Dominica XII Post Pentecosten II. Augusti ~ II. classis


Ad Completorium    08-11-2018

Incipit
V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. Amen.
Début
V. Père, veuillez bénir.
Benediction. Que le Seigneur tout-puissant nous accorde une nuit tranquille et une fin parfaite. Amen.
Lectio brevis
1 Pet 5:8-9
Fratres: Sóbrii estóte, et vigiláte: quia adversárius vester diábolus tamquam leo rúgiens círcuit, quærens quem dévoret: cui resístite fortes in fide.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.
Leçon brève
1 Pet 5:8-9
Mes frères : Soyez sobres et veillez, car votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde autour de vous, cherchant qui il pourra dévorer : résistez-lui, forts dans la foi.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Adiutórium nóstrum in nómine Dómini.
R. Qui fecit cælum et terram.
V. Notre secours est dans le nom du Seigneur.
R. Qui a fait le Ciel et la terre.
Examen conscientiæ vel Pater Noster totum secreto.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Examen de concience ou Noter Père en silence.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Confíteor Deo omnipoténti, beátæ Maríæ semper Vírgini, beáto Michaéli Archángelo, beáto Ioánni Baptístæ, sanctis Apóstolis Petro et Paulo, et ómnibus Sanctis, quia peccávi nimis, cogitatióne, verbo et ópere: percutit sibi pectus mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. Ídeo precor beátam Maríam semper Vírginem, beátum Michaélem Archángelum, beátum Ioánnem Baptístam, sanctos Apóstolos Petrum et Paulum, et omnes Sanctos, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum.
Misereátur nostri omnípotens Deus, et dimíssis peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam ætérnam. Amen.
Indulgéntiam, absolutiónem et remissiónem peccatórum nostrórum tríbuat nobis omnípotens et miséricors Dóminus. Amen.
Je confesse à Dieu tout puissant,
à la bienheureuse Marie toujours Vierge,
à Saint Michel Archange, à Saint Jean-Baptiste,
aux saints Apôtres Pierre et Paul, à tous les Saints
que j'ai beaucoup péché, par pensées, par paroles et par actions : on se frappe le cœur C'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge,
Saint Michel Archange, Saint Jean-Baptiste,
les saints Apôtres Pierre et Paul, tous les Saints,
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
Que le Dieu tout-puissant ait pitié de vous, et que, après vous avoir pardonné vos péchés, il vous conduise à la vie éternelle. Ainsi soit-il.
Que le Seigneur tout-puissant et tout miséricordieux nous accorde l'indulgence, l'absolution et la rémission de nos péchés. Ainsi soit-il.
V. Convérte nos ✙︎ Deus, salutáris noster.
R. Et avérte iram tuam a nobis.
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
V. Convertissez-nous, ✙︎ ô Dieu, notre Sauveur.
R. Et détournez de nous votre colère.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Psalmi {ex Psalterio secundum diem}
Ant. Intret orátio mea * in conspéctu tuo, Dómine.
Psalmus 87 [1]
87:2 Dómine, Deus salútis meæ: * in die clamávi, et nocte coram te.
87:3 Intret in conspéctu tuo orátio mea: * inclína aurem tuam ad precem meam:
87:4 Quia repléta est malis ánima mea: * et vita mea inférno appropinquávit.
87:5 Æstimátus sum cum descendéntibus in lacum: * factus sum sicut homo sine adiutório, inter mórtuos liber.
87:6 Sicut vulneráti dormiéntes in sepúlcris, quorum non es memor ámplius: * et ipsi de manu tua repúlsi sunt.
87:7 Posuérunt me in lacu inferióri: * in tenebrósis, et in umbra mortis.
87:8 Super me confirmátus est furor tuus: * et omnes fluctus tuos induxísti super me.
87:9 Longe fecísti notos meos a me: * posuérunt me abominatiónem sibi.
87:9 Tráditus sum, et non egrediébar: * óculi mei languérunt præ inópia.
87:10 Clamávi ad te, Dómine, tota die: * expándi ad te manus meas.
87:11 Numquid mórtuis fácies mirabília: * aut médici suscitábunt, et confitebúntur tibi?
87:12 Numquid narrábit áliquis in sepúlcro misericórdiam tuam, * et veritátem tuam in perditióne?
87:13 Numquid cognoscéntur in ténebris mirabília tua, * et iustítia tua in terra obliviónis?
87:14 Et ego ad te, Dómine, clamávi: * et mane orátio mea prævéniet te.
87:15 Ut quid, Dómine, repéllis oratiónem meam: * avértis fáciem tuam a me?
87:16 Pauper sum ego, et in labóribus a iuventúte mea: * exaltátus autem, humiliátus sum et conturbátus.
87:17 In me transiérunt iræ tuæ: * et terróres tui conturbavérunt me.
87:18 Circumdedérunt me sicut aqua tota die: * circumdedérunt me simul.
87:19 Elongásti a me amícum et próximum: * et notos meos a miséria.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Du psautier du jour}
Ant. Intret orátio mea * in conspéctu tuo, Dómine.
Psaume 87 [1]
87:2 Seigneur, Dieu de mon salut, * devant Vous, la nuit, j'ai crié.
87:3 Que ma prière pénètre jusqu'à Vous ; * prêtez l'oreille à ma supplication.
87:4 Car mon âme est remplie de maux, * et ma vie s'approche du séjour des morts.
87:5 On me compte parmi ceux qui descendent dans la fosse ; * je suis devenu comme un homme dénué de tout secours,
87:6 Abandonné parmi les morts ; comme les blessés qui dorment dans les sépulcres, dont Vous ne Vous souvenez plus, * et qui ont été repoussés de Votre main.
87:7 Ils m'ont mis dans une fosse profonde, * dans des lieux ténébreux et à l'ombre de la mort.
87:8 Votre fureur s'est appesantie sur moi, * et Vous avez fait passer sur moi tous Vos flots.
87:9 Vous avez éloigné de moi ceux qui me connaissaient ; * ils ont fait de moi l'objet de leur abomination.
87:9 J'ai été livré, et sans pouvoir sortir ; * mes yeux se sont affaiblis par l'affliction.
87:10 J'ai crié vers Vous, Seigneur, tout le jour ; * j'ai étendu vers Vous mes mains.
87:11 Ferez-Vous des miracles pour les morts ? * ou les médecins les ressusciteront-ils, afin qu'ils Vous louent ?
87:12 Quelqu'un racontera-t-il dans le sépulcre Votre miséricorde, * et Votre vérité dans le tombeau ?
87:13 Vos merveilles seront-elles connues dans les ténèbres, * et Votre justice dans la terre de l'oubli ?
87:14 Et moi, Seigneur, je crie vers Vous, * et le matin ma prière va au-devant de Vous.
87:15 Pourquoi, Seigneur, rejetez-Vous ma prière, * et détournez-Vous de moi Votre visage ?
87:16 Je suis pauvre et dans les travaux depuis ma jeunesse ; * et, après avoir été exalté, j'ai été humilié et troublé.
87:17 Votre colère a passé sur moi, * et Vos terreurs m'ont épouvanté.
87:18 Elles m'ont environné comme l'eau tout le jour ; * elles m'ont environné toutes ensemble.
87:19 Vous avez éloigné de moi mes amis et mes proches, * et ceux qui me connaissaient, à cause de ma misère.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 102(1-12) [2]
102:1 Bénedic, ánima mea, Dómino: * et ómnia, quæ intra me sunt, nómini sancto eius.
102:2 Bénedic, ánima mea, Dómino: * et noli oblivísci omnes retributiónes eius.
102:3 Qui propitiátur ómnibus iniquitátibus tuis: * qui sanat omnes infirmitátes tuas.
102:4 Qui rédimit de intéritu vitam tuam: * qui corónat te in misericórdia et miseratiónibus.
102:5 Qui replet in bonis desidérium tuum: * renovábitur ut áquilæ iuvéntus tua:
102:6 Fáciens misericórdias Dóminus: * et iudícium ómnibus iniúriam patiéntibus.
102:7 Notas fecit vias suas Móysi, * fíliis Israël voluntátes suas.
102:8 Miserátor, et miséricors Dóminus: * longánimis, et multum miséricors.
102:9 Non in perpétuum irascétur: * neque in ætérnum comminábitur.
102:10 Non secúndum peccáta nostra fecit nobis: * neque secúndum iniquitátes nostras retríbuit nobis.
102:11 Quóniam secúndum altitúdinem cæli a terra: * corroborávit misericórdiam suam super timéntes se.
102:12 Quantum distat ortus ab occidénte: * longe fecit a nobis iniquitátes nostras.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 102(1-12) [2]
102:1 Mon âme, bénis le Seigneur, * et que tout ce qui est au dedans de moi bénisse Son saint Nom.
102:2 Mon âme, bénis le Seigneur, * et n'oublie jamais tous Ses bienfaits.
102:3 C'est Lui qui pardonne toutes tes iniquités, * et qui guérit toutes tes maladies.
102:4 C'est Lui qui rachète ta vie de la mort, * qui te couronne de miséricorde et de grâces.
102:5 C'est Lui qui remplit tes désirs en te comblant de biens ; * ta jeunesse sera renouvelée comme celle de l'aigle.
102:6 Le Seigneur fait miséricorde, * et Il rend justice à tous ceux qui souffrent la violence.
102:7 Il a fait connaître Ses voies à Moïse, * et Ses volontés aux enfants d'Israël.
102:8 Le Seigneur est compatissant et miséricordieux, * patient et très miséricordieux.
102:9 Il ne S'irritera pas perpétuellement, * et ne menacera pas sans fin.
102:10 Il ne nous a pas traités selon nos péchés, * et Il ne nous a pas punis selon nos iniquités.
102:11 Car autant le Ciel est élevé au-dessus de la terre, * autant Il a affermi Sa miséricorde sur ceux qui Le craignent.
102:12 Autant l'orient est éloigné du couchant, * autant Il a éloigné de nous nos iniquités.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 102(13-22) [3]
102:13 Quómodo miserétur pater filiórum, misértus est Dóminus timéntibus se: * quóniam ipse cognóvit figméntum nostrum.
102:14 Recordátus est quóniam pulvis sumus: * homo, sicut fænum dies eius, tamquam flos agri sic efflorébit.
102:16 Quóniam spíritus pertransíbit in illo, et non subsístet: * et non cognóscet ámplius locum suum.
102:17 Misericórdia autem Dómini ab ætérno, * et usque in ætérnum super timéntes eum.
102:17 Et iustítia illíus in fílios filiórum, * his qui servant testaméntum eius:
102:18 Et mémores sunt mandatórum ipsíus, * ad faciéndum ea.
102:19 Dóminus in cælo parávit sedem suam: * et regnum ipsíus ómnibus dominábitur.
102:20 Benedícite Dómino, omnes Ángeli eius: * poténtes virtúte, faciéntes verbum illíus, ad audiéndam vocem sermónum eius.
102:21 Benedícite Dómino, omnes virtútes eius: * minístri eius, qui fácitis voluntátem eius.
102:22 Benedícite Dómino, ómnia ópera eius: * in omni loco dominatiónis eius, bénedic, ánima mea, Dómino.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Intret orátio mea in conspéctu tuo, Dómine.
Psaume 102(13-22) [3]
102:13 Comme un père a compassion de ses enfants, ainsi le Seigneur a compassion de ceux qui Le craignent. * Car Il sait de quoi nous sommes formés ;
102:14 Il S'est souvenu que nous ne sommes que poussière. * Les jours de l'homme passent comme l'herbe ; il fleurit comme la fleur des champs.
102:16 Qu'un souffle passe sur lui, et il n'est plus, * et le lieu qu'il occupait ne le reconnaît plus.
102:17 Mais la miséricorde du Seigneur s'étend de l'éternité à l'éternité * sur ceux qui Le craignent.
102:17 Et Sa justice se répand sur les enfants des enfants * de ceux qui gardent Son alliance,
102:18 Et qui se souviennent de Ses préceptes, * pour les accomplir.
102:19 Le Seigneur a préparé Son trône dans le Ciel, * et tout sera assujetti à Son empire.
102:20 Bénissez le Seigneur, vous tous, Ses Anges, * qui êtes puissants et forts ; qui exécutez Sa parole, pour obéir à la voix de Ses ordres.
102:21 Bénissez le Seigneur, vous toutes, Ses armées ; * vous, Ses ministres, qui faites Sa volonté.
102:22 Bénissez le Seigneur, vous toutes, Ses œuvres, * dans tous les lieux de Sa domination. Mon âme, bénis le Seigneur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Intret orátio mea in conspéctu tuo, Dómine.
Hymnus
Te lucis ante términum,
Rerum Creátor, póscimus,
Ut pro tua cleméntia
Sis præsul et custódia.

Procul recédant sómnia,
Et nóctium phantásmata;
Hostémque nóstrum cómprime,
Ne polluántur córpora.

* Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymnus
Avant que la lumière disparaisse,
nous vous supplions, ô Créateur de toutes choses,
d’être, dans votre clémence,
notre protecteur et notre gardien.

Que les songes s’enfuient loin de nous
et les fantômes de la nuit.
Comprimez notre ennemi ;
que nos corps restent purs !

* Faites-nous cette grâce, ô Père très miséricordieux,
et vous, ô Fils unique, égal au Père ;
vous qui, avec l’Esprit Consolateur,
régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Capitulum Responsorium Versus
Ier 14:9
Tu autem in nobis es, Dómine, et nomen sanctum tuum invocátum est super nos: ne derelínquas nos, Dómine, Deus noster.
R. Deo grátias.

R.br. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum.
R. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum.
V. Redemísti nos, Dómine, Deus veritátis.
R. Comméndo spíritum meum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum.

V. Custódi nos, Dómine, ut pupíllam óculi.
R. Sub umbra alárum tuárum prótege nos.
Capitulum Responsorium Versus
Jer 14:9
Mais vous, vous êtes au milieu de nous, Seigneur, et votre saint nom est invoqué sur nous ; ne nous abandonnez pas, ô Seigneur notre Dieu.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. En vos mains, Seigneur : * Je remets mon esprit.
R. En vos mains, Seigneur : * Je remets mon esprit.
V. C’est vous qui nous avez rachetés, Seigneur, Dieu de vérité.
R. Je remets mon esprit.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. En vos mains, Seigneur : * Je remets mon esprit.

V. Gardez-nous, Seigneur, comme la prunelle de l’œil.
R. Sous l’ombre de vos ailes, protégez-nous.
Canticum: Nunc dimittis
Ant. Salva nos, * Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes; ut vigilémus cum Christo, et requiescámus in pace.
(Canticum Simeonis * Luc. 2:29-32)
2:29 Nunc dimíttis servum tuum, Dómine, * secúndum verbum tuum in pace:
2:30 Quia vidérunt óculi mei * salutáre tuum,
2:31 Quod parásti * ante fáciem ómnium populórum,
2:32 Lumen ad revelatiónem géntium, * et glóriam plebis tuæ Israël.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Salva nos, * Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes; ut vigilémus cum Christo, et requiescámus in pace.
Canticum : Nunc dimittis
Ant. Sauvez-nous, * Seigneur, durant la veille, gardez-nous durant le sommeil ; afin que nous puissions veiller avec Jésus-Christ, et que nous reposions dans la paix..
(Cantique de Siméon * Luc. 2:29-32)
2:29 Maintenant, Seigneur, vous laisserez Votre serviteur s'en aller * en paix, selon Votre parole,
2:30 puisque mes yeux ont vu * le salut qui vient de Vous,
2:31 Que vous avez préparé * à la face de tous les peuples :
2:32 lumiére pour éclairer les nations, et gloire d'Israël Votre peuple.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Sauvez-nous, * Seigneur, durant la veille, gardez-nous durant le sommeil ; afin que nous puissions veiller avec Jésus-Christ, et que nous reposions dans la paix.
Oratio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Vísita, quǽsumus, Dómine, habitatiónem istam, et omnes insídias inimíci ab ea lónge repélle: Ángeli tui sancti hábitent in ea, qui nos in pace custódiant; et benedíctio tua sit super nos semper.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Visitez, s’il vous plaît, Seigneur, cette maison, et éloignez-en toutes les embûches de l’ennemi ; que vos saints Anges y habitent, qu’ils nous gardent dans la paix et que votre bénédiction demeure toujours sur nous.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
Benedictio. Benedícat et custódiat nos omnípotens et miséricors Dóminus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
Benediction. Le Seigneur tout-puissant et miséricordieux, Père, Fils et Saint-Esprit, nous bénisse et nous garde.
R. Ainsi soit-il.
Antiphona finalis B.M.V.
Salve, Regína, mater misericórdiæ;
vita, dulcédo et spes nóstra, salve.
Ad te clamámus éxsules fílii Hevæ.
Ad te suspirámus geméntes et flentes
In hac lacrimárum valle.

Eia ergo, advocáta nostra,
illos tuos misericórdes óculos ad nos convérte.
Et Iesum, benedíctum fructum ventris tui,
nobis post hoc exsílium osténde.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo María.

V. Ora pro nobis, sancta Dei Génetrix.
R. Ut digni efficiámur promissiónibus Christi.
Orémus.
Omnípotens sempitérne Deus, qui gloriósæ Vírginis Matris Maríæ corpus et ánimam, ut dignum Fílii tui habitáculum éffici mererétur, Spíritu Sancto cooperánte, præparásti: da, ut, cuius commemoratióne lætámur, eius pia intercessióne, ab instántibus malis et a morte perpétua liberémur. Per eúndem Christum Dóminum nóstrum. Amen.
V. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
R. Amen.
Antienne finale à la très Sainte Vierge Marie
Salut, ô Reine, Mère de Miséricorde !
Notre vie, notre douceur, notre espoir, salut !
Vers vous, nous crions dans notre exil, fils d’Eve ;
Vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant,
dans cette vallée de larme.

O vous donc, notre Avocate,
tournez vers nous vos yeux compatissants.
Et Jésus, le fruit béni de vos entrailles,
après notre exil, montrez-le nous.
O Clémente, ô Bonne, ô Douce Vierge Marie.

V. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.
R. Afin que nous soyons rendus dignes des promesses du Christ.
Prions.
Dieu tout-puissant et éternel, vous avez préparé le corps et l’âme de la glorieuse Vierge Marie, par la coopération du Saint-Esprit, en vue de la rendre une demeure digne de votre Fils. Accordez-nous, tandis que nous célébrons son souvenir dans l’allégresse de nos cœurs, d’être, par sa miséricordieuse intercession, délivrés de tous les maux qui nous menacent et de la mort éternelle. Par le même J.-C. N.-S. Amen.
V. Que le secours divin demeure toujours avec nous.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help