchio suo: * dispérsit supérbos mente cordis sui.
1:52 Depósuit poténtes de sede: * et exaltávit húmiles.
1:53 Esuriéntes implévit bonis: * et dívites dimísit inánes.
1:54 Suscépit Israël púerum suum: * recordátus misericórdiæ suæ.
1:55 Sicut locútus est ad patres nostros: * Ábraham, et sémini ejus in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Similabo eum viro sapienti, qui ædificávit domum suam supra petram.
Canticum Magnificat {Antienne Du Propre des Saints}
Ant. Je le comparerai
(Cantique de la B. Vierge Marie * Luc. 1:46-55)
1:46 Mon âme * glorifie le Seigneur.
1:47 Et mon esprit a tressailli d'allégresse * en Dieu, mon Sauveur,
1:48 Parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. * Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
1:49 Parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, * Et Son nom est saint ;
1:50 et Sa miséricorde se répand d'âge en âge * sur ceux qui Le craignent.
1:51 Il a déployé la force de Son bras, * Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
1:52 Il a renversé les puissants de leur trône, * et il a élevé les humbles.
1:53 Il a rempli de biens les affamés, * et il a renvoyé les riches les mains vides.
1:54 Il a relevé Israël, Son serviteur, * se souvenant de Sa miséricorde :
1:55 selon ce qu'Il avait dit à nos pères, * à Abraham et sa race pour toujours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Je le comparerai à l’homme sage qui a bâti sa maison sur la pierre.
Preces Feriales{omittitur}
Prières fériales{Omises}
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Deus, qui beátum regem Eduárdum Confessórem tuum æternitátis glória coronásti: fac nos, quǽsumus; ita eum venerári in terris, ut cum eo regnáre possímus in cælis.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.

Commemoratio Sanctæ Mariæ Sabbato
Ant. Beáta Mater et intácta Virgo, gloriósa Regína mundi, intercéde pro nobis ad Dóminum.

V. Diffúsa est grátia in lábiis tuis.
R. Proptérea benedíxit te Deus in ætérnum.

Orémus.
Concéde nos fámulos tuos, quǽsumus, Dómine Deus, perpétua mentis et córporis sanitáte gaudére: et, gloriósa beátæ Maríæ semper Vírginis intercessióne, a præsénti liberári tristítia, et ætérna pérfrui lætítia.
Oraison {Du Propre des Saints}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
O Dieu, qui avez couronné de la gloire éternelle le roi Édouard, votre bienheureux Confesseur ; faites, s’il vous plaît, que nous l’honorions sur la terre de manière à mériter de régner avec lui dans les cieux.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.

Commémoraison Sanctæ Mariæ Sabbato
Ant. Mère bienheureuse Vierge sans taches, glorieuse Reine du monde, intercédez pour nous auprès du Seigneur.

V. La grâce est répandue sur vos lèvres.
R. C'est pourquoi Dieu vous a bénie pour toujours.

Prions.
Seigneur notre Dieu, accordez, s’il vous plaît, à nous vos serviteurs, de jouir d’une perpétuelle santé de l’âme et du corps : et grâce à la glorieuse intercession de la bienheureuse Marie toujours Vierge, d’être délivrés des tristesses du temps présent, puis de goûter les joies éternelles.
Suffragium {per annum}
Ant. Beáta Dei Génitrix Virgo María, Sanctique omnes intercedant pro nobis ad Dóminum.

V. Mirificávit Dóminus Sanctos suos.
R. Et exaudívit eos clamantes ad se.

Oratio
In hac oratione, ad litteram N. exprimitur nomen Titularis propriæ ecclesiæ, dummodo Titulus non sit Persona divina vel Mysterium Domini, aut de ipso ratione Festi factum non fuerit Officium vel Commemoratio, aut illius nomen non sit in eadem Suffragii Oratione expressum; ac nomina sanctorum Angelorum et sancti Joannis Baptistæ, si Titulares fuerint, præponuntur nomini sancti Joseph. In hisce autem omnibus casibus omittuntur verba "atque beáto N.".
Orémus.
A cunctis nos, quǽsumus, Dómine, mentis et córporis defende perículis: et, intercedénte beáta et gloriósa semper Vírgine Dei Genitríce María, cum beáto Joseph, beátis Apóstolis tuis Petro et Paulo, atque beáto N. et ómnibus Sanctis, salútem nobis tríbue benígnus et pacem; ut, destructis adversitátibus et erroribus univérsis, Ecclésia tua secúra tibi sérviat libertáte.
Per eúmdem Dóminum nostrum Jesum Christum Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Suffrage {de l'année}
Ant. Que la bienheureuse Vierge Marie, Mère de Dieu, et tous les saints intercèdent pour nous auprès de Dieu.

V. Le Seigneur comblera Ses Saints.
R. Et Il exauce ceux qui crient vers Lui.

Oraison
Dans cette oraison à la lettre N. est dit le nom du saint titulaire de l'église si la titulature n'est pas une personne divine ou un des mystères du Seigneur et quand l'Office ou la commémoraison n'était pas du saint et quand le nom ne figure pas déjà dans l'oraison. Les noms des saints anges et de St Jean-Baptiste, s'ils sont les titulaires, se disent avant le nom de St Joseph. Dans tous ces cas, les mots "bienheureux N." sont ommis.
Prions.
Nous Vous en prions, Seigneur : défendez-nous contre tous les dangers de l'âme et du corps ; et par l'intercession de la bienheureuse et glorieuse Marie, toujours Vierge, Mère de Dieu, du bienheureux Joseph, des bienheureux Apôtres Pierre et Paul, du bienheureux N. et de tous les saints, accordez-nous, dans Votre bienveillance, le salut et la paix, afin que, une fois anéanties toutes les oppositions et les erreurs, Votre Eglise vous serve avec une liberté assurée.
Par le même Jésus Christ, Votre Fils, notre Seigneur, Lui qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Post Divinum officium

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Monastic
Ordo Praedicatorum
Language 2
Latin
Deutsch
English
Español
Français
Italiano
Magyar
Polski
Português
Latin-Bea
Polski-Newer
Votives
Hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help