S. Laurentii Martyris ~ II. classis
Tempora: Feria sexta infra Hebdomadam XI post Octavam Pentecostes I. Augusti

Divinum Officium  Monastic

08-10-2018

Ad Matutinum

Incipit
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Dómine, lábia mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Dómine, lábia mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.

Psalmus 3 [0]
3:2 Dómine, quid multiplicáti sunt qui tríbulant me? * multi insúrgunt advérsum me.
3:3 Multi dicunt ánimæ meæ: * Non est salus ipsi in Deo eius.
3:4 Tu autem, Dómine, suscéptor meus es, * glória mea, et exáltans caput meum.
3:5 Voce mea ad Dóminum clamávi: * et exaudívit me de monte sancto suo.
3:6 Ego dormívi, et soporátus sum: * et exsurréxi, quia Dóminus suscépit me.
3:7 Non timébo míllia pópuli circumdántis me: * exsúrge, Dómine, salvum me fac, Deus meus.
3:8 Quóniam tu percussísti omnes adversántes mihi sine causa: * dentes peccatórum contrivísti.
3:9 Dómini est salus: * et super pópulum tuum benedíctio tua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Début
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Seigneur Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Seigneur Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.

Psaume 3 [0]
3:2 Seigneur, pourquoi ceux qui me persécutent se sont-ils multipliés ? * Une multitude s'élève contre moi.
3:3 Beaucoup disent à mon âme : * Il n'y a pas de salut pour elle dans son Dieu.
3:4 Mais Vous, Seigneur, Vous êtes mon protecteur et ma gloire, * et Vous relevez ma tête.
3:5 De ma voix j'ai crié vers le Seigneur, * et Il m'a exaucé du haut de Sa montagne sainte.
3:6 Je me suis endormi, et j'ai été assoupi ; * et je me suis levé, parce que le Seigneur a été mon soutien.
3:7 Je ne craindrai point les milliers d'hommes du peuple qui m'environnent. * Levez-Vous, Seigneur ; sauvez-moi, mon Dieu.
3:8 Car Vous avez frappé tous ceux qui s'opposaient à moi sans raison ; * Vous avez brisé les dents des pécheurs.
3:9 Le salut vient du Seigneur ; * et c'est Vous qui bénissez Votre peuple.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Invitatorium {Antiphona ex Proprio Sanctorum}
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
Veníte, exsultémus Dómino, iubilémus Deo, salutári nostro: præoccupémus fáciem eius in confessióne, et in psalmis iubilémus ei.
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu eius sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Veníte, adorémus Dóminum.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus eius (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus eius, et oves páscuæ eius.
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
Hódie, si vocem eius audiéritis, nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Veníte, adorémus Dóminum.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus iurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Veníte, adorémus Dóminum.
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
Invitatoire {Antienne Du Propre des Saints}
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui avec des louanges et, dans des Psaumes célébrons Sa gloire.
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au dessus de tous les dieux; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
Ant. Venez, adorons le Seigneur.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, : et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent mes œuvres.
Ant. Venez, adorons le Seigneur.
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit : Toujours ils errent de cœur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entreront dans Mon repos.
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Venez, adorons le Seigneur.
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
Hymnus {ex Commune aut Festo}
Deus tuórum mílitum
Sors, et córona, prǽmium,
Laudes canéntes Mártyris
Absólve nexu críminis.

Hic nempe mundi gáudia,
Et blandiménta nóxia
Cadúca rite députans,
Pervénit ad cæléstia.

Pœnas cucúrrit fórtiter,
Et sústulit viríliter,
Pro te effúndens sánguinem,
Ætérna dona póssidet.

Ob hoc precátu súpplici
Te póscimus, piíssime;
In hoc triúmpho Mártyris
Dimítte noxam sérvulis.

Laus et perénnis glória
Deo Patri, et Fílio,
Sancto simul Paráclito,
In sempitérna sǽcula.
Amen.
Hymn {Du Commun ou de la Fête}
Dieu, partage, couronne
Et récompense de Vos soldats,
Délivrez des liens du crime ceux qui
Chantent les louanges de Votre Martyr.

A lui, les joies du monde
Et les attraits trompeurs dont il repaît,
Parurent tout remplis de fiel.
C'est pourquoi il est parvenu aux félicités du ciel.

Il affronta les supplices
Et les supporta virilement ; ayant répandu
Son sang pour Vous,
Il jouit de Vos dons éternels.

C'est pour cela que notre prière
Suppliante Vous implore, Dieu de bonté.
En ce triomphe de Votre Martyr,
Remettez leur offense aux moindres de Vos serviteurs.

Louange et gloire éternelle
Soient au Père et au Fils,
Ainsi qu'à l'Esprit-Saint consolateur,
Dans les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ et Psalmi ex Proprio Sanctorum}
Nocturn I.

Ant. Quo progréderis * sine fílio, pater? quo, sacérdos sancte, sine minístro próperas?
Psalmus 1 [1]
1:1 Beátus vir, qui non ábiit in consílio impiórum, et in via peccatórum non stetit, * et in cáthedra pestiléntiæ non sedit:
1:2 Sed in lege Dómini volúntas eius, * et in lege eius meditábitur die ac nocte.
1:3 Et erit tamquam lignum, quod plantátum est secus decúrsus aquárum, * quod fructum suum dabit in témpore suo:
1:3 Et fólium eius non défluet: * et ómnia quæcúmque fáciet, prosperabúntur.
1:4 Non sic ímpii, non sic: * sed tamquam pulvis, quem proícit ventus a fácie terræ.
1:5 Ídeo non resúrgent ímpii in iudício: * neque peccatóres in concílio iustórum.
1:6 Quóniam novit Dóminus viam iustórum: * et iter impiórum períbit.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Quo progréderis sine fílio, pater? quo, sacérdos sancte, sine minístro próperas?
Psaumes avec lectures {Antiennes et psaumes Du Propre des Saints}
Nocturn I.

Ant. Où allez-vous * sans Votre fils, Père ? Saint Pontife, où courez-vous sans Votre ministre ?
Psaume 1 [1]
1:1 Heureux l'homme qui n'a point marché dans le conseil des impies, qui ne s'est pas arrêté dans la voie des pécheurs, * et qui ne s'est point assis dans la chaire de pestilence ;
1:2 Mais qui a ses affections dans la loi du Seigneur, * et qui médite cette loi jour et nuit.
1:3 Il sera comme un arbre planté près d'un cours d'eau, * et qui donne son fruit en son temps,
1:3 Et son feuillage ne tombera pas ; * et tout ce qu'il fera réussira.
1:4 Il n'en est pas ainsi des impies, il n'en est pas ainsi ; * mais ils sont comme la poussière que le vent disperse de dessus la surface du sol.
1:5 C'est pourquoi les impies ne ressusciteront point dans le jugement, * ni les pécheurs dans l'assemblée des justes.
1:6 Car le Seigneur connaît la voie des justes, * et le chemin des impies périra.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Où allez-vous sans Votre fils, Père ? Saint Pontife, où courez-vous sans Votre ministre ?
Ant. Noli me derelínquere, * pater sancte, quia thesáuros tuos iam expéndi, quos tradidísti mihi.
Psalmus 2 [2]
2:1 Quare fremuérunt gentes: * et pópuli meditáti sunt inánia?
2:2 Astitérunt reges terræ, et príncipes convenérunt in unum * advérsus Dóminum, et advérsus Christum eius.
2:3 Dirumpámus víncula eórum: * et proiciámus a nobis iugum ipsórum.
2:4 Qui hábitat in cælis, irridébit eos: * et Dóminus subsannábit eos.
2:5 Tunc loquétur ad eos in ira sua, * et in furóre suo conturbábit eos.
2:6 Ego autem constitútus sum Rex ab eo super Sion montem sanctum eius, * prǽdicans præcéptum eius.
2:7 Dóminus dixit ad me: * Fílius meus es tu, ego hódie génui te.
2:8 Póstula a me, et dabo tibi gentes hereditátem tuam, * et possessiónem tuam términos terræ.
2:9 Reges eos in virga férrea, * et tamquam vas fíguli confrínges eos.
2:10 Et nunc, reges, intellégite: * erudímini, qui iudicátis terram.
2:11 Servíte Dómino in timóre: * et exsultáte ei cum tremóre.
2:12 Apprehéndite disciplínam, nequándo irascátur Dóminus, * et pereátis de via iusta.
2:13 Cum exárserit in brevi ira eius: * beáti omnes qui confídunt in eo.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Noli me derelínquere, pater sancte, quia thesáuros tuos iam expéndi, quos tradidísti mihi.
Ant. Ne m’abandonnez pas, * Père saint, car j’ai déjà distribué les trésors que Vous m’avez confiés.
Psaume 2 [2]
2:1 Pourquoi les nations ont-elles frémi, * et les peuples ont-ils formé de vains desseins ?
2:2 Les rois de la terre se sont levés, et les princes se sont assemblés * contre le Seigneur et contre Son Christ.
2:3 Rompons leurs liens, * et jetons loin de nous leur joug.
2:4 Celui qui habite dans les cieux Se rira d'eux, * et le Seigneur Se moquera d'eux.
2:5 Alors Il leur parlera dans Sa colère, * et Il les épouvantera dans Sa fureur.
2:6 Pour Moi, J'ai été établi Roi par Lui sur Sion, Sa montagne sainte, * afin d'annoncer Son décret.
2:7 Le Seigneur M'a dit : * Tu es Mon Fils ; Je T'ai engendré aujourd'hui.
2:8 Demande-Moi et Je Te donnerai les nations pour Ton héritage, * et pour Ton domaine les extrémités de la terre.
2:9 Tu les gouverneras avec une verge de fer, * et Tu les briseras comme le vase du potier.
2:10 Et maintenant, ô rois, comprenez ; * instruisez-vous, juges de la terre.
2:11 Servez le Seigneur avec crainte, * et réjouissez-vous en Lui avec tremblement.
2:12 Attachez-vous à la doctrine, de peur que le Seigneur ne S'irrite, * et que vous ne périssiez hors de la voie droite.
2:13 Lorsque bientôt s'enflammera Sa colère, * heureux tous ceux qui ont confiance en Lui.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ne m’abandonnez pas, Père saint, car j’ai déjà distribué les trésors que Vous m’avez confiés.
Ant. Non ego te désero, * fili, neque derelínquo; sed maióra tibi debéntur pro Christi fide certámina.
Psalmus 4 [3]
4:2 Cum invocárem exaudívit me Deus iustítiæ meæ: * in tribulatióne dilatásti mihi.
4:2 Miserére mei, * et exáudi oratiónem meam.
4:3 Fílii hóminum, úsquequo gravi corde? * ut quid dilígitis vanitátem, et quǽritis mendácium?
4:4 Et scitóte quóniam mirificávit Dóminus sanctum suum: * Dóminus exáudiet me cum clamávero ad eum.
4:5 Irascímini, et nolíte peccáre: * quæ dícitis in córdibus vestris, in cubílibus vestris compungímini.
4:6 Sacrificáte sacrifícium iustítiæ, et speráte in Dómino. * Multi dicunt: Quis osténdit nobis bona?
4:7 Signátum est super nos lumen vultus tui, Dómine: * dedísti lætítiam in corde meo.
4:8 A fructu fruménti, vini, et ólei sui * multiplicáti sunt.
4:9 In pace in idípsum * dórmiam, et requiéscam;
4:10 Quóniam tu, Dómine, singuláriter in spe * constituísti me.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Non ego te désero, fili, neque derelínquo; sed maióra tibi debéntur pro Christi fide certámina.
Ant. Je ne t’abandonne point, * mon fils, et je ne te délaisse point : mais de plus grands combats pour la foi du Christ te sont réservés.
Psaume 4 [3]
4:2 Lorsque je L'ai invoqué, le Dieu de ma justice m'a exaucé ; * Vous m'avez mis au large dans la tribulation
4:2 Ayez pitié de moi, * et exaucez ma prière.
4:3 Enfants des hommes, jusques à quand aurez-vous le cœur appesanti ? * Pourquoi aimez-vous la vanité, et cherchez-vous le mensonge ?
4:4 Sachez donc que le Seigneur a merveilleusement glorifié Son Saint. * Le Seigneur m'exaucera quand j'aurai crié vers Lui.
4:5 Irritez-vous, mais ne péchez point. * Ce que vous dites contre moi au fond de vos cœurs, répétez-le avec componction sur vos couches.
4:6 Offrez un sacrifice de justice, et espérez au Seigneur. * Beaucoup disent : Qui nous fera voir le bonheur ?
4:7 La lumière de Votre visage est gravée sur nous, Seigneur ; * Vous avez mis la joie dans mon cœur.
4:8 Ils se sont multipliés * par l'abondance de leur froment, de leur vin et de leur huile.
4:9 Et moi je dormirai et me reposerai en paix ;*
4:10 Parce que Vous, Seigneur, * m'avez affermi dans une espérance singulière.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Je ne t’abandonne point, mon fils, et je ne te délaisse point : mais de plus grands combats pour la foi du Christ te sont réservés.
Ant. Beátus Lauréntius * orábat, dicens: Dómine Iesu Christe, Deus de Deo, miserére mihi servo tuo.
Psalmus 5 [4]
5:2 Verba mea áuribus pércipe, Dómine, * intéllege clamórem meum.
5:3 Inténde voci oratiónis meæ, * Rex meus et Deus meus.
5:4 Quóniam ad te orábo: * Dómine, mane exáudies vocem meam.
5:5 Mane astábo tibi et vidébo: * quóniam non Deus volens iniquitátem tu es.
5:6 Neque habitábit iuxta te malígnus: * neque permanébunt iniústi ante óculos tuos.
5:7 Odísti omnes, qui operántur iniquitátem: * perdes omnes, qui loquúntur mendácium.
5:7 Virum sánguinum et dolósum abominábitur Dóminus: * ego autem in multitúdine misericórdiæ tuæ.
5:8 Introíbo in domum tuam: * adorábo ad templum sanctum tuum in timóre tuo.
5:9 Dómine, deduc me in iustítia tua: * propter inimícos meos dírige in conspéctu tuo viam meam.
5:10 Quóniam non est in ore eórum véritas: * cor eórum vanum est.
5:11 Sepúlcrum patens est guttur eórum, linguis suis dolóse agébant, * iúdica illos, Deus.
5:11 Décidant a cogitatiónibus suis, secúndum multitúdinem impietátum eórum expélle eos, * quóniam irritavérunt te, Dómine.
5:12 Et læténtur omnes, qui sperant in te, * in ætérnum exsultábunt: et habitábis in eis.
5:12 Et gloriabúntur in te omnes, qui díligunt nomen tuum, * quóniam tu benedíces iusto.
5:13 Dómine, ut scuto bonæ voluntátis tuæ * coronásti nos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Beátus Lauréntius orábat, dicens: Dómine Iesu Christe, Deus de Deo, miserére mihi servo tuo.
Ant. Le Bienheureux Laurent * priait, disant : Seigneur Jésus-Christ, Dieu de Dieu, ayez pitié de moi, votre serviteur.
Psaume 5 [4]
5:2 Seigneur, prêtez l'oreille à mes paroles, * comprenez mon cri.
5:3 Soyez attentif à la voix de ma prière, * mon Roi et mon Dieu.
5:4 Car c'est Vous que je prierai, * Seigneur ; dès le matin Vous exaucerez ma voix.
5:5 Dès le matin je me tiendrai devant Vous, et je verrai * que Vous n'êtes pas un Dieu qui aime l'iniquité.
5:6 Le méchant n'habitera pas auprès de Vous, * et les injustes ne subsisteront point devant Vos yeux.
5:7 Vous haïssez tous ceux qui commettent l'iniquité ; * Vous perdrez tous ceux qui profèrent le mensonge.
5:7 Le Seigneur aura en abomination l'homme sanguinaire et trompeur ;*
5:8 Mais moi, grâce à l'abondance de Votre miséricorde, J'entrerai dans Votre maison ; * j'adorerai dans Votre saint temple, pénétré de Votre crainte.
5:9 Seigneur, conduisez-moi dans Votre justice ; * à cause de mes ennemis, rendez droite ma voie en Votre présence.
5:10 Car la vérité n'est point dans leur bouche ; * leur cœur est vain.
5:11 Leur gosier est un sépulcre ouvert ; ils se sont servis de leurs langues pour tromper : * jugez-les, ô Dieu !
5:11 Qu'ils échouent dans leurs desseins ; repoussez-les selon la multitude de leurs impiétés, * parce qu'ils Vous ont irrité, Seigneur.
5:12 Mais que tous ceux qui espèrent en Vous se réjouissent ; * ils seront éternellement dans l'allégresse, et Vous habiterez en eux.
5:12 Et tous ceux qui aiment Votre Nom se glorifieront en Vous, *
5:13 Parce que Vous bénirez le juste. Seigneur, Vous nous avez entourés de Votre amour * comme d'un bouclier.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Le Bienheureux Laurent priait, disant : Seigneur Jésus-Christ, Dieu de Dieu, ayez pitié de moi, votre serviteur.
Ant. Dixit Románus * ad beátum Lauréntium: Vídeo ante te iúvenem pulchérrimum, festína me baptizáre.
Psalmus 8 [5]
8:2 Dómine, Dóminus noster, * quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra!
8:2 Quóniam eleváta est magnificéntia tua, * super cælos.
8:3 Ex ore infántium et lacténtium perfecísti laudem propter inimícos tuos, * ut déstruas inimícum et ultórem.
8:4 Quóniam vidébo cælos tuos, ópera digitórum tuórum: * lunam et stellas, quæ tu fundásti.
8:5 Quid est homo quod memor es eius? * aut fílius hóminis, quóniam vísitas eum?
8:6 Minuísti eum paulo minus ab Ángelis, glória et honóre coronásti eum: * et constituísti eum super ópera mánuum tuárum.
8:8 Ómnia subiecísti sub pédibus eius, * oves et boves univérsas: ínsuper et pécora campi.
8:9 Vólucres cæli, et pisces maris, * qui perámbulant sémitas maris.
8:10 Dómine, Dóminus noster, * quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra!
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dixit Románus ad beátum Lauréntium: Vídeo ante te iúvenem pulchérrimum, festína me baptizáre.
Ant. Romain dit * au bienheureux Laurent : Je vois devant toi un jeune homme d’une grande beauté, hâte- toi de me baptiser.
Psaume 8 [5]
8:2 Seigneur, notre Maître, * que Votre Nom est admirable dans toute la terre !
8:2 Car Votre magnificence est élevée * au-dessus des cieux.
8:3 De la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle Vous avez tiré une louange parfaite contre Vos adversaires, * pour détruire l'ennemi, et celui qui veut se venger.
8:4 Quand je considère Vos cieux, qui sont l'ouvrage de Vos doigts, * la lune et les étoiles que Vous avez créées,
8:5 Je m'écrie : Qu'est-ce que l'homme, pour que Vous Vous souveniez de lui ? * ou le fils de l'homme, pour que Vous le visitiez ?
8:6 Vous ne l'avez mis qu'un peu au-dessous des Anges ; Vous l'avez couronné de gloire et d'honneur, * et Vous l'avez établi sur les ouvrages de Vos mains.
8:8 Vous avez mis toutes choses sous ses pieds, * toutes les brebis, et tous les bœufs, et même les animaux des champs,
8:9 Les oiseaux du ciel, et les poissons de la mer, * qui parcourent les sentiers de l'océan.
8:10 Seigneur, notre Maître, * que Votre Nom est admirable dans toute la terre !
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Romain dit au bienheureux Laurent : Je vois devant toi un jeune homme d’une grande beauté, hâte- toi de me baptiser.
Ant. Beátus Lauréntius * dixit: Mea nox obscúrum non habet, sed ómnia in luce claréscunt.
Psalmus 10 [6]
10:2 In Dómino confído: quómodo dícitis ánimæ meæ: * Tránsmigra in montem sicut passer?
10:3 Quóniam ecce peccatóres intendérunt arcum, paravérunt sagíttas suas in pháretra, * ut sagíttent in obscúro rectos corde.
10:4 Quóniam quæ perfecísti, destruxérunt: * iustus autem quid fecit?
10:5 Dóminus in templo sancto suo, * Dóminus in cælo sedes eius.
10:5 Óculi eius in páuperem respíciunt: * pálpebræ eius intérrogant fílios hóminum.
10:6 Dóminus intérrogat iustum et ímpium: * qui autem díligit iniquitátem, odit ánimam suam.
10:7 Pluet super peccatóres láqueos: * ignis, et sulphur, et spíritus procellárum pars cálicis eórum.
10:8 Quóniam iustus Dóminus, et iustítias diléxit: * æquitátem vidit vultus eius.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Beátus Lauréntius dixit: Mea nox obscúrum non habet, sed ómnia in luce claréscunt.
Ant. Le bienheureux Laurent * dit : Ma nuit n’a pas d’obscurité, mais toutes choses resplendissent à la lumière.
Psaume 10 [6]
10:2 Je me confie au Seigneur ; comment dites-vous à mon âme : * Emigrez sur la montagne comme un passereau ?
10:3 Car voici que les pécheurs ont tendu leur arc ; ils ont préparé leurs flèches dans leur carquois, * pour tirer dans l'ombre contre ceux qui ont le cœur droit.
10:4 Car ce que vous aviez établi, ils l'ont détruit ; * mais le juste, qu'a-t-il fait ?
10:5 Le Seigneur est dans Son saint temple ; * le Seigneur a Son trône dans le Ciel.
10:5 Ses yeux regardent le pauvre ; * Ses paupières examinent les enfants des hommes.
10:6 Le Seigneur examine le juste et l'impie ; * or celui qui aime l'iniquité hait son âme.
10:7 Il fera pleuvoir des pièges sur les pécheurs ; * le feu, et le soufre, et le vent des tempêtes, sont la part de leur calice.
10:8 Car le Seigneur est juste, et Il aime la justice ; * Son visage contemple l'équité.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Le bienheureux Laurent dit : Ma nuit n’a pas d’obscurité, mais toutes choses resplendissent à la lumière.
V. Glória et honóre coronásti eum, Dómine.
R. Et constituísti eum super ópera mánuum tuarum.
V. Vous l’avez couronné d’honneur et de gloire, Seigneur.
R. Et vous l’avez établi sur les œuvres de vos mains.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Exáudi, Dómine Iesu Christe, preces servórum tuórum, et miserére nobis: Qui cum Patre et Spíritu Sancto vivis et regnas in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Exaucez, Seigneur Jésus-Christ, les prières de vos serviteurs, et ayez pitié de nous, vous qui vivez et régnez avec le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Benedictióne perpétua benedícat nos Pater ætérnus. Amen.

Lectio 1
De libro Ecclesiástici
Sir 51:1-3
1 Confitébor tibi, Dómine, Rex, et collaudábo te Deum Salvatórem meum.
2 Confitébor nómini tuo: quóniam adiútor et protéctor factus es mihi,
3 Et liberásti corpus meum a perditióne, a láqueo linguæ iníquæ et a lábiis operántium mendácium, et in conspéctu astántium factus es mihi adiútor.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Levíta Lauréntius bonum opus operátus est, qui per signum crucis cæcos illuminávit,
* Et thesáuros Ecclésiæ dedit paupéribus.
V. Dispérsit, dedit paupéribus: iustítia eius manet in sǽculum sǽculi.
R. Et thesáuros Ecclésiæ dedit paupéribus.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Père éternel nous bénisse d'une bénédiction perpétuelle. Ainsi soit-il.

Leçon 1
Du livre de l’Ecclésiastique.
Sir 51:1-3
Je vous glorifierai, Seigneur Roi, et je vous louerai, vous qui êtes mon Dieu, mon Sauveur. Je glorifierai votre nom, parce que vous m’êtes devenu un aide et un protecteur, et vous avez délivré mon corps de la perdition, du piège de la langue inique et des lèvres de ceux qui commettent le mensonge, et en présence de ceux qui se tenaient debout près de moi, vous m’êtes devenu un aide. Et vous m’avez délivré, selon la multitude des miséricordes de votre nom, des lions rugissants prêts à me dévorer ; des mains de ceux qui recherchaient mon âme, et des portes des tribulations qui m’ont environné ; de la violence de la flamme qui m’a environné et, au milieu du feu, je n’en ai pas senti la chaleur ; de la profondeur des entrailles de l’enfer, et de la langue souillée, et de la parole du mensonge ; d’un roi inique et de la langue injuste.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Le Lévite Laurent a fait une œuvre bonne, lui qui a rendu la lumière aux aveugles par le signe de la croix,
* Et donné aux pauvres les trésors de l’Église.
V. Il a répandu ses largesses, il a donné aux pauvres : sa justice demeure, dans les siècles des siècles.
R. Et donné aux pauvres les trésors de l’Église.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Unigénitus Dei Fílius nos benedícere et adiuváre dignétur. Amen.

Lectio 2
Sir 51:4-7
4 Et liberásti me secúndum multitúdinem misericórdiæ nóminis tui a rugiéntibus, præparátis ad escam:
5 De mánibus quæréntium ánimam meam, et de portis tribulatiónum, quæ circumdedérunt me;
6 A pressúra flammæ, quæ circúmdedit me, et in médio ignis non sum æstuáta;
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Puer meus, noli timére, quia ego tecum sum, dicit Dóminus:
* Si transíeris per ignem, flamma non nocébit tibi, et odor ignis non erit in te.
V. Liberábo te de manu pessimórum et éruam te de manu fórtium.
R. Si transíeris per ignem, flamma non nocébit tibi, et odor ignis non erit in te.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Fils unique de Dieu daigne nous bénir et nous secourir. Ainsi soit-il.

Leçon 2
Sir 51:4-7
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Mon enfant, ne crains point, parce que je suis avec toi, dit le Seigneur :
* Si tu passes par le feu, la flamme ne te nuira pas, et l’odeur du feu ne sera point sur toi.
V. Je te délivrerai de la main des méchants, et je t’arracherai à la main des forts.
R. Si tu passes par le feu, la flamme ne te nuira pas, et l’odeur du feu ne sera point sur toi.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Spíritus Sancti grátia illúminet sensus et corda nostra. Amen.

Lectio 3
Sir 51:8-13
8 Laudábit usque ad mortem ánima mea Dóminum,
9 Et vita mea appropínquans erat in inférno deórsum.
10 Circumdedérunt me úndique, et non erat qui adiuváret. Respíciens eram ad adiutórium hóminum, et non erat.
11 Memorátus sum misericórdiæ tuæ, Dómine, et operatiónis tuæ, quæ a sǽculo sunt:
12 Quóniam éruis sustinéntes te, Dómine, et líberas eos de mánibus géntium.
13 Exaltásti super terram habitatiónem meam, et pro morte defluénte deprecátus sum.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Strinxérunt córporis membra pósita super cratículam: ministrántibus prunas insúltat Levíta Christi:
* Beáte Laurénti, Martyr Christi, intercéde pro nobis.
V. Mea nox obscúrum non habet, sed ómnia in luce claréscunt.
R. Beáte Laurénti, Martyr Christi, intercéde pro nobis.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que la grâce du Saint-Esprit illumine nos esprits et nos cœurs. Ainsi soit-il.

Leçon 3
Sir 51:8-13
8 Mon âme louera le Seigneur jusqu'à la mort,
9 Car ma vie était sur le point de tomber au plus profond de l'enfer.
10 Ils m'ont environné de toutes parts, et il n'y avait personne pour m'aider ; je regardais si les hommes m'apporteraient du secours, et il n'en venait pas.
11 Alors je me suis souvenu de Votre miséricorde, Seigneur, et de ce que Vous avez fait depuis le commencement du monde ;
12 Car Vous tirez du péril ceux qui Vous attendent, Seigneur, et Vous les délivrez des mains des nations.
13 Vous avez exalté mon habitation sur la terre, et j'ai prié pour être délivré de la mort qui se précipitait sur moi.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Ils ont lié étroitement les membres de son corps sur un gril : le Lévite du Christ bravait ceux qui mettaient sous le gril des charbons ardents :
* Bienheureux Laurent, Martyr du Christ, intercédez pour nous.
V. Ma nuit n’a pas d’obscurité, mais tout y est brillant de lumière.
R. Bienheureux Laurent, Martyr du Christ, intercédez pour nous.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. In unitáte Sancti Spíritus, benedícat nos Pater et Fílius. Amen.

Lectio 4
Sir 51:14-17
14 Invocávi Dóminum, Patrem Dómini mei, ut non derelínquat me in die tribulatiónis meæ, et in témpore superbórum, sine adiutório.
15 Laudábo nomen tuum assídue, et collaudábo illud in confessióne, et exaudíta est orátio mea.
16 Et liberásti me de perditióne, et eripuísti me de témpore iníquo.
17 Proptérea confitebor, et laudem dicam tibi, et benedícam nómini Dómini.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Beátus Lauréntius dixit: Ego me óbtuli sacrifícium
* In odórem suavitátis.
V. Gáudeo plane quia hóstia Christi éffici mérui.
R. In odórem suavitátis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. In odórem suavitátis.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction.

Leçon 4
Sir 51:14-17
14 J'ai invoqué le Seigneur, père de mon Seigneur, afin qu'Il ne m'abandonnât point au jour de ma tribulation, et sans défense au jour des superbes.
15 Je louerai sans cesse Votre nom, et je le glorifierai dans mes actions de grâces, parce que ma prière a été exaucée,
16 Et que Vous m'avez délivré de la perdition, et que Vous m'avez sauvé dans un temps d'injustice.
17 C'est pourquoi je Vous rendrai grâce, et je chanterai Vos louanges, et je bénirai le nom du Seigneur.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Beátus Lauréntius dixit: Ego me óbtuli sacrifícium
* In odórem suavitátis.
V. Gáudeo plane quia hóstia Christi éffici mérui.
R. In odórem suavitátis.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. In odórem suavitátis.
Nocturn II.

Ant. Strinxérunt * córporis membra pósita super cratículam: subiciéntibus prunas insúltat Levíta Christi.
Psalmus 14 [7]
14:1 Dómine, quis habitábit in tabernáculo tuo? * aut quis requiéscet in monte sancto tuo?
14:2 Qui ingréditur sine mácula, * et operátur iustítiam:
14:3 Qui lóquitur veritátem in corde suo, * qui non egit dolum in lingua sua:
14:3 Nec fecit próximo suo malum, * et oppróbrium non accépit advérsus próximos suos.
14:4 Ad níhilum dedúctus est in conspéctu eius malígnus: * timéntes autem Dóminum gloríficat:
14:5 Qui iurat próximo suo, et non décipit, * qui pecúniam suam non dedit ad usúram, et múnera super innocéntem non accépit.
14:5 Qui facit hæc: * non movébitur in ætérnum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Strinxérunt córporis membra pósita super cratículam: subiciéntibus prunas insúltat Levíta Christi.
Nocturn II.

Ant. Ils lièrent * étroitement les membres de son corps sur un gril ; le Lévite du Christ bravait ceux qui mettaient sous le gril des charbons ardents.
Psaume 14 [7]
14:1 Seigneur, qui habitera dans Votre tabernacle ? * ou qui reposera sur Votre montagne sainte ?
14:2 Celui qui vit sans tache, * et qui pratique la justice ;
14:3 Qui dit la vérité dans son cœur ; * qui n'a point usé de tromperie dans ses paroles;
14:3 Qui n'a pas fait de mal à son prochain, * et qui n'a point accueilli de calomnie contre ses frères.
14:4 Le méchant est compté pour rien à ses yeux ; * mais il honore ceux qui craignent le Seigneur.
14:5 Il fait serment à son prochain et ne le trompe pas ; * il ne donne point son argent à usure, et ne reçoit pas de présents contre l'innocent.
14:5 Celui qui se conduit ainsi * ne sera jamais ébranlé.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ils lièrent étroitement les membres de son corps sur un gril ; le Lévite du Christ bravait ceux qui mettaient sous le gril des charbons ardents.
Ant. Igne me examinásti, * et non est invénta in me iníquitas.
Psalmus 16 [8]
16:1 Exáudi, Dómine, iustítiam meam: * inténde deprecatiónem meam.
16:1 Áuribus pércipe oratiónem meam, * non in lábiis dolósis.
16:2 De vultu tuo iudícium meum pródeat: * óculi tui vídeant æquitátes.
16:3 Probásti cor meum, et visitásti nocte: * igne me examinásti, et non est invénta in me iníquitas.
16:4 Ut non loquátur os meum ópera hóminum: * propter verba labiórum tuórum ego custodívi vias duras.
16:5 Pérfice gressus meos in sémitis tuis: * ut non moveántur vestígia mea.
16:6 Ego clamávi, quóniam exaudísti me, Deus: * inclína aurem tuam mihi, et exáudi verba mea.
16:7 Mirífica misericórdias tuas, * qui salvos facis sperántes in te.
16:8 A resisténtibus déxteræ tuæ custódi me, * ut pupíllam óculi.
16:9 Sub umbra alárum tuárum prótege me: * a fácie impiórum qui me afflixérunt.
16:10 Inimíci mei ánimam meam circumdedérunt, ádipem suum conclusérunt: * os eórum locútum est supérbiam.
16:11 Proiciéntes me nunc circumdedérunt me: * óculos suos statuérunt declináre in terram.
16:12 Suscepérunt me sicut leo parátus ad prædam: * et sicut cátulus leónis hábitans in ábditis.
16:13 Exsúrge, Dómine, prǽveni eum, et supplánta eum: * éripe ánimam meam ab ímpio, frámeam tuam ab inimícis manus tuæ.
16:14 Dómine, a paucis de terra dívide eos in vita eórum: * de abscónditis tuis adimplétus est venter eórum.
16:14 Saturáti sunt fíliis: * et dimisérunt relíquias suas párvulis suis.
16:15 Ego autem in iustítia apparébo conspéctui tuo: * satiábor cum apparúerit glória tua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Igne me examinásti, et non est invénta in me iníquitas.
Ant. Vous m’avez éprouvé par le feu, * et il ne s’est pas trouvé en moi d’iniquité.
Psaume 16 [8]
16:1 Exaucez, Seigneur, ma justice ; * soyez attentif à ma supplication.
16:1 Prêtez l'oreille à ma prière, * qui ne part point de lèvres trompeuses.
16:2 Que mon jugement procède de Votre visage ; * que Vos yeux regardent l'équité.
16:3 Vous avez éprouvé mon cœur, et Vous l'avez visité durant la nuit ; * Vous m'avez éprouvé par le feu, et l'iniquité ne s'est point trouvée en moi.
16:4 Afin que ma bouche ne célèbre point les œuvres des hommes, * j'ai eu soin, à cause des paroles de Vos lèvres, de marcher par des voies rudes.
16:5 Affermissez mes pas dans Vos sentiers, * afin que mes pieds ne soient point ébranlés.
16:6 J'ai crié, mon Dieu, parce que Vous m'avez exaucé : * inclinez vers moi Votre oreille, et exaucez mes paroles.
16:7 Faites éclater Vos miséricordes, * Vous qui sauvez ceux qui espèrent en Vous.
16:8 Contre ceux qui résistent à Votre droite, défendez-moi * comme la prunelle de l'œil.
16:9 Protégez-moi à l'ombre de Vos ailes, * contre les impies qui m'affligent. Mes ennemis ont environné mon âme ;
16:10 Ils ont fermé leurs entrailles ; * leur bouche a parlé avec orgueil.
16:11 Après m'avoir repoussé, maintenant ils m'assaillent ; * ils fixent leurs yeux sur moi pour me renverser à terre.
16:12 Ils m'ont saisi comme un lion prêt à ravir sa proie, * et comme un lionceau qui habite dans les fourrés.
16:13 Levez-Vous, Seigneur ; prévenez-le, et faites-le tomber; * délivrez mon âme de l'impie, et arrachez Votre glaive
16:14 Aux ennemis de Votre main. Seigneur, séparez-les dès leur vie même du petit nombre de Vos fidèles qui sont sur la terre ; * leur ventre est rempli de Vos trésors.
16:14 Ils sont rassasiés d'enfants, * et ils laissent le reste de leurs biens à leurs petits enfants.
16:15 Pour moi, c'est par la justice que je serai admis en Votre présence ; * je serai rassasié lorsque apparaîtra Votre gloire.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Vous m’avez éprouvé par le feu, et il ne s’est pas trouvé en moi d’iniquité.
Ant. Interrogátus * te Dóminum conféssus sum, assátus grátias ago.
Psalmus 20 [9]
20:2 Dómine, in virtúte tua lætábitur rex: * et super salutáre tuum exsultábit veheménter.
20:3 Desidérium cordis eius tribuísti ei: * et voluntáte labiórum eius non fraudásti eum.
20:4 Quóniam prævenísti eum in benedictiónibus dulcédinis: * posuísti in cápite eius corónam de lápide pretióso.
20:5 Vitam pétiit a te: * et tribuísti ei longitúdinem diérum in sǽculum, et in sǽculum sǽculi.
20:6 Magna est glória eius in salutári tuo: * glóriam et magnum decórem impónes super eum.
20:7 Quóniam dabis eum in benedictiónem in sǽculum sǽculi: * lætificábis eum in gáudio cum vultu tuo.
20:8 Quóniam rex sperat in Dómino: * et in misericórdia Altíssimi non commovébitur.
20:9 Inveniátur manus tua ómnibus inimícis tuis: * déxtera tua invéniat omnes, qui te odérunt.
20:10 Pones eos ut clíbanum ignis in témpore vultus tui: * Dóminus in ira sua conturbábit eos, et devorábit eos ignis.
20:11 Fructum eórum de terra perdes: * et semen eórum a fíliis hóminum.
20:12 Quóniam declinavérunt in te mala: * cogitavérunt consília, quæ non potuérunt stabilíre.
20:13 Quóniam pones eos dorsum: * in relíquiis tuis præparábis vultum eórum.
20:14 Exaltáre, Dómine, in virtúte tua: * cantábimus et psallémus virtútes tuas.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Interrogátus te Dóminum conféssus sum, assátus grátias ago.
Ant. Lorsqu’on m’a interrogé, * je vous ai reconnu pour mon Seigneur : ma chair est rôtie sur le gril, et je vous rends grâces.
Psaume 20 [9]
20:2 Seigneur, le roi se réjouira dans Votre force, * et il tressaillira d'une vive allégresse, parce que Vous l'aurez sauvé.
20:3 Vous lui avez accordé le désir de son cœur, * et Vous ne l'avez point frustré de la demande de ses lèvres.
20:4 Car Vous l'avez prévenu des plus douces bénédictions ; * Vous avez mis sur sa tête une couronne de pierres précieuses.
20:5 Il vous a demandé la vie, * et Vous lui avez accordé des jours qui dureront dans les siècles des siècles.
20:6 Sa gloire est grande, grâce à Votre salut ; * Vous le couvrirez de gloire et d'un honneur immense.
20:7 Car Vous ferez de lui une source de bénédictions perpétuelles ; * Vous le comblerez de joie en lui montrant Votre visage.
20:8 Car le roi espère au Seigneur, * et la miséricorde du Très-Haut le rendra inébranlable.
20:9 Que votre main atteigne tous Vos ennemis ; * que votre droite trouve tous ceux qui vous haïssent.
20:10 Vous en ferez comme une fournaise ardente, au temps où vous montrerez votre visage irrité ; * le Seigneur dans Sa colère les remplira de trouble, et le feu les dévorera.
20:11 Vous exterminerez leur fruit de dessus la terre, * et leur race d'entre les enfants des hommes.
20:12 Car ils ont fait tomber des maux sur vous ; * ils ont formé des desseins qu'ils n'ont pu exécuter.
20:13 Car vous leur ferez tourner le dos ; * vous préparerez leur visage à recevoir les traits qui vous restent.
20:14 Levez-Vous, Seigneur, dans Votre force ; * nous chanterons et nous célébrerons Vos actions d'éclat.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Lorsqu’on m’a interrogé, je vous ai reconnu pour mon Seigneur : ma chair est rôtie sur le gril, et je vous rends grâces.
Ant. Beatus Laurentius * clamavit et dixit: Deum meum colo, et illi solo servio.
Psalmus 23 [10]
23:1 Dómini est terra, et plenitúdo eius: * orbis terrárum, et univérsi qui hábitant in eo.
23:2 Quia ipse super mária fundávit eum: * et super flúmina præparávit eum.
23:3 Quis ascéndet in montem Dómini? * aut quis stabit in loco sancto eius?
23:4 Ínnocens mánibus et mundo corde, * qui non accépit in vano ánimam suam, nec iurávit in dolo próximo suo.
23:5 Hic accípiet benedictiónem a Dómino: * et misericórdiam a Deo, salutári suo.
23:6 Hæc est generátio quæréntium eum, * quæréntium fáciem Dei Iacob.
23:7 Attóllite portas, príncipes, vestras, et elevámini, portæ æternáles: * et introíbit Rex glóriæ.
23:8 Quis est iste Rex glóriæ? * Dóminus fortis et potens: Dóminus potens in prǽlio.
23:9 Attóllite portas, príncipes, vestras, et elevámini, portæ æternáles: * et introíbit Rex glóriæ.
23:10 Quis est iste Rex glóriæ? * Dóminus virtútum ipse est Rex glóriæ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Beatus Laurentius clamavit et dixit: Deum meum colo, et illi solo servio.
Ant. Blessed Lawrence * cried out and said: I care for my God, and serve him alone.
Psaume 23 [10]
23:1 Au Seigneur est la terre et tout ce qu'elle renferme, * le monde et tous ceux qui l'habitent.
23:2 Car c'est Lui qui l'a fondé sur les mers, * et qui l'a établi sur les fleuves.
23:3 Qui montera sur la montagne du Seigneur ? * ou qui se tiendra dans Son lieu saint ?
23:4 Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur, * qui n'a pas livré son âme à la vanité, ni fait à son prochain un serment trompeur.
23:5 Celui-là recevra la bénédiction du Seigneur, * et la miséricorde de Dieu, son Sauveur.
23:6 Telle est la race de ceux qui Le cherchent, * de ceux qui cherchent la face du Dieu de Jacob.
23:7 Levez vos portes, ô princes, et élevez-vous, portes éternelles, * et le roi de gloire entrera.
23:8 Qui est ce roi de gloire ? * C'est le Seigneur fort et puissant, le Seigneur puissant dans les combats.
23:9 Levez vos portes, ô princes, et élevez-vous, portes éternelles, * et le roi de gloire entrera.
23:10 Quel est ce roi de gloire ? * Le Seigneur des armées est Lui-même ce roi de gloire.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Blessed Lawrence cried out and said: I care for my God, and serve him alone.
Ant. Dispersit * dedit pauperibus: iustitia eius manet in seculum sæculi.
Psalmus 63 [11]
63:2 Exáudi, Deus, oratiónem meam cum déprecor: * a timóre inimíci éripe ánimam meam.
63:3 Protexísti me a convéntu malignántium: * a multitúdine operántium iniquitátem.
63:4 Quia exacuérunt ut gládium linguas suas: * intendérunt arcum rem amáram, ut sagíttent in occúltis immaculátum.
63:6 Súbito sagittábunt eum, et non timébunt: * firmavérunt sibi sermónem nequam.
63:6 Narravérunt ut abscónderent láqueos: * dixérunt: Quis vidébit eos?
63:7 Scrutáti sunt iniquitátes: * defecérunt scrutántes scrutínio.
63:7 Accédet homo ad cor altum: * et exaltábitur Deus.
63:8 Sagíttæ parvulórum factæ sunt plagæ eórum: * et infirmátæ sunt contra eos linguæ eórum.
63:9 Conturbáti sunt omnes qui vidébant eos: * et tímuit omnis homo.
63:10 Et annuntiavérunt ópera Dei, * et facta eius intellexérunt.
63:11 Lætábitur iustus in Dómino, et sperábit in eo, * et laudabúntur omnes recti corde.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dispersit dedit pauperibus: iustitia eius manet in seculum sæculi.
Ant. He hath dispersed and gave to the poor; * his justice shall remain in ages of ages.
Psaume 63 [11]
63:2 Exaucez, ô Dieu, ma prière lorsque je Vous implore ; * délivrez mon âme de la crainte de l'ennemi.
63:3 Vous m'avez protégé contre l'assemblée des méchants, * contre la multitude de ceux qui commettent l'iniquité.
63:4 Car ils ont aiguisé leurs langues comme un glaive, * et ils ont tendu leur arc, chose amère, pour percer de flèches l'innocent dans l'obscurité.
63:6 Ils le perceront soudain, et ils n'éprouveront aucune crainte ; * ils se sont affermis dans leur résolution perverse.
63:6 Ils se sont concertés pour cacher des pièges ; * ils ont dit : Qui les verra ?
63:7 Ils ont inventé des crimes ; * ils se sont épuisés dans une profonde recherche.
63:7 L'homme pénétrera au fond de son cœur, * et Dieu sera exalté.
63:8 Les blessures qu'ils font sont comme celles des flèches des petits enfants, * et leurs langues ont perdu leur force en se tournant contre eux-mêmes.
63:9 Tous ceux qui les voyaient ont été remplis de trouble, * et tout homme a été saisi de frayeur.
63:10 Et ils ont annoncé les œuvres de Dieu, * et ils ont compris Ses actes.
63:11 Le juste se réjouira dans le Seigneur, et espérera en Lui ; * et tous ceux qui ont le cœur droit se féliciteront.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. He hath dispersed and gave to the poor; his justice shall remain in ages of ages.
Ant. Protector tuus * ego sum noli timere: si transieris per ignem, flamma non nocebit tibi, et odor ignis non erit in te.
Psalmus 91 [12]
91:2 Bonum est confitéri Dómino: * et psállere nómini tuo, Altíssime.
91:3 Ad annuntiándum mane misericórdiam tuam: * et veritátem tuam per noctem.
91:4 In decachórdo, psaltério: * cum cántico, in cíthara.
91:5 Quia delectásti me, Dómine, in factúra tua: * et in opéribus mánuum tuárum exsultábo.
91:6 Quam magnificáta sunt ópera tua, Dómine! * nimis profúndæ factæ sunt cogitatiónes tuæ.
91:7 Vir insípiens non cognóscet: * et stultus non intélleget hæc.
91:8 Cum exórti fúerint peccatóres sicut fænum: * et apparúerint omnes, qui operántur iniquitátem:
91:9 Ut intéreant in sǽculum sǽculi: * tu autem Altíssimus in ætérnum, Dómine.
91:10 Quóniam ecce inimíci tui, Dómine, quóniam ecce inimíci tui períbunt: * et dispergéntur omnes, qui operántur iniquitátem.
91:11 Et exaltábitur sicut unicórnis cornu meum: * et senéctus mea in misericórdia úberi.
91:12 Et despéxit óculus meus inimícos meos: * et in insurgéntibus in me malignántibus áudiet auris mea.
91:13 Iustus, ut palma florébit: * sicut cedrus Líbani multiplicábitur.
91:14 Plantáti in domo Dómini, * in átriis domus Dei nostri florébunt.
91:15 Adhuc multiplicabúntur in senécta úberi: * et bene patiéntes erunt, ut annúntient:
91:16 Quóniam rectus Dóminus, Deus noster: * et non est iníquitas in eo.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Protector tuus ego sum noli timere: si transieris per ignem, flamma non nocebit tibi, et odor ignis non erit in te.
Ant. I am thy protector, do not fear; * if you pass through fire, the flame will not harm thee, and the scent of fire will not be upon thee.
Psaume 91 [12]
91:2 Il est bon de louer le Seigneur * et de chanter Votre Nom, ô Très-Haut ;
91:3 Pour annoncer le matin Votre miséricorde, * et Votre vérité durant la nuit,
91:4 Sur l'instrument à dix cordes, * joint au chant, et sur la harpe.
91:5 Car Vous m'avez réjoui, Seigneur, par Vos œuvres, * et je tressaille d'allégresse au sujet des ouvrages de Vos mains.
91:6 Que Vos œuvres sont magnifiques, Seigneur ! * que Vos pensées sont profondes et impénétrables !
91:7 L'homme stupide ne les connaîtra pas, * et l'insensé ne les comprendra pas.
91:8 Lorsque les pécheurs auront germé comme l'herbe, * et que tous ceux qui commettent l'iniquité se seront manifestés,
91:9 Ce sera pour périr à jamais. * Mais Vous, Seigneur, Vous êtes éternellement le Très-Haut.
91:10 Car voici, Seigneur, que Vos ennemis, voici que Vos ennemis vont périr, * et tous ceux qui commettent l'iniquité seront dispersés.
91:11 Et ma corne s'élèvera comme celle de la licorne, * et ma vieillesse se renouvellera par Votre abondante miséricorde.
91:12 Et mon œil a regardé mes ennemis avec mépris, * et mon oreille entendra les cris d'angoisse des méchants qui s'élèvent contre moi.
91:13 Le juste fleurira comme le palmier, * et il se multipliera comme le cèdre du Liban.
91:14 Plantés dans la maison du Seigneur, * ils fleuriront dans les parvis de la maison de notre Dieu.
91:15 Ils se multiplieront de nouveau dans une vieillesse comblée de biens, * et ils seront remplis de vigueur,
91:16 Pour publier que le Seigneur notre Dieu est juste, * et qu'il n'y a point d'iniquité en Lui.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. I am thy protector, do not fear; if you pass through fire, the flame will not harm thee, and the scent of fire will not be upon thee.
V. Posuísti, Dómine, super caput eius.
R. Corónam de lápide pretióso.
V. Vous avez, Seigneur, posé sur sa tête.
R. Une couronne de pierres précieuses.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Ipsíus píetas et misericórdia nos ádiuvet, qui cum Patre et Spíritu Sancto vivit et regnat in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Qu'il nous secoure par sa bonté et sa miséricorde, celui qui, avec le Père et le Saint-Esprit, vit et règne dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Deus Pater omnípotens sit nobis propítius et clemens. Amen.

Lectio 5
Sermo sancti Leónis Papæ
In Natali S. Laurentii, post initium
Cum furor gentílium potestátum in electíssima quæque Christi membra sævíret, ac præcípue eos qui órdinis erant sacerdotális impéteret, in levítam Lauréntium, qui non solum ministério sacramentórum sed étiam dispensatióne ecclesiásticæ substántiæ præeminébat, ímpius persecútor efférbuit, dúplicem sibi prædam de uníus viri comprehensióne promíttens; quem, si fecísset sacræ pecúniæ traditórem, fáceret étiam veræ religiónis exsórtem.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Quo progréderis sine fílio, pater? quo, sacérdos sancte, sine diácono próperas?
* Tu nunquam sine minístro sacrifícium offérre consuéveras.
V. Quid ergo in me displícuit paternitáti tuæ? numquid degénerem me probásti? Experíre utrum idóneum minístrum elégeris, cui commisísti Domínici sánguinis dispensatiónem.
R. Tu nunquam sine minístro sacrifícium offérre consuéveras.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que Dieu le Père tout-puissant soit pour nous propice et plein de clémence. Ainsi soit-il.

Leçon 5
Sermon de saint Léon, Pape.
In Natali S. Lauréntii, post initium
Alors que les puissances publiques des Gentils poursuivaient dans leur fureur l’élite des membres du Christ, et s’attaquaient de préférence à l’ordre sacerdotal, l’impie persécuteur s’enflamma contre le Diacre Laurent, préposé non seulement au sacré ministère, mais aussi à l’administration du bien de l’Église. Il se promettait une double proie par la prise d’un seul homme, et s’il le faisait traditeur du trésor sacré, il le ferait en même temps apostat de la vraie religion. Cet homme, avide de richesses et ennemi de la vérité, est armé comme de deux torches ardentes : son avarice, pour lui prendre l’or de l’Église ; son impiété, pour lui ravir le Christ. Il demande à ce gardien sans tache du sanctuaire de lui livrer les richesses de l’Église, auxquelles aspire son avidité. Le Diacre très chaste, lui montrant alors le dépôt qu’il en a fait, lui présente les troupes nombreuses des pauvres serviteurs de Dieu. Dans leur nourriture et leur vêtement, il avait comme enseveli ces richesses désormais inamissibles : d’autant mieux à l’abri de toute atteinte, que le saint emploi en avait été plus assuré.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Père, où allez-vous sans votre fils ? Pontife saint, où courez-vous sans votre Diacre ?
* Vous n’avez jamais eu coutume d’offrir le sacrifice sans ministre.
V. Qu’y a-t-il donc en moi qui ait déplu à votre paternité ? M’avez-vous trouvé dégénéré ? Voyez par expérience si vous avez choisi un digne ministre pour lui confier la dispensation du sang du Seigneur.
R. Vous n’avez jamais eu coutume d’offrir le sacrifice sans ministre.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Christus perpétuæ det nobis gáudia vitæ. Amen.

Lectio 6
Armátur ítaque gémina face homo pecúniæ cúpidus et veritátis inimícus: avarítia, ut rápiat aurum; impietáte, ut áuferat Christum. Póstulat sibi ab immaculáto sacrárii prǽsule opes ecclesiásticas, quibus avidíssimus inhiábat, inférri. Cui levíta castíssimus, ubi eas repósitas habéret osténdens, numerosíssimos sanctórum páuperum óbtulit greges, in quorum victu atque vestítu inamissíbiles condíderat facultátes, quæ tanto intégrius erant salvæ, quanto sánctius probabántur expénsæ.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Noli me derelínquere, pater sancte, quia thesáuros tuos iam expéndi.
* Non ego te désero, fili, neque derelínquo; sed maióra tibi debéntur pro fide Christi certámina.
V. Nos quasi senes levióris pugnæ cursum recípimus, te autem quasi iúvenem manet gloriósior de tyránno triúmphus: post tríduum me sequéris sacerdótem levíta.
R. Non ego te désero, fili, neque derelínquo; sed maióra tibi debéntur pro fide Christi certámina.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Christ nous donne les joies de l'éternelle vie. Ainsi soit-il.

Leçon 6
Sermon de saint Léon, Pape.
In Natali S. Lauréntii, post initium
Alors que les puissances publiques des Gentils poursuivaient dans leur fureur l’élite des membres du Christ, et s’attaquaient de préférence à l’ordre sacerdotal, l’impie persécuteur s’enflamma contre le Diacre Laurent, préposé non seulement au sacré ministère, mais aussi à l’administration du bien de l’Église. Il se promettait une double proie par la prise d’un seul homme, et s’il le faisait traditeur du trésor sacré, il le ferait en même temps apostat de la vraie religion. Cet homme, avide de richesses et ennemi de la vérité, est armé comme de deux torches ardentes : son avarice, pour lui prendre l’or de l’Église ; son impiété, pour lui ravir le Christ. Il demande à ce gardien sans tache du sanctuaire de lui livrer les richesses de l’Église, auxquelles aspire son avidité. Le Diacre très chaste, lui montrant alors le dépôt qu’il en a fait, lui présente les troupes nombreuses des pauvres serviteurs de Dieu. Dans leur nourriture et leur vêtement, il avait comme enseveli ces richesses désormais inamissibles : d’autant mieux à l’abri de toute atteinte, que le saint emploi en avait été plus assuré.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Ne m’abandonnez pas, père saint, car j’ai déjà distribué vos trésors.
* Je ne te délaisse point, mon fils, et je ne t’abandonne pas, mais de plus grands combats pour la foi du Christ t’attendent.
V. Nous qui sommes avancés en âge, nous n’avons qu’un léger combat à soutenir, mais un plus glorieux triomphe t’est réservé, à toi qui es jeune : dans trois jours, le Lévite suivra le Pontife.
R. Je ne te délaisse point, mon fils, et je ne t’abandonne pas, mais de plus grands combats pour la foi du Christ t’attendent.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Ignem sui amóris accéndat Deus in córdibus nostris. Amen.

Lectio 7
Fremit ergo prædo frustrátus, et in ódium religiónis, quæ talem divitiárum usum instituísset, ardéscens, direptiónem thesáuri potióris aggréditur, apud quem nullam denariórum substántiam reperísset; ut illud depósitum, quo sacrátius erat dives, auférret. Renuntiáre Christo Lauréntium iubet, et solidíssimam illam levítici ánimi fortitúdinem diris parat urgére supplíciis; quorum ubi prima nil óbtinent, vehementióra succédunt. Láceros artus et multa vérberum sectióne conscíssos subiécto prǽcipit igne torréri; ut per cratem férream, quæ iam de fervóre contínuo vim in se habéret uréndi, conversórum altérna mutatióne membrórum, fíeret cruciátus veheméntior et pœna prodúctior.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Beátus Lauréntius clamávit et dixit: Deum meum colo, illi soli sérvio;
* Et ídeo non tímeo torménta tua.
V. Mea nox obscúrum non habet, sed ómnia in luce claréscunt.
R. Et ídeo non tímeo torménta tua.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que Dieu daigne allumer dans nos cœurs le feu de son amour. Ainsi soit-il.

Leçon 7
Le magistrat frémit, voleur frustré dans son dessein de rapine, et, dans la haine ardente d’une religion qui a institué un tel emploi des richesses, n’ayant rien trouvé en Laurent des biens terrestres, il entreprend de lui enlever un trésor plus excellent et de lui ravir le dépôt qui était pour lui la plus sacrée des richesses. Il lui ordonne de renoncer au Christ, et il se dispose à attaquer le courage intrépide de ce cœur de Diacre par de cruels supplices. A l’impuissance des premiers, il en fait succéder de plus violents. Il commande que ces membres déchirés et ces chairs où les coups ont ouvert tant de plaies, soient placés sur un feu qui les rôtisse ; sur un gril de fer, qui lui-même a emprunté longuement au feu la vertu de brûler, changeant tour à tour la situation de ce corps que retournent les bourreaux, il veut tout ensemble augmenter la douleur des tortures et prolonger le supplice.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Le bienheureux Laurent s’écria : J’honore mon Dieu, c’est lui seul que je sers :
* Et voilà pourquoi je ne crains point vos tourments.
V. Ma nuit n’a pas d’obscurité, mais toutes choses resplendissent dans la lumière.
R. Et voilà pourquoi je ne crains point vos tourments.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. A cunctis vítiis et peccátis absólvat nos virtus sanctæ Trinitátis. Amen.

Lectio 8
Nihil óbtines, nihil próficis, sæva crudélitas. Subtráhitur torméntis tuis matéria mortális, et, Lauréntio in cælos abeúnte, tu déficis flammis tuis. Superári cáritas Christi flamma non pótuit; et ségnior fuit ignis, qui foris ussit, quam qui intus accéndit. Sævísti persecútor in Mártyrem: sævísti, et auxísti palmam, dum ággeras pœnam. Nam quid non ad victóris glóriam ingénium tuum réperit, quando in honórem transiérunt triúmphi étiam instruménta supplícii? Gaudeámus ígitur, dilectíssimi, gáudio spiritáli, et de felicíssimo íncliti viri fine gloriémur in Dómino, qui est mirábilis in Sanctis suis, in quibus nobis et præsídium constítuit et exémplum; atque ita per univérsum mundum claríficat glóriam suam, ut a solis ortu usque ad occásum, leviticórum lúminum coruscánte fulgóre, quam clarificáta est Ierosólyma Stéphano, tam illústris fíeret Roma Lauréntio.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Méruit esse hóstia levíta Lauréntius, qui dum assarétur, non negávit Dóminum
* Et ídeo invéntus est sacrifícium laudis.
V. In cratícula pósitus Deum non negávit, et ad ignem applicátus Christum conféssus est.
R. Et ídeo invéntus est sacrifícium laudis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Et ídeo invéntus est sacrifícium laudis.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction.

Leçon 8
Tu ne peux rien, tu ne gagnes rien, sauvage cruauté. L’élément mortel se dérobe à la fin à tes tortures : Laurent monte au ciel et te laisse tes flammes impuissantes. Les flammes n’ont pu vaincre la charité du Christ : et ce feu qui brûlait au dehors a été plus faible que celui qui, au dedans, embrasait le cœur du Martyr. Tu as exercé, ô persécuteur, ta cruauté sur ce Martyr, tu lui as donné libre cours et tu as grandi la gloire de ses palmes en accumulant les supplices. Toutes tes inventions ne servent-elles pas à glorifier sa victoire, alors que les instruments de son supplice deviennent l’honneur de son triomphe ? Réjouissons-nous donc, mes frères bien-aimés, d’une joie spirituelle : et dans la mort bienheureuse de cet illustre héros, glorifions le Seigneur, qui est admirable dans ses saints, et nous donne en eux tout ensemble le secours et l’exemple : il a fait éclater sa gloire d’une extrémité à l’autre de l’univers, alors que de l’orient jusqu’à l’occident resplendissent les flambeaux du diaconat, et que Rome est autant illustrée par Laurent, que Jérusalem l’a été par Étienne.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Méruit esse hóstia levíta Lauréntius, qui dum assarétur, non negávit Dóminum
* Et ídeo invéntus est sacrifícium laudis.
V. In cratícula pósitus Deum non negávit, et ad ignem applicátus Christum conféssus est.
R. Et ídeo invéntus est sacrifícium laudis.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Et ídeo invéntus est sacrifícium laudis.
Nocturn III.

Ant. Nisi granum frumenti * cadens, in terram mortuum fuerit, ipsum solum manet.
Canticum Ecclesiasticæ [13]
Eccli 14:22;15:3-4;15:6
14:22 Beátus vir qui in sapiéntia morábitur, † et qui in iustítia sua meditábitur,* et in sensu cogitábit circumspectiónem Dei.
15:3 Cibábit illum pane vitæ et intelléctus, * et aqua sapiéntiæ salutáris potábit illum:
15:4 Et firmábitur in illo, et non flectétur: † et continébit illum, et non confundétur: * et exaltábit illum apud próximos suos.
15:6 Et nómine ætérno hæreditábit illum * Dóminus Deus noster.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Nocturn III.

Ant. Unless the grain of wheat * falls to the ground and dies, it only remains as such.
Canticum Ecclesiasticae [13]
Eccli 14:22;15:3-4;15:6
4:22 Blessed is the man that shall continue in wisdom, and that shall meditate in his justice, * and in his mind shall think of the all-seeing eye of God.
15:3 With the bread of life and understanding, * she shall feed him, and give him the water of wholesome wisdom to drink.
15:4 And she shall be made strong in him, and he shall not be moved: And she shall hold him fast, and he shall not be confounded: * and she shall exalt him among his neighbours.
15:6 And shall cause him to inherit an everlasting name * the Lord our God.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Canticum Ieremiæ [14]
Ier 17:7-8
17:7 Benedíctus vir qui confídit in Dómino, * et erit Dóminus fidúcia eius.
17:8 Et erit quasi lignum quod transplantátur super aquas, † quod ad humórem mittit radíces suas, * et non timébit cum vénerit æstus.
17:8 Et erit fólium eius víride, † et in témpore siccitátis non erit sollícitum,* nec aliquándo désinet fácere fructum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Canticum Jeremiae [14]
Jer 17:7-8
17:7 Blessed be the man that trusteth in the Lord, * and the Lord shall be his confidence.
17:8 And he shall be as a tree that is planted by the waters, that spreadeth out its roots towards moisture: * and it shall not fear when the heat cometh.
17:8 And the leaf thereof shall be green, and in the time of drought it shall not be solicitous, * neither shall it cease at any time to bring forth fruit.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Canticum Ecclesiaticæ [15]
Eccli 31:8-11
31:8 Beátus vir, qui invéntus est sine mácula,† et qui post aurum non ábiit,* nec sperávit in pecúnia et thesáuris.
31:9 Quis est hic, et laudábimus eum? * fecit enim mirabília in vita sua.
31:10 Qui probátus est in illo, et perféctus est, * erit illi glória ætérna:
31:10 Qui pótuit tránsgredi, et non est transgréssus; * fácere mala, et non fecit.
31:11 Ideo stabilíta sunt bona illíus in Dómino, * et eleemósynas illíus enarrábit omnis ecclésia sanctórum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Nisi granum frumenti cadens, in terram mortuum fuerit, ipsum solum manet.
Canticum Ecclesiaticae [15]
Eccli 31:8-11
31:8 Blessed is the man that is found without blemish: and that hath not gone after gold, * nor put his trust in money nor in treasures.
31:9 Who is he, and we will praise him? * for he hath done wonderful things in his life.
31:10 Who hath been tried thereby, and made perfect, * he shall have glory everlasting.
31:10 He that could have transgressed, and hath not transgressed: * and could do evil things, and hath not done them.
31:11 Therefore are his goods established in the Lord, * and all the church of the saints shall declare his alms.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Unless the grain of wheat falls to the ground and dies, it only remains as such.
V. Magna est glória eius in salutári tuo.
R. Glóriam et magnum decórem impónes super eum.
V. Grande est sa gloire, par le salut que vous opérez.
R. Vous l’avez couvert de gloire et de beauté.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. A vínculis peccatórum nostrórum absólvat nos omnípotens et miséricors Dóminus. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Que le Dieu tout-puissant et miséricordieux daigne nous délivrer des liens de nos péchés. Ainsi soit-il.

V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Evangélica léctio sit nobis salus et protéctio. Amen.

Lectio 9
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem
Ioannes 12:24-26
In illo témpore: Dixit Iesus discípulis suis: Amen, amen dico vobis, nisi granum fruménti cadens in terram, mórtuum fúerit, ipsum solum manet. Et réliqua.

Homilía sancti Augustíni Epíscopi
Tract. 51 in Ioannem, sub medium
Ipse Dóminus Iesus erat granum mortificándum et multiplicándum; mortificándum infidelitáte Iudæórum, multiplicándum fide populórum. Iam vero exhórtans ad passiónis suæ sectánda vestígia, Qui amat, inquit, ánimam suam, perdet eam. Quod duóbus modis intéllegi potest. Qui amat, perdet; id est, si amas, perdes. Si cupis vitam tenére in Christo, noli mortem timére pro Christo.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. In cratícula te Deum non negávi,
* Et ad ignem applicátus te Dóminum Iesum Christum conféssus sum.
V. Probásti, Dómine, cor meum, et visitásti nocte.
R. Et ad ignem applicátus te Dóminum Iesum Christum conféssus sum.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que la lecture du saint Evangile nous soit salut et protection. Ainsi soit-il.

Leçon 9
Lecture du saint Évangile selon saint Jean.
Joannes 12:24-26
En ce temps-là : En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul. Et le reste.

Homélie de saint Augustin, Évêque.
Tract. 51 in Joánnem, sub medium
Le Seigneur Jésus était lui-même ce grain qui devait mourir et se multiplier : mourir victime de l’infidélité des Juifs, se multiplier par la foi des peuples. Or, exhortant déjà à suivre les traces de sa passion : « Celui, dit-il, qui aime son âme, la perdra ». Ces paroles peuvent s’entendre de deux manières. « Celui qui l’aime, la perdra », c’est-à-dire : Si tu l’aimes, perds-la. Si tu désires conserver la vie dans le Christ, ne crains pas de mourir pour le Christ. On peut les entendre également d’une autre façon : « Celui qui aime son âme, la perdra » ; ne l’aime pas, de peur que tu ne la perdes ; ne l’aime pas en cette vie, pour ne pas la perdre dans la vie éternelle.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Étant sur le gril, je ne vous ai point renié pour mon Dieu,
* Et, placé sur le feu, je vous ai confessé pour mon Seigneur, ô Jésus-Christ.
V. Vous avez éprouvé mon cœur, Seigneur, et vous l’avez visité pendant la nuit.
R. Et, placé sur le feu, je vous ai confessé pour mon Seigneur, ô Jésus-Christ.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Ille nos benedícat, qui sine fine vivit et regnat. Amen.

Lectio 10
Item álio modo: Qui amat ánimam suam, perdet eam; noli amáre, ne perdas; noli amáre in hac vita, ne perdas in ætérna vita. Hoc autem, quod postérius dixi, magis habére vidétur evangélicus sensus; séquitur enim: Et qui odit ánimam suam in hoc mundo, in vitam ætérnam custódit eam. Ergo, quod supra dictum est, Qui amat, subintellégitur in hoc mundo, in vitam ætérnam ipse custódit eam.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. O Hippólyte, si credíderis in Dóminum Iesum Christum,
* Et thesáuros tibi osténdo, et vitam ætérnam promítto.
V. Beátus Lauréntius Hippólyto dixit: Si credis in Dóminum Iesum Christum.
R. Et thesáuros tibi osténdo, et vitam ætérnam promítto.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que celui qui vit et règne à jamais nous bénisse. Ainsi soit-il.

Leçon 10
Or, exhortant déjà à suivre les traces de sa passion : « Celui, dit-il, qui aime son âme, la perdra ». Ces paroles peuvent s’entendre de deux manières. « Celui qui l’aime, la perdra », c’est-à-dire : Si tu l’aimes, perds-la. Si tu désires conserver la vie dans le Christ, ne crains pas de mourir pour le Christ. On peut les entendre également d’une autre façon : « Celui qui aime son âme, la perdra » ; ne l’aime pas, de peur que tu ne la perdes ; ne l’aime pas en cette vie, pour ne pas la perdre dans la vie éternelle. La dernière explication que j’ai donnée semble être davantage le sens de l’Évangile. Car on y lit ensuite : « Et celui qui hait son âme en ce monde, la conserve pour la vie éternelle » . Donc, quand il est dit plus haut : « Celui qui aime son âme », il faut sous-entendre : en ce monde, celui-là la perdra assurément. Mais celui qui hait son âme en ce monde, celui-là la garde pour la vie éternelle. Grande et étonnante sentence : d’où il ressort que l’homme a pour son âme un amour qui cause sa perte, et une haine qui l’empêche de périr. Si vous l’aimez mal, vous la haïssez ; si vous la haïssez bien, vous l’aimez. Heureux ceux qui haïssent pour conserver, de crainte de perdre en aimant.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. O Hippolyte, si vous croyez en Jésus-Christ, notre Seigneur,
* Je vous montre des trésors et je vous promets une vie éternelle.
V. Le bienheureux Laurent dit à Hippolyte : Si vous croyez en Jésus-Christ, notre Seigneur.
R. Je vous montre des trésors et je vous promets une vie éternelle.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Cuius festum cólimus, ipse intercédat pro nobis ad Dóminum. Amen.

Lectio 11
Magna et mira senténtia, quemádmodum sit hóminis in ánimam suam amor ut péreat, ódium ne péreat. Si male amáveris, tunc odísti; si bene óderis, tunc amásti. Felíces, qui odérunt custodiéndo, ne perdant amándo. Sed vide ne tibi subrépat, ut teípsum velis interímere, sic intellegéndo, quod debes odísse in hoc mundo ánimam tuam.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Beátus Lauréntius dixit: Disce, miser, quanta est virtus Dómini
* Nam carbónes isti non dolórem sed refrigérium mihi præstant.
V. Ecce, miser assásti me una parte regýra áliam et mandúca.
R. Nam carbónes isti non dolórem sed refrigérium mihi præstant.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que celui dont nous célébrons la fête intercède pour nous auprès du Seigneur. Ainsi soit-il.

Leçon 11
La dernière explication que j’ai donnée semble être davantage le sens de l’Évangile. Car on y lit ensuite : « Et celui qui hait son âme en ce monde, la conserve pour la vie éternelle » . Donc, quand il est dit plus haut : « Celui qui aime son âme », il faut sous-entendre : en ce monde, celui-là la perdra assurément. Mais celui qui hait son âme en ce monde, celui-là la garde pour la vie éternelle. Grande et étonnante sentence : d’où il ressort que l’homme a pour son âme un amour qui cause sa perte, et une haine qui l’empêche de périr. Si vous l’aimez mal, vous la haïssez ; si vous la haïssez bien, vous l’aimez. Heureux ceux qui haïssent pour conserver, de crainte de perdre en aimant. Mais veille à ce que ne s’insinue pas dans ton esprit la pensée de vouloir te tuer, en comprenant ainsi le devoir de haïr ton âme en ce monde ; de là vient que certains hommes méchants et pervers, cruels et impies, homicides d’eux-mêmes, se livrent aux flammes, se noient, se jettent dans les précipices, et périssent. Ce n’est pas là ce que le Christ a enseigné : au contraire, il a même répondu au diable qui lui suggérait de se précipiter du haut du temple : « Retire-toi, Satan, car il est écrit : Tu ne tenteras point le Seigneur ton Dieu ». De même le Seigneur dit à Pierre, « indiquant par quelle mort il devait glorifier Dieu : Quand tu étais jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais ; mais quand tu seras vieux, un autre te ceindra et te conduira où tu ne voudras pas ». Paroles qui nous enseignent assez clairement que celui qui marche à la suite de Jésus-Christ doit, non point se donner la mort, mais la recevoir d’un autre.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Blessed Lawrence said: Know unhappy man how great is the power of God;
* For your burning coals give me not sadness but refreshment.
V. See, this side is well roasted; turn me on the other and eat.
R. For your burning coals give me not sadness but refreshment.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Ad societátem cívium supernórum perdúcat nos Rex Angelórum. Amen.

Lectio 12
Hinc enim quidam malígni atque pervérsi hómines, et in seípsis crudelióres et sceleratióres homicídæ, flammis se donant, aquis se præfócant, præcipítio se collídunt, et péreunt. Hoc Christus non dócuit; immo étiam diábolo præcipítium suggerénti respóndit: Redi retro, sátana: scriptum est, Non tentábis Dóminum, Deum tuum. Petro autem dixit, signíficans qua morte clarificatúrus erat Deum: Cum esses iúnior, cingébas te, et ambulábas quo volébas; cum autem senúeris, alter te cinget et feret quo tu non vis. Ubi satis expréssit, non a seípso, sed ab álio debére occídi, qui vestígia séquitur Christi.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Gáudeo plane, quia hóstia Christi éffici mérui: accusátus, non negávi; interrogátus, Christum conféssus sum;
* Assátus, grátias ago.
V. Ego me óbtuli sacrifícium Deo, in odórem suavitátis.
R. Assátus, grátias ago.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Assátus, grátias ago.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Roi des Anges nous fasse parvenir à la société des citoyens célestes. Ainsi soit-il.

Leçon 12
Mais veille à ce que ne s’insinue pas dans ton esprit la pensée de vouloir te tuer, en comprenant ainsi le devoir de haïr ton âme en ce monde ; de là vient que certains hommes méchants et pervers, cruels et impies, homicides d’eux-mêmes, se livrent aux flammes, se noient, se jettent dans les précipices, et périssent. Ce n’est pas là ce que le Christ a enseigné : au contraire, il a même répondu au diable qui lui suggérait de se précipiter du haut du temple : « Retire-toi, Satan, car il est écrit : Tu ne tenteras point le Seigneur ton Dieu ». De même le Seigneur dit à Pierre, « indiquant par quelle mort il devait glorifier Dieu : Quand tu étais jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais ; mais quand tu seras vieux, un autre te ceindra et te conduira où tu ne voudras pas ». Paroles qui nous enseignent assez clairement que celui qui marche à la suite de Jésus-Christ doit, non point se donner la mort, mais la recevoir d’un autre.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. I rejoice greatly because I have merited to be made a victim for Christ: when I was questioned, I confessed Christ
* When being roasted, I gave you thanks.
V. I offer myself as a sacrifice to God for an odour of sweetness.
R. When being roasted, I gave you thanks.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. When being roasted, I gave you thanks.


Te Deum
Te Deum laudámus: * te Dóminum confitémur.
Te ætérnum Patrem * omnis terra venerátur.
Tibi omnes Ángeli, * tibi Cæli, et univérsæ Potestátes:
Tibi Chérubim et Séraphim * incessábili voce proclámant:

(Fit reverentia) Sanctus, Sanctus, Sanctus * Dóminus Deus Sábaoth.

Pleni sunt cæli et terra * maiestátis glóriæ tuæ.
Te gloriósus * Apostolórum chorus,
Te Prophetárum * laudábilis númerus,
Te Mártyrum candidátus * laudat exércitus.
Te per orbem terrárum * sancta confitétur Ecclésia,
Patrem * imménsæ maiestátis;
Venerándum tuum verum * et únicum Fílium;
Sanctum quoque * Paráclitum Spíritum.
Tu Rex glóriæ, * Christe.
Tu Patris * sempitérnus es Fílius.

Fit reverentia
Tu, ad liberándum susceptúrus hóminem: * non horruísti Vírginis úterum.

Tu, devícto mortis acúleo, * aperuísti credéntibus regna cælórum.
Tu ad déxteram Dei sedes, * in glória Patris.
Iudex créderis * esse ventúrus.

Sequens versus dicitur flexis genibus
Te ergo quǽsumus, tuis fámulis súbveni, * quos pretióso sánguine redemísti.

Ætérna fac cum Sanctis tuis * in glória numerári.
Salvum fac pópulum tuum, Dómine, * et bénedic hereditáti tuæ.
Et rege eos, * et extólle illos usque in ætérnum.
Per síngulos dies * benedícimus te.

Fit reverentia, secundum consuetudinem
Et laudámus nomen tuum in sǽculum, * et in sǽculum sǽculi.

Dignáre, Dómine, die isto * sine peccáto nos custodíre.
Miserére nostri, Dómine, * miserére nostri.
Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos, * quemádmodum sperávimus in te.
In te, Dómine, sperávi: * non confúndar in ætérnum.


Te Deum
Nous Vous louons ô Dieu : * nous Vous reconnaissons pour le Seigneur.
Ô Père éternel * toute la terre vous révère.
Tous les Anges * les Cieux, et toutes les Puissances,
Les Chérubins et les Séraphins * Vous proclament sans cesse :

(On fait une révérence) Saint, Saint, Saint * le Seigneur, le Dieu des armées.

Les Cieux et la terre sont remplis * de la majesté de Votre gloire.
Le chœur glorieux * des Apôtres,
Le phalange vénérable * des Prophètes,
L'armée des Martyrs éclatante de blancheur * célèbre Vos louanges ;
La sainte Eglise confesse * Votre nom par toute la terre,
Ô Père * d'infinie majesté !
Et elle vénère Votre Fils * véritable et unique.
Ainsi que le Saint-Esprit * consolateur.
Vous êtes le Roi de gloire * ô Christ !
Vus êtes du Père * le Fils éternel.

On fait une révérence
Pour délivrer l'homme * Vous n'avez pas eu horreur du sein d'une Vierge.

Vous avez brisé l'aiguillon de la mort * et ouvert aux fidèles le royaume des cieux.
Vous êtes assis à la droite de Dieu * dans la gloire du Père.
Nous croyons que vous êtes le juge * qui doit venir.

Le verset suivant se dit à genoux
Nous Vous supplions donc de secourir vos serviteurs * que Vous avez rachetés par Votre Sang précieux.

Faites qu'ils soient au nombre des saints, * dans la gloire éternelle.
Sauvez Votre peuple, Seigneur * et bénissez Votre héritage.
Conduisez Vos serviteurs * et élevez-les jusque dans l'éternité.
Chaque jour * nous Vous bénissons.

Par coutûme on s'incline pour le verset suivant
Et nous louons Votre nom dans les siècles ; * et dans les siècles des siècles.

Daignez Seigneur, en ce jour * nous préserver de tout péché.
Ayez pitié de nous Seigneur, * ayez pitié de nous.
Que Votre miséricorde, Seigneur se répande sur nous, * selon que nous avons éspéré en Vous.
J'ai éspéré en Vous Seigneur ; * que je ne sois pas confondu à jamais.
Sequéntia +︎ sancti Evangélii secúndum Ioánnem
Ioann 12:24-26
R. Glória tibi, Dómine.
In illo témpore: Dixit Iesus discípulis suis: Amen, amen, dico vobis, nisi granum fruménti cadens in terram, mórtuum fúerit, ipsum solum manet: si autem mórtuum fúerit, multum fructum affert. Qui amat ánimam suam, perdet eam: et qui odit ánimam suam in hoc mundo, in vitam ætérnam custódit eam. Si quis mihi mínistrat, me sequátur: et ubi sum ego, illic et miníster meus erit. Si quis mihi ministráverit, honorificábit eum Pater meus.
R. Amen

Te decet laus, te decet hymnus: tibi glória Deo Patri, et Fílio, cum Spíritu Sancto in sǽcula sæculórum. Amen.
Continuation +︎ of the Holy Gospel according to John
John 12:24-26
R. Glory be to you, O Lord.
At that time, Jesus said to His disciples, Amen, amen, I say to you, unless the grain of wheat falls into the ground and dies, it remains alone. But if it dies, it brings forth much fruit. He who loves his life, loses it; and he who hates his life in this world, keeps it unto life everlasting. If anyone serves Me, let him follow Me; and where I am there also shall My servant be. If anyone serves me, My Father will honor him.
R. Amen

À vous revient la louange, à vous convient l'hymne ; à vous gloire, à Dieu le Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
Orémus.
Da nobis, quǽsumus, omnípotens Deus: vitiórum nostrórum flammas exstínguere; qui beáto Lauréntio tribuísti tormentórum suórum incéndia superáre.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.

Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandæ sint.
Oraison {Du Propre des Saints}
Prions.
Nous Vous prions, Seigneur, d’éteindre en nous l’ardeur de nos vices, Vous qui avez donné au bienheureux Laurent la force de surmonter les flammes de ses tourments.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.

Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Laudes

Incipit
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Psalmus 66 [0]
66:2 Deus misereátur nostri, et benedícat nobis: * illúminet vultum suum super nos, et misereátur nostri.
66:3 Ut cognoscámus in terra viam tuam, * in ómnibus géntibus salutáre tuum.
66:4 Confiteántur tibi pópuli, Deus: * confiteántur tibi pópuli omnes.
66:5 Læténtur et exsúltent gentes: * quóniam iúdicas pópulos in æquitáte, et gentes in terra dírigis.
66:6 Confiteántur tibi pópuli, Deus, confiteántur tibi pópuli omnes: * terra dedit fructum suum.
66:7 Benedícat nos Deus, Deus noster, benedícat nos Deus: * et métuant eum omnes fines terræ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 66 [0]
66:2 Que Dieu ait pitié de nous, et nous bénisse ; * qu'Il fasse briller Son visage sur nous, et qu'Il ait pitié de nous.
66:3 Afin que nous connaissions Votre voie sur la terre, * et Votre salut parmi toutes les nations.
66:4 Que les peuples Vous glorifient, ô Dieu ; * que tous les peuples Vous glorifient !
66:5 Que les nations soient dans la joie et l'allégresse, * parce que Vous jugez les peuples dans l'équité, et que Vous dirigez les nations sur la terre.
66:6 Que les peuples Vous glorifient, ô Dieu ; que tous les peuples Vous glorifient ! * La terre a donné son fruit.
66:7 Que Dieu, notre Dieu, nous bénisse ! Que Dieu nous bénisse, * et que tous les confins de la terre Le craignent !
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi, antiphonæ ex Proprio Sanctorum}
Ant. Lauréntius * ingréssus est Martyr, et conféssus est nomen Dómini Iesu Christi.
Psalmus 92 [1]
92:1 Dóminus regnávit, decórem indútus est: * indútus est Dóminus fortitúdinem, et præcínxit se.
92:1 Étenim firmávit orbem terræ, * qui non commovébitur.
92:2 Paráta sedes tua ex tunc: * a sǽculo tu es.
92:3 Elevavérunt flúmina, Dómine: * elevavérunt flúmina vocem suam.
92:3 Elevavérunt flúmina fluctus suos, * a vócibus aquárum multárum.
92:4 Mirábiles elatiónes maris: * mirábilis in altis Dóminus.
92:5 Testimónia tua credibília facta sunt nimis: * domum tuam decet sanctitúdo, Dómine, in longitúdinem diérum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Lauréntius ingréssus est Martyr, et conféssus est nomen Dómini Iesu Christi.
Psaumes {Psaumes, antiennes Du Propre des Saints}
Ant. Laurent * est entré dans la lice comme Martyr et il a confessé le nom du Seigneur Jésus-Christ.
Psaume 92 [1]
92:1 Le Seigneur a régné, et a été revêtu de gloire ; * le Seigneur a été revêtu et S'est ceint de force.
92:1 Car Il a affermi le globe de la terre, * qui ne sera point ébranlé.
92:2 Votre trône, ô Dieu, est établi depuis longtemps ; * Vous êtes de toute éternité.
92:3 Les fleuves, Seigneur, ont élevé, * les fleuves ont élevé leur voix.
92:3 Les fleuves ont élevé leurs flots, * plus retentisssants que la voix des grandes eaux.
92:4 Les soulèvements de la mer sont admirables ; * plus admirable est le Seigneur dans les hauteurs des cieux.
92:5 Vos témoignages sont tout à fait dignes de créance. * La sainteté convient à Votre maison, Seigneur, dans toute la durée des jours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Laurent est entré dans la lice comme Martyr et il a confessé le nom du Seigneur Jésus-Christ.
Ant. Lauréntius * bonum opus operátus est, qui per signum crucis cæcos illuminávit.
Psalmus 99 [2]
99:2 Iubiláte Deo, omnis terra: * servíte Dómino in lætítia.
99:2 Introíte in conspéctu eius, * in exsultatióne.
99:3 Scitóte quóniam Dóminus ipse est Deus: * ipse fecit nos, et non ipsi nos.
99:4 Pópulus eius, et oves páscuæ eius: * introíte portas eius in confessióne, átria eius in hymnis: confitémini illi.
99:5 Laudáte nomen eius: quóniam suávis est Dóminus, in ætérnum misericórdia eius, * et usque in generatiónem et generatiónem véritas eius.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Lauréntius bonum opus operátus est, qui per signum crucis cæcos illuminávit.
Ant. Laurent * a fait une œuvre bonne, lui qui a éclairé les aveugles par le signe de la croix.
Psaume 99 [2]
99:2 Acclamez Dieu, toute la terre ; * servez le Seigneur avec joie.
99:2 Entrez en Sa présence * avec allégresse.
99:3 Sachez que c'est le Seigneur qui est Dieu ; * c'est Lui qui nous a faits, et non pas nous-mêmes.
99:4 Nous sommes Son peuple, et les brebis de Son pâturage. * Franchissez Ses portes avec des louanges, Ses parvis en chantant des hymnes ; célébrez-Le.
99:5 Louez Son Nom, car le Seigneur est suave ; Sa miséricorde est éternelle, * et Sa vérité demeure de génération en génération.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Laurent a fait une œuvre bonne, lui qui a éclairé les aveugles par le signe de la croix.
Ant. Adhǽsit * ánima mea post te, quia caro mea igne cremáta est pro te, Deus meus.
Psalmus 62 [3]
62:2 Deus, Deus meus, * ad te de luce vígilo.
62:2 Sitívit in te ánima mea, * quam multiplíciter tibi caro mea.
62:3 In terra desérta, et ínvia, et inaquósa: * sic in sancto appárui tibi, ut vidérem virtútem tuam, et glóriam tuam.
62:4 Quóniam mélior est misericórdia tua super vitas: * lábia mea laudábunt te.
62:5 Sic benedícam te in vita mea: * et in nómine tuo levábo manus meas.
62:6 Sicut ádipe et pinguédine repleátur ánima mea: * et lábiis exsultatiónis laudábit os meum.
62:7 Si memor fui tui super stratum meum, in matutínis meditábor in te: * quia fuísti adiútor meus.
62:8 Et in velaménto alárum tuárum exsultábo, adhǽsit ánima mea post te: * me suscépit déxtera tua.
62:10 Ipsi vero in vanum quæsiérunt ánimam meam, introíbunt in inferióra terræ: * tradéntur in manus gládii, partes vúlpium erunt.
62:12 Rex vero lætábitur in Deo, laudabúntur omnes qui iurant in eo: * quia obstrúctum est os loquéntium iníqua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Adhǽsit ánima mea post te, quia caro mea igne cremáta est pro te, Deus meus.
Ant. Elle s’est attachée * à Vous, mon âme, car ma chair a été réduite en cendres pour Vous, mon Dieu.
Psaume 62 [3]
62:2 O Dieu, mon Dieu, * je veille aspirant à Vous dès l'aurore.
62:2 Mon âme a soif de Vous. * Et combien ma chair aussi est altérée de Vous !
62:3 Dans cette terre déserte, et sans chemin, et sans eau, * c'est ainsi que je me suis présenté devant Vous dans le sanctuaire, pour contempler Votre puissance et Votre gloire.
62:4 Car Votre miséricorde est meilleure que toutes les vies ; * mes lèvres Vous loueront.
62:5 Ainsi je Vous bénirai toute ma vie, * et je lèverai mes mains en Votre nom.
62:6 Que mon âme soit comme rassasiée et engraissée, * et ma bouche Vous louera avec des lèvres d'allégresse.
62:7 Si je me souviens de Vous sur ma couche, dès le matin je méditerai sur Vous. * Car Vous avez été mon défenseur,
62:8 Et je me réjouirai à l'ombre de Vos ailes. Mon âme s'est attachée à Votre suite, * et Votre droite m'a soutenu.
62:10 Quant à eux, c'est en vain qu'ils ont cherché à m'ôter la vie. Ils entreront dans les profondeurs de la terre ; * ils seront livrés au pouvoir du glaive; ils deviendront la proie des renards.
62:12 Mais le roi se réjouira en Dieu ; tous ceux qui jurent par lui se féliciteront, * car la bouche de ceux qui profèrent l'iniquité a été fermée.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Elle s’est attachée à Vous, mon âme, car ma chair a été réduite en cendres pour Vous, mon Dieu.
Ant. Misit Dóminus * Angelum suum, et liberávit me de médio ignis, et non sum æstuátus.
Canticum Trium Puerorum [4]
Dan 3:57-88,56
3:57 Benedícite, ómnia ópera Dómini, Dómino: * laudáte et superexaltáte eum in sǽcula.
3:58 Benedícite, Ángeli Dómini, Dómino: * benedícite, cæli, Dómino.
3:59 Benedícite, aquæ omnes, quæ super cælos sunt, Dómino: * benedícite, omnes virtútes Dómini, Dómino.
3:60 Benedícite, sol et luna, Dómino: * benedícite, stellæ cæli, Dómino.
3:61 Benedícite, omnis imber et ros, Dómino: * benedícite, omnes spíritus Dei, Dómino.
3:62 Benedícite, ignis et æstus, Dómino: * benedícite, frigus et æstus, Dómino.
3:63 Benedícite, rores et pruína, Dómino: * benedícite, gelu et frigus, Dómino.
3:64 Benedícite, glácies et nives, Dómino: * benedícite, noctes et dies, Dómino.
3:65 Benedícite, lux et ténebræ, Dómino: * benedícite, fúlgura et nubes, Dómino.
3:66 Benedícat terra Dóminum: * laudet et superexáltet eum in sǽcula.
3:67 Benedícite, montes et colles, Dómino: * benedícite, univérsa germinántia in terra, Dómino.
3:68 Benedícite, fontes, Dómino: * benedícite, mária et flúmina, Dómino.
3:69 Benedícite, cete, et ómnia, quæ movéntur in aquis, Dómino: * benedícite, omnes vólucres cæli, Dómino.
3:70 Benedícite, omnes béstiæ et pécora, Dómino: * benedícite, fílii hóminum, Dómino.
3:71 Benedícat Israël Dóminum: * laudet et superexáltet eum in sǽcula.
3:72 Benedícite, sacerdótes Dómini, Dómino: * benedícite, servi Dómini, Dómino.
3:73 Benedícite, spíritus, et ánimæ iustórum, Dómino: * benedícite, sancti, et húmiles corde, Dómino.
3:74 Benedícite, Ananía, Azaría, Mísaël, Dómino: * laudáte et superexaltáte eum in sǽcula.
3:75 (Fit reverentia:) Benedicámus Patrem et Fílium cum Sancto Spíritu: * laudémus et superexaltémus eum in sǽcula.
3:56 Benedíctus es, Dómine, in firmaménto cæli: * et laudábilis, et gloriósus, et superexaltátus in sǽcula.

Ant. Misit Dóminus Angelum suum, et liberávit me de médio ignis, et non sum æstuátus.
Ant. Le Seigneur a envoyé * son Ange et il m’a délivré du milieu du feu et je n’en ai pas senti la chaleur.
Cantique des trois enfants [4]
Dan 3:57-88, 56
3:57 Ouvrages du Seigneur, bénissez tous le Seigneur ; * louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.
3:58 Anges du Seigneur, bénissez le Seigneur ; * cieux, bénissez le Seigneur.
3:59 Toutes les eaux qui êtes au-dessus des cieux, bénissez le Seigneur ; * toutes les vertus du Seigneur, bénissez le Seigneur.
3:60 Soleil et lune, bénissez le Seigneur ; * étoiles du ciel, bénissez le Seigneur.
3:61 Pluies et rosées, bénissez toutes le Seigneur ; * tous les souffles de Dieu, bénissez le Seigneur.
3:62 Feu et chaleur, bénissez le Seigneur ; * froid et chaleur, bénissez le Seigneur.
3:63 Rosées et bruine, bénissez le Seigneur ; * gelée et froid, bénissez le Seigneur.
3:64 Glaces et neiges, bénissez le Seigneur ; * nuits et jours, bénissez le Seigneur.
3:65 Lumière et ténèbres, bénissez le Seigneur ; * éclairs et nuages, bénissez le Seigneur.
3:66 Que la terre bénisse le Seigneur ; * qu'elle Le loue et qu'elle L'exalte dans tous les siècles.
3:67 Montagnes et collines, bénissez le Seigneur ; * plantes qui germez sur la terre, bénissez toutes le Seigneur.
3:68 Fontaines, bénissez le Seigneur ; * mers et fleuves, bénissez le Seigneur.
3:69 Grands poissons et tout ce qui se meut dans les eaux, bénissez le Seigneur ; * tous les oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur.
3:70 Bêtes et troupeaux sauvages, bénissez tous le Seigneur ; * enfants des hommes bénissez le Seigneur.
3:71 Qu'Israël bénisse le Seigneur ; * qu'il Le loue et L'exalte dans tous les siècles.
3:72 Prêtres du Seigneur, bénissez le Seigneur ; * serviteurs du Seigneur, bénissez le Seigneur.
3:73 Esprits et âmes des justes, bénissez le Seigneur ; * saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur.
3:74 Ananias, Azarias et Misaël, bénissez le Seigneur ; * louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.
3:75 Bénissons le Père et le Fils avec l'Esprit-Saint : * louons-Le et exaltons-Le dans tous les siècles.
3:56 Vous êtes béni, Seigneur, dans le firmament du ciel, * digne de louange et glorieux et exalté dans tous les siècles.

Ant. Le Seigneur a envoyé son Ange et il m’a délivré du milieu du feu et je n’en ai pas senti la chaleur.
Ant. Beátus Lauréntius * orábat, dicens: Grátias tibi ago, Dómine, quia iánuas tuas íngredi mérui.
Psalmus 148 [5]
148:1 Laudáte Dóminum de cælis: * laudáte eum in excélsis.
148:2 Laudáte eum, omnes Ángeli eius: * laudáte eum, omnes virtútes eius.
148:3 Laudáte eum, sol et luna: * laudáte eum, omnes stellæ et lumen.
148:4 Laudáte eum, cæli cælórum: * et aquæ omnes, quæ super cælos sunt, laudent nomen Dómini.
148:5 Quia ipse dixit, et facta sunt: * ipse mandávit, et creáta sunt.
148:6 Státuit ea in ætérnum, et in sǽculum sǽculi: * præcéptum pósuit, et non præteríbit.
148:7 Laudáte Dóminum de terra, * dracónes, et omnes abýssi.
148:8 Ignis, grando, nix, glácies, spíritus procellárum: * quæ fáciunt verbum eius:
148:9 Montes, et omnes colles: * ligna fructífera, et omnes cedri.
148:10 Béstiæ, et univérsa pécora: * serpéntes, et vólucres pennátæ:
148:11 Reges terræ, et omnes pópuli: * príncipes, et omnes iúdices terræ.
148:12 Iúvenes, et vírgines: senes cum iunióribus laudent nomen Dómini: * quia exaltátum est nomen eius solíus.
148:13 Conféssio eius super cælum et terram: * et exaltávit cornu pópuli sui.
148:14 Hymnus ómnibus sanctis eius: * fíliis Israël, pópulo appropinquánti sibi.

Psalmus 149 [6]
149:1 Cantáte Dómino cánticum novum: * laus eius in ecclésia sanctórum.
149:2 Lætétur Israël in eo, qui fecit eum: * et fílii Sion exsúltent in rege suo.
149:3 Laudent nomen eius in choro: * in týmpano, et psaltério psallant ei:
149:4 Quia beneplácitum est Dómino in pópulo suo: * et exaltábit mansuétos in salútem.
149:5 Exsultábunt sancti in glória: * lætabúntur in cubílibus suis.
149:6 Exaltatiónes Dei in gútture eórum: * et gládii ancípites in mánibus eórum.
149:7 Ad faciéndam vindíctam in natiónibus: * increpatiónes in pópulis.
149:8 Ad alligándos reges eórum in compédibus: * et nóbiles eórum in mánicis férreis.
149:9 Ut fáciant in eis iudícium conscríptum: * glória hæc est ómnibus sanctis eius.

Psalmus 150 [7]
150:1 Laudáte Dóminum in sanctis eius: * laudáte eum in firmaménto virtútis eius.
150:2 Laudáte eum in virtútibus eius: * laudáte eum secúndum multitúdinem magnitúdinis eius.
150:3 Laudáte eum in sono tubæ: * laudáte eum in psaltério, et cíthara.
150:4 Laudáte eum in týmpano, et choro: * laudáte eum in chordis, et órgano.
150:5 Laudáte eum in cýmbalis benesonántibus: laudáte eum in cýmbalis iubilatiónis: * omnis spíritus laudet Dóminum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Beátus Lauréntius orábat, dicens: Grátias tibi ago, Dómine, quia iánuas tuas íngredi mérui.
Ant. Le bienheureux Laurent * priait, disant : je Vous rends grâces, Seigneur, de ce que j’ai mérité d’entrer dans Vos demeures.
Psaume 148 [5]
148:1 Louez le Seigneur du haut des cieux ; * louez-Le dans les hauteurs.
148:2 Louez-Le tous, Vous Ses Anges ; * louez-Le, toutes Ses puissances.
148:3 Louez-Le, soleil et lune ; * louez-Le toutes, étoiles et lumière.
148:4 Louez-Le, cieux des cieux, * et que toutes les eaux qui sont au-dessus des cieux
148:5 Louent le Nom du Seigneur. Car Il a parlé, et ces choses ont été faites ; * Il a commandé, et elles ont été créées.
148:6 Il les a établies à jamais dans les siècles des siècles ; * Il leur a prescrit une loi qui ne sera pas violée.
148:7 Louez le Seigneur de dessus la terre : * dragons, et vous tous, abîmes,
148:8 Feu, grêle, neige, glace, vents des tempêtes, * qui exécutez Sa parole ;
148:9 Montagnes avec toutes les collines, * arbres à fruit et tous les cèdres,
148:10 Bêtes sauvages et tous les troupeaux, * serpents et oiseaux ailés.
148:11 Que les rois de la terre et tous les peuples, * que les princes et tous les juges de la terre,
148:12 Que les jeunes gens et les jeunes filles, les vieillards et les enfants louent le Nom du Seigneur, * parce qu'il n'y a que Lui dont le Nom est élevé.
148:13 Sa louange est au-dessus du ciel et de la terre ; * Il a élevé la puissance de Son peuple.
148:14 Qu'Il soit loué par tous Ses saints, * par les enfants d'Israël, le peuple qui s'approche de Lui.

Psaume 149 [6]
149:1 Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; * que Sa louange retentisse dans l'assemblée des saints.
149:2 Qu'Israël se réjouisse en Celui qui l'a créé, * et que les enfants de Sion tressaillent de joie en leur Roi.
149:3 Qu'ils louent Son Nom avec des danses ; * qu'ils le célèbrent avec le tambour et la harpe.
149:4 Car le Seigneur Se complaît dans Son peuple, * et Il exaltera ceux qui sont doux et les sauvera.
149:5 Les saints tressailliront dans la gloire ; * ils se réjouiront sur leurs couches.
149:6 Les louanges de Dieu seront dans leur bouche, * et des glaives à deux tranchants dans leurs mains,
149:7 Pour exercer la vengeance parmi les nations, * le châtiment parmi les peuples ;
149:8 Pour lier leurs rois avec des entraves, * et leurs princes avec des chaînes de fer,
149:9 Et pour exécuter contre eux l'arrêt qui est écrit. * Telle est la gloire réservée à tous Ses saints.

Psaume 150 [7]
150:1 Louez le Seigneur dans Son sanctuaire ; * louez-Le dans le firmament de Sa puissance.
150:2 Louez-Le pour Ses actes éclatants ; * louez-Le selon l'immensité de Sa grandeur.
150:3 Louez-Le au son de la trompette ; * louez-Le sur le luth et la harpe.
150:4 Louez-Le avec le tambourin et en chœur ; * louez-Le avec les instruments à cordes et avec l'orgue.
150:5 Louez-Le avec des cymbales retentissantes ; louez-Le avec des cymbales d'allégresse. * Que tout ce qui respire loue le Seigneur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Le bienheureux Laurent priait, disant : je Vous rends grâces, Seigneur, de ce que j’ai mérité d’entrer dans Vos demeures.
Capitulum Responsorium Hymnus Versus {ex Proprio Sanctorum}
2 Cor 9:6
Fratres: Qui parce séminat, parce et metet; et qui séminat in benedictiónibus, de benedictiónibus et metet.
R. Deo grátias.

R.br. Glória et honóre * Coronásti eum, Dómine.
R. Glória et honóre * Coronásti eum, Dómine.
V. Et constituísti eum super ópera mánuum tuárum.
R. Coronásti eum, Dómine.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Glória et honóre * Coronásti eum, Dómine.

Hymnus
Martyr Dei, qui únicum
Patris sequéndo Fílium,
Victis triúmphas hóstibus,
Victor fruens cæléstibus.

Tui precátus múnere
Nostrum reátum dílue,
Arcens mali contágium,
Vitæ rémovens tǽdium.

Solúta sunt iam víncula
Tui sacráti córporis:
Nos solve vinclis sǽculi,
Amóre Fílii Dei.

Deo Patri sit glória,
Eiúsque soli Fílio,
Cum Spíritu Paráclito,
Et nunc, et in perpétuum
Amen.

V. Dispérsit, dedit paupéribus.
R. Iustítia eius manet in sǽculum sǽculi.
Chapter Responsory Hymn Verse {Du Propre des Saints}
2 Cor 9:6
Mes frères, qui sème peu moissonnera peu ; et qui sème dans les bénédictions moissonnera aussi dans les bénédictions.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. De gloire et d'honneur * Seigneur, Vous l'avez couronné.
R. De gloire et d'honneur * Seigneur, Vous l'avez couronné.
V. Et Vous lui avez donné l'empire sur les œuvres de Vos mains.
R. Seigneur, Vous l'avez couronné.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. De gloire et d'honneur * Seigneur, Vous l'avez couronné.

Hymne
Invincible Martyr,
Vous avez suivi le Fils unique du Père,
Vous triomphez : l'ennemi vaincu,
Vous jouissez en vainqueur des biens célestes.

Par le bienfait de votre prière,
Effacez la tache du péché,
Préservez-nous des contagions du mal ;
Chassez au loin les ennuis de la vie.

Déjà ils sont brisés
Les liens de votre corps sacré.
Par la grâce du Roi du ciel,
Délivrez-nous aussi des attaches du monde.

Gloire soit à Dieu le Père
Et à Son Fils unique
Avec l'Esprit consolateur,
Maintenant et dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.

V. Il a répandu ses largesses, il a donnés aux pauvres.
R. Sa justice demeure dans les siècles des siècles.
Canticum Benedictus {Antiphona ex Proprio Sanctorum}
Ant. In cratícula * te Deum non negávi, et ad ignem applicátus te Christum conféssus sum: probásti cor meum, et visitásti nocte: igne me examinásti, et non est invénta in me iníquitas.
Canticum Zachariæ
Luc. 1:68-79
1:68 Benedíctus Dóminus, Deus Israël: * quia visitávit, et fecit redemptiónem plebis suæ:
1:69 Et eréxit cornu salútis nobis: * in domo David, púeri sui.
1:70 Sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius:
1:71 Salútem ex inimícis nostris, * et de manu ómnium, qui odérunt nos.
1:72 Ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris: * et memorári testaménti sui sancti.
1:73 Iusiurándum, quod iurávit ad Ábraham patrem nostrum, * datúrum se nobis:
1:74 Ut sine timóre, de manu inimicórum nostrórum liberáti, * serviámus illi.
1:75 In sanctitáte, et iustítia coram ipso, * ómnibus diébus nostris.
1:76 Et tu, puer, Prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini, paráre vias eius:
1:77 Ad dandam sciéntiam salútis plebi eius: * in remissiónem peccatórum eórum:
1:78 Per víscera misericórdiæ Dei nostri: * in quibus visitávit nos, óriens ex alto:
1:79 Illumináre his, qui in ténebris, et in umbra mortis sedent: * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. In cratícula te Deum non negávi, et ad ignem applicátus te Christum conféssus sum: probásti cor meum, et visitásti nocte: igne me examinásti, et non est invénta in me iníquitas.
Canticum Benedictus {Antienne Du Propre des Saints}
Ant. Étendu sur le gril, * je ne Vous ai point renié pour mon Dieu et, placé sur le feu, je Vous ai confessé pour le Christ : Vous avez éprouvé mon cœur et Vous l’avez visité pendant la nuit : Vous m’avez éprouvé par le feu et il ne s’est pas trouvé en moi d’iniquité.
Cantique de Zacharie
Luc. 1 :68-79
1:68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, * de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
1:69 Et nous a suscité un puissant Sauveur * dans la maison de David, Son serviteur,
1:70 Ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints, * prophètes des temps anciens,
1:71 Qu'Il nous délivrerait de nos ennemis * et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
1:72 Pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, * et Se souvenir de Son alliance sainte,
1:73 Selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, * de nous accorder cette grâce,
1:74 Qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, * nous Le servions sans crainte,
1:75 Marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, * tous les jours de notre vie.
1:76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut : * car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
1:77 Afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, * pour la rémission de leurs péchés,
1:78 Par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, * grâce auxquelles le Soleil levant nous a visités d'en haut,
1:79 Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, * pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Étendu sur le gril, je ne Vous ai point renié pour mon Dieu et, placé sur le feu, je Vous ai confessé pour le Christ : Vous avez éprouvé mon cœur et Vous l’avez visité pendant la nuit : Vous m’avez éprouvé par le feu et il ne s’est pas trouvé en moi d’iniquité.
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Da nobis, quǽsumus, omnípotens Deus: vitiórum nostrórum flammas exstínguere; qui beáto Lauréntio tribuísti tormentórum suórum incéndia superáre.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre des Saints}
Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Nous Vous prions, Seigneur, d’éteindre en nous l’ardeur de nos vices, Vous qui avez donné au bienheureux Laurent la force de surmonter les flammes de ses tourments.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Si descendendum sit a choro, concluditur dicendo.
V. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
R. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
V. Que le secours divin demeure toujours avec nous.
R. Ainsi soit-il.

Ad Primam

Incipit
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Hymnus
Iam lucis orto sídere,
Deum precémur súpplices,
Ut in diúrnis áctibus
Nos servet a nocéntibus.

Linguam refrénans témperet,
Ne litis horror ínsonet:
Visum fovéndo cóntegat,
Ne vanitátes háuriat.

Sint pura cordis íntima,
Absístat et vecórdia;
Carnis terat supérbiam
Potus cibíque párcitas.

Ut, cum dies abscésserit,
Noctémque sors redúxerit,
Mundi per abstinéntiam
Ipsi canámus glóriam.

Deo Patri sit glória,
Eiúsque soli Fílio,
Cum Spíritu Paráclito,
Et nunc et in perpétuum.
Amen.
Hymne
Déjà paraît l'astre éclatant,
Prions, supplions Dieu,
Pour qu'en nos œuvres de ce jour
Il nous préserve de tout mal.

Qu'Il bride et règle notre langue
Pour éviter l'éclat de l'horrible discorde,
Qu'Il voile avec soin nos regards
Pour qu'aux vanités ils ne puisent.

Que dans notre cœur tout soit pur,
Que la malice en soit bannie,
Que la modération du boire et du manger
Terrasse l'orgeuil de la chair.

Afin qu'au départ de ce jour,
Quand la nuit reprendra son tour,
Gardés purs par notre réserve,
Nous Lui chantions un hymne de gloire.

A Dieu le Père soit la gloire
Et à Son Fils unique,
Avec l'Esprit Consolateur,
Maintenant et dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi Dominica, antiphonæ ex Proprio Sanctorum}
Ant. Lauréntius * ingréssus est Martyr, et conféssus est nomen Dómini Iesu Christi.
Psalmus 15 [1]
15:1 Consérva me, Dómine, quóniam sperávi in te. * Dixi Dómino: Deus meus es tu, quóniam bonórum meórum non eges.
15:3 Sanctis, qui sunt in terra eius, * mirificávit omnes voluntátes meas in eis.
15:4 Multiplicátæ sunt infirmitátes eórum: * póstea acceleravérunt.
15:4 Non congregábo conventícula eórum de sanguínibus, * nec memor ero nóminum eórum per lábia mea.
15:5 Dóminus pars hereditátis meæ, et cálicis mei: * tu es, qui restítues hereditátem meam mihi.
15:6 Funes cecidérunt mihi in præcláris: * étenim heréditas mea præclára est mihi.
15:7 Benedícam Dóminum, qui tríbuit mihi intelléctum: * ínsuper et usque ad noctem increpuérunt me renes mei.
15:8 Providébam Dóminum in conspéctu meo semper: * quóniam a dextris est mihi, ne commóvear.
15:9 Propter hoc lætátum est cor meum, et exsultávit lingua mea: * ínsuper et caro mea requiéscet in spe.
15:10 Quóniam non derelínques ánimam meam in inférno: * nec dabis sanctum tuum vidére corruptiónem.
15:10 Notas mihi fecísti vias vitæ, adimplébis me lætítia cum vultu tuo: * delectatiónes in déxtera tua usque in finem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes du dimanche, antiennes Du Propre des Saints}
Ant. Laurent * est entré dans la lice comme Martyr et il a confessé le nom du Seigneur Jésus-Christ.
Psaume 15 [1]
15:1 Conservez-moi, Seigneur, car j'ai espéré en Vous. * J'ai dit au Seigneur : Vous êtes mon Dieu, et Vous n'avez nul besoin de mes biens.
15:3 Il a fait éclater toutes mes dispositions bienveillantes envers les Saints * qui sont sur Sa terre.
15:4 Leurs infirmités se sont multipliées, * et ensuite ils ont couru avec vitesse.
15:4 Je ne les réunirai point dans des assemblées de sang, * et je ne me souviendrai plus de leurs noms pour les prononcer.
15:5 Le Seigneur est la part de mon héritage et de ma coupe ; * c'est Vous, Seigneur, qui me rendrez mon héritage.
15:6 Le cordeau est tombé pour moi en des lieux magnifiques, * car mon héritage est excellent.
15:7 Je bénirai le Seigneur qui m'a donné l'intelligence ; * de plus, jusque dans la nuit même mes reins m'y ont excité.
15:8 Je prenais soin d'avoir toujours le Seigneur devant mes yeux ; * car Il est à ma droite, pour que je ne sois pas ébranlé.
15:9 C'est pourquoi mon cœur s'est réjoui, et ma langue a tressailli d'allégresse ; * de plus, ma chair même se reposera dans l'espérance.
15:10 Car Vous n'abandonnerez pas mon âme dans l'enfer, * et Vous ne souffrirez pas que Votre Saint voie la corruption.
15:11 Vous m'avez fait connaître les voies de la vie ; Vous me comblerez de joie par Votre visage : * il y a des délices sans fin à Votre droite.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 16 [2]
16:1 Exáudi, Dómine, iustítiam meam: * inténde deprecatiónem meam.
16:1 Áuribus pércipe oratiónem meam, * non in lábiis dolósis.
16:2 De vultu tuo iudícium meum pródeat: * óculi tui vídeant æquitátes.
16:3 Probásti cor meum, et visitásti nocte: * igne me examinásti, et non est invénta in me iníquitas.
16:4 Ut non loquátur os meum ópera hóminum: * propter verba labiórum tuórum ego custodívi vias duras.
16:5 Pérfice gressus meos in sémitis tuis: * ut non moveántur vestígia mea.
16:6 Ego clamávi, quóniam exaudísti me, Deus: * inclína aurem tuam mihi, et exáudi verba mea.
16:7 Mirífica misericórdias tuas, * qui salvos facis sperántes in te.
16:8 A resisténtibus déxteræ tuæ custódi me, * ut pupíllam óculi.
16:9 Sub umbra alárum tuárum prótege me: * a fácie impiórum qui me afflixérunt.
16:10 Inimíci mei ánimam meam circumdedérunt, ádipem suum conclusérunt: * os eórum locútum est supérbiam.
16:11 Proiciéntes me nunc circumdedérunt me: * óculos suos statuérunt declináre in terram.
16:12 Suscepérunt me sicut leo parátus ad prædam: * et sicut cátulus leónis hábitans in ábditis.
16:13 Exsúrge, Dómine, prǽveni eum, et supplánta eum: * éripe ánimam meam ab ímpio, frámeam tuam ab inimícis manus tuæ.
16:14 Dómine, a paucis de terra dívide eos in vita eórum: * de abscónditis tuis adimplétus est venter eórum.
16:14 Saturáti sunt fíliis: * et dimisérunt relíquias suas párvulis suis.
16:15 Ego autem in iustítia apparébo conspéctui tuo: * satiábor cum apparúerit glória tua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 16 [2]
16:1 Exaucez, Seigneur, ma justice ; * soyez attentif à ma supplication.
16:1 Prêtez l'oreille à ma prière, * qui ne part point de lèvres trompeuses.
16:2 Que mon jugement procède de Votre visage ; * que Vos yeux regardent l'équité.
16:3 Vous avez éprouvé mon cœur, et Vous l'avez visité durant la nuit ; * Vous m'avez éprouvé par le feu, et l'iniquité ne s'est point trouvée en moi.
16:4 Afin que ma bouche ne célèbre point les œuvres des hommes, * j'ai eu soin, à cause des paroles de Vos lèvres, de marcher par des voies rudes.
16:5 Affermissez mes pas dans Vos sentiers, * afin que mes pieds ne soient point ébranlés.
16:6 J'ai crié, mon Dieu, parce que Vous m'avez exaucé : * inclinez vers moi Votre oreille, et exaucez mes paroles.
16:7 Faites éclater Vos miséricordes, * Vous qui sauvez ceux qui espèrent en Vous.
16:8 Contre ceux qui résistent à Votre droite, défendez-moi * comme la prunelle de l'œil.
16:9 Protégez-moi à l'ombre de Vos ailes, * contre les impies qui m'affligent. Mes ennemis ont environné mon âme ;
16:10 Ils ont fermé leurs entrailles ; * leur bouche a parlé avec orgueil.
16:11 Après m'avoir repoussé, maintenant ils m'assaillent ; * ils fixent leurs yeux sur moi pour me renverser à terre.
16:12 Ils m'ont saisi comme un lion prêt à ravir sa proie, * et comme un lionceau qui habite dans les fourrés.
16:13 Levez-Vous, Seigneur ; prévenez-le, et faites-le tomber; * délivrez mon âme de l'impie, et arrachez Votre glaive
16:14 Aux ennemis de Votre main. Seigneur, séparez-les dès leur vie même du petit nombre de Vos fidèles qui sont sur la terre ; * leur ventre est rempli de Vos trésors.
16:14 Ils sont rassasiés d'enfants, * et ils laissent le reste de leurs biens à leurs petits enfants.
16:15 Pour moi, c'est par la justice que je serai admis en Votre présence ; * je serai rassasié lorsque apparaîtra Votre gloire.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 17(2-25) [3]
17:2 Díligam te, Dómine, fortitúdo mea: * Dóminus firmaméntum meum, et refúgium meum, et liberátor meus.
17:3 Deus meus adiútor meus, * et sperábo in eum.
17:3 Protéctor meus, et cornu salútis meæ, * et suscéptor meus.
17:4 Laudans invocábo Dóminum: * et ab inimícis meis salvus ero.
17:5 Circumdedérunt me dolóres mortis: * et torréntes iniquitátis conturbavérunt me.
17:6 Dolóres inférni circumdedérunt me: * præoccupavérunt me láquei mortis.
17:7 In tribulatióne mea invocávi Dóminum, * et ad Deum meum clamávi.
17:7 Et exaudívit de templo sancto suo vocem meam: * et clamor meus in conspéctu eius, introívit in aures eius.
17:8 Commóta est, et contrémuit terra: * fundaménta móntium conturbáta sunt, et commóta sunt, quóniam irátus est eis.
17:9 Ascéndit fumus in ira eius: et ignis a fácie eius exársit: * carbónes succénsi sunt ab eo.
17:10 Inclinávit cælos, et descéndit: * et calígo sub pédibus eius.
17:11 Et ascéndit super Chérubim, et volávit: * volávit super pennas ventórum.
17:12 Et pósuit ténebras latíbulum suum, in circúitu eius tabernáculum eius: * tenebrósa aqua in núbibus áëris.
17:13 Præ fulgóre in conspéctu eius nubes transiérunt, * grando et carbónes ignis.
17:14 Et intónuit de cælo Dóminus, et Altíssimus dedit vocem suam: * grando et carbónes ignis.
17:15 Et misit sagíttas suas, et dissipávit eos: * fúlgura multiplicávit, et conturbávit eos.
17:16 Et apparuérunt fontes aquárum, * et reveláta sunt fundaménta orbis terrárum:
17:16 Ab increpatióne tua, Dómine, * ab inspiratióne spíritus iræ tuæ.
17:17 Misit de summo, et accépit me: * et assúmpsit me de aquis multis.
17:18 Erípuit me de inimícis meis fortíssimis, et ab his qui odérunt me: * quóniam confortáti sunt super me.
17:19 Prævenérunt me in die afflictiónis meæ: * et factus est Dóminus protéctor meus.
17:20 Et edúxit me in latitúdinem: * salvum me fecit, quóniam vóluit me.
17:21 Et retríbuet mihi Dóminus secúndum iustítiam meam: * et secúndum puritátem mánuum meárum retríbuet mihi:
17:22 Quia custodívi vias Dómini, * nec ímpie gessi a Deo meo.
17:23 Quóniam ómnia iudícia eius in conspéctu meo: * et iustítias eius non répuli a me.
17:24 Et ero immaculátus cum eo: * et observábo me ab iniquitáte mea.
17:25 Et retríbuet mihi Dóminus secúndum iustítiam meam: * et secúndum puritátem mánuum meárum in conspéctu oculórum eius.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Lauréntius ingréssus est Martyr, et conféssus est nomen Dómini Iesu Christi.
Psaume 17(2-25) [3]
17:2 Je Vous aimerai, Seigneur, Vous qui êtes ma force. * Le Seigneur est mon ferme appui, mon refuge et mon libérateur.
17:3 Mon Dieu est mon secours, * et j'espérerai en Lui.
17:3 Il est mon protecteur, et la corne de mon salut, * et mon défenseur.
17:4 J'invoquerai le Seigneur en Le louant, * et je serai délivré de mes ennemis.
17:5 Les douleurs de la mort m'ont environné, * et les torrents de l'iniquité m'ont rempli de trouble.
17:6 Les douleurs de l'enfer m'ont entouré, * les filets de la mort m'ont saisi.
17:7 Dans mon affliction j'ai invoqué le Seigneur, * et j'ai crié vers mon Dieu.
17:7 Et de Son saint temple Il a entendu ma voix ; * et mon cri a pénétré en Sa présence jusqu'à Ses oreilles.
17:8 La terre a été ébranlée et a tremblé ; * les fondements des montagnes ont été secoués et agités, parce qu'Il S'est irrité contre elles.
17:9 La fumée a monté à cause de Sa colère, et le feu s'est allumé par Ses regards ; * des charbons en ont été embrasés.
17:10 Il a abaissé les cieux, et est descendu ; * un nuage obscur était sous Ses pieds.
17:11 Et Il est monté sur les chérubins, et Il S'est envolé ; * Il a volé sur les ailes des vents.
17:12 Et Il a fait des ténèbres le lieu de Sa retraite ; Sa tente était tout autour de Lui, * l'eau ténébreuse des nuées de l'air.
17:13 Devant l'éclat de Sa présence, les nuées se sont élancées ; * de la grêle et des charbons de feu.
17:14 Et le Seigneur a tonné du haut du Ciel, et le Très-Haut a fait entendre Sa voix ; * de la grêle et des charbons de feu.
17:15 Et Il a tiré Ses flèches, et Il les a dispersés ; * Il a multiplié les éclairs, et Il les a mis en déroute.
17:16 Alors les sources des eaux ont paru, * et les fondements de la terre ont été mis à nu,
17:16 à Votre menace, Seigneur, * et par le souffle impétueux de Votre colère.
17:17 Il a tendu d'en haut Sa main et Il m'a pris, * et Il m'a tiré de l'inondation des eaux.
17:18 Il m'a arraché à mes très puissants ennemis, et à ceux qui me haïssaient, * car ils étaient plus forts que moi.
17:19 Ils m'ont attaqué les premiers au jour de mon affliction, * et le Seigneur S'est fait mon protecteur.
17:20 Il m'a retiré et mis au large ; * Il m'a sauvé parce qu'Il m'aimait.
17:21 Et le Seigneur me rendra selon ma justice ; * Il me récompensera selon la pureté de mes mains.
17:22 Car j'ai gardé les voies du Seigneur, * et n'ai rien fait d'impie qui m'éloignât de mon Dieu.
17:23 Car tous Ses jugements sont présents devant moi, * et je n'ai point rejeté Ses préceptes loin de moi.
17:24 Et je serai sans tache envers Lui, * et je me garderai de mon iniquité.
17:25 Et le Seigneur me rendra selon ma justice, * et selon la pureté de mes mains qui est présente à Ses yeux.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Laurent est entré dans la lice comme Martyr et il a confessé le nom du Seigneur Jésus-Christ.
Capitulum Versus {ex Psalterio secundum diem}
1 Tim. 1:17
Regi sæculórum immortáli et invisíbili, soli Deo honor et glória in sǽcula sæculórum. Amen.
R. Deo grátias.

V. Exsúrge, Christe, ádiuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
Capitulum Versus {Du psautier du jour}
1 Tim. 1:17
Au Roi des siècles, immortel et invisible, seul Dieu, honneur et gloire dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
R. Rendons grâces à Dieu.

V. Arise, O Christ, and help us.
R. And deliver us for thy name's sake.
Orationes
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.

V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Dómine Deus omnípotens, qui ad princípium huius diéi nos perveníre fecísti: tua nos hódie salva virtúte; ut in hac die ad nullum declinémus peccátum, sed semper ad tuam iustítiam faciéndam nostra procédant elóquia, dirigántur cogitatiónes et ópera.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraisons
Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.

V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
O Lord, our heavenly Father, Almighty and everlasting God, who has safely brought us to the beginning of this day: defend us by thy mighty power; and grant that this day we fall into no sin, but that all our doings may be ordered by thy governance, to do always what is righteous in thy sight.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
Deinde in Choro legitur Martyrologium, quod laudabiliter fit etiam extra Chorum.

Martyrologium (anticip.)
Tértio Idus Augústi Luna vicésima nona Anno Dómini 2018

Romæ, inter duas Lauros, natális sancti Tiburtii Mártyris, qui, sub Iúdice Fabiáno, in persecutióne Diocletiáni, cum Christum, nudis plantis super carbónes ardéntes ingréssus, maióri confiterétur constántia, duci in tértium ab Urbe milliárium atque ibídem gládio animadvérti iubétur.
Item Romæ sanctæ Susánnæ Vírginis, quæ, cum ex nóbili prosápia esset orta et beáti Caii Pontíficis neptis, martýrii palmam, témpore Diocletiáni, cápitis obtruncatióne proméruit.
Assísii, in Umbria, natális sanctæ Claræ Vírginis, primæ plantæ Páuperum Dominárum Ordinis Minórum; quam, vita et miráculis célebrem, Alexánder Papa Quartus in númerum sanctárum Vírginum rétulit. Ipsíus tamen festum sequénti die celebrátur.
Cománæ, in Ponto, sancti Alexándri Epíscopi, cognoménto Carbonárii, qui, ex philósopho disertíssimo eminéntem Christiánæ humilitátis sciéntiam adéptus, et a sancto Gregório Thaumatúrgo in thronum illíus Ecclésiæ sublimátus, non solum prædicatióne, sed étiam consummáto per ignem martýrio fuit illústris.
Eódem die pássio sanctórum Rufíni, Marsórum Epíscopi, et Sociórum eius, sub Maximíno Imperatóre.
Apud Ebroicénses, in Gállia, sancti Tauríni Epíscopi, qui, a beáto Cleménte Papa ordinátus illíus civitátis Epíscopus, Evangélii prædicatióne Christiánam fidem propagávit, ac, multis pro ea suscéptis labóribus, miraculórum glória conspícuus obdormívit in Dómino.
Cameráci, in Gállia, sancti Gaugeríci, Epíscopi et Confessóris.
In província Valériæ sancti Equítii Abbátis, cuius sánctitas testimónio beáti Gregórii Papæ comprobátur.
Tudérti, in Umbria, sanctæ Dignæ Vírginis.
V. Et álibi aliórum plurimórum sanctórum Mártyrum et Confessórum, atque sanctárum Vírginum.
R. Deo grátias.

V. Pretiósa in conspéctu Dómini.
R. Mors Sanctórum eius.
Sancta María et omnes Sancti intercédant pro nobis ad Dóminum, ut nos mereámur ab eo adiuvári et salvári, qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Then the Martyrology is read in Choir.

Martyrologium (anticip.)
August 11th 2018, the 29th day of the Moon, were born into the better life:

At Rome, [in the year 286,] between the two Laurel trees, the holy martyr Tiburtius. In the persecution under the Emperor Diocletian the judge Fabian caused him to walk with bare feet upon burning coals, and as he confessed Christ all the more firmly, commanded him to be led to the third mile-stone outside the city, and there beheaded.
Likewise at Rome, [in the year 295,] the holy Virgin Susanna, a damsel of noble birth, a niece to blessed Pope Caius. She was beheaded in the time of the Emperor Diocletian, and so gained the palm of martyrdom.
At Comana, in Pontus, [in the year 250,] holy Alexander, Bishop of that city, surnamed the charcoal-burner. He was a most learned philosopher, who learnt to be eminent for humility as a Christian. He was raised by holy Gregory the wonder-worker to fill that see, and was illustrious not only for his preaching but because he suffered martyrdom by fire.
Upon the same day, under the Emperor Maximinus, [in the fourth century,] the holy martyr Rufinus, Bishop of the Marsi, and his Companions.
At Évreux, [in the fifth century,] the holy Confessor Taurinus, who was ordained [first] Bishop of that city by blessed Pope Clement. He spread the Christian faith by his preaching of the gospel, and after much labour for that end fell asleep in the Lord, famous for miracles.
At Cambrai, in Gaul, [in the year 614,] the holy Confessor Gaugeric [St. Géry], Bishop of that see.
In the province of Valeria, on the Danube, [about the year 540,] the holy Abbot Equitius, whose holiness is attested by the witness of blessed Pope Gregory.
At Todi, the holy Virgin Digna.
V. Et ailleurs, beaucoup d'autres saints martyrs, confesseurs et saintes vierges.
R. Rendons grâces à Dieu.

V. Precious in the sight of the Lord.
R. Is the death of his saints.
Holy Mary and all the Saints, intercede for us with the Lord, our God, so that we may merit His help and salvation, who lives and reigns for ever and ever.
R. Amen.
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Réspice in servos tuos, Dómine, et in ópera tua, et dírige fílios eórum.
R. Et sit splendor Dómini Dei nostri super nos, et ópera mánuum nostrárum dírige super nos, et opus mánuum nostrárum dírige.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Orémus.
Dirígere et sanctificáre, régere et gubernáre dignáre, Dómine Deus, Rex cæli et terræ, hódie corda et córpora nostra, sensus, sermónes et actus nostros in lege tua, et in opéribus mandatórum tuórum: ut hic et in ætérnum, te auxiliánte, salvi et líberi esse mereámur, Salvátor mundi:
Qui vivis et regnas in sǽcula sæculórum.
R. Amen.

V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Dies et actus nostros in sua pace dispónat Dóminus omnípotens. Amen.
V. O God come to my assistance;
R. O Lord, make haste to help me.
V. O God come to my assistance;
R. O Lord, make haste to help me.
V. O God come to my assistance;
R. O Lord, make haste to help me.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Look upon thy servants and upon thy works: and direct their children.
R. And let the brightness of the Lord our God be upon us. Direct thou the works of our hands; yea, the work of our hands do thou direct.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Let us pray.
O Lord, Almighty God, King of heaven and earth, Saviour of the world, bless, lead, rule and govern our hearts and bodies, our senses, words and deeds today, following thy law and commandments, that here and for eternity with thy help we shall be saved in freedom.
Who lives and reigns for ever and ever.
R. Amen.

V. Grant, Lord, a blessing.
Bénédiction. May Almighty God arrange our deeds and our day in His peace. Amen.
Regula
Ex Régula Sancti Patri Nostri Benedícti. Caput 57: De artifícibus monastérii

Artífices si sunt in monastério cum omni humilitáte fáciant ipsas artes, si permíserit abbas. Quod si áliquis ex eis extóllitur pro sciéntiæ artis suæ, eo quod videátur áliquid conférre monastério, hic talis erigátur ab ipsa arte et dénuo per eam non tránseat, nisi forte humiliáto ei íterum abbas iúbeat. Si quid vero ex opéribus artíficum venundándum est, vídeant ipsi per quorum manum transigéndam sint, ne áliquam fraudem præsúmant. Memoréntur semper Ananíæ et Safíræ, ne forte mortem quam illi in córpore pertulérunt, hanc isti vel omnes qui áliquam fraudem de rebus monastérii fécerint, in ánima patiántur. In ipsis autem prétiis non subrípiat avarítiæ malum, sed semper aliquántulum vílius detur quam ab áliis sæculáribus dari potest, ut in ómnibus glorificétur Deus.

Extra Chorum etiam laudabiliter dicitur lectio ex S. Regulæ; secus dicitur Lectio brevis.

Lectio brevis {ex Proprio Sanctorum}
2 Cor 9:8-9
Potens est autem Deus omnem grátiam abundáre fácere in vobis, ut, in ómnibus semper omnem sufficiéntiam habéntes, abundétis in omne opus bonum, sicut scriptum est: Dispérsit, dedit paupéribus: iustítia eius manet in sǽculum sǽculi.

In fine:
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.
Regula
The Rule of our Holy Father Benedict. Chapter 57: Concerning Artificers In the Monastery

Let artificers, if there are any in the monastery, with all humility work at their arts, if the abbot shall have given permission. But if any one of their number is puffed up by reason of his knowledge of his art, in that he seems to confer some favour upon the monastery, let such an one as this be removed from exercising that art and not engage in it anew unless by chance the abbot again order him to do so when he has become humble. And if any of the artificers’ work is to be sold, let those who are to effect the transaction see to it that they presume not to bring about any fraudulent act. Let them be mindful always of Ananias and Sapphira, lest haply the death which they incurred in the body they themselves and indeed all who shall have committed any fraud in regard to monastic property should suffer in the soul. And let not the evil of avarice creep in in the matter of the prices charged for the goods; but let them always be sold somewhat more cheaply than they can be sold by others who are seculars, that in all things God may be glorified.

Leçon brève {Du Propre des Saints}
2 Cor 9:8-9
Dieu a le pouvoir de vous enrichir en dons de toutes sortes, afin qu'ayant toujours et en toutes choses tout ce qu'il vous faut, vous soyez riches en toutes sortes d'œuvres bonnes, ainsi qu'il est écrit : Il fait largesse, Il donne aux pauvres ; Sa justice demeure à jamais.


V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.
Conclusio
V. Adiutórium nóstrum in nómine Dómini.
R. Qui fecit cælum et terram.
V. Benedicite.
R. Deus.
Benedictio. Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, * et ad vitam perdúcat ætérnam.
Et fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen
Conclusion
V. Our help is in the name of the Lord.
R. Who made heaven and earth.
V. Let us bless.
R. God.
Bénédiction. May the Lord bless us, protect us from all evil and bring us to everlasting life. And may the souls of the faithful, through the mercy of God, rest in peace.
R. Amen.
Commemorátio defunctórum
R.br. Commemorátio ómnium fratrum, familiárum Órdinis nostri, atque benefactórum nostrórum.
V. Requiéscant in pace.
R. Amen.

Psalmus 129 [4]
129:1 De profúndis clamávi ad te, Dómine: * Dómine, exáudi vocem meam:
129:2 Fiant aures tuæ intendéntes, * in vocem deprecatiónis meæ.
129:3 Si iniquitátes observáveris, Dómine: * Dómine, quis sustinébit?
129:4 Quia apud te propitiátio est: * et propter legem tuam sustínui te, Dómine.
129:5 Sustínuit ánima mea in verbo eius: * sperávit ánima mea in Dómino.
129:6 A custódia matutína usque ad noctem: * speret Israël in Dómino.
129:7 Quia apud Dóminum misericórdia: * et copiósa apud eum redémptio.
129:8 Et ipse rédimet Israël, * ex ómnibus iniquitátibus eius.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.

V. A porta ínferi.
R. Érue, Dómine, ánimas eórum.
V. Requiéscant in pace.
R. Amen.

V. Dómine exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.

secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Deus véniæ largítor et humánæ salútis amátor: quǽsumus cleméntiam tuam: ut nostræ congregatiónis fratres, propínquos et benefactóres, qui ex hoc sǽculo transiérunt, beáta María semper vírgine intercedénte cum ómnibus sanctis tuis ad perpétuæ beatitúdinis consórtium perveníre concédas.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.

V. Réquiem ætérnam dona eis Dómine.
R. Et lux perpétua lúceat eis.
V. Requiéscant in pace.
R. Amen.
Commemoration of departed
R.br. Commemoration of all brothers, friends of our Order, and our benefactors.
V. May they rest in peace.
R. Amen.

Psaume 129 [4]
129:1 Du fond des abîmes je crie vers Vous, Seigneur ; * Seigneur, exaucez ma voix.
129:2 Que Vos oreilles soient attentives * à la voix de ma supplication.
129:3 Si Vous examinez nos iniquités, Seigneur, * Seigneur, qui subsistera devant Vous ?
129:4 Mais auprès de Vous est la miséricorde, * et à cause de Votre loi j'ai espéré en Vous.
129:5 Mon âme s'est soutenue par Sa parole ; * Mon âme a espéré au Seigneur.
129:6 Depuis la veille du matin jusqu'à la nuit, * qu'Israël espère au Seigneur ;
129:7 Car auprès du Seigneur est la miséricorde, * et on trouve en Lui une rédemption abondante.
129:8 Il rachètera lui-même Israël * de toutes ses iniquités.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

V. From the gates of the grave.
R. Deliver their souls, O Lord!
V. May they rest in peace.
R. Amen.

V. O Lord, hear my prayer.
R. And let my cry come unto thee.

on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
O God the giver of pardon, and the lover of human salvation, we beseech thy clemency: that thou grant the brethren of our congregation, kinsfolk, and benefactors, which are departed out of this world, blessed Mary ever Virgin making intercession with all the saints, to come to the fellowship of eternal blessedness.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.

V. O Lord, grant them eternal rest.
R. And let the everlasting light shine upon them.
V. May they rest in peace.
R. Amen.

Ad Tertiam

Incipit
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Hymnus
Nunc, Sancte, nobis, Spíritus,
Unum Patri cum Fílio,
Dignáre promptus íngeri
Nostro refúsus péctori.

Os, lingua, mens, sensus, vigor
Confessiónem pérsonent.
Flamméscat igne cáritas,
Accéndat ardor próximos.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
Esprit-Saint, substance unique
Avec le Père et le Fils,
Daignez à cette heure, descendre en nous
Et vous répandre dans nos cœurs.

Que notre bouche, notre langue, notre esprit, nos sens, nos forces,
Publient vos louanges ;
Que le feu de la charité s'allume ;
Que son ardeur embrase tous nos frères

Exaucez-nous, Père très miséricordieux,
Fils unique égal au Père,
Et vous, Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi Dominica, antiphonæ ex Proprio Sanctorum}
Ant. Lauréntius * bonum opus operátus est, qui per signum crucis cæcos illuminávit.
Psalmus 119 [1]
119:1 Ad Dóminum cum tribulárer clamávi: * et exaudívit me.
119:2 Dómine, líbera ánimam meam a lábiis iníquis, * et a lingua dolósa.
119:3 Quid detur tibi, aut quid apponátur tibi * ad linguam dolósam?
119:4 Sagíttæ poténtis acútæ, * cum carbónibus desolatóriis.
119:5 Heu mihi, quia incolátus meus prolongátus est: habitávi cum habitántibus Cedar: * multum íncola fuit ánima mea.
119:7 Cum his, qui odérunt pacem, eram pacíficus: * cum loquébar illis, impugnábant me gratis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes du dimanche, antiennes Du Propre des Saints}
Ant. Laurent * a fait une œuvre bonne, lui qui a éclairé les aveugles par le signe de la croix.
Psaume 119 [1]
119:1 Dans ma tribulation j'ai crié vers le Seigneur, * et Il m'a exaucé.
119:2 Seigneur, délivrez mon âme des lèvres injustes * et de la langue trompeuse.
119:3 Que te sera-t-il donné, et quel fruit te reviendra-t-il * pour ta langue trompeuse ?
119:4 Les flèches aiguës du puissant, * avec des charbons dévorants.
119:5 Hélas ! mon exil s'est prolongé. J'ai demeuré avec les habitants de Cédar ; * mon âme a été longtemps exilée.
119:7 Avec ceux qui haïssaient la paix, j'étais pacifique ; * quand je leur parlais, ils m'attaquaient sans sujet.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 120 [2]
120:1 Levávi óculos meos in montes, * unde véniet auxílium mihi.
120:2 Auxílium meum a Dómino, * qui fecit cælum et terram.
120:3 Non det in commotiónem pedem tuum: * neque dormítet qui custódit te.
120:4 Ecce, non dormitábit neque dórmiet, * qui custódit Israël.
120:5 Dóminus custódit te, Dóminus protéctio tua, * super manum déxteram tuam.
120:6 Per diem sol non uret te: * neque luna per noctem.
120:7 Dóminus custódit te ab omni malo: * custódiat ánimam tuam Dóminus.
120:8 Dóminus custódiat intróitum tuum, et éxitum tuum: * ex hoc nunc, et usque in sǽculum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 120 [2]
120:1 J'ai élevé mes yeux vers les montagnes, * d'où me viendra le secours.
120:2 Mon secours vient du Seigneur, * qui a fait le ciel et la terre.
120:3 Qu'Il ne permette pas que ton pied chancelle, * et que Celui qui te garde ne S'endorme point.
120:4 Non, Il ne sommeille ni ne dort, * Celui qui garde Israël.
120:5 Le Seigneur te garde, le Seigneur te protège, * Se tenant à ta droite.
120:6 Pendant le jour le soleil ne te brûlera pas, * ni la lune pendant la nuit.
120:7 Le Seigneur te garde de tout mal ; * que le Seigneur garde ton âme.
120:8 Que le Seigneur garde ton entrée et ta sortie, * dès maintenant et à jamais.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 121 [3]
121:1 Lætátus sum in his, quæ dicta sunt mihi: * In domum Dómini íbimus.
121:2 Stantes erant pedes nostri, * in átriis tuis, Ierúsalem.
121:3 Ierúsalem, quæ ædificátur ut cívitas: * cuius participátio eius in idípsum.
121:4 Illuc enim ascendérunt tribus, tribus Dómini: * testimónium Israël ad confiténdum nómini Dómini.
121:5 Quia illic sedérunt sedes in iudício, * sedes super domum David.
121:6 Rogáte quæ ad pacem sunt Ierúsalem: * et abundántia diligéntibus te:
121:7 Fiat pax in virtúte tua: * et abundántia in túrribus tuis.
121:8 Propter fratres meos, et próximos meos, * loquébar pacem de te:
121:9 Propter domum Dómini, Dei nostri, * quæsívi bona tibi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Lauréntius bonum opus operátus est, qui per signum crucis cæcos illuminávit.
Psaume 121 [3]
121:1 Je me suis réjoui de ce qui m'a été dit : * Nous irons dans la maison du Seigneur.
121:2 Nos pieds se sont arrêtés * à tes portes, ô Jérusalem.
121:3 Jérusalem, qui est bâtie comme une ville, * dont toutes les parties se tiennent ensemble.
121:4 Car c'est là que montaient les tribus, les tribus du Seigneur, * selon le précepte donné à Israël, pour célébrer le Nom du Seigneur.
121:5 Là ont été établis les trônes de la justice, * les trônes de la maison de David.
121:6 Demandez des grâces de paix pour Jérusalem, * et que ceux qui t'aiment, ô cité sainte, soient dans l'abondance.
121:7 Que la paix soit dans tes forteresses, * et l'abondance dans tes tours.
121:8 A cause de mes frères et de mes proches, * j'ai demandé pour toi la paix.
121:9 A cause de la maison du Seigneur notre Dieu, * j'ai cherché pour toi le bonheur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Laurent a fait une œuvre bonne, lui qui a éclairé les aveugles par le signe de la croix.
Capitulum Versus {ex Proprio Sanctorum}
2 Cor 9:6
Fratres: Qui parce séminat, parce et metet; et qui séminat in benedictiónibus, de benedictiónibus et metet.
R. Deo grátias.

V. Glória et honóre coronásti eum, Dómine.
R. Et constituísti eum super ópera mánuum tuárum.
Capitulum Versus {Du Propre des Saints}
2 Cor 9:6
Mes frères, qui sème peu moissonnera peu ; et qui sème dans les bénédictions moissonnera aussi dans les bénédictions.
R. Rendons grâces à Dieu.

V. Vous l'avez couronné de gloire et d'honneur, Seigneur.
R. Et Vous lui avez donné l'empire sur les œuvres de Vos mains.
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Da nobis, quǽsumus, omnípotens Deus: vitiórum nostrórum flammas exstínguere; qui beáto Lauréntio tribuísti tormentórum suórum incéndia superáre.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre des Saints}
Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Nous Vous prions, Seigneur, d’éteindre en nous l’ardeur de nos vices, Vous qui avez donné au bienheureux Laurent la force de surmonter les flammes de ses tourments.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Sextam

Incipit
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Hymnus
Rector potens, verax Deus,
Qui témperas rerum vices,
Splendóre mane ínstruis,
Et ígnibus merídiem:

Exstíngue flammas lítium,
Aufer calórem nóxium,
Confer salútem córporum,
Verámque pacem córdium.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
Arbitre tout puissant, Dieu de vérité,
Qui réglez l'ordre de toutes choses,
Vous dispensez au matin sa splendeur,
Et au midi ses feux.

Eteignez la flamme des discordes,
Dissipez toute ardeur nuisible ;
Donnez à nos corps la santé,
Et à nos cœurs la paix véritable.

Exaucez-nous, Père très miséricordieux
Fils unique égal au Père,
Et vous, Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi Dominica, antiphonæ ex Proprio Sanctorum}
Ant. Adhǽsit * ánima mea post te, quia caro mea igne cremáta est pro te, Deus meus.
Psalmus 122 [1]
122:1 Ad te levávi óculos meos, * qui hábitas in cælis.
122:2 Ecce, sicut óculi servórum * in mánibus dominórum suórum,
122:2 Sicut óculi ancíllæ in mánibus dóminæ suæ: * ita óculi nostri ad Dóminum, Deum nostrum, donec misereátur nostri.
122:3 Miserére nostri, Dómine, miserére nostri: * quia multum repléti sumus despectióne:
122:4 Quia multum repléta est ánima nostra: * oppróbrium abundántibus, et despéctio supérbis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes du dimanche, antiennes Du Propre des Saints}
Ant. Elle s’est attachée * à Vous, mon âme, car ma chair a été réduite en cendres pour Vous, mon Dieu.
Psaume 122 [1]
122:1 J'ai élevé mes yeux vers Vous, ô Dieu, * qui habitez dans les cieux.
122:2 Comme les yeux des serviteurs * sont fixés sur les mains de leurs maîtres,
122:2 Et comme les yeux de la servante sont fixés sur les mains de sa maîtresse, * ainsi nos yeux sont tournés vers le Seigneur notre Dieu, jusqu'à ce qu'Il ait pitié de nous.
122:3 Ayez pitié de nous, Seigneur, ayez pitié de nous, * car nous sommes rassasiés de mépris ;
122:4 Car notre âme n'est que trop rassasiée * d'être un sujet d'opprobre pour les riches, et de mépris pour les superbes.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 123 [2]
123:1 Nisi quia Dóminus erat in nobis, dicat nunc Israël: * nisi quia Dóminus erat in nobis,
123:2 Cum exsúrgerent hómines in nos, * forte vivos deglutíssent nos:
123:3 Cum irascerétur furor eórum in nos, * fórsitan aqua absorbuísset nos.
123:5 Torréntem pertransívit ánima nostra: * fórsitan pertransísset ánima nostra aquam intolerábilem.
123:6 Benedíctus Dóminus * qui non dedit nos in captiónem déntibus eórum.
123:7 Ánima nostra sicut passer erépta est * de láqueo venántium:
123:7 Láqueus contrítus est, * et nos liberáti sumus.
123:8 Adiutórium nostrum in nómine Dómini, * qui fecit cælum et terram.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 123 [2]
123:1 Si le Seigneur n'avait été avec nous, qu'Israël maintenant le dise, * si le Seigneur n'avait été avec nous,
123:2 Lorsque les hommes s'élevaient contre nous, * ils auraient pu nous dévorer tout vivants ;
123:3 Lorsque leur fureur s'est irritée contre nous, * les eaux auraient pu nous engloutir.
123:5 Notre âme a traversé le torrent ; * mais notre âme aurait pu pénétrer dans une eau infranchissable.
123:6 Béni soit le Seigneur, * qui ne nous a point donnés en proie à leurs dents.
123:7 Notre âme s'est échappée, comme un passereau, * du filet des chasseurs ;
123:7 Le filet a été brisé, * et nous avons été délivrés.
123:8 Notre secours est dans le Nom du Seigneur, * qui a fait le ciel et la terre.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 124 [3]
124:1 Qui confídunt in Dómino, sicut mons Sion: * non commovébitur in ætérnum, qui hábitat in Ierúsalem.
124:2 Montes in circúitu eius: * et Dóminus in circúitu pópuli sui, ex hoc nunc et usque in sǽculum.
124:3 Quia non relínquet Dóminus virgam peccatórum super sortem iustórum: * ut non exténdant iusti ad iniquitátem manus suas.
124:4 Bénefac, Dómine, bonis, * et rectis corde.
124:5 Declinántes autem in obligatiónes addúcet Dóminus cum operántibus iniquitátem: * pax super Israël.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Adhǽsit ánima mea post te, quia caro mea igne cremáta est pro te, Deus meus.
Psaume 124 [3]
124:1 Ceux qui se confient dans le Seigneur sont comme la montagne de Sion. * Il ne sera jamais ébranlé, celui qui habite
124:2 Dans Jérusalem. Des montagnes sont autour d'elle ; * et le Seigneur est autour de Son peuple, dès maintenant et à jamais.
124:3 Car le Seigneur ne laissera pas toujours la verge des pécheurs sur l'héritage des justes, * de peur que les justes n'étendent leurs mains vers l'iniquité.
124:4 Faites du bien aux bons, Seigneur, * et à ceux dont le cœur est droit.
124:5 Quant à ceux qui se détournent en des voies tortueuses, le Seigneur les emmènera avec ceux qui commettent l'iniquité. * Que la paix soit sur Israël !
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Elle s’est attachée à Vous, mon âme, car ma chair a été réduite en cendres pour Vous, mon Dieu.
Capitulum Versus {ex Proprio Sanctorum}
2 Cor 9:7
Unusquísque prout destinávit in corde suo, non ex tristítia aut ex necessitáte; hílarem enim datórem díligit Deus.
R. Deo grátias.

V. Posuísti, Dómine, super caput eius.
R. Corónam de lápide pretióso.
Capitulum Versus {Du Propre des Saints}
2 Cor. 9:7
Que chacun suive le choix de son cœur, sans tristesse ni contrainte ; Dieu aime celui qui donne avec joie.
R. Rendons grâces à Dieu.

V. Vous avez mis sur sa tête, Seigneur.
R. Une couronne de pierres précieuses.
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Da nobis, quǽsumus, omnípotens Deus: vitiórum nostrórum flammas exstínguere; qui beáto Lauréntio tribuísti tormentórum suórum incéndia superáre.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre des Saints}
Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Nous Vous prions, Seigneur, d’éteindre en nous l’ardeur de nos vices, Vous qui avez donné au bienheureux Laurent la force de surmonter les flammes de ses tourments.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Nonam

Incipit
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Hymnus
Rerum, Deus, tenax vigor,
Immótus in te pérmanens,
Lucis diúrnæ témpora
Succéssibus detérminans:

Largíre clarum véspere,
Quo vita nusquam décidat,
Sed prǽmium mortis sacræ
Perénnis instet glória.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
O Dieu dont la puissance soutient tous les êtres,
Toujours immuable en votre es sence,
Vous partagez le temps
Par les révolutions de la lumière du jour.

Versez la lumière sur le soir de nos jours ;
Que notre vie ne s'éloigne jamais d'elle,
Et qu'une gloire immortelle
Soit la récompense d'une mort sainte.

Exaucez-nous, Père très miséricordieux,
Fils unique égal au Père,
Et vous Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi Dominica, antiphonæ ex Proprio Sanctorum}
Ant. Beátus Lauréntius * orábat, dicens: Grátias tibi ago, Dómine, quia iánuas tuas íngredi mérui.
Psalmus 125 [1]
125:1 In converténdo Dóminus captivitátem Sion: * facti sumus sicut consoláti:
125:2 Tunc replétum est gáudio os nostrum: * et lingua nostra exsultatióne.
125:2 Tunc dicent inter gentes: * Magnificávit Dóminus fácere cum eis.
125:3 Magnificávit Dóminus fácere nobíscum: * facti sumus lætántes.
125:4 Convérte, Dómine, captivitátem nostram, * sicut torrens in Austro.
125:5 Qui séminant in lácrimis, * in exsultatióne metent.
125:6 Eúntes ibant et flebant, * mitténtes sémina sua.
125:6 Veniéntes autem vénient cum exsultatióne, * portántes manípulos suos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes du dimanche, antiennes Du Propre des Saints}
Ant. Le bienheureux Laurent * priait, disant : je Vous rends grâces, Seigneur, de ce que j’ai mérité d’entrer dans Vos demeures.
Psaume 125 [1]
125:1 Quand le Seigneur ramena les captifs de Sion, * nous fûmes tout à fait consolés.
125:2 Alors notre bouche fut remplie de chants de joie, * et notre langue de cris d'allégresse.
125:2 Alors on disait parmi les nations : * Le Seigneur a fait de grandes choses pour eux.
125:3 Le Seigneur a fait pour nous de grandes choses ; * nous en avons été remplis de joie.
125:4 Ramenez, Seigneur, nos captifs, * comme un torrent dans le pays du midi.
125:5 Ceux qui sèment dans les larmes * moissonneront dans l'allégresse.
125:6 Ils allaient et venaient en pleurant, * tandis qu'ils jetaient leurs semences.
125:6 Mais ils reviendront avec allégresse, * chargés de leurs gerbes.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 126 [2]
126:1 Nisi Dóminus ædificáverit domum, * in vanum laboravérunt qui ædíficant eam.
126:1 Nisi Dóminus custodíerit civitátem, * frustra vígilat qui custódit eam.
126:2 Vanum est vobis ante lucem súrgere: * súrgite postquam sedéritis, qui manducátis panem dolóris.
126:3 Cum déderit diléctis suis somnum: * ecce heréditas Dómini fílii: merces, fructus ventris.
126:4 Sicut sagíttæ in manu poténtis: * ita fílii excussórum.
126:5 Beátus vir, qui implévit desidérium suum ex ipsis: * non confundétur cum loquétur inimícis suis in porta.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 126 [2]
126:1 Si le Seigneur ne bâtit la maison, * c'est en vain que travaillent ceux qui la bâtissent.
126:1 Si le Seigneur ne garde la cité, * c'est en vain que veille celui qui la garde.
126:2 C'est en vain que vous vous levez avant le jour. * Levez-vous après vous être reposés, vous qui mangez le pain de la douleur,
126:3 Car c'est Dieu qui donne le sommeil à Ses bien-aimés. * C'est un héritage du Seigneur que des enfants ; le fruit des entrailles est une récompense.
126:4 Comme les flèches dans la main d'un homme vaillant, * ainsi sont les fils des hommes opprimés.
126:5 Heureux l'homme qui en a rempli son désir. * Il ne sera point confondu lorsqu'il parlera à ses ennemis à la porte de la ville.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 127 [3]
127:1 Beáti, omnes, qui timent Dóminum, * qui ámbulant in viis eius.
127:2 Labóres mánuum tuárum quia manducábis: * beátus es, et bene tibi erit.
127:3 Uxor tua sicut vitis abúndans, * in latéribus domus tuæ.
127:3 Fílii tui sicut novéllæ olivárum, * in circúitu mensæ tuæ.
127:4 Ecce, sic benedicétur homo, * qui timet Dóminum.
127:5 Benedícat tibi Dóminus ex Sion: * et vídeas bona Ierúsalem ómnibus diébus vitæ tuæ.
127:6 Et vídeas fílios filiórum tuórum, * pacem super Israël.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Beátus Lauréntius orábat, dicens: Grátias tibi ago, Dómine, quia iánuas tuas íngredi mérui.
Psaume 127 [3]
127:1 Heureux tous ceux qui craignent le Seigneur, * et qui marchent dans Ses voies.
127:2 Parce que tu te nourriras des travaux de tes mains, * tu es heureux et tu prospéreras.
127:3 Ta femme sera comme une vigne féconde * dans l'intérieur de ta maison.
127:3 Tes enfants seront autour de ta table * comme de jeunes plants d'olivier.
127:4 C'est ainsi que sera béni l'homme * qui craint le Seigneur.
127:5 Que le Seigneur te bénisse de Sion, * et puisses-tu voir la prospérité de Jérusalem tous les jours de ta vie !
127:6 Et puisses-tu voir les enfants de tes enfants, * et la paix en Israël !
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Le bienheureux Laurent priait, disant : je Vous rends grâces, Seigneur, de ce que j’ai mérité d’entrer dans Vos demeures.
Capitulum Versus {ex Proprio Sanctorum}
2 Cor 9:8-9
Potens est autem Deus omnem grátiam abundáre fácere in vobis, ut, in ómnibus semper omnem sufficiéntiam habéntes, abundétis in omne opus bonum, sicut scriptum est: Dispérsit, dedit paupéribus: iustítia eius manet in sǽculum sǽculi.
R. Deo grátias.

V. Magna est glória eius in salutári tuo.
R. Glóriam et magnum decórem impónes super eum.
Capitulum Versus {Du Propre des Saints}
2 Cor 9:8-9
Dieu a le pouvoir de vous enrichir en dons de toutes sortes, afin qu'ayant toujours et en toutes choses tout ce qu'il vous faut, vous soyez riches en toutes sortes d'œuvres bonnes, ainsi qu'il est écrit : Il fait largesse, Il donne aux pauvres ; Sa justice demeure à jamais.
R. Rendons grâces à Dieu.

V. Sa gloire est grande, grâce à Votre secours.
R. Vous l'avez revêtu de splendeur et de magnificence.
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Da nobis, quǽsumus, omnípotens Deus: vitiórum nostrórum flammas exstínguere; qui beáto Lauréntio tribuísti tormentórum suórum incéndia superáre.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre des Saints}
Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Nous Vous prions, Seigneur, d’éteindre en nous l’ardeur de nos vices, Vous qui avez donné au bienheureux Laurent la force de surmonter les flammes de ses tourments.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Vesperas

Incipit
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Psalmi {Psalmi et antiphonæ ex Proprio Sanctorum}
Ant. Lauréntius * ingréssus est Martyr, et conféssus est nomen Dómini Iesu Christi.
Psalmus 109 [1]
109:1 Dixit Dóminus Dómino meo: * Sede a dextris meis:
109:1 Donec ponam inimícos tuos, * scabéllum pedum tuórum.
109:2 Virgam virtútis tuæ emíttet Dóminus ex Sion: * domináre in médio inimicórum tuórum.
109:3 Tecum princípium in die virtútis tuæ in splendóribus sanctórum: * ex útero ante lucíferum génui te.
109:4 Iurávit Dóminus, et non pœnitébit eum: * Tu es sacérdos in ætérnum secúndum órdinem Melchísedech.
109:5 Dóminus a dextris tuis, * confrégit in die iræ suæ reges.
109:6 Iudicábit in natiónibus, implébit ruínas: * conquassábit cápita in terra multórum.
109:7 De torrénte in via bibet: * proptérea exaltábit caput.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Lauréntius ingréssus est Martyr, et conféssus est nomen Dómini Iesu Christi.
Psaumes {Psaumes et antiennes Du Propre des Saints}
Ant. Laurent * est entré dans la lice comme Martyr et il a confessé le nom du Seigneur Jésus-Christ.
Psaume 109 [1]
109:1 Le Seigneur a dit à mon Seigneur : * Asseyez-Vous à ma droite,
109:1 Jusqu'à ce que Je fasse de Vos ennemis * l'escabeau de Vos pieds.
109:2 Le Seigneur fera sortir de Sion le sceptre de Votre puissance ; * dominez au milieu de Vos ennemis.
109:3 Avec Vous sera l'empire souverain au jour de Votre puissance, parmi les splendeurs des saints. * Je Vous ai engendré de Mon sein avant l'aurore.
109:4 Le Seigneur a juré, et Il ne S'en repentira point : * Vous êtes prêtre à jamais selon l'ordre de Melchisedech.
109:5 Le Seigneur est à Votre droite ; * Il a brisé les rois au jour de Sa colère.
109:6 Il jugera les nations ; Il remplira tout de ruines; * Il écrasera sur la terre les têtes d'un grand nombre.
109:7 Il boira de l'eau du torrent dans le chemin ; * c'est pourquoi Il relèvera la tête.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Laurent est entré dans la lice comme Martyr et il a confessé le nom du Seigneur Jésus-Christ.
Ant. Lauréntius * bonum opus operátus est, qui per signum crucis cæcos illuminávit.
Psalmus 111 [2]
111:1 Beátus vir, qui timet Dóminum: * in mandátis eius volet nimis.
111:2 Potens in terra erit semen eius: * generátio rectórum benedicétur.
111:3 Glória, et divítiæ in domo eius: * et iustítia eius manet in sǽculum sǽculi.
111:4 Exórtum est in ténebris lumen rectis: * miséricors, et miserátor, et iustus.
111:5 Iucúndus homo qui miserétur et cómmodat, dispónet sermónes suos in iudício: * quia in ætérnum non commovébitur.
111:7 In memória ætérna erit iustus: * ab auditióne mala non timébit.
111:8 Parátum cor eius speráre in Dómino, confirmátum est cor eius: * non commovébitur donec despíciat inimícos suos.
111:9 Dispérsit, dedit paupéribus: iustítia eius manet in sǽculum sǽculi, * cornu eius exaltábitur in glória.
111:10 Peccátor vidébit, et irascétur, déntibus suis fremet et tabéscet: * desidérium peccatórum períbit.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Lauréntius bonum opus operátus est, qui per signum crucis cæcos illuminávit.
Ant. Laurent * a fait une œuvre bonne, lui qui a éclairé les aveugles par le signe de la croix.
Psaume 111 [2]
111:1 Heureux l'homme qui craint le Seigneur, * et qui met ses délices dans Ses commandements.
111:2 Sa race sera puissante sur la terre ; * la postérité des justes sera bénie.
111:3 La gloire et les richesses sont dans sa maison, * et sa justice demeure dans tous les siècles.
111:4 Une lumière s'est levée dans les ténèbres pour les hommes droits ; * il est miséricordieux, et compatissant, et juste.
111:5 Heureux l'homme qui compatit et qui prête, qui règle ses discours avec jugement, * car il ne sera jamais ébranlé.
111:7 Le souvenir du juste sera éternel ; * il ne craindra pas d'entendre rien d'affligeant.
111:8 Son cœur est disposé à espérer au Seigneur. Son cœur est affermi ; il ne sera point ébranlé, * jusqu'à ce qu'il contemple ses ennemis avec mépris.
111:9 Il répand ses largesses, il donne aux pauvres. Sa justice demeure dans tous les siècles. * Sa puissance sera élevée dans la gloire.
111:10 Le pécheur le verra et s'irritera ; il grincera des dents et séchera de dépit; * le désir des pécheurs périra.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Laurent a fait une œuvre bonne, lui qui a éclairé les aveugles par le signe de la croix.
Ant. Adhǽsit * ánima mea post te, quia caro mea igne cremáta est pro te, Deus meus.
Psalmus 112 [3]
112:1 Laudáte, púeri, Dóminum: * laudáte nomen Dómini.
112:2 (fit reverentia) Sit nomen Dómini benedíctum, * ex hoc nunc, et usque in sǽculum.
112:3 A solis ortu usque ad occásum, * laudábile nomen Dómini.
112:4 Excélsus super omnes gentes Dóminus, * et super cælos glória eius.
112:5 Quis sicut Dóminus, Deus noster, qui in altis hábitat, * et humília réspicit in cælo et in terra?
112:7 Súscitans a terra ínopem, * et de stércore érigens páuperem:
112:8 Ut cóllocet eum cum princípibus, * cum princípibus pópuli sui.
112:9 Qui habitáre facit stérilem in domo, * matrem filiórum lætántem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Adhǽsit ánima mea post te, quia caro mea igne cremáta est pro te, Deus meus.
Ant. Elle s’est attachée * à Vous, mon âme, car ma chair a été réduite en cendres pour Vous, mon Dieu.
Psaume 112 [3]
112:1 Louez le Seigneur, vous Ses serviteurs, * louez le Nom du Seigneur.
112:2 (incliner la tête) Que le Nom du Seigneur soit béni, * dès maintenant et dans tous les siècles.
112:3 Du lever du soleil à son couchant, * le Nom du Seigneur est digne de louange.
112:4 Le Seigneur est élevé au-dessus de toutes les nations, * et Sa gloire est au-dessus des cieux.
112:5 Qui est semblable au Seigneur notre Dieu, qui habite dans les hauteurs, * et qui regarde ce qui est humble au Ciel et sur la terre ?
112:7 Il tire l'indigent de la poussière, * et relève le pauvre du fumier,
112:8 Pour le placer avec les princes, * avec les princes de son peuple.
112:9 Il fait habiter celle qui était stérile dans la maison, * comme une mère joyeuse au milieu de ses enfants.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Elle s’est attachée à Vous, mon âme, car ma chair a été réduite en cendres pour Vous, mon Dieu.
Ant. Beátus Lauréntius * orábat, dicens: Grátias tibi ago, Dómine, quia iánuas tuas íngredi mérui.
Psalmus 115 [4]
115:1 Crédidi, propter quod locútus sum: * ego autem humiliátus sum nimis.
115:2 Ego dixi in excéssu meo: * Omnis homo mendax.
115:3 Quid retríbuam Dómino, * pro ómnibus, quæ retríbuit mihi?
115:4 Cálicem salutáris accípiam: * et nomen Dómini invocábo.
115:5 Vota mea Dómino reddam coram omni pópulo eius: * pretiósa in conspéctu Dómini mors sanctórum eius:
115:7 O Dómine, quia ego servus tuus: * ego servus tuus, et fílius ancíllæ tuæ.
115:8 Dirupísti víncula mea: * tibi sacrificábo hóstiam laudis, et nomen Dómini invocábo.
115:9 Vota mea Dómino reddam in conspéctu omnis pópuli eius: * in átriis domus Dómini, in médio tui, Ierúsalem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Beátus Lauréntius orábat, dicens: Grátias tibi ago, Dómine, quia iánuas tuas íngredi mérui.
Ant. Le bienheureux Laurent * priait, disant : je Vous rends grâces, Seigneur, de ce que j’ai mérité d’entrer dans Vos demeures.
Psaume 115 [4]
115:1 J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé ; * mais j'ai été dans une profonde humiliation.
115:2 J'ai dit dans mon abattement extrême : * Tout homme est menteur.
115:3 Que rendrai-je au Seigneur * pour tous les biens qu'Il m'a faits ?
115:4 Je prendrai le calice du salut, * et j'invoquerai le Nom du Seigneur.
115:5 Je rendrai mes vœux au Seigneur devant tout Son peuple. * La mort de Ses saints est précieuse aux yeux du Seigneur.
115:7 Ô Seigneur, je suis Votre serviteur ; * je suis Votre serviteur, et le fils de Votre servante.
115:8 Vous avez rompu mes liens * je Vous sacrifierai une hostie de louanges, et j'invoquerai le Nom du Seigneur.
115:9 Je rendrai mes vœux au Seigneur en présence de tout Son peuple, * dans les parvis de la maison du Seigneur, au milieu de toi, Jérusalem.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Le bienheureux Laurent priait, disant : je Vous rends grâces, Seigneur, de ce que j’ai mérité d’entrer dans Vos demeures.
Capitulum Responsorium Hymnus Versus {ex Proprio Sanctorum}
2 Cor 9:6
Fratres: Qui parce séminat, parce et metet; et qui séminat in benedictiónibus, de benedictiónibus et metet.
R. Deo grátias.

R.br. Posuísti, Dómine, * Super caput eius.
R. Posuísti, Dómine, * Super caput eius.
V. Corónam de lápide pretióso.
R. Super caput eius.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Posuísti, Dómine, * Super caput eius.

Hymnus
Deus tuórum mílitum
Sors, et córona, prǽmium,
Laudes canéntes Mártyris
Absólve nexu críminis.

Hic nempe mundi gáudia,
Et blandiménta nóxia
Cadúca rite députans,
Pervénit ad cæléstia.

Pœnas cucúrrit fórtiter,
Et sústulit viríliter,
Pro te effúndens sánguinem,
Ætérna dona póssidet.

Ob hoc precátu súpplici
Te póscimus, piíssime;
In hoc triúmpho Mártyris
Dimítte noxam sérvulis.

Laus et perénnis glória
Deo Patri, et Fílio,
Sancto simul Paráclito,
In sempitérna sǽcula.
Amen.

V. Levíta Lauréntius bonum opus operátus est.
R. Qui per signum crucis cæcos illuminávit.
Chapter Responsory Hymn Verse {Du Propre des Saints}
2 Cor 9:6
Mes frères, qui sème peu moissonnera peu ; et qui sème dans les bénédictions moissonnera aussi dans les bénédictions.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. Vous avez mis Seigneur * Sur sa tête.
R. Vous avez mis Seigneur * Sur sa tête.
V. Une couronne de pierres précieuses.
R. Sur sa tête.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Vous avez mis Seigneur * Sur sa tête.

Hymne
Dieu, partage, couronne
Et récompense de Vos soldats,
Délivrez des liens du crime ceux qui
Chantent les louanges de Votre Martyr.

A lui, les joies du monde
Et les attraits trompeurs dont il repaît,
Parurent tout remplis de fiel.
C'est pourquoi il est parvenu aux félicités du ciel.

Il affronta les supplices
Et les supporta virilement ; ayant répandu
Son sang pour Vous,
Il jouit de Vos dons éternels.

C'est pour cela que notre prière
Suppliante Vous implore, Dieu de bonté.
En ce triomphe de Votre Martyr,
Remettez leur offense aux moindres de Vos serviteurs.

Louange et gloire éternelle
Soient au Père et au Fils,
Ainsi qu'à l'Esprit-Saint consolateur,
Dans les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.

V. Le Lévite Laurent a fait une œuvre bonne.
R. Lui qui a éclairé les aveugles par le signe de la Croix.
Canticum Magnificat {Antiphona ex Proprio Sanctorum}
Ant. Beátus Lauréntius, * dum in cratícula superpósitus urerétur, ad impiíssimum tyránnum dixit: Assátum est iam, versa et mandúca; nam facultátes Ecclésiæ, quas requíris, in cæléstes thesáuros manus páuperum deportavérunt.
Canticum B. Mariæ Virginis
Luc. 1:46-55
1:46 Magníficat * ánima mea Dóminum.
1:47 Et exsultávit spíritus meus: * in Deo, salutári meo.
1:48 Quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ: * ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes.
1:49 Quia fecit mihi magna qui potens est: * et sanctum nomen eius.
1:50 Et misericórdia eius, a progénie in progénies: * timéntibus eum.
1:51 Fecit poténtiam in brácchio suo: * dispérsit supérbos mente cordis sui.
1:52 Depósuit poténtes de sede: * et exaltávit húmiles.
1:53 Esuriéntes implévit bonis: * et dívites dimísit inánes.
1:54 Suscépit Israël púerum suum: * recordátus misericórdiæ suæ.
1:55 Sicut locútus est ad patres nostros: * Ábraham, et sémini eius in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Beátus Lauréntius, dum in cratícula superpósitus urerétur, ad impiíssimum tyránnum dixit: Assátum est iam, versa et mandúca; nam facultátes Ecclésiæ, quas requíris, in cæléstes thesáuros manus páuperum deportavérunt.
Canticum Magnificat {Antienne Du Propre des Saints}
Ant. Le bienheureux Laurent, * brûlant sur le gril où il était couché, dit au cruel tyran : c’est déjà rôti : tourne et mange car, pour les biens de l’Église que tu me demandes, les mains des pauvres les ont transportés dans les trésors célestes.
Cantique de la B. Vierge Marie
Luc. 1:46-55
1:46 Mon âme * glorifie le Seigneur.
1:47 Et mon esprit a tressailli d'allégresse * en Dieu, mon Sauveur,
1:48 Parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. * Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
1:49 Parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, * Et Son nom est saint ;
1:50 Et Sa miséricorde se répand d'âge en âge * sur ceux qui Le craignent.
1:51 Il a déployé la force de Son bras, * Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
1:52 Il a renversé les puissants de leur trône, * et il a élevé les humbles.
1:53 Il a rempli de biens les affamés, * et il a renvoyé les riches les mains vides.
1:54 Il a relevé Israël, Son serviteur, * se souvenant de Sa miséricorde :
1:55 Selon ce qu'Il avait dit à nos pères, * à Abraham et sa race pour toujours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Le bienheureux Laurent, brûlant sur le gril où il était couché, dit au cruel tyran : c’est déjà rôti : tourne et mange car, pour les biens de l’Église que tu me demandes, les mains des pauvres les ont transportés dans les trésors célestes.
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Da nobis, quǽsumus, omnípotens Deus: vitiórum nostrórum flammas exstínguere; qui beáto Lauréntio tribuísti tormentórum suórum incéndia superáre.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre des Saints}
Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Nous Vous prions, Seigneur, d’éteindre en nous l’ardeur de nos vices, Vous qui avez donné au bienheureux Laurent la force de surmonter les flammes de ses tourments.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Si descendendum sit a choro, concluditur dicendo.
V. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
R. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
V. Que le secours divin demeure toujours avec nous.
R. Ainsi soit-il.

Ad Completorium

Incipit
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. Amen.
Début
V. Grant, Lord, a blessing.
Bénédiction. May almighty God grant us a quiet night and a perfect end. Amen.
Lectio brevis
1 Pet 5:8-9
Fratres: Sóbrii estóte, et vigiláte: quia adversárius vester diábolus tamquam leo rúgiens círcuit, quærens quem dévoret: cui resístite fortes in fide.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.
Leçon brève
1 Pet 5:8-9
Brothers: Be sober and watch: because your adversary the devil, as a roaring lion, goeth about seeking whom he may devour. Whom resist ye, strong in faith.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Adiutórium nóstrum in nómine Dómini.
R. Qui fecit cælum et terram.

Examen conscientiæ vel Pater Noster totum secreto.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Confíteor Deo omnipoténti, beátæ Maríæ semper Vírgini, beáto Michaéli Archángelo, beáto Ioánni Baptístæ, sanctis Apóstolis Petro et Paulo, beáto Patri nostro Benedícto, et ómnibus Sanctis, quia peccávi nimis, cogitatióne, verbo et ópere: percutit sibi pectus mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. Ídeo precor beátam Maríam semper Vírginem, beátum Michaélem Archángelum, beátum Ioánnem Baptístam, sanctos Apóstolos Petrum et Paulum, beátum Patrem nostrum Benedíctum, et omnes Sanctos, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum.
Misereátur nostri omnípotens Deus, et dimíssis peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam ætérnam. Amen.
Indulgéntiam, absolutiónem et remissiónem peccatórum nostrórum tríbuat nobis omnípotens et miséricors Dóminus. Amen.
V. Our help is in the name of the Lord.
R. Who made heaven and earth.

There follows an examination of conscience, or the Our Father said silently.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je confesse à Dieu tout puissant,
à la bienheureuse Marie toujours Vierge,
à Saint Michel Archange, à Saint Jean-Baptiste,
aux saints Apôtres Pierre et Paul, our holy Father Benedict, à tous les Saints
que j'ai beaucoup péché, par pensées, par paroles et par actions : on se frappe le cœur C'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge,
Saint Michel Archange, Saint Jean-Baptiste,
les saints Apôtres Pierre et Paul, our holy Father Benedict, tous les Saints,
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
Que le Dieu tout-puissant ait pitié de vous, et que, après vous avoir pardonné vos péchés, il vous conduise à la vie éternelle. Ainsi soit-il.
Que le Seigneur tout-puissant et tout miséricordieux nous accorde l'indulgence, l'absolution et la rémission de nos péchés. Ainsi soit-il.
V. Convérte nos ✙︎ Deus, salutáris noster.
R. Et avérte iram tuam a nobis.
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
V. Turn us then, ✙︎ O God, our saviour:
R. And let thy anger cease from us.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Psalmus 4 [5]
4:2 Cum invocárem exaudívit me Deus iustítiæ meæ: * in tribulatióne dilatásti mihi.
4:2 Miserére mei, * et exáudi oratiónem meam.
4:3 Fílii hóminum, úsquequo gravi corde? * ut quid dilígitis vanitátem, et quǽritis mendácium?
4:4 Et scitóte quóniam mirificávit Dóminus sanctum suum: * Dóminus exáudiet me cum clamávero ad eum.
4:5 Irascímini, et nolíte peccáre: * quæ dícitis in córdibus vestris, in cubílibus vestris compungímini.
4:6 Sacrificáte sacrifícium iustítiæ, et speráte in Dómino. * Multi dicunt: Quis osténdit nobis bona?
4:7 Signátum est super nos lumen vultus tui, Dómine: * dedísti lætítiam in corde meo.
4:8 A fructu fruménti, vini, et ólei sui * multiplicáti sunt.
4:9 In pace in idípsum * dórmiam, et requiéscam;
4:10 Quóniam tu, Dómine, singuláriter in spe * constituísti me.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 4 [5]
4:2 Lorsque je L'ai invoqué, le Dieu de ma justice m'a exaucé ; * Vous m'avez mis au large dans la tribulation
4:2 Ayez pitié de moi, * et exaucez ma prière.
4:3 Enfants des hommes, jusques à quand aurez-vous le cœur appesanti ? * Pourquoi aimez-vous la vanité, et cherchez-vous le mensonge ?
4:4 Sachez donc que le Seigneur a merveilleusement glorifié Son Saint. * Le Seigneur m'exaucera quand j'aurai crié vers Lui.
4:5 Irritez-vous, mais ne péchez point. * Ce que vous dites contre moi au fond de vos cœurs, répétez-le avec componction sur vos couches.
4:6 Offrez un sacrifice de justice, et espérez au Seigneur. * Beaucoup disent : Qui nous fera voir le bonheur ?
4:7 La lumière de Votre visage est gravée sur nous, Seigneur ; * Vous avez mis la joie dans mon cœur.
4:8 Ils se sont multipliés * par l'abondance de leur froment, de leur vin et de leur huile.
4:9 Et moi je dormirai et me reposerai en paix ;*
4:10 Parce que Vous, Seigneur, * m'avez affermi dans une espérance singulière.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 90 [6]
90:1 Qui hábitat in adiutório Altíssimi, * in protectióne Dei cæli commorábitur.
90:2 Dicet Dómino: Suscéptor meus es tu, et refúgium meum: * Deus meus sperábo in eum.
90:3 Quóniam ipse liberávit me de láqueo venántium, * et a verbo áspero.
90:4 Scápulis suis obumbrábit tibi: * et sub pennis eius sperábis.
90:5 Scuto circúmdabit te véritas eius: * non timébis a timóre noctúrno,
90:6 A sagítta volánte in die, a negótio perambulánte in ténebris: * ab incúrsu, et dæmónio meridiáno.
90:7 Cadent a látere tuo mille, et decem míllia a dextris tuis: * ad te autem non appropinquábit.
90:8 Verúmtamen óculis tuis considerábis: * et retributiónem peccatórum vidébis.
90:9 Quóniam tu es, Dómine, spes mea: * Altíssimum posuísti refúgium tuum.
90:10 Non accédet ad te malum: * et flagéllum non appropinquábit tabernáculo tuo.
90:11 Quóniam Ángelis suis mandávit de te: * ut custódiant te in ómnibus viis tuis.
90:12 In mánibus portábunt te: * ne forte offéndas ad lápidem pedem tuum.
90:13 Super áspidem, et basilíscum ambulábis: * et conculcábis leónem et dracónem.
90:14 Quóniam in me sperávit, liberábo eum: * prótegam eum, quóniam cognóvit nomen meum.
90:15 Clamábit ad me, et ego exáudiam eum: * cum ipso sum in tribulatióne: erípiam eum et glorificábo eum.
90:16 Longitúdine diérum replébo eum: * et osténdam illi salutáre meum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 90 [6]
90:1 Celui qui habite sous l'assistance du Très-Haut * demeurera sous la protection du Dieu du Ciel.
90:2 Il dira au Seigneur : Vous êtes mon défenseur et mon refuge. * Il est mon Dieu ; j'espérerai en Lui.
90:3 Car c'est Lui qui m'a délivré du piège du chasseur, * et de la parole âpre et piquante.
90:4 Il te mettra à l'ombre sous Ses épaules, * et sous Ses ailes tu seras plein d'espoir.
90:5 Sa vérité t'environnera comme un bouclier ; * tu ne craindras pas les frayeurs de la nuit,
90:6 Ni la flèche qui vole pendant le jour, ni les maux qui s'avancent dans les ténèbres, * ni les attaques du démon de midi.
90:7 Mille tomberont à ton côté, et dix mille à ta droite ; * mais la mort n'approchera pas de toi.
90:8 Et même tu contempleras de tes yeux, * et tu verras le châtiment des pécheurs.
90:9 Car tu as dit : Vous êtes, Seigneur, mon espérance. * Tu as fait du Très-Haut ton refuge.
90:10 Le mal ne viendra pas jusqu'à toi, * et les fléaux ne s'approcheront pas de ta tente.
90:11 Car Il a commandé pour toi à Ses Anges * de te garder dans toutes tes voies.
90:12 Ils te porteront dans leurs mains, * de peur que tu heurtes le pied contre la pierre.
90:13 Tu marcheras sur l'aspic et sur le basilic, * et tu fouleras aux pieds le lion et le dragon.
90:14 Parce qu'il a espéré en Moi, Je le délivrerai ; * Je le protégerai, parce qu'il a connu Mon Nom. *
90:15 Il criera vers Moi, et Je l'exaucerai ; * Je suis avec lui dans la tribulation; Je le sauverai et Je le glorifierai.
90:16 Je le comblerai de jours, * et Je lui ferai voir Mon salut.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 133 [7]
133:1 Ecce nunc benedícite Dóminum, * omnes servi Dómini:
133:1 Qui statis in domo Dómini, * in átriis domus Dei nostri.
133:2 In nóctibus extóllite manus vestras in sancta, * et benedícite Dóminum.
133:3 Benedícat te Dóminus ex Sion, * qui fecit cælum et terram.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 133 [7]
133:1 Maintenant donc bénissez le Seigneur, * vous tous, les serviteurs du Seigneur,
133:1 Qui demeurez dans la maison du Seigneur, * dans les parvis de la maison de notre Dieu.
133:2 Pendant les nuits levez vos mains vers le sanctuaire, * et bénissez le Seigneur.
133:3 Que le Seigneur te bénisse de Sion, * Lui qui a fait le ciel et la terre.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Hymnus
Te lucis ante términum,
Rerum Creátor, póscimus,
Ut sólita cleméntia
Sis præsul ad custódiam.

Procul recédant sómnia,
Et nóctium phantásmata;
Hostémque nóstrum cómprime,
Ne polluántur córpora.

Præsta, Pater omnípotens,
Per Iesum Christum Dóminum,
Qui tecum in perpétuum
Regnat cum Sancto Spíritu.
Amen.
Hymne
Avant que la lumière disparaisse,
nous vous supplions, ô Créateur de toutes choses,
d’être, dans votre clémence,
notre protecteur et notre gardien.

Que les songes s’enfuient loin de nous
et les fantômes de la nuit.
Comprimez notre ennemi ;
que nos corps restent purs !

Faites-nous cette grâce, ô Père très miséricordieux,
et vous, ô Fils unique, égal au Père ;
vous qui, avec l’Esprit Consolateur,
régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Capitulum Responsorium Versus
Ier 14:9
Tu autem in nobis es, Dómine, et nomen sanctum tuum invocátum est super nos: ne derelínquas nos, Dómine, Deus noster.
R. Deo grátias.

V. Custódi nos, Dómine, ut pupíllam óculi.
R. Sub umbra alárum tuárum prótege nos.
Capitule et versets
Jer 14:9
But thou, O Lord, art among us, and thy name is called upon by us: forsake us not, O Lord our God.
R. Thanks be to God.

V. Keep us, Lord, as the apple of thine eye.
R. Protect us under the shadow of thy wings.
Oratio
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Vísita, quǽsumus, Dómine, habitatiónem istam, et omnes insídias inimíci ab ea lónge repélle: Ángeli tui sancti hábitent in ea, qui nos in pace custódiant; et benedíctio tua sit super nos semper.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison
Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Visit, we beseech thee, O Lord, this dwelling, and drive far from it the snares of the enemy; let thy holy angels dwell herein to preserve us in peace, and let thy blessing be always upon us.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
Benedictio. Benedícat et custódiat nos omnípotens et miséricors Dóminus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
Bénédiction. The almighty and merciful Lord, the Father, the Son and the Holy Spirit, bless us and keep us.
R. Amen.
Antiphona finalis B.M.V.
Salve, Regína, mater misericórdiæ;
vita, dulcédo et spes nóstra, salve.
Ad te clamámus éxsules fílii Hevæ.
Ad te suspirámus geméntes et flentes
In hac lacrimárum valle.

Eia ergo, advocáta nostra,
illos tuos misericórdes óculos ad nos convérte.
Et Iesum, benedíctum fructum ventris tui,
nobis post hoc exsílium osténde.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo María.

V. Ora pro nobis, sancta Dei Génetrix.
R. Ut digni efficiámur promissiónibus Christi.
Orémus.
Omnípotens sempitérne Deus, qui gloriósæ Vírginis Matris Maríæ corpus et ánimam, ut dignum Fílii tui habitáculum éffici mererétur, Spíritu Sancto cooperánte, præparásti: da, ut, cuius commemoratióne lætámur, eius pia intercessióne, ab instántibus malis et a morte perpétua liberémur. Per eúndem Christum Dóminum nóstrum. Amen.
Si descendendum sit a choro, concluditur dicendo.
V. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
R. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
Antienne finale à la très Sainte Vierge Marie
Salut, ô Reine, Mère de Miséricorde !
Notre vie, notre douceur, notre espoir, salut !
Vers vous, nous crions dans notre exil, fils d’Eve ;
Vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant,
dans cette vallée de larme.

O vous donc, notre Avocate,
tournez vers nous vos yeux compatissants.
Et Jésus, le fruit béni de vos entrailles,
après notre exil, montrez-le nous.
O Clémente, ô Bonne, ô Douce Vierge Marie.

V. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.
R. Afin que nous soyons rendus dignes des promesses du Christ.
Prions.
Dieu tout-puissant et éternel, vous avez préparé le corps et l’âme de la glorieuse Vierge Marie, par la coopération du Saint-Esprit, en vue de la rendre une demeure digne de votre Fils. Accordez-nous, tandis que nous célébrons son souvenir dans l’allégresse de nos cœurs, d’être, par sa miséricordieuse intercession, délivrés de tous les maux qui nous menacent et de la mort éternelle. Par le même J.-C. N.-S. Amen.
V. Que le secours divin demeure toujours avec nous.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium
Omnia    Plures

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Monastic
Ordo Praedicatorum
Language 2
Latin
Dansk
Deutsch
English
Español
Français
Italiano
Magyar
Polski
Português
Latin-Bea
Polski-Newer
Votives
Hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help