Maternitatis Beatæ Mariæ Virginis ~ Duplex II. classis


Ad Vesperas    10-10-2019

Incipit
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúja.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Psalmi {Psalmi et antiphonæ ex Proprio Sanctorum}
Ant. Beáta es, * Virgo María, quæ ómnium portásti Creatórem.
Psalmus 109 [1]
109:1 Dixit Dóminus Dómino meo: * Sede a dextris meis:
109:1 Donec ponam inimícos tuos, * scabéllum pedum tuórum.
109:2 Virgam virtútis tuæ emíttet Dóminus ex Sion: * domináre in médio inimicórum tuórum.
109:3 Tecum princípium in die virtútis tuæ in splendóribus sanctórum: * ex útero ante lucíferum génui te.
109:4 Jurávit Dóminus, et non pœnitébit eum: * Tu es sacérdos in ætérnum secúndum órdinem Melchísedech.
109:5 Dóminus a dextris tuis, * confrégit in die iræ suæ reges.
109:6 Judicábit in natiónibus, implébit ruínas: * conquassábit cápita in terra multórum.
109:7 De torrénte in via bibet: * proptérea exaltábit caput.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Beáta es, Virgo María, quæ ómnium portásti Creatórem.
Psaumes {Psaumes et antiennes Du Propre des Saints}
Ant. Bienheureuse êtes-vous, * Vierge Marie, qui avez porté le Créateur de toutes choses.
Psaume 109 [1]
109:1 Le Seigneur a dit à mon Seigneur : * Asseyez-Vous à ma droite,
109:1 Jusqu'à ce que Je fasse de Vos ennemis * l'escabeau de Vos pieds.
109:2 Le Seigneur fera sortir de Sion le sceptre de Votre puissance ; * dominez au milieu de Vos ennemis.
109:3 Avec Vous sera l'empire souverain au jour de Votre puissance, parmi les splendeurs des saints. * Je Vous ai engendré de Mon sein avant l'aurore.
109:4 Le Seigneur a juré, et Il ne S'en repentira point : * Vous êtes prêtre à jamais selon l'ordre de Melchisedech.
109:5 Le Seigneur est à Votre droite ; * Il a brisé les rois au jour de Sa colère.
109:6 Il jugera les nations ; Il remplira tout de ruines; * Il écrasera sur la terre les têtes d'un grand nombre.
109:7 Il boira de l'eau du torrent dans le chemin ; * c'est pourquoi Il relèvera la tête.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Bienheureuse êtes-vous, Vierge Marie, qui avez porté le Créateur de toutes choses.
Ant. Genuísti, * qui te fecit, et in ætérnum pérmanes Virgo.
Psalmus 112 [2]
112:1 Laudáte, púeri, Dóminum: * laudáte nomen Dómini.
112:2 (fit reverentia) Sit nomen Dómini benedíctum, * ex hoc nunc, et usque in sǽculum.
112:3 A solis ortu usque ad occásum, * laudábile nomen Dómini.
112:4 Excélsus super omnes gentes Dóminus, * et super cælos glória ejus.
112:5 Quis sicut Dóminus, Deus noster, qui in altis hábitat, * et humília réspicit in cælo et in terra?
112:7 Súscitans a terra ínopem, * et de stércore érigens páuperem:
112:8 Ut cóllocet eum cum princípibus, * cum princípibus pópuli sui.
112:9 Qui habitáre facit stérilem in domo, * matrem filiórum lætántem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Genuísti, qui te fecit, et in ætérnum pérmanes Virgo.
Ant. Vous avez enfanté * celui qui vous a créé, et demeurez Vierge éternellement.
Psaume 112 [2]
112:1 Louez le Seigneur, vous Ses serviteurs, * louez le Nom du Seigneur.
112:2 (incliner la tête) Que le Nom du Seigneur soit béni, * dès maintenant et dans tous les siècles.
112:3 Du lever du soleil à son couchant, * le Nom du Seigneur est digne de louange.
112:4 Le Seigneur est élevé au-dessus de toutes les nations, * et Sa gloire est au-dessus des cieux.
112:5 Qui est semblable au Seigneur notre Dieu, qui habite dans les hauteurs, * et qui regarde ce qui est humble au Ciel et sur la terre ?
112:7 Il tire l'indigent de la poussière, * et relève le pauvre du fumier,
112:8 Pour le placer avec les princes, * avec les princes de son peuple.
112:9 Il fait habiter celle qui était stérile dans la maison, * comme une mère joyeuse au milieu de ses enfants.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Vous avez enfanté celui qui vous a créé, et demeurez Vierge éternellement.
Ant. Cum essem párvula, * plácui Altíssimo et de meis viscéribus génui Deum et hóminem.
Psalmus 121 [3]
121:1 Lætátus sum in his, quæ dicta sunt mihi: * In domum Dómini íbimus.
121:2 Stantes erant pedes nostri, * in átriis tuis, Jerúsalem.
121:3 Jerúsalem, quæ ædificátur ut cívitas: * cujus participátio ejus in idípsum.
121:4 Illuc enim ascendérunt tribus, tribus Dómini: * testimónium Israël ad confiténdum nómini Dómini.
121:5 Quia illic sedérunt sedes in judício, * sedes super domum David.
121:6 Rogáte quæ ad pacem sunt Jerúsalem: * et abundántia diligéntibus te:
121:7 Fiat pax in virtúte tua: * et abundántia in túrribus tuis.
121:8 Propter fratres meos, et próximos meos, * loquébar pacem de te:
121:9 Propter domum Dómini, Dei nostri, * quæsívi bona tibi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Cum essem párvula, plácui Altíssimo et de meis viscéribus génui Deum et hóminem.
Ant. Comme j’était toute petite, * j’ai plu au Très-Haut, et de mes entrailles, j’ai enfanté le Dieu-Homme.
Psaume 121 [3]
121:1 Je me suis réjoui de ce qui m'a été dit : * Nous irons dans la maison du Seigneur.
121:2 Nos pieds se sont arrêtés * à tes portes, ô Jérusalem.
121:3 Jérusalem, qui est bâtie comme une ville, * dont toutes les parties se tiennent ensemble.
121:4 Car c'est là que montaient les tribus, les tribus du Seigneur, * selon le précepte donné à Israël, pour célébrer le Nom du Seigneur.
121:5 Là ont été établis les trônes de la justice, * les trônes de la maison de David.
121:6 Demandez des grâces de paix pour Jérusalem, * et que ceux qui t'aiment, ô cité sainte, soient dans l'abondance.
121:7 Que la paix soit dans tes forteresses, * et l'abondance dans tes tours.
121:8 A cause de mes frères et de mes proches, * j'ai demandé pour toi la paix.
121:9 A cause de la maison du Seigneur notre Dieu, * j'ai cherché pour toi le bonheur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Comme j’était toute petite, j’ai plu au Très-Haut, et de mes entrailles, j’ai enfanté le Dieu-Homme.
Ant. Benedícta fília * tu a Dómino, quia per te fructum vitæ communicávimus.
Psalmus 126 [4]
126:1 Nisi Dóminus ædificáverit domum, * in vanum laboravérunt qui ædíficant eam.
126:1 Nisi Dóminus custodíerit civitátem, * frustra vígilat qui custódit eam.
126:2 Vanum est vobis ante lucem súrgere: * súrgite postquam sedéritis, qui manducátis panem dolóris.
126:3 Cum déderit diléctis suis somnum: * ecce heréditas Dómini fílii: merces, fructus ventris.
126:4 Sicut sagíttæ in manu poténtis: * ita fílii excussórum.
126:5 Beátus vir, qui implévit desidérium suum ex ipsis: * non confundétur cum loquétur inimícis suis in porta.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Benedícta fília tu a Dómino, quia per te fructum vitæ communicávimus.
Ant. Vous êtes fille bénie * par le Seigneur, puisque c’est par vous que nous avons été mis en communion avec le fruit de vie.
Psaume 126 [4]
126:1 Si le Seigneur ne bâtit la maison, * c'est en vain que travaillent ceux qui la bâtissent.
126:1 Si le Seigneur ne garde la cité, * c'est en vain que veille celui qui la garde.
126:2 C'est en vain que vous vous levez avant le jour. * Levez-vous après vous être reposés, vous qui mangez le pain de la douleur,
126:3 Car c'est Dieu qui donne le sommeil à Ses bien-aimés. * C'est un héritage du Seigneur que des enfants ; le fruit des entrailles est une récompense.
126:4 Comme les flèches dans la main d'un homme vaillant, * ainsi sont les fils des hommes opprimés.
126:5 Heureux l'homme qui en a rempli son désir. * Il ne sera point confondu lorsqu'il parlera à ses ennemis à la porte de la ville.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Vous êtes fille bénie par le Seigneur, puisque c’est par vous que nous avons été mis en communion avec le fruit de vie.
Ant. Vidérunt eam * fíliæ Sion, et beátam dixérunt, et regínæ laudavérunt eam.
Psalmus 147 [5]
147:1 Lauda, Jerúsalem, Dóminum: * lauda Deum tuum, Sion.
147:2 Quóniam confortávit seras portárum tuárum: * benedíxit fíliis tuis in te.
147:3 Qui pósuit fines tuos pacem: * et ádipe fruménti sátiat te.
147:4 Qui emíttit elóquium suum terræ: * velóciter currit sermo ejus.
147:5 Qui dat nivem sicut lanam: * nébulam sicut cínerem spargit.
147:6 Mittit crystállum suam sicut buccéllas: * ante fáciem frígoris ejus quis sustinébit?
147:7 Emíttet verbum suum, et liquefáciet ea: * flabit spíritus ejus, et fluent aquæ.
147:8 Qui annúntiat verbum suum Jacob: * justítias, et judícia sua Israël.
147:9 Non fecit táliter omni natióni: * et judícia sua non manifestávit eis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Vidérunt eam fíliæ Sion, et beátam dixérunt, et regínæ laudavérunt eam.
Ant. Elles l’ont vue, * les filles de Sion, et l’ont proclamée bienheureuse, et les reines l’ont louée.
Psaume 147 [5]
147:1 Jérusalem, loue le Seigneur ; * loue ton Dieu, ô Sion.
147:2 Car Il a consolidé les verrous de tes portes ; * Il a béni tes fils au milieu de toi.
147:3 Il a établi la paix sur tes frontières, * et Il te rassasie de la fleur du froment.
147:4 Il envoie Ses ordres à la terre, * et Sa parole court avec vitesse.
147:5 Il fait tomber la neige comme de la laine ; * Il répand la gelée blanche comme de la cendre.
147:6 Il lance Sa glace par morceaux ; * qui peut résister devant Son froid ?
147:7 Il envoie Sa parole et Il fond ces glaces ; * Son vent souffle, et les eaux coulent.
147:8 Il annonce Sa parole à Jacob, * Ses jugements et Ses préceptes à Israël.
147:9 Il n'a pas agi de même pour toutes les nations, * et Il ne leur a pas manifesté Ses préceptes.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Elles l’ont vue, les filles de Sion, et l’ont proclamée bienheureuse, et les reines l’ont louée.
Capitulum Hymnus Versus {ex Proprio Sanctorum}
Sir 24:12-13
Qui creávit me, requiévit in tabernáculo meo, et dixit mihi: in Jacob inhábita, et in eléctis meis mitte radíces.
R. Deo grátias.

Hymnus
Prima stropha sequentis hymni dicitur flexis genibus.
Ave maris stella,
Dei Mater alma,
Atque semper Virgo,
Felix cæli porta.

Sumens illud Ave
Gabriélis ore,
Funda nos in pace,
Mutans Hevæ nomen.

Solve vincla reis,
Profer lumen cæcis,
Mala nostra pelle,
Bona cuncta posce.

Monstra te esse matrem,
Sumat per te preces,
Qui pro nobis natus,
Tulit esse tuus.

Virgo singuláris,
Inter omnes mitis,
Nos culpis solútos
Mites fac et castos.

Vitam præsta puram,
Iter para tutum,
Ut vidéntes Jesum,
Semper collætémur.

Sit laus Deo Patri,
Summo Christo decus,
Spirítui Sancto,
Tribus honor unus.
Amen.

V. Benedícta tu in muliéribus.
R. Et benedíctus fructus ventris tui.
Capitule Hymne Versets {Du Propre des Saints}
Sir 24:12-13
Celui qui m'a créée a reposé dans ma tente. 13. Et Il m'a dit : Habite dans Jacob, qu'Israël soit ton héritage, et prends racine parmi Mes élus.
R. Rendons grâces à Dieu.

Hymne
La première strophe de l’Hymne suivante est dite à genoux.
Salut, étoile de la mer,
Mère de Dieu féconde,
Salut, ô toujours Vierge,
Porte heureuse du ciel !

Vous qui de Gabriel
Avez reçu l’Ave,
Fondez-nous dans la paix,
Changeant le nom d’Ève.

Délivrez les captifs,
Éclairez les aveugles,
Chassez loin tous nos maux,
Demandez tous les biens.

Montrez en vous la Mère,
Vous-même offrez nos vœux
Au Dieu qui, né pour nous,
Voulut naître de vous.

O Vierge incomparable,
Vierge douce entre toutes,
Affranchis du péché,
Rendez-nous doux et chastes.

Donnez une vie pure,
Préparez un chemin sûr,
Pour que voyant Jésus
Notre liesse soit éternelle.

Louange à Dieu le Père,
Gloire au Christ souverain,
Louange au Saint-Esprit,
Aux trois un seul hommage.
Ainsi soit-il.

V. Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
R. Et le fruit de vos entrailles est béni.
Canticum: Magnificat {Antiphona ex Proprio Sanctorum}
Ant. Cum jucunditáte * Maternitátem beátæ Maríæ semper Vírginis celebrémus.
(Canticum B. Mariæ Virginis * Luc. 1:46-55)
1:46 Magníficat * ánima mea Dóminum.
1:47 Et exsultávit spíritus meus: * in Deo, salutári meo.
1:48 Quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ: * ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes.
1:49 Quia fecit mihi magna, qui potens est: * et sanctum nomen ejus.
1:50 Et misericórdia ejus, a progénie in progénies: * timéntibus eum.
1:51 Fecit poténtiam in brácchio suo: * dispérsit supérbos mente cordis sui.
1:52 Depósuit poténtes de sede: * et exaltávit húmiles.
1:53 Esuriéntes implévit bonis: * et dívites dimísit inánes.
1:54 Suscépit Israël púerum suum: * recordátus misericórdiæ suæ.
1:55 Sicut locútus est ad patres nostros: * Ábraham, et sémini ejus in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Cum jucunditáte Maternitátem beátæ Maríæ semper Vírginis celebrémus.
Canticum : Magnificat {Antienne Du Propre des Saints}
Ant. Célébrons avec joie * la Maternité de la bienheureuse Marie, toujours Vierge.
(Cantique de la B. Vierge Marie * Luc. 1:46-55)
1:46 Mon âme * glorifie le Seigneur.
1:47 Et mon esprit a tressailli d'allégresse * en Dieu, mon Sauveur,
1:48 Parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. * Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
1:49 Parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, * Et Son nom est saint ;
1:50 et Sa miséricorde se répand d'âge en âge * sur ceux qui Le craignent.
1:51 Il a déployé la force de Son bras, * Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
1:52 Il a renversé les puissants de leur trône, * et il a élevé les humbles.
1:53 Il a rempli de biens les affamés, * et il a renvoyé les riches les mains vides.
1:54 Il a relevé Israël, Son serviteur, * se souvenant de Sa miséricorde :
1:55 selon ce qu'Il avait dit à nos pères, * à Abraham et sa race pour toujours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Célébrons avec joie la Maternité de la bienheureuse Marie, toujours Vierge.
Preces Feriales{omittitur}
Prières fériales{Omises}
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus
Deus, qui de beátæ Maríæ Vírginis útero Verbum tuum, Angelo nuntiánte, carnem suscípere voluísti: præsta supplícibus tuis: ut qui vere eam Genetrícem Dei crédimus, ejus apud te intercessiónibus adjuvémur.
Per eúndem Dóminum nostrum Jesum Christum Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.

Oraison {Du Propre des Saints}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions
O Dieu, vous avez voulu qu’à l’annonce de l’Ange, le Verbe votre Fils prenne chair dans le sein de la bienheureuse Vierge Marie : accordez à ceux qui vous supplient, et qui croient qu’elle est vraiment la Mère de Dieu, qu’elle nous secoure par son intercession.
Par le même Jésus Christ, Votre Fils, notre Seigneur, Lui qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.

Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help