Feria Quinta in Cena Domini ~ Duplex I. classis


Ad Matutinum    04-18-2019

Ante Divinum officium
Incipit {specialis}
secreto
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
Credo in Deum, Patrem omnipoténtem, Creatórem cæli et terræ.
Et in Jesum Christum, Fílium ejus únicum, Dóminum nostrum: qui concéptus est de Spíritu Sancto, natus ex María Vírgine, passus sub Póntio Piláto, crucifíxus, mórtuus, et sepúltus: descéndit ad ínferos; tértia die resurréxit a mórtuis; ascéndit ad cælos; sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis: inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.
Credo in Spíritum Sanctum, sanctam Ecclésiam cathólicam, Sanctórum communiónem, remissiónem peccatórum, carnis resurrectiónem, vitam ætérnam. Amen.
Début {Spéciales}
secreto
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli,
Est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux,
Est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
D'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois au Saint Esprit,
A la sainte Eglise Catholique,
A la communion des Saints,
A la rémission de péchés,
A la resurrection de la chair,
A la vie éternelle.
Ainsi soit-il.
Invitatorium{omittitur}
Invitatoire{Omises}
Hymnus{omittitur}
Hymn{Omises}
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ et Psalmi ex Proprio de Tempore}
Nocturn I.
Ant. Zelus domus tuæ * comédit me, et oppróbria exprobrántium tibi cecidérunt super me.
Psalmus 68 [1]
68:2 Salvum me fac, Deus: * quóniam intravérunt aquæ usque ad ánimam meam.
68:3 Infíxus sum in limo profúndi: * et non est substántia.
68:3 Veni in altitúdinem maris: * et tempéstas demérsit me.
68:4 Laborávi clamans, raucæ factæ sunt fauces meæ: * defecérunt óculi mei, dum spero in Deum meum.
68:5 Multiplicáti sunt super capíllos cápitis mei, * qui odérunt me gratis.
68:5 Confortáti sunt qui persecúti sunt me inimíci mei injúste: * quæ non rápui, tunc exsolvébam.
68:6 Deus, tu scis insipiéntiam meam: * et delícta mea a te non sunt abscóndita.
68:7 Non erubéscant in me qui exspéctant te, Dómine, * Dómine virtútum.
68:7 Non confundántur super me * qui quǽrunt te, Deus Israël.
68:8 Quóniam propter te sustínui oppróbrium: * opéruit confúsio fáciem meam.
68:9 Extráneus factus sum frátribus meis, * et peregrínus fíliis matris meæ.
68:10 Quóniam zelus domus tuæ comédit me: * et oppróbria exprobrántium tibi cecidérunt super me.
68:11 Et opérui in jejúnio ánimam meam: * et factum est in oppróbrium mihi.
68:12 Et pósui vestiméntum meum cilícium: * et factus sum illis in parábolam.
68:13 Advérsum me loquebántur, qui sedébant in porta: * et in me psallébant qui bibébant vinum.
68:13 Ego vero oratiónem meam ad te, Dómine: * tempus benepláciti, Deus.
68:14 In multitúdine misericórdiæ tuæ exáudi me, * in veritáte salútis tuæ:
68:15 Éripe me de luto, ut non infígar: * líbera me ab iis, qui odérunt me, et de profúndis aquárum.
68:16 Non me demérgat tempéstas aquæ, neque absórbeat me profúndum: * neque úrgeat super me púteus os suum.
68:17 Exáudi me, Dómine, quóniam benígna est misericórdia tua: * secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum réspice in me.
68:18 Et ne avértas fáciem tuam a púero tuo: * quóniam tríbulor, velóciter exáudi me.
68:19 Inténde ánimæ meæ, et líbera eam: * propter inimícos meos éripe me.
68:20 Tu scis impropérium meum, et confusiónem meam, * et reveréntiam meam.
68:21 In conspéctu tuo sunt omnes qui tríbulant me: * impropérium exspectávit cor meum, et misériam.
68:21 Et sustínui qui simul contristarétur, et non fuit: * et qui consolarétur, et non invéni.
68:22 Et dedérunt in escam meam fel: * et in siti mea potavérunt me acéto.
68:23 Fiat mensa eórum coram ipsis in láqueum, * et in retributiónes, et in scándalum.
68:24 Obscuréntur óculi eórum ne vídeant: * et dorsum eórum semper incúrva.
68:25 Effúnde super eos iram tuam: * et furor iræ tuæ comprehéndat eos.
68:26 Fiat habitátio eórum desérta: * et in tabernáculis eórum non sit qui inhábitet.
68:27 Quóniam quem tu percussísti, persecúti sunt: * et super dolórem vúlnerum meórum addidérunt.
68:28 Appóne iniquitátem super iniquitátem eórum: * et non intrent in justítiam tuam.
68:29 Deleántur de libro vivéntium: * et cum justis non scribántur.
68:30 Ego sum pauper et dolens: * salus tua, Deus, suscépit me.
68:31 Laudábo nomen Dei cum cántico: * et magnificábo eum in laude:
68:32 Et placébit Deo super vítulum novéllum: * córnua producéntem et úngulas.
68:33 Vídeant páuperes et læténtur: * quǽrite Deum, et vivet ánima vestra.
68:34 Quóniam exaudívit páuperes Dóminus: * et vinctos suos non despéxit.
68:35 Laudent illum cæli et terra, * mare et ómnia reptília in eis.
68:36 Quóniam Deus salvam fáciet Sion: * et ædificabúntur civitátes Juda.
68:36 Et inhabitábunt ibi, * et hereditáte acquírent eam.
68:37 Et semen servórum ejus possidébit eam: * et qui díligunt nomen ejus, habitábunt in ea.
Gloria omittitur

Ant. Zelus domus tuæ comédit me, et oppróbria exprobrántium tibi cecidérunt super me.
Psaumes avec lectures {Antiennes et psaumes Du Propre du Temps}
Nocturn I.
Ant. Le zèle de Votre maison me dévore, * et les opprobres de ceux qui Vous insultaient, sont retombées sur moi..
Psaume 68 [1]
68:2 Sauvez-moi, ô Dieu, * car les eaux sont entrées jusqu'à mon âme.
68:3 Je suis enfoncé dans une boue profonde, * où il n'y a pas de consistance.
68:3 Je suis descendu au fond de la mer, * et la tempête m'a submergé.
68:4 Je me suis fatigué à crier, ma gorge en a été enrouée ; * mes yeux se sont épuisés, tandis que j'attends mon Dieu.
68:5 Ils sont devenus plus nombreux que les cheveux de ma tête, * ceux qui me haïssent sans cause.
68:5 Ils sont devenus forts, mes ennemis qui me persécutent injustement ; * j'ai dû payer ce que je n'avais pas pris.
68:6 O Dieu, Vous connaissez ma folie, * et mes péchés ne Vous sont point cachés.
68:7 Que ceux qui espèrent en Vous ne rougissent pas à cause de moi, Seigneur, * Seigneur des armées.
68:7 Qu'ils ne soient pas confondus à mon sujet, * ceux qui Vous cherchent, Dieu d'Israël.
68:8 Car c'est à cause de Vous que j'ai souffert l'opprobre, * et que la confusion a couvert mon visage.
68:9 Je suis devenu un étranger pour mes frères, * et un inconnu pour les fils de ma mère.
68:10 Car le zèle de Votre maison m'a dévoré, * et les outrages de ceux qui Vous insultaient sont tombés sur moi.
68:11 J'ai affligé mon âme par le jeûne, * et l'on m'en a fait un sujet d'opprobre.
68:12 J'ai pris pour vêtement un cilice, * et je suis devenu leur fable.
68:13 Ceux qui étaient assis à la porte parlaient contre moi, * et ceux qui buvaient du vin me raillaient par leurs chansons.
68:14 Mais moi je Vous adresse, Seigneur, ma prière. * Voici le temps favorable, ô Dieu.
68:14 Selon la grandeur de Votre miséricorde exaucez-moi, * selon la vérité de Vos promesses de salut.
68:15 Retirez-moi de la boue, afin que je n'y enfonce pas ; * délivrez-moi de ceux qui me haïssent et des eaux profondes.
68:16 Que les flots en fureur ne me submergent point ; que l'abîme ne m'engloutisse pas, * et que le puits ne ferme pas sa bouche sur moi.
68:17 Exaucez-moi, Seigneur, car Votre miséricorde est toute suave ; * regardez- moi selon l'abondance de Vos bontés.
68:18 Et ne détournez pas Votre visage de Votre serviteur ; * parce que je suis dans l'angoisse, exaucez-moi promptement.
68:19 Soyez attentif sur mon âme, et délivrez-la * à cause de mes ennemis.
68:20 Vous connaissez mon opprobre, et ma confusion, * et ma honte.
68:21 Tous ceux qui me persécutent sont devant Vous ; * mon cœur s'attend à l'insulte et à la misère.
68:21 Et j'ai attendu que quelqu'un s'attristât avec moi, mais nul ne l'a fait ; * et que quelqu'un me consolât, mais je n'ai trouvé personne.
68:22 Et ils m'ont donné du fiel pour nourriture, * et dans ma soif ils m'ont abreuvé de vinaigre.
68:23 Que leur table soit devant eux comme un filet, * un juste châtiment et une pierre de scandale.
68:24 Que leurs yeux soient obscurcis, pour qu'ils cessent de voir, * et courbez à jamais leur dos.
68:25 Déversez sur eux Votre colère, * et que la fureur de Votre courroux les saisisse.
68:26 Que leur demeure devienne déserte, * et qu'il n'y ait personne qui habite dans leurs tentes.
68:27 Parce qu'ils ont persécuté celui que Vous avez frappé, * et qu'ils ont ajouté à la douleur de mes blessures.
68:28 Ajoutez l'iniquité à leur iniquité, * et qu'ils n'entrent pas dans Votre justice.
68:29 Qu'ils soient effacés du livre des vivants, * et qu'ils ne soient point inscrits avec les justes.
68:30 Pour moi, je suis pauvre et dans la douleur ; * Votre salut, ô Dieu, m'a relevé.
68:31 Je louerai le Nom de Dieu par des cantiques, * et je le glorifierai par des louanges ;
68:32 Et ce sera plus agréable à Dieu que le jeune veau, * à qui poussent les cornes et les ongles.
68:33 Que les pauvres le voient et se réjouissent. * Cherchez Dieu, et votre âme vivra ;
68:34 Car le Seigneur a exaucé les pauvres, * et Il n'a pas méprisé Ses captifs.
68:35 Que les cieux et la terre Le louent ; * la mer, et tout ce qui s'y meut.
68:36 Car Dieu sauvera Sion, * et les villes de Juda seront bâties.
68:36 Ils y habiteront, * et ils l'acquerront en héritage.
68:37 Et la race de Ses serviteurs la possédera, * et ceux qui aiment Son Nom y habiteront.
On omet le Gloire soit au Père

Ant. Le zèle de Votre maison me dévore, et les opprobres de ceux qui Vous insultaient, sont retombées sur moi..
Ant. Avertántur retrórsum, * et erubéscant, qui cógitant mihi mala.
Psalmus 69 [2]
69:2 Deus, in adjutórium meum inténde: * Dómine, ad adjuvándum me festína.
69:3 Confundántur et revereántur, * qui quǽrunt ánimam meam.
69:4 Avertántur retrórsum, et erubéscant, * qui volunt mihi mala.
69:4 Avertántur statim erubescéntes, * qui dicunt mihi: Euge, euge.
69:5 Exsúltent et læténtur in te omnes qui quǽrunt te, * et dicant semper: Magnificétur Dóminus: qui díligunt salutáre tuum.
69:6 Ego vero egénus, et pauper sum: * Deus, ádjuva me.
69:6 Adjútor meus, et liberátor meus es tu: * Dómine, ne moréris.
Gloria omittitur

Ant. Avertántur retrórsum, et erubéscant, qui cógitant mihi mala.
Ant. Que ceux qui me veulent du mal, * soient repoussés en arrière, et couverts de confusion.
Psaume 69 [2]
69:2 O Dieu, venez à mon aide ; * Seigneur, hâtez-Vous de me secourir.
69:3 Qu'ils soient confondus et couverts de honte, * ceux qui cherchent à m'ôter la vie.
69:4 Qu'ils reculent en arrière et soient dans la confusion, * ceux qui me veulent du mal.
69:4 Qu'ils reculent aussitôt, rougissant de honte, * ceux qui me disent : Va ! va !
69:5 Mais que tous ceux qui Vous cherchent tressaillent d'allégresse et de joie ; * et que ceux qui aiment Votre salut disent sans cesse : Que le Seigneur soit glorifié !
69:6 Pour moi, je suis pauvre et indigent ; * ô Dieu, aidez-moi.
69:6 Vous êtes mon aide et mon libérateur. * Seigneur, ne tardez pas.
On omet le Gloire soit au Père

Ant. Que ceux qui me veulent du mal, soient repoussés en arrière, et couverts de confusion.
Ant. Deus meus, * éripe me de manu peccatóris.
Psalmus 70 [3]
70:1 In te, Dómine, sperávi, non confúndar in ætérnum: * in justítia tua líbera me, et éripe me.
70:2 Inclína ad me aurem tuam, * et salva me.
70:3 Esto mihi in Deum protectórem, et in locum munítum: * ut salvum me fácias,
70:3 Quóniam firmaméntum meum, * et refúgium meum es tu.
70:4 Deus meus, éripe me de manu peccatóris, * et de manu contra legem agéntis et iníqui:
70:5 Quóniam tu es patiéntia mea, Dómine: * Dómine, spes mea a juventúte mea.
70:6 In te confirmátus sum ex útero: * de ventre matris meæ tu es protéctor meus.
70:7 In te cantátio mea semper: * tamquam prodígium factus sum multis: et tu adjútor fortis.
70:8 Repleátur os meum laude, ut cantem glóriam tuam: * tota die magnitúdinem tuam.
70:9 Ne proícias me in témpore senectútis: * cum defécerit virtus mea, ne derelínquas me.
70:10 Quia dixérunt inimíci mei mihi: * et qui custodiébant ánimam meam, consílium fecérunt in unum.
70:11 Dicéntes: Deus derelíquit eum, persequímini, et comprehéndite eum: * quia non est qui erípiat.
70:12 Deus, ne elongéris a me: * Deus meus, in auxílium meum réspice.
70:13 Confundántur, et defíciant detrahéntes ánimæ meæ: * operiántur confusióne, et pudóre qui quǽrunt mala mihi.
70:14 Ego autem semper sperábo: * et adíciam super omnem laudem tuam.
70:15 Os meum annuntiábit justítiam tuam: * tota die salutáre tuum.
70:16 Quóniam non cognóvi litteratúram, introíbo in poténtias Dómini: * Dómine, memorábor justítiæ tuæ solíus.
70:17 Deus, docuísti me a juventúte mea: * et usque nunc pronuntiábo mirabília tua.
70:18 Et usque in senéctam et sénium: * Deus, ne derelínquas me,
70:18 Donec annúntiem brácchium tuum * generatióni omni, quæ ventúra est:
70:19 Poténtiam tuam, et justítiam tuam, Deus, usque in altíssima, quæ fecísti magnália: * Deus, quis símilis tibi?
70:20 Quantas ostendísti mihi tribulatiónes multas et malas: et convérsus vivificásti me: * et de abýssis terræ íterum reduxísti me:
70:21 Multiplicásti magnificéntiam tuam: * et convérsus consolátus es me.
70:22 Nam et ego confitébor tibi in vasis psalmi veritátem tuam: * Deus, psallam tibi in cíthara, Sanctus Israël.
70:23 Exsultábunt lábia mea cum cantávero tibi: * et ánima mea, quam redemísti.
70:24 Sed et lingua mea tota die meditábitur justítiam tuam: * cum confúsi et revériti fúerint, qui quærunt mala mihi.
Gloria omittitur

Ant. Deus meus, éripe me de manu peccatóris.
Ant. Mon Dieu, * délivrez-moi de la main du pécheur.
Psaume 70 [3]
70:1 C'est en Vous, Seigneur, que j'ai espéré ; que je ne sois pas à jamais confondu. * Dans Votre justice, délivrez-moi et secourez-moi.
70:2 Inclinez vers moi Votre oreille, * et sauvez-moi.
70:3 Soyez-moi un Dieu protecteur et un asile fortifié, * afin de me sauver ;
70:3 Car Vous êtes ma force * et mon refuge.
70:4 Mon Dieu, tirez-moi de la main du pécheur, * et de la main de celui qui agit contre la loi, et du pervers ;
70:5 Car Vous êtes mon attente, Seigneur ; * Seigneur, Vous êtes mon espérance depuis ma jeunesse.
70:6 Sur Vous je me suis appuyé dès ma naissance ; * dès le sein de ma mère Vous êtes mon protecteur.
70:7 Vous serez toujours le sujet de mes chants. * Je suis devenu pour beaucoup comme un prodige ; et Vous, Vous êtes un puissant secours.
70:8 Que ma bouche soit remplie de louanges, pour que je chante Votre gloire, * et chaque jour Votre grandeur.
70:9 Ne me rejetez pas au temps de la vieillesse ; * lorsque ma force se sera épuisée, ne m'abandonnez pas.
70:10 Car mes ennemis ont parlé contre moi, * et ceux qui épiaient ma vie ont tenu conseil ensemble,
70:11 Disant : Dieu l'a abandonné ; poursuivez-le et saisissez-le; * il n'y a personne pour le délivrer.
70:12 O Dieu, ne Vous éloignez pas de moi ; * mon Dieu, voyez à me secourir.
70:13 Qu'ils soient confondus et réduits à néant, ceux qui en veulent à ma vie ; * qu'ils soient couverts de confusion et de honte, ceux qui cherchent mon mal.
70:14 Mais moi, j'espérerai toujours, * et j'ajouterai à toutes Vos louanges.
70:15 Ma bouche publiera Votre justice, * et tout le jour Votre assistance salutaire.
70:16 Ne connaissant pas la science humaine, je contemplerai les œuvres puissantes du Seigneur ; * Seigneur, je me rappellerai Votre justice, la Vôtre seule.
70:17 O Dieu, Vous m'avez instruit dès ma jeunesse, * et je publierai Vos merveilles que j'ai éprouvées jusqu'à présent.
70:18 Et jusqu'à la vieillesse et aux cheveux blancs, * ô Dieu, ne m'abandonnez pas,
70:18 Jusqu'à ce que j'aie annoncé la force de Votre bras * à toutes les générations à venir, Votre puissance
70:19 Et Votre justice qui atteint, ô Dieu, jusqu'aux cieux. * Dans les grandes choses que Vous avez faites, ô Dieu, qui est semblable à Vous ?
70:20 Que de tribulations nombreuses et cruelles Vous m'avez fait éprouver ! Et Vous retournant, Vous m'avez rendu la vie, * et Vous m'avez retiré des abîmes de la terre.
70:21 Vous avez fait éclater Votre magnificence, * et, Vous retournant, Vous m'avez consolé.
70:22 Car je célébrerai encore, ô Dieu, Votre vérité au son des instruments ; * je Vous chanterai sur la harpe, ô Saint d'Israël.
70:23 L'allégresse sera sur mes lèvres lorsque je Vous chanterai, * et dans mon âme, que Vous avez rachetée.
70:24 Et ma langue annoncera tout le jour Votre justice, * lorsque ceux qui cherchent mon mal seront couverts de confusion et de honte.
On omet le Gloire soit au Père

Ant. Mon Dieu, délivrez-moi de la main du pécheur.
V. Avertántur retrórsum, et erubéscant.
R. Qui cógitant mihi mala.
V. Que tous ceux qui me veulent du mal soient repoussés en arrière.
R. Et couverts de confusion.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.


Lectio 1
Incipit Lamentátio Jeremíæ Prophétæ
Lam 1:1-5
1 Aleph. Quómodo sedet sola cívitas plena pópulo: facta est quasi vídua dómina géntium: princeps provinciárum facta est sub tribúto.
2 Beth. Plorans plorávit in nocte, et lácrimæ ejus in máxillis ejus: non est qui consolétur eam ex ómnibus caris ejus: omnes amíci ejus sprevérunt eam, et facti sunt ei inimíci.
3 Ghimel. Migrávit Judas propter afflictiónem, et multitúdinem servitútis: habitávit inter gentes, nec invénit réquiem: omnes persecutóres ejus apprehendérunt eam inter angústias.
4 Daleth. Viæ Sion lugent eo quod non sint qui véniant ad solemnitátem: omnes portæ ejus destrúctæ: sacerdótes ejus geméntes: vírgines ejus squálidæ, et ipsa oppréssa amaritúdine.
5 He. Facti sunt hostes ejus in cápite, inimíci ejus locupletáti sunt: quia Dóminus locútus est super eam propter multitúdinem iniquitátum ejus: párvuli ejus ducti sunt in captivitátem, ante fáciem tribulántis.
Jerúsalem, Jerúsalem, convértere ad Dóminum Deum tuum.

R. In monte Olivéti orávit ad Patrem: Pater, si fíeri potest, tránseat a me calix iste:
* Spíritus quidem promptus est, caro autem infírma.
V. Vigiláte, et oráte, ut non intrétis in tentatiónem.
R. Spíritus quidem promptus est, caro autem infírma.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.


Leçon 1
Commencement des Lamentations du Prophète Jérémie
Lam 1:1-5
1 Comment est-elle assise solitaire, cette ville pleine de peuple ? Elle est devenue comme veuve, la maîtresse des nations ; la souveraine des provinces est devenue tributaire.
2 Elle n'a pas cessé de pleurer pendant la nuit, et ses larmes coulent sur ses joues ; il n'y a personne qui la console parmi tous ceux qui lui étaient chers; tous ses amis l'ont méprisée et sont devenus ses ennemis.
3 Juda est allé en exil, à cause de l'affliction et de la grande servitude ; il a habité parmi les nations, et il n'a pas trouvé de repos; tous ses persécuteurs l'ont saisi dans ses angoisses.
4 Les chemins de Sion sont en deuil, parce qu'il n'y a plus personne qui vienne aux solennités ; toutes ses portes sont détruites, ses prêtres gémissent; ses vierges sont défigurées, et elle est elle-même accablée d'amertume.
5 Ses ennemis sont devenus les maîtres, ses adversaires se sont enrichis, car le Seigneur a parlé contre elle, à cause de la multitude de ses iniquités ; ses petits enfants ont été conduits en captivité devant l'oppresseur.
Jérusalem, Jérusalem, convertissez-vous au Seigneur votre Dieu.

R. Jésus pria son Père sur la montagne des Oliviers : Mon Père, s’il est possible, faites que ce calice s’éloigne de moi.
* L’esprit est prompt mais la chair est faible : Que Votre volonté soit faite.
V. Veillez, et priez, afin que vous ne tombiez point en tentation.
R. L’esprit est prompt mais la chair est faible : Que Votre volonté soit faite.

Lectio 2
Lam 1:6-9
6 Vau. Et egréssus est a fília Sion omnis decor ejus: facti sunt príncipes ejus velut aríetes non inveniéntes páscua: et abiérunt absque fortitúdine ante fáciem subsequéntis.
7 Zain. Recordáta est Jerúsalem diérum afflictiónis suæ, et prævaricatiónis ómnium desiderabílium suórum, quæ habúerat a diébus antíquis, cum cáderet pópulus ejus in manu hostíli, et non esset auxiliátor: vidérunt eam hostes, et derisérunt sábbata ejus.
8 Heth. Peccátum peccávit Jerúsalem, proptérea instábilis facta est: omnes, qui glorificábant eam, sprevérunt illam, quia vidérunt ignomíniam ejus: ipsa autem gemens convérsa est retrórsum.
9 Teth. Sordes ejus in pédibus ejus, nec recordáta est finis sui: depósita est veheménter, non habens consolatórem: vide, Dómine, afflictiónem meam, quóniam eréctus est inimícus.
Jerúsalem, Jerúsalem, convértere ad Dóminum Deum tuum.

R. Trístis est ánima mea usque ad mortem: sústinete hic, et vigiláte mecum: nunc vidébitis turbam, quæ circúmdabit me:
* Vos fugam capiétis, et ego vadam immolári pro vobis.
V. Ecce appropínquat hora, et Fílius hóminis tradétur in manus peccatórum.
R. Vos fugam capiétis, et ego vadam immolári pro vobis.

Leçon 2
Lam 1:6-9
6 La fille de Sion a perdu toute sa beauté: ses princes sont devenus comme des béliers qui ne trouvent point de pâturages, et ils sont allés sans force devant celui qui les poursuivait.
7 Jérusalem s'est souvenue des jours de son affliction et de sa prévarication, de tous les objets désirables qu'elle avait eus depuis les jours anciens, lorsque son peuple tombait sous la main de l'ennemi, sans qu'il y eût personne pour le secourir. Ses ennemis l'ont vue, et ils se sont moqués de ses sabbats.
8 Jérusalem a grandement péché, c'est pourquoi elle est devenue chancelante ; tous ceux qui l'honoraient l'ont méprisée, parce qu'ils ont vu son ignominie; elle-même, gémissante, s'est tournée en arrière.
9 Ses souillures sont sur ses pieds, et elle ne s'est pas souvenue de sa fin ; elle a été étonnamment abaissée, et elle n'a pas eu de consolateur. Voyez, Seigneur, mon affliction, parce que l'ennemi s'est élevé avec orgueil.
Jérusalem, Jérusalem, convertissez-vous au Seigneur votre Dieu.

R. Trístis est ánima mea usque ad mortem : sústinete hic, et vigiláte mecum : nunc vidébitis turbam, quæ circúmdabit me :
* Vos fugam capiétis, et ego vadam immolári pro vobis.
V. Ecce appropínquat hora, et Fílius hóminis tradétur in manus peccatórum.
R. Vos fugam capiétis, et ego vadam immolári pro vobis.

Lectio 3
Lam 1:10-14
10 Jod. Manum suam misit hostis ad ómnia desiderabília ejus: quia vidit gentes ingréssas sanctuárium suum, de quibus præcéperas ne intrárent in ecclésiam tuam.
11 Caph. Omnis pópulus ejus gemens, et quærens panem: dedérunt pretiósa quæque pro cibo ad refocillándam ánimam. Vide, Dómine, et consídera, quóniam facta sum vilis.
12 Lamed. O vos omnes, qui transítis per viam, atténdite, et vidéte, si est dolor sicut dolor meus: quóniam vindemiávit me, ut locútus est Dóminus in die iræ furóris sui.
13 Mem. De excélso misit ignem in óssibus meis, et erudívit me: expándit rete pédibus meis, convértit me retrórsum: pósuit me desolátam, tota die mæróre conféctam.
14 Nun. Vigilávit jugum iniquitátum meárum: in manu ejus convolútæ sunt, et impósitæ collo meo: infirmáta est virtus mea: dedit me Dóminus in manu, de qua non pótero súrgere.
Jerúsalem, Jerúsalem, convértere ad Dóminum Deum tuum.

R. Ecce vídimus eum non habéntem spéciem, neque decórem: aspéctus ejus in eo non est: hic peccáta nostra portávit, et pro nobis dolet: ipse autem vulnerátus est propter iniquitátes nostras:
* Cujus livóre sanáti sumus.
V. Vere languóres nostros ipse tulit, et dolóres nostros ipse portávit.
R. Cujus livóre sanáti sumus.
Gloria omittitur
R. Ecce vídimus eum non habéntem spéciem, neque decórem: aspéctus ejus in eo non est: hic peccáta nostra portávit, et pro nobis dolet: ipse autem vulnerátus est propter iniquitátes nostras: * Cujus livóre sanáti sumus.

Leçon 3
Lam 1:10-14
10 L'ennemi a étendu sa main sur tout ce qu'elle avait de précieux, car elle a vu entrer dans son sanctuaire les nations, au sujet desquelles Vous aviez ordonné qu'elles n'entreraient pas dans Votre assemblée.
11 Tout son peuple gémit et cherche du pain ; ils ont donné toutes leurs choses précieuses pour soutenir leur vie. Voyez, Seigneur, et considérez comme je suis devenue vile.
12 O vous tous qui passez par le chemin, regardez et voyez s'il est une douleur comme ma douleur ; car le Seigneur m'a vendangée, comme Il l'avait dit, au jour de Sa fureur.
13 D'en haut Il a envoyé un feu dans mes os, et Il m'a châtiée ; Il a tendu un filet sous mes pieds, Il m'a fait tomber en arrière; Il m'a rendue désolée, accablée de tristesse tout le jour.
14 Le joug de mes iniquités m'a accablé soudain ; elles ont été enlacées dans Sa main, et Il les a mises sur mon cou; ma force a été affaiblie; le Seigneur m'a livré à une main dont je ne pourrai pas sortir.
Jérusalem, Jérusalem, convertissez-vous au Seigneur votre Dieu.

R. Ecce vídimus eum non habéntem spéciem, neque decórem : aspectus ejus in eo non est : hic peccáta nostra portávit, et pro nobis dolet : ipse autem vulnerátus est propter iniquitátes nostras :
* Cujus livóre sanáti sumus.
V. Vere languóres nostros ipse tulit, et dolóres nostros ipse portávit.
R. Cujus livore sanáti sumus.
On omet le Gloire soit au Père
R. Ecce vídimus eum non habéntem spéciem, neque decórem : aspéctus ejus in eo non est : hic peccáta nostra portávit, et pro nobis dolet : ipse autem vulnerátus est propter iniquitátes nostras : * Cujus livóre sanáti sumus.
Nocturn II.
Ant. Liberávit Dóminus * páuperem a poténte, et ínopem, cui non erat adjútor.
Psalmus 71 [4]
71:2 Deus, judícium tuum regi da: * et justítiam tuam fílio regis:
71:2 Judicáre pópulum tuum in justítia, * et páuperes tuos in judício.
71:3 Suscípiant montes pacem pópulo: * et colles justítiam.
71:4 Judicábit páuperes pópuli, et salvos fáciet fílios páuperum: * et humiliábit calumniatórem.
71:5 Et permanébit cum sole, et ante lunam, * in generatióne et generatiónem.
71:6 Descéndet sicut plúvia in vellus: * et sicut stillicídia stillántia super terram.
71:7 Oriétur in diébus ejus justítia, et abundántia pacis: * donec auferátur luna.
71:8 Et dominábitur a mari usque ad mare: * et a flúmine usque ad términos orbis terrárum.
71:9 Coram illo prócident Æthíopes: * et inimíci ejus terram lingent.
71:10 Reges Tharsis, et ínsulæ múnera ófferent: * reges Árabum et Saba dona addúcent.
71:11 Et adorábunt eum omnes reges terræ: * omnes gentes sérvient ei:
71:12 Quia liberábit páuperem a poténte: * et páuperem, cui non erat adjútor.
71:13 Parcet páuperi et ínopi: * et ánimas páuperum salvas fáciet.
71:14 Ex usúris et iniquitáte rédimet ánimas eórum: * et honorábile nomen eórum coram illo.
71:15 Et vivet, et dábitur ei de auro Arábiæ, et adorábunt de ipso semper: * tota die benedícent ei.
71:16 Et erit firmaméntum in terra in summis móntium, superextollétur super Líbanum fructus ejus: * et florébunt de civitáte sicut fænum terræ.
71:17 Sit nomen ejus benedíctum in sǽcula: * ante solem pérmanet nomen ejus.
71:17 Et benedicéntur in ipso omnes tribus terræ: * omnes gentes magnificábunt eum.
71:18 Benedíctus Dóminus, Deus Israël, * qui facit mirabília solus:
71:19 Et benedíctum nomen majestátis ejus in ætérnum: * et replébitur majestáte ejus omnis terra: fiat, fiat.
Gloria omittitur

Ant. Liberávit Dóminus páuperem a poténte, et ínopem, cui non erat adjútor.
Nocturn II.
Ant. Le Seigneur * a délivré le pauvre de la main du puissant, et soutenu l’indigent qui n’avait point de protecteur.
Psaume 71 [4]
71:2 O Dieu, donnez au Roi Votre jugement, * et au Fils du roi Votre justice ;
71:2 Pour qu'Il juge Votre peuple avec justice, * et Vos pauvres selon l'équité.
71:3 Que les montagnes reçoivent la paix pour le peuple, * et les collines la justice !
71:4 Il jugera les pauvres du peuple, et sauvera les enfants des pauvres, * et humiliera le calomniateur.
71:5 Et Il durera autant que le soleil et que la lune, * de génération en génération.
71:6 Il descendra comme la pluie sur une toison, * et comme les eaux qui tombent goutte à goutte sur la terre.
71:7 En Ses jours apparaîtra la justice et l'abondance de la paix, * jusqu'à ce que la lune soit détruite.
71:8 Et Il dominera de la mer à la mer, * et depuis le fleuve jusqu'aux extrémités de la terre.
71:9 Devant Lui se prosterneront les Ethiopiens, * et Ses ennemis lécheront la terre.
71:10 Les rois de Tharsis et les îles Lui offriront des présents ; * les rois d'Arabie et de Saba apporteront des dons;
71:11 Et tous les rois de la terre L'adoreront, * toutes les nations Lui seront assujetties.
71:12 Car Il délivrera le pauvre des mains du puissant, * et l'indigent qui n'avait personne pour l'assister.
71:13 Il aura compassion du pauvre et de l'indigent, * et Il sauvera les âmes des pauvres.
71:14 Il affranchira leurs âmes de l'usure et de l'iniquité, * et leur nom sera en honneur devant Lui.
71:15 Et Il vivra, et on Lui donnera de l'or d'Arabie ; on L'adorera sans cesse, * tout le jour on Le bénira.
71:16 Et le blé sera sur la terre au sommet des montagnes ; son fruit s'élèvera plus haut que le Liban, * et on fleurira dans la cité comme l'herbe des champs.
71:17 Que Son Nom soit béni dans tous les siècles : * Son Nom durera autant que le soleil.
71:17 Et toutes les tribus de la terre seront bénies en Lui ; * toutes les nations Le glorifieront.
71:18 Béni soit le Seigneur, Dieu d'Israël, * qui opère seul des merveilles.
71:19 Et béni soit éternellement le Nom de Sa majesté, * et que toute la terre soit remplie de Sa majesté. Ainsi soit-il, ainsi soit-il.
On omet le Gloire soit au Père

Ant. Le Seigneur a délivré le pauvre de la main du puissant, et soutenu l’indigent qui n’avait point de protecteur.
Ant. Cogitavérunt ímpii, * et locúti sunt nequítiam: iniquitátem in excélso locúti sunt.
Psalmus 72 [5]
72:1 Quam bonus Israël Deus, * his, qui recto sunt corde!
72:2 Mei autem pæne moti sunt pedes: * pæne effúsi sunt gressus mei.
72:3 Quia zelávi super iníquos, * pacem peccatórum videns.
72:4 Quia non est respéctus morti eórum: * et firmaméntum in plaga eórum.
72:5 In labóre hóminum non sunt, * et cum homínibus non flagellabúntur:
72:6 Ídeo ténuit eos supérbia, * opérti sunt iniquitáte et impietáte sua.
72:7 Pródiit quasi ex ádipe iníquitas eórum: * transiérunt in afféctum cordis.
72:8 Cogitavérunt, et locúti sunt nequítiam: * iniquitátem in excélso locúti sunt.
72:9 Posuérunt in cælum os suum: * et lingua eórum transívit in terra.
72:10 Ídeo convertétur pópulus meus hic: * et dies pleni inveniéntur in eis.
72:11 Et dixérunt: Quómodo scit Deus, * et si est sciéntia in excélso?
72:12 Ecce, ipsi peccatóres, et abundántes in sǽculo, * obtinuérunt divítias.
72:13 Et dixi: Ergo sine causa justificávi cor meum, * et lavi inter innocéntes manus meas:
72:14 Et fui flagellátus tota die, * et castigátio mea in matutínis.
72:15 Si dicébam: Narrábo sic: * ecce, natiónem filiórum tuórum reprobávi.
72:16 Existimábam ut cognóscerem hoc, * labor est ante me:
72:17 Donec intrem in Sanctuárium Dei: * et intéllegam in novíssimis eórum.
72:18 Verúmtamen propter dolos posuísti eis: * dejecísti eos dum allevaréntur.
72:19 Quómodo facti sunt in desolatiónem, súbito defecérunt: * periérunt propter iniquitátem suam.
72:20 Velut sómnium surgéntium, Dómine, * in civitáte tua imáginem ipsórum ad níhilum rédiges.
72:21 Quia inflammátum est cor meum, et renes mei commutáti sunt: * et ego ad níhilum redáctus sum, et nescívi.
72:23 Ut juméntum factus sum apud te: * et ego semper tecum.
72:24 Tenuísti manum déxteram meam: et in voluntáte tua deduxísti me, * et cum glória suscepísti me.
72:25 Quid enim mihi est in cælo? * et a te quid vólui super terram?
72:26 Defécit caro mea, et cor meum: * Deus cordis mei, et pars mea Deus in ætérnum.
72:27 Quia ecce, qui elóngant se a te, períbunt: * perdidísti omnes, qui fornicántur abs te.
72:28 Mihi autem adhærére Deo bonum est: * pónere in Dómino Deo spem meam:
72:28 Ut annúntiem omnes prædicatiónes tuas, * in portis fíliæ Sion.
Gloria omittitur

Ant. Cogitavérunt ímpii, et locúti sunt nequítiam: iniquitátem in excélso locúti sunt.
Ant. Les pensées et * les paroles des impies sont remplies de malice : ils ont fait éclater leur iniquité.
Psaume 72 [5]
72:1 Que Dieu est bon pour Israël, * pour ceux qui ont le cœur droit !
72:2 Mes pieds ont été presque ébranlés, * mes pas presque renversés,
72:3 Parce que j'ai porté envie aux méchants, * en voyant la paix des pécheurs.
72:4 Car la mort paraît les oublier, * et leurs blessures ne durent pas.
72:5 Ils n'ont point de part au labeur des mortels, * et ils ne sont pas frappés comme les autres hommes.
72:6 Aussi l'orgueil les a-t-il saisis ; * ils sont couverts de leur iniquité et de leur impiété.
72:7 L'iniquité sort comme de leur graisse ; * ils se sont abandonnés aux passions de leur cœur.
72:8 Leurs pensées et leurs paroles n'ont été que malice ; * ils ont proféré hautement l'iniquité.
72:9 Ils ont ouvert leur bouche contre le Ciel, * et leur langue a parcouru la terre.
72:10 C'est pourquoi mon peuple se tourne de ce côté, * et on trouve en eux des jours pleins.
72:11 Et ils ont dit : Comment Dieu le sait-Il ? * et le Très-Haut en a-t-Il connaissance ?
72:12 Voyez ces pécheurs qui abondent en tout en ce monde : * ils ont acquis de nouvelles richesses.
72:13 Et j'ai dit : C'est en vain que j'ai purifié mon cœur, * et que j'ai lavé mes mains parmi les innocents,
72:14 Puisque j'ai été affligé tout le jour, * et châtié dès le matin.
72:15 Si j'avais dit : Je parlerai en ce sens, * j'aurais condamné la race de Vos enfants.
72:16 Je songeais à pénétrer ce secret ; * la difficulté fut grande devant moi,
72:17 Jusqu'à ce que je fusse entré dans le sanctuaire de Dieu, * et que j'eusse compris ce que sera leur fin.
72:18 En vérité, ce sont des pièges que Vous avez placés devant eux ; * Vous les avez renversés au moment même où ils s'élevaient.
72:19 Comment sont-ils tombés dans la désolation ? * Ils ont disparu soudain ; ils ont péri à cause de leur iniquité.
72:20 Comme le songe de ceux qui s'éveillent, Seigneur, * Vous réduirez au néant dans Votre cité leur image.
72:21 Parce que mon cœur s'est enflammé, * et que mes reins ont été altérés,
72:23 J'ai été réduit au néant, et plongé dans l'ignorance. Je suis devenu devant Vous comme une bête de somme, * et cependant je suis toujours avec Vous.
72:24 Vous avez tenu ma main droite, et Vous m'avez conduit selon Votre volonté, * et Vous m'avez reçu avec gloire.
72:25 Car qu'y a-t-il pour moi dans le Ciel ? * et qu'ai-je désiré de Vous sur la terre ?
72:26 Ma chair et mon cœur ont défailli, * ô Dieu, qui êtes le Dieu de mon cœur, et mon partage pour l'éternité.
72:27 Car voici que ceux qui s'éloignent de Vous périront ; * Vous avez résolu de perdre tous ceux qui se prostituent en s'éloignant de Vous.
72:28 Pour moi, c'est mon bonheur de m'attacher à Dieu, * de mettre mon espérance dans le Seigneur Dieu ;
72:28 Afin de publier toutes Vos louanges * aux portes de la fille de Sion.
On omet le Gloire soit au Père

Ant. Les pensées et les paroles des impies sont remplies de malice : ils ont fait éclater leur iniquité.
Ant. Exsúrge, Dómine, * et júdica causam meam.
Psalmus 73 [6]
73:1 Ut quid, Deus, repulísti in finem: * irátus est furor tuus super oves páscuæ tuæ?
73:2 Memor esto congregatiónis tuæ, * quam possedísti ab inítio.
73:2 Redemísti virgam hereditátis tuæ: * mons Sion, in quo habitásti in eo.
73:3 Leva manus tuas in supérbias eórum in finem: * quanta malignátus est inimícus in sancto!
73:4 Et gloriáti sunt qui odérunt te: * in médio solemnitátis tuæ.
73:5 Posuérunt signa sua, signa: * et non cognovérunt sicut in éxitu super summum.
73:6 Quasi in silva lignórum secúribus excidérunt jánuas ejus in idípsum: * in secúri et áscia dejecérunt eam.
73:7 Incendérunt igni Sanctuárium tuum: * in terra polluérunt tabernáculum nóminis tui.
73:8 Dixérunt in corde suo cognátio eórum simul: * Quiéscere faciámus omnes dies festos Dei a terra.
73:9 Signa nostra non vídimus, jam non est prophéta: * et nos non cognóscet ámplius.
73:10 Úsquequo, Deus, improperábit inimícus: * irrítat adversárius nomen tuum in finem?
73:11 Ut quid avértis manum tuam, et déxteram tuam, * de médio sinu tuo in finem?
73:12 Deus autem Rex noster ante sǽcula: * operátus est salútem in médio terræ.
73:13 Tu confirmásti in virtúte tua mare: * contribulásti cápita dracónum in aquis.
73:14 Tu confregísti cápita dracónis: * dedísti eum escam pópulis Æthíopum.
73:15 Tu dirupísti fontes, et torréntes: * tu siccásti flúvios Ethan.
73:16 Tuus est dies, et tua est nox: * tu fabricátus es auróram et solem.
73:17 Tu fecísti omnes términos terræ: * æstátem et ver tu plasmásti ea.
73:18 Memor esto hujus, inimícus improperávit Dómino: * et pópulus insípiens incitávit nomen tuum.
73:19 Ne tradas béstiis ánimas confiténtes tibi, * et ánimas páuperum tuórum ne obliviscáris in finem.
73:20 Réspice in testaméntum tuum: * quia repléti sunt, qui obscuráti sunt terræ dómibus iniquitátum.
73:21 Ne avertátur húmilis factus confúsus: * pauper et inops laudábunt nomen tuum.
73:22 Exsúrge, Deus, júdica causam tuam: * memor esto improperiórum tuórum, eórum quæ ab insipiénte sunt tota die.
73:23 Ne obliviscáris voces inimicórum tuórum: * supérbia eórum, qui te odérunt, ascéndit semper.
Gloria omittitur

Ant. Exsúrge, Dómine, et júdica causam meam.
Ant. Levez-vous, Seigneur, * et jugez ma cause.
Psaume 73 [6]
73:1 Pourquoi, ô Dieu, nous avez-Vous rejetés pour toujours ? * pourquoi Votre fureur s'est-elle allumée contre les brebis de Votre pâturage ?
73:2 Souvenez-Vous de Votre famille, * que Vous avez possédé dès le commencement.
73:2 Vous avez racheté le sceptre de Votre héritage : * c'est le mont Sion, où Vous avez habité.
73:3 Levez Vos mains contre leur insolence sans bornes. * Que de forfaits l'ennemi a commis dans le sanctuaire !
73:4 Ceux qui Vous haïssent ont fait leur gloire * de Vous insulter au milieu de Votre solennité.
73:5 Ils ont placé leurs étendards comme étendards, * et ils n'ont pas plus respecté le sommet que les issues.
73:6 Comme dans une forêt d'arbres, à coups de hache, ils ont brisé les portes à l'envi. * Avec la hache et la cognée ils ont tout renversé.
73:7 Ils ont mis le feu à Votre sanctuaire ; * ils ont renversé et profané le tabernacle de Votre Nom.
73:8 Ils ont dit dans leur cœur, eux et toute leur bande : * Faisons cesser dans le pays tous les jours de fête consacrés à Dieu.
73:9 Nous ne voyons plus nos étendards ; * il n'y a plus de prophète, et on ne nous connaîtra plus.
73:10 Jusques à quand, ô Dieu, l'ennemi insultera-t-il ? * L'adversaire outragera-t-il sans fin Votre Nom ?
73:11 Pourquoi retirez-Vous sans cesse Votre main et Votre droite * de Votre sein ?
73:12 Cependant Dieu est notre Roi depuis des siècles ; * Il a opéré notre salut au milieu de la terre.
73:13 C'est Vous qui avez affermi la mer par Votre puissance, * qui avez brisé les têtes des dragons dans les eaux.
73:14 C'est Vous qui avez écrasé les têtes du dragon, * qui l'avez donné en nourriture aux peuples d'Ethiopie.
73:15 C'est Vous qui avez fait jaillir des fontaines et des torrents, * qui avez desséché les fleuves intarissables.
73:16 A Vous est le jour, et à Vous est la nuit ; * c'est Vous qui avez créé l'aurore et le soleil.
73:17 C'est Vous qui avez établi toutes les limites de la terre, * Vous qui avez formé l'été et le printemps.
73:18 Souvenez-Vous-en : l'ennemi a outragé le Seigneur, * et un peuple insensé a irrité Votre Nom.
73:19 Ne livrez pas aux bêtes les âmes qui Vous louent, * et n'oubliez pas pour toujours les âmes de Vos pauvres.
73:20 Ayez égard à Votre alliance, * car les lieux sombres du pays sont remplis de repaires d'iniquité.
73:21 Que l'humble ne s'en retourne pas couvert de confusion ; * le pauvre et l'indigent loueront Votre Nom.
73:22 Levez-Vous, ô Dieu, jugez Votre cause ; * souvenez-Vous des outrages qui Vous viennent tout le jour de l'insensé.
73:23 N'oubliez pas les clameurs de Vos ennemis. * L'orgueil de ceux qui Vous haïssent monte toujours.
On omet le Gloire soit au Père

Ant. Levez-vous, Seigneur, et jugez ma cause.
V. Deus meus, éripe me de manu peccatóris.
R. Et de manu contra legem agéntis et iníqui.
V. Mon Dieu, délivrez-moi des mains du pécheur.
R. Et des mains de celui qui agit contre la loi, et du méchant.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.


Lectio 4
Ex tractátu sancti Augustíni Epíscopi super Psalmos
In Psalmum 54 ad 1 versum
Exáudi, Deus, oratiónem meam, et ne despéxeris deprecatiónem meam: inténde mihi, et exáudi me. Satagéntis, sollíciti, in tribulatióne pósiti, verba sunt ista. Orat multa pátiens, de malo liberári desíderans. Súperest ut videámus in quo malo sit: et cum dícere cœ́perit, agnoscámus ibi nos esse: ut communicáta tribulatióne, conjungámus oratiónem. Contristátus sum, inquit, in exercitatióne mea, et conturbátus sum. Ubi contristátus? ubi conturbátus? In exercitatióne mea, inquit. Hómines malos, quos pátitur, commemorátus est: eandémque passiónem malórum hóminum exercitatiónem suam dixit. Ne putétis grátis esse malos in hoc mundo, et nihil boni de illis ágere Deum. Omnis malus aut ídeo vivit, ut corrigátur; aut ídeo vivit, ut per illum bonus exerceátur.

R. Amicus meus ósculi me trádidit signo: Quem osculátus fúero, ipse est, tenéte eum: hoc malum fecit signum, qui per ósculum adimplévit homicídium.
* Infélix prætermísit prétium sánguinis, et in fine láqueo se suspéndit.
V. Bonum erat ei, si natus non fuísset homo ille.
R. Infélix prætermísit prétium sánguinis, et in fine láqueo se suspéndit.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.


Leçon 4
Ex tractátu sancti Augustíni Epíscopi super Psalmos
In Psalmum 54 ad 1 versum
Exáudi, Deus, oratiónem meam, et ne despéxeris deprecatiónem meam : inténde mihi, et exáudi me. Satagéntis, solliciti, in tribulatióne pósiti, verba sunt ista. Orat multa pátiens, de malo liberari desiderans. Superest ut videámus in quo malo sit : et cum dicere cœperit, agnoscámus ibi nos esse : ut communicáta tribulatióne, conjungámus oratiónem. Contristátus sum, inquit, in exercitatióne mea, et conturbátus sum. Ubi contristátus ? ubi conturbátus ? In exercitatióne mea, inquit. Hómines malos, quos pátitur, commemorátus est : eamdemque passiónem malórum hóminum exercitatiónem suam dixit. Ne putetis gratis esse malos in hoc mundo, et nihil boni de illis ágere Deum. Omnis malus aut ideo vivit, ut corrigátur ; aut ideo vivit, ut per illum bonus exerceátur.

R. Amicus meus ósculi me trádidit signo : Quem osculátus fúero, ipse est, tenéte eum : hoc malum fecit signum, qui per ósculum adimplévit homicídium.
* Infélix prætermísit prétium sánguinis, et in fine láqueo se suspéndit.
V. Bonum erat ei, si natus non fuísset homo ille.
R. Infélix prætermísit prétium sánguinis, et in fine láqueo se suspéndit.

Lectio 5
Utinam ergo qui nos modo exércent, convertántur, et nobíscum exerceántur: tamen quámdiu ita sunt ut exérceant, non eos odérimus: quia in eo quod malus est quis eórum, utrum usque in finem perseveratúrus sit, ignorámus. Et plerúmque cum tibi vidéris odísse inimícum, fratrem odísti, et nescis. Diábolus, et ángeli ejus in Scripturis sanctis manifestáti sunt nobis, quod ad ignem ætérnum sint destináti. Ipsórum tantum desperánda est corréctio, contra quos habémus occúltam luctam: ad quam luctam nos armat Apóstolus, dicens: Non est nobis colluctátio advérsus carnem et sánguinem: id est, non advérsus hómines, quos vidétis, sed advérsus príncipes, et potestátes, et rectóres mundi, tenebrárum harum. Ne forte cum dixísset, mundi, intellégeres dæmónes esse rectóres cæli et terræ. Mundi dixit, tenebrárum harum: mundi dixit, amatórum mundi: mundi dixit, impiórum et iniquórum: mundi dixit, de quo dicit Evangélium: Et mundus eum non cognóvit.

R. Judas mercátor péssimus ósculo pétiit Dóminum: ille ut agnus ínnocens non negávit Judæ ósculum:
* Denariórum número Christum Judǽis trádidit.
V. Mélius illi erat, si natus non fuísset.
R. Denariórum número Christum Judǽis trádidit.

Leçon 5
Utinam ergo qui nos modo exércent, convertántur, et nobíscum exerceántur : tamen quámdiu ita sunt ut exerceant, non eos odérimus : quia in eo quod malus est quis eórum, utrum usque in finem perseveratúrus sit, ignoramus. Et plerumque cum tibi vidéris odisse inimícum, fratrem odísti, et nescis. Diabolus, et angeli ejus in Scripturis sanctis manifestáti sunt nobis, quod ad ignem ætérnum sint destinati. Ipsórum tantum desperanda est correctio, contra quos habémus occúltam luctam : ad quam luctam nos armat Apóstolus, dicens : Non est nobis colluctátio advérsus carnem et sánguinem : id est, non advérsus hómines, quos videtis, sed advérsus príncipes, et potestátes, et rectóres mundi, tenebrárum harum. Ne forte cum dixísset, mundi, intellígeres dæmónes esse rectóres cæli et terræ. Mundi dixit, tenebrárum harum : mundi dixit, amatórum mundi : mundi dixit, impiórum et iniquórum: mundi dixit, de quo dicit Evangélium: Et mundus eum non cognóvit.

R. Judas mercátor péssimus ósculo pétiit Dóminum : ille ut agnus ínnocens non negávit Judæ ósculum :
* Denariórum número Christum Judǽis trádidit.
V. Mélius illi erat, si natus non fuísset.
R. Denariórum número Christum Judǽis trádidit.

Lectio 6
Quóniam vidi iniquitátem, et contradictiónem in civitáte. Atténde glóriam crucis ipsíus. Jam in fronte regum crux illa fixa est, cui inimíci insultavérunt. Efféctus probávit virtútem: dómuit orbem non ferro, sed ligno. Lignum crucis contuméliis dignum visum est inimícis, et ante ipsum lignum stántes caput agitábant, et dicébant: Si Fílius Dei est, descéndat de cruce. Extendébat ille manus suas ad pópulum non credéntem, et contradicéntem. Si enim justus est, qui ex fide vivit; iníquus est, qui non habet fidem. Quod ergo hic ait, iniquitátem: perfidiam intéllege. Vidébat ergo Dóminus in civitáte iniquitátem et contradictiónem, et extendébat manus suas ad pópulum non credéntem et contradicéntem: et tamen et ipsos exspéctans dicébat: Pater, ignósce illis, quia nésciunt quid fáciunt.

R. Unus ex discípulis meis tradet me hódie: Væ illi per quem tradar ego:
* Mélius illi erat, si natus non fuísset.
V. Qui intíngit mecum manum in parópside, hic me traditúrus est in manus peccatórum.
R. Mélius illi erat, si natus non fuísset.
Gloria omittitur
R. Unus ex discípulis meis tradet me hódie: Væ illi per quem tradar ego: * Mélius illi erat, si natus non fuísset.

Leçon 6
Quóniam vidi iniquitátem, et contradictiónem in civitáte. Attende glóriam crucis ipsíus. Jam in fronte regum crux illa fixa est, cui inimíci insultavérunt. Effectus probávit virtútem : domuit orbem non ferro, sed ligno. Lignum crucis contumeliis dignum visum est inimícis, et ante ipsum lignum stántes caput agitábant, et dicébant : Si Fílius Dei est, descéndat de cruce. Extendébat ille manus suas ad pópulum non credéntem, et contradicéntem. Si enim justus est, qui ex fide vivit ; iníquus est, qui non habet fidem. Quod ergo hic ait, iniquitátem : perfidiam intéllige. Videbat ergo Dóminus in civitáte iniquitátem et contradictiónem, et extendebat manus suas ad pópulum non credéntem et contradicéntem : et tamen et ipsos exspéctans dicébat : Pater, ignósce illis, quia nésciunt quid fáciunt.

R. Unus ex discípulis meis tradet me hódie : Væ illi per quem tradar ego :
* Mélius illi erat, si natus non fuísset.
V. Qui intingit mecum manum in parópside, hic me traditúrus est in manus peccatórum.
R. Mélius illi erat, si natus non fuísset.
On omet le Gloire soit au Père
R. Unus ex discípulis meis tradet me hódie : Væ illi per quem tradar ego : * Mélius illi erat, si natus non fuísset.
Nocturn III.
Ant. Dixi iníquis: * Nolíte loqui advérsus Deum iniquitátem.
Psalmus 74 [7]
74:2 Confitébimur tibi, Deus: * confitébimur, et invocábimus nomen tuum.
74:3 Narrábimus mirabília tua: * cum accépero tempus, ego justítias judicábo.
74:4 Liquefácta est terra, et omnes qui hábitant in ea: * ego confirmávi colúmnas ejus.
74:5 Dixi iníquis: Nolíte iníque ágere: * et delinquéntibus: Nolíte exaltáre cornu:
74:6 Nolíte extóllere in altum cornu vestrum: * nolíte loqui advérsus Deum iniquitátem.
74:7 Quia neque ab Oriénte, neque ab Occidénte, neque a desértis móntibus: * quóniam Deus judex est.
74:8 Hunc humíliat, et hunc exáltat: * quia calix in manu Dómini vini meri plenus misto.
74:9 Et inclinávit ex hoc in hoc: verúmtamen fæx ejus non est exinaníta: * bibent omnes peccatóres terræ.
74:10 Ego autem annuntiábo in sǽculum: * cantábo Deo Jacob.
74:11 Et ómnia córnua peccatórum confríngam: * et exaltabúntur córnua justi.
Gloria omittitur

Ant. Dixi iníquis: Nolíte loqui advérsus Deum iniquitátem.
Nocturn III.
Ant. J’ai dit aux méchants : * Ne parlez point avec iniquité contre Dieu.
Psaume 74 [7]
74:2 Nous Vous louerons, ô Dieu, * nous Vous louerons, et nous invoquerons Votre Nom ;
74:3 Nous raconterons Vos merveilles. * Au temps que J'aurai fixé, Je ferai parfaite justice.
74:4 La terre s'est dissoute, avec tous ceux qui l'habitent. * Moi J'ai affermi ses colonnes.
74:5 J'ai dit aux méchants : Ne commettez plus l'iniquité ; * et aux pécheurs : N'élevez plus un front superbe.
74:6 Ne levez plus si haut la tête ; * cessez de proférer des blasphèmes contre Dieu.
74:7 Car ce n'est ni de l'orient, ni de l'occident, ni des montagnes désertes, que vous viendra le secours, * parce que c'est Dieu qui est juge.
74:8 Il humilie celui-ci, et Il élève celui-là ; * car il y a dans la main du Seigneur une coupe de vin pur, pleine d'aromates.
74:9 Il en verse de côté et d'autre, et pourtant la lie n'en est pas encore épuisée ; * tous les pécheurs de la terre en boiront.
74:10 Pour moi, j'annoncerai ces choses à jamais ; * je chanterai à la gloire du Dieu de Jacob.
74:11 Et Je briserai toutes les cornes des pécheurs, * et les cornes du juste se redresseront.
On omet le Gloire soit au Père

Ant. J’ai dit aux méchants : Ne parlez point avec iniquité contre Dieu.
Ant. Terra trémuit * et quiévit, dum exsúrgeret in judício Deus.
Psalmus 75 [8]
75:2 Notus in Judǽa Deus: * in Israël magnum nomen ejus.
75:3 Et factus est in pace locus ejus: * et habitátio ejus in Sion.
75:4 Ibi confrégit poténtias árcuum, * scutum, gládium, et bellum.
75:5 Illúminans tu mirabíliter a móntibus ætérnis: * turbáti sunt omnes insipiéntes corde.
75:6 Dormiérunt somnum suum: * et nihil invenérunt omnes viri divitiárum in mánibus suis.
75:7 Ab increpatióne tua, Deus Jacob, * dormitavérunt qui ascendérunt equos.
75:8 Tu terríbilis es, et quis resístet tibi? * ex tunc ira tua.
75:9 De cælo audítum fecísti judícium: * terra trémuit et quiévit,
75:10 Cum exsúrgeret in judícium Deus, * ut salvos fáceret omnes mansuétos terræ.
75:11 Quóniam cogitátio hóminis confitébitur tibi: * et relíquiæ cogitatiónis diem festum agent tibi.
75:12 Vovéte, et réddite Dómino, Deo vestro: * omnes, qui in circúitu ejus affértis múnera.
75:13 Terríbili et ei qui aufert spíritum príncipum, * terríbili apud reges terræ.
Gloria omittitur

Ant. Terra trémuit et quiévit, dum exsúrgeret in judício Deus.
Ant. La terre a tremblé, * et elle s’est reposée ; tandis que Dieu se préparait à juger.
Psaume 75 [8]
75:2 Dieu S'est fait connaître en Judée ; * Son Nom est grand dans Israël.
75:3 Il a fixé Son séjour dans la ville de paix, * et Sa demeure dans Sion.
75:4 C'est là qu'Il a brisé toute la force des arcs, * le bouclier, le glaive et la guerre.
75:5 Vous projetez un merveilleux éclat du haut des montagnes éternelles ; * tous ceux dont le cœur était rempli de folie ont été consternés.
75:6 Ils ont dormi leur sommeil, * et tous ces hommes de richesses n'ont rien trouvé dans leurs mains.
75:7 A Votre menace, ô Dieu de Jacob, * se sont endormis ceux qui étaient montés sur des chevaux.
75:8 Vous êtes terrible, et qui pourra Vous résister * au moment de Votre colère ?
75:9 Du Ciel, Vous avez fait entendre la sentence ; * la terre a tremblé et s'est tue,
75:10 Lorsque Dieu S'est levé pour rendre justice, * afin de sauver tous ceux qui sont doux sur la terre.
75:11 Aussi la pensée de l'homme Vous louera, * et le souvenir qui lui restera Vous fera fête.
75:12 Faites des vœux, et acquittez-les au Seigneur votre Dieu, * vous tous qui des alentours apportez des présents à ce Dieu terrible,
75:13 Qui ôte la vie aux princes, * qui est terrible aux rois de la terre.
On omet le Gloire soit au Père

Ant. La terre a tremblé, et elle s’est reposée ; tandis que Dieu se préparait à juger.
Ant. In die tribulatiónis * meæ Deum exquisívi mánibus meis.
Psalmus 76 [9]
76:2 Voce mea ad Dóminum clamávi: * voce mea ad Deum, et inténdit mihi.
76:3 In die tribulatiónis meæ Deum exquisívi, mánibus meis nocte contra eum: * et non sum decéptus.
76:4 Rénuit consolári ánima mea, * memor fui Dei, et delectátus sum, et exercitátus sum: et defécit spíritus meus.
76:5 Anticipavérunt vigílias óculi mei: * turbátus sum, et non sum locútus.
76:6 Cogitávi dies antíquos: * et annos ætérnos in mente hábui.
76:7 Et meditátus sum nocte cum corde meo, * et exercitábar, et scopébam spíritum meum.
76:8 Numquid in ætérnum proíciet Deus: * aut non appónet ut complacítior sit adhuc?
76:9 Aut in finem misericórdiam suam abscíndet, * a generatióne in generatiónem?
76:10 Aut obliviscétur miseréri Deus? * aut continébit in ira sua misericórdias suas?
76:11 Et dixi: Nunc cœpi: * hæc mutátio déxteræ Excélsi.
76:12 Memor fui óperum Dómini: * quia memor ero ab inítio mirabílium tuórum.
76:13 Et meditábor in ómnibus opéribus tuis: * et in adinventiónibus tuis exercébor.
76:14 Deus, in sancto via tua: quis Deus magnus sicut Deus noster? * tu es Deus qui facis mirabília.
76:15 Notam fecísti in pópulis virtútem tuam: * redemísti in brácchio tuo pópulum tuum, fílios Jacob et Joseph.
76:17 Vidérunt te aquæ, Deus, vidérunt te aquæ: * et timuérunt, et turbátæ sunt abýssi.
76:18 Multitúdo sónitus aquárum: * vocem dedérunt nubes.
76:18 Étenim sagíttæ tuæ tránseunt: * vox tonítrui tui in rota.
76:19 Illuxérunt coruscatiónes tuæ orbi terræ: * commóta est, et contrémuit terra.
76:20 In mari via tua, et sémitæ tuæ in aquis multis: * et vestígia tua non cognoscéntur.
76:21 Deduxísti sicut oves pópulum tuum, * in manu Móysi et Aaron.
Gloria omittitur

Ant. In die tribulatiónis meæ Deum exquisívi mánibus meis.
Ant. Au jour * de mon affliction, j’ai cherché Dieu, et j’ai tendu mes mains vers Lui.
Psaume 76 [9]
76:2 J'ai élevé ma voix, et j'ai crié vers le Seigneur ; * j'ai élevé ma voix vers Dieu, et Il m'a entendu.
76:3 Au jour de ma tribulation, j'ai cherché Dieu ; * la nuit, j'ai tendu mes mains vers Lui, et je n'ai pas été déçu.
76:4 Mon âme a refusé toute consolation ; * je me suis souvenu de Dieu, et j'en ai été ravi; je me suis troublé, et mon esprit a défailli.
76:5 Mes yeux ont devancé les veilles de la nuit ; * j'ai été dans le trouble, et je ne pouvais parler.
76:6 Je pensais aux jours anciens, * et j'avais dans l'esprit les années éternelles.
76:7 Et je méditais la nuit dans mon cœur, * et je réfléchissais, et je tourmentais mon esprit.
76:8 Dieu nous rejettera-t-Il pour toujours ? * ou ne pourra-t-Il plus nous être favorable ?
76:9 Nous privera-t-Il à jamais de Sa miséricorde, * de génération en génération ?
76:10 Dieu oubliera-t-Il d'avoir pitié ? * et, dans Sa colère, arrêtera-t-Il Ses miséricordes ?
76:11 Et j'ai dit : Maintenant je commence. * Ce changement vient de la droite du Très-Haut.
76:12 Je me suis souvenu des œuvres du Seigneur ; * car je me souviendrai de Vos merveilles d'autrefois.
76:13 Et je méditerai sur toutes Vos œuvres, * et je réfléchirai sur Vos desseins.
76:14 O Dieu, Votre voie est sainte. Quel Dieu est grand comme notre Dieu ? * Vous êtes le Dieu qui opérez des merveilles.
76:15 Vous avez fait connaître parmi les peuples Votre puissance. * Vous avez racheté par Votre bras Votre peuple, les fils de Jacob et de Joseph.
76:17 Les eaux Vous ont vu, ô Dieu ; les eaux Vous ont vu, * et elles ont eu peur, et les abîmes ont été troublés.
76:18 Redoublement du fracas des eaux ; * les nuées ont fait retentir leur voix.
76:18 Vos flèches aussi ont été lancées ; * voix de Votre tonnerre tout autour.
76:19 Vos éclairs ont illuminé le monde ; * la terre a été émue et a tremblé.
76:20 La mer fut Votre chemin, les grandes eaux furent Vos sentiers, * et Vos traces ne seront point connues.
76:21 Vous avez conduit Votre peuple comme des brebis, * par la main de Moïse et d'Aaron.
On omet le Gloire soit au Père

Ant. Au jour de mon affliction, j’ai cherché Dieu, et j’ai tendu mes mains vers Lui.
V. Exsúrge, Dómine.
R. Et júdica causam meam.
V. Levez-Vous, Seigneur.
R. Et jugez ma cause.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.


Lectio 7
De Epístola prima beáti Pauli Apóstoli ad Corínthios
1 Cor 11:17-22
17 Hoc autem præcípio: non laudans quod non in mélius, sed in detérius convenítis.
18 Primum quidem conveniéntibus vobis in Ecclésiam, áudio scissúras esse inter vos, et ex parte credo.
19 Nam opórtet et hǽreses esse, ut et qui probáti sunt, manifésti fiant in vobis.
20 Conveniéntibus ergo vobis in unum, jam non est Domínicam cenam manducáre.
21 Unusquísque enim suam cenam præsúmit ad manducándum. Et álius quidem ésurit, álius autem ébrius est.
22 Numquid domos non habétis ad manducándum et bibéndum? aut Ecclésiam Dei contémnitis, et confúnditis eos, qui non habent? Quid dicam vobis? Laudo vos? In hoc non laudo.

R. Eram quasi agnus ínnocens: ductus sum ad immolándum, et nesciébam: consílium fecérunt inimíci mei advérsum me, dicéntes:
* Veníte, mittámus lignum in panem ejus, et eradámus eum de terra vivéntium.
V. Omnes inimíci mei advérsum me cogitábant mala mihi: verbum iníquum mandavérunt advérsum me, dicéntes.
R. Veníte, mittámus lignum in panem ejus, et eradámus eum de terra vivéntium.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.


Leçon 7
De Epístola prima beáti Pauli Apóstoli ad Corínthios
1 Cor 11:17-22
17 Hoc autem præcipio : non laudans quod non in mélius, sed in detérius convenítis.
18 Primum quidem conveniéntibus vobis in Ecclésiam, áudio scissúras esse inter vos, et ex parte credo.
19 Nam opórtet et hǽreses esse, ut et qui probáti sunt, manifésti fiant in vobis.
20 Conveniéntibus ergo vobis in unum, jam non est Domínicam cenam manducáre.
21 Unusquísque enim suam cenam præsúmit ad manducándum. Et álius quidem ésurit, álius autem ébrius est.
22 Numquid domos non habétis ad manducándum et bibéndum ? aut Ecclésiam Dei contémnitis, et confúnditis eos, qui non habent ? Quid dicam vobis ? Laúdo vos ? In hoc non laudo.

R. Eram quasi agnus ínnocens : ductus sum ad immolándum, et nesciébam : consílium fecérunt inimíci mei advérsum me, dicéntes :
* Veníte, mittámus lignum in panem ejus, et eradámus eum de terra vivéntium.
V. Omnes inimíci mei advérsum me cogitábant mala mihi : verbum iníquum mandavérunt advérsum me, dicéntes.
R. Veníte, mittámus lignum in panem ejus, et eradámus eum de terra vivéntium.

Lectio 8
1 Cor 11:23-26
23 Ego enim accépi a Dómino quod et trádidi vobis, quóniam Dóminus Jesus, in qua nocte tradebátur, accépit panem,
24 Et grátias agens fregit, et dixit: Accípite, et manducáte: hoc est corpus meum, quod pro vobis tradétur: hoc fácite in meam commemoratiónem.
25 Simíliter et cálicem, postquam cœnávit, dicens: Hic calix novum testaméntum est in meo sánguine: hoc fácite, quotiescúmque bibétis, in meam commemoratiónem.
26 Quotiescúmque enim manducábitis panem hunc, et cálicem bibétis, mortem Dómini annuntiábitis donec véniat.

R. Una hora non potuístis vigiláre mecum, qui exhortabámini mori pro me?
* Vel Judam non vidétis, quómodo non dormit, sed festínat trádere me Judǽis.
V. Quid dormítis? súrgite, et oráte, ne intrétis in tentatiónem.
R. Vel Judam non vidétis, quómodo non dormit, sed festínat trádere me Judǽis.

Leçon 8
1 Cor 11:23-26
23 Ego enim accepi a Dómino quod et trádidi vobis, quóniam Dóminus Jesus, in qua nocte tradebátur, accépit panem,
24 Et grátias agens fregit, et dixit : Accípite, et manducáte : hoc est corpus meum, quod pro vobis tradétur : hoc fácite in meam commemoratiónem.
25 Simíliter et calicem, postquam cœnávit, dicens : Hic calix novum testaméntum est in meo sánguine : hoc fácite, quotiescúmque bibetis, in meam commemoratiónem.
26 Quótiescumque enim manducabitis panem hunc, et calicem bibetis, mortem Dómini annuntiábitis donec véniat.

R. Una hora non potuístis vigiláre mecum, qui exhortabámini mori pro me ?
* Vel Judam non vidétis, quómodo non dormit, sed festínat trádere me Judǽis.
V. Quid dormítis ? súrgite, et oráte, ne intrétis in tentatiónem.
R. Vel Judam non vidétis, quómodo non dormit, sed festínat trádere me Judǽis.

Lectio 9
1 Cor 11:27-34
27 Itaque quicúmque manducáverit panem hunc, vel bíberit cálicem Dómini indígne, reus erit córporis et sánguinis Dómini.
28 Probet autem seípsum homo: et sic de pane illo edat, et de cálice bibat.
29 Qui enim mandúcat et bibit indígne, judícium sibi mandúcat et bibit, non dijúdicans corpus Dómini.
30 Ideo inter vos multi infírmi et imbecílles, et dórmiunt multi.
31 Quod, si nosmetípsos dijudicarémus, non útique judicarémur.
32 Dum judicámur autem, a Dómino corrípimur, ut non cum hoc mundo damnémur.
33 Itaque, fratres mei, cum convenítis ad manducándum, ínvicem exspectáte.
34 Si quis ésurit, domi mandúcet: ut non in judícium convéniatis. Cétera autem, cum vénero, dispónam.

R. Senióres pópuli consílium fecérunt,
* Ut Jesum dolo tenérent, et occíderent: cum gládiis et fústibus exiérunt tamquam ad latrónem.
V. Collegérunt pontífices et pharisǽi concílium.
R. Ut Jesum dolo tenérent, et occíderent: cum gládiis et fústibus exiérunt tamquam ad latrónem.
Gloria omittitur
R. Senióres pópuli consílium fecérunt, * Ut Jesum dolo tenérent, et occíderent: cum gládiis et fústibus exiérunt tamquam ad latrónem.

Leçon 9
1 Cor 11:27-34
27 Itaque quicúmque manducáverit panem hunc, vel bíberit cálicem Dómini indígne, reus erit córporis et sánguinis Dómini.
28 Probet autem seípsum homo : et sic de pane illo edat, et de cálice bibat.
29 Qui enim mandúcat et bibit indígne, judícium sibi manducat et bibit, non dijúdicans corpus Dómini.
30 Ideo inter vos multi infírmi et imbecílles, et dormiunt multi.
31 Quod, si nosmetípsos dijudicarémus, non útique judicarémur.
32 Dum judicámur autem, a Dómino corrípimur, ut non cum hoc mundo damnémur.
33 Itaque, fratres mei, cum convenítis ad manducándum, ínvicem exspectáte.
34 Si quis ésurit, domi mandúcet : ut non in judícium convéniatis. Cetera autem, cum vénero, disponam.

R. Seniores pópuli consílium fecérunt,
* Ut Jesum dolo tenérent, et occíderent : cum gládiis et fústibus exiérunt tamquam ad latrónem.
V. Collegérunt pontífices et pharisǽi concílium.
R. Ut Jesum dolo tenérent, et occíderent : cum gládiis et fústibus exiérunt tamquam ad latrónem.
On omet le Gloire soit au Père
R. Seniores pópuli consílium fecérunt, * Ut Jesum dolo tenérent, et occíderent : cum gládiis et fústibus exiérunt tamquam ad latrónem.
Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandae sint.
Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
Réspice, quǽsumus, Dómine, super hanc famíliam tuam, pro qua Dóminus noster Jesus Christus non dubitávit mánibus tradi nocéntium, et crucis subíre torméntum:
Et sub silentio concluditur
Qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
Réspice, quǽsumus, Dómine, super hanc famíliam tuam, pro qua Dóminus noster Jesus Christus non dubitávit mánibus tradi nocéntium, et crucis subíre torméntum :
Et sub silentio concluditur
Lui qui avec Vous vit et règne dans l'unité du Saint-Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio{omittitur}
Conclusion{Omises}
Post Divinum officium

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help