Feria Quarta infra Hebdomadam II post Octavam Paschæ ~ IV. classis


Ad Vesperas    04-18-2018

Incipit
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúja.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Psalmi {Psalmi et antiphonæ ex Psalterio secundum diem}
Ant. Allelúja, * allelúja, allelúja.
Psalmus 134 [1]
134:1 Laudáte nomen Dómini, * laudáte, servi, Dóminum.
134:2 Qui statis in domo Dómini, * in átriis domus Dei nostri.
134:3 Laudáte Dóminum, quia bonus Dóminus: * psállite nómini ejus, quóniam suáve.
134:4 Quóniam Jacob elégit sibi Dóminus, * Israël in possessiónem sibi.
134:5 Quia ego cognóvi quod magnus est Dóminus, * et Deus noster præ ómnibus diis.
134:6 Ómnia quæcúmque vóluit, Dóminus fecit in cælo, et in terra, * in mari, et in ómnibus abýssis.
134:7 Edúcens nubes ab extrémo terræ: * fúlgura in plúviam fecit.
134:8 Qui prodúcit ventos de thesáuris suis: * qui percússit primogénita Ægýpti ab hómine usque ad pecus.
134:9 Et misit signa, et prodígia in médio tui, Ægýpte: * in Pharaónem, et in omnes servos ejus.
134:10 Qui percússit gentes multas: * et occídit reges fortes:
134:11 Sehon, regem Amorrhæórum, et Og, regem Basan, * et ómnia regna Chánaan.
134:12 Et dedit terram eórum hereditátem, * hereditátem Israël, pópulo suo.
134:13 Dómine, nomen tuum in ætérnum: * Dómine, memoriále tuum in generatiónem et generatiónem.
134:14 Quia judicábit Dóminus pópulum suum: * et in servis suis deprecábitur.
134:15 Simulácra géntium argéntum, et aurum, * ópera mánuum hóminum.
134:16 Os habent, et non loquéntur: * óculos habent, et non vidébunt.
134:17 Aures habent, et non áudient: * neque enim est spíritus in ore ipsórum.
134:18 Símiles illis fiant qui fáciunt ea: * et omnes qui confídunt in eis.
134:19 Domus Israël, benedícite Dómino: * domus Aaron, benedícite Dómino.
134:20 Domus Levi, benedícite Dómino: * qui timétis Dóminum, benedícite Dómino.
134:21 Benedíctus Dóminus ex Sion, * qui hábitat in Jerúsalem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaumes {Psaumes et antiennes Du psautier du jour}
Ant. Alleluia, * alleluia, alleluia.
Psaume 134 [1]
134:1 Louez le Nom du Seigneur ; * louez le Seigneur, vous Ses serviteurs,
134:2 Qui demeurez dans la maison du Seigneur, * dans les parvis de la maison de notre Dieu.
134:3 Louez le Seigneur, car le Seigneur est bon ; * chantez à la gloire de Son Nom, car Il est doux.
134:4 Car le Seigneur S'est choisi Jacob, * et Israël pour Sa possession.
134:5 Pour moi, j'ai reconnu que le Seigneur est grand, * et que notre Dieu est au-dessus de tous les dieux.
134:6 Tout ce qu'Il a voulu, le Seigneur l'a fait, au ciel et sur la terre, * dans la mer et dans tous les abîmes.
134:7 Il fait venir les nuées de l'extrémité de la terre ; * Il change les foudres en pluie. Il fait sortir les vents de Ses trésors. *
134:8 Il a frappé les premiers-nés de l'Egypte, * depuis l'homme jusqu'à la bête.
134:9 Et Il a envoyé Ses signes et Ses prodiges au milieu de toi, ô Egypte, * contre le Pharaon et contre tous ses serviteurs.
134:10 Il a frappé des nations nombreuses, * et Il a tué des rois puissants :
134:11 Séhon, roi des Amorrhéens, et Og, roi de Basan, * et tous les royaumes de Chanaan.
134:12 Et Il a donné leur terre en héritage, * en héritage à Israël Son peuple.
134:13 Seigneur, Votre Nom subsistera éternellement ; * Seigneur, Votre souvenir s'étendra de génération en génération.
134:14 Car le Seigneur jugera Son peuple, * et Il aura pitié de Ses serviteurs.
134:15 Les idoles des nations sont de l'argent et de l'or, * et l'ouvrage des mains des hommes.
134:16 Elles ont une bouche, et ne parlent pas ; * elles ont des yeux, et elles ne voient point.
134:17 Elles ont des oreilles, et elles n'entendent pas ; * car il n'y a point de souffle dans leur bouche.
134:18 Que ceux qui les font leur deviennent semblables, * et tous ceux aussi qui se confient en elles.
134:19 Maison d'Israël, bénissez le Seigneur ; * maison d'Aaron, bénissez le Seigneur.
134:20 Maison de Lévi, bénissez le Seigneur ; * vous qui craignez le Seigneur, bénissez le Seigneur.
134:21 Que le Seigneur soit béni de Sion, * Lui qui habite à Jérusalem.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 135 [2]
135:1 Confitémini Dómino quóniam bonus: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:2 Confitémini Deo deórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:3 Confitémini Dómino dominórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:4 Qui facit mirabília magna solus: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:5 Qui fecit cælos in intelléctu: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:6 Qui firmávit terram super aquas: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:7 Qui fecit luminária magna: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:8 Solem in potestátem diéi: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:9 Lunam, et stellas in potestátem noctis: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:10 Qui percússit Ægýptum cum primogénitis eórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:11 Qui edúxit Israël de médio eórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:12 In manu poténti, et brácchio excélso: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:13 Qui divísit Mare Rubrum in divisiónes: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:14 Et edúxit Israël per médium ejus: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:15 Et excússit Pharaónem, et virtútem ejus in Mari Rubro: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:16 Qui tradúxit pópulum suum per desértum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:17 Qui percússit reges magnos: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:18 Et occídit reges fortes: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:19 Sehon, regem Amorrhæórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:20 Et Og, regem Basan: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:21 Et dedit terram eórum hereditátem: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:22 Hereditátem Israël, servo suo: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:23 Quia in humilitáte nostra memor fuit nostri: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:24 Et redémit nos ab inimícis nostris: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:25 Qui dat escam omni carni: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:26 Confitémini Deo cæli: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:26 Confitémini Dómino dominórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaume 135 [2]
135:1 Célébrez le Seigneur, car Il est bon, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:2 Célébrez le Dieu des dieux, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:3 Célébrez le Seigneur des seigneurs, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:4 C'est Lui qui fait seul de grands prodiges, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:5 Il a fait les cieux avec intelligence, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:6 Il a affermi la terre sur les eaux, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:7 Il a fait les grands luminaires, * car Sa miséricorde est éternelle :
135:8 Le soleil pour présider au jour, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:9 La lune et les étoiles, pour présider à la nuit, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:10 Il a frappé l'Egypte avec ses premiers-nés, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:11 Il a fait sortir Israël du milieu d'eux, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:12 Avec une main puissante et un bras élevé, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:13 Il a divisé en deux la mer Rouge, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:14 Il a fait passer Israël par le milieu, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:15 Il a renversé le Pharaon et son armée dans la mer Rouge, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:16 Il a conduit Son peuple à travers le désert, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:17 Il a frappé les grands rois, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:18 Il a fait mourir les rois puissants, * car Sa miséricorde est éternelle :
135:19 Séhon, roi des Amorrhéens, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:20 Et Og, roi de Basan, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:21 Et Il a donné leur terre en héritage, * car Sa miséricorde est éternelle,
135:22 En héritage à Israël Son serviteur, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:23 Il S'est souvenu de nous dans notre humiliation, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:24 Et Il nous a délivrés de nos ennemis, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:25 Il donne la nourriture à toute chair, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:26 Célébrez le Dieu du Ciel, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:26 Célébrez le Seigneur des seigneurs, * car Sa miséricorde est éternelle.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 136 [3]
136:1 Super flúmina Babylónis, illic sédimus et flévimus: * cum recordarémur Sion:
136:2 In salícibus in médio ejus, * suspéndimus órgana nostra.
136:3 Quia illic interrogavérunt nos, qui captívos duxérunt nos, * verba cantiónum:
136:3 Et qui abduxérunt nos: * Hymnum cantáte nobis de cánticis Sion.
136:4 Quómodo cantábimus cánticum Dómini * in terra aliéna?
136:5 Si oblítus fúero tui, Jerúsalem, * oblivióni detur déxtera mea.
136:6 Adhǽreat lingua mea fáucibus meis, * si non memínero tui:
136:6 Si non proposúero Jerúsalem, * in princípio lætítiæ meæ.
136:7 Memor esto, Dómine, filiórum Edom, * in die Jerúsalem:
136:7 Qui dicunt: Exinaníte, exinaníte * usque ad fundaméntum in ea.
136:8 Fília Babylónis mísera: * beátus, qui retríbuet tibi retributiónem tuam, quam retribuísti nobis.
136:9 Beátus, qui tenébit, * et allídet párvulos tuos ad petram.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaume 136 [3]
136:1 Au bord des fleuves de Babylone nous nous sommes assis, et nous avons pleuré, * en nous souvenant de Sion.
136:2 Aux saules qui étaient là * nous avons suspendu nos instruments.
136:3 Car ceux qui nous avaient emmenés captifs nous demandaient * de chanter des cantiques ;
136:3 Ceux qui nous avaient enlevés disaient : * Chantez-nous quelqu'un des hymnes de Sion.
136:4 Comment chanterons-nous le cantique du Seigneur * dans une terre étrangère ?
136:5 Si je t'oublie, ô Jérusalem, * que ma main droite soit mise en oubli.
136:6 Que ma langue s'attache à mon palais, * si je ne me souviens point de toi,
136:6 Si je ne place pas Jérusalem * au premier rang de mes joies.
136:7 Souvenez-Vous, Seigneur, des enfants d'Edom, * qui, au jour de la ruine de Jérusalem,
136:7 Disaient : Exterminez, exterminez * jusqu'à ses fondements.
136:8 Malheur à toi, fille de Babylone ! * Heureux celui qui te rendra le mal que tu nous as fait.
136:9 Heureux celui qui saisira tes petits enfants, * et les brisera contre la pierre.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 137 [4]
137:1 Confitébor tibi, Dómine, in toto corde meo: * quóniam audísti verba oris mei.
137:2 In conspéctu Angelórum psallam tibi: * adorábo ad templum sanctum tuum, et confitébor nómini tuo.
137:3 Super misericórdia tua, et veritáte tua: * quóniam magnificásti super omne, nomen sanctum tuum.
137:4 In quacúmque die invocávero te, exáudi me: * multiplicábis in ánima mea virtútem.
137:5 Confiteántur tibi, Dómine, omnes reges terræ: * quia audiérunt ómnia verba oris tui:
137:6 Et cantent in viis Dómini: * quóniam magna est glória Dómini.
137:7 Quóniam excélsus Dóminus, et humília réspicit: * et alta a longe cognóscit.
137:8 Si ambulávero in médio tribulatiónis, vivificábis me: * et super iram inimicórum meórum extendísti manum tuam, et salvum me fecit déxtera tua.
137:9 Dóminus retríbuet pro me: * Dómine, misericórdia tua in sǽculum: ópera mánuum tuárum ne despícias.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Allelúja, allelúja, allelúja.
Psaume 137 [4]
137:1 Je Vous célébrerai, Seigneur, de tout mon cœur, * parce que Vous avez écouté les paroles de ma bouche. Je Vous chanterai des hymnes en présence des Anges ;
137:2 J'adorerai dans Votre saint temple, * et je célébrerai Votre Nom, à cause de Votre miséricorde
137:3 Et de Votre vérité, car Vous avez glorifié Votre saint Nom * au-dessus de tout.
137:3 En quelque jour que je Vous invoque, exaucez-moi ; * Vous augmenterez la force de mon âme.
137:4 Que tous les rois de la terre Vous célébrent, Seigneur, * parce qu'ils ont entendu toutes les paroles de Votre bouche.
137:5 Et qu'ils chantent les voies du Seigneur, * car la gloire du Seigneur est grande.
137:6 Car le Seigneur est très élevé, et Il regarde les choses basses, * et de loin Il connaît les choses hautes.
137:8 Si je marche au milieu de la tribulation, Vous me rendrez la vie ; * Vous avez étendu Votre main contre la fureur de mes ennemis, et Votre droite m'a sauvé.
137:9 Le Seigneur me vengera. * Seigneur, Votre miséricorde est éternelle ; ne méprisez pas les œuvres de Vos mains.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Alleluia, alleluia, alleluia.
Capitulum Responsorium Hymnus Versus {ex Psalterio secundum diem}
Rom 6:9-10
Christus resúrgens ex mórtuis iam non móritur, mors illi ultra non dominábitur. Quod enim mórtuus est peccáto, mórtuus est semel: quod autem vivit, vivit Deo.
R. Deo grátias.

R.br. Surréxit Dóminus vere, * Allelúja, allelúja.
R. Surréxit Dóminus vere, * Allelúja, allelúja.
V. Et appáruit Simóni.
R. Allelúja, allelúja.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Surréxit Dóminus vere, * Allelúja, allelúja.

Hymnus
Ad cenam Agni próvidi,
Et stolis albis cándidi,
Post tránsitum maris Rubri,
Christo canámus Príncipi.

Cujus corpus sanctíssimum,
In ara crucis tórridum,
Cruóre ejus róseo
Gustándo vívimus Deo.

Protécti Paschæ véspere
A devastánte Angelo,
Erépti de duríssimo
Pharaónis império.

Jam Pascha nostrum Christus est,
Qui immolátus agnus est:
Sinceritátis ázyma,
Caro ejus obláta est.

O vere digna hóstia,
Per quam fracta sunt tártara,
Redémpta plebs captiváta,
Réddita vitæ prǽmia.

Consúrgit Christus túmulo,
Victor redit de bárathro,
Tyránnum trudens vínculo,
Et Paradísum réserans.

Quǽsumus, Auctor ómnium,
In hoc pascháli gáudio,
Ab omni mortis ímpetu
Tuum defénde pópulum.

Glória tibi Dómine,
Qui surrexíst[i] a mórtuis,
Cum Patr[e] et Sancto Spíritu,
In sempitérna sǽcula.
Amen.

V. Mane nobíscum, Dómine, allelúja.
R. Quóniam advesperáscit, allelúja.
Chapter Responsory Hymn Verse {Du psautier du jour}
Rom 6:9-10
Le Christ ressuscité des morts ne meurt plus. La mort sur lui n'aura plus d'empire ; car, mort au péché, il est mort une fois pour toutes et, vivant, Il vit pour Dieu.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. Surréxit Dóminus vere, * Alleluia, alleluia.
R. Surréxit Dóminus vere, * Alleluia, alleluia.
V. Et appáruit Simóni.
R. Alleluia, alleluia.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Surréxit Dóminus vere, * Alleluia, alleluia.

Hymne
Au festin royal de l'Agneau,
Convives revêtus de robes blanches,
Après le passage de la Mer Rouge,
Chantons au Christ notre Chef,

Dont la divine charité
Nous verse à boire Son sang sacré.
Son amour est le prêtre
Qui immole les membres de Son corps divin.

L'Ange dévastateur recule
Devant le sang qui couvre les portes ;
La mer divisée s'enfuit ;
Les ennemis sombrent dans les flots.

Notre Pâque, maintenant, c'est le Christ.
C'est Lui la victime pascale,
Et, pour les âmes pures,
Le pur azyme de sincérité.

O vraie victime envoyée du ciel,
Qui commande aux enfers,
Rompt les chaînes de la mort,
Nous rend les récompenses de la vie.

Vainqueur, les enfers terrassés,
Le Christ déploie ses trophées ;
Il ouvre le ciel
Et traîne en captif le roi des ténèbres.

Pour être toujours, ô Jésus,
La joie pascale de nos âmes,
Délivrez de la mort cruelle du péché
Ceux que Vous avez fait renaître à la vie.

To Thee Who, dead, again dost live,
All glory, Lord, Thy people give;
All glory, as is ever meet,
To Father and to Paraclete.
Amen.

V. Demeurez avec nous, Seigneur, allelúia.
R. Car le soir tombe, allelúia.
Canticum Magnificat {Antiphona ex Proprio de Tempore}
Ant. Sicut novit me Pater, * et ego cognósco Patrem, et ánimam meam pono pro óvibus meis, allelúja.
(Canticum B. Mariæ Virginis * Luc. 1:46-55)
1:46 Magníficat * ánima mea Dóminum.
1:47 Et exsultávit spíritus meus: * in Deo, salutári meo.
1:48 Quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ: * ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes.
1:49 Quia fecit mihi magna qui potens est: * et sanctum nomen ejus.
1:50 Et misericórdia ejus, a progénie in progénies: * timéntibus eum.
1:51 Fecit poténtiam in brácchio suo: * dispérsit supérbos mente cordis sui.
1:52 Depósuit poténtes de sede: * et exaltávit húmiles.
1:53 Esuriéntes implévit bonis: * et dívites dimísit inánes.
1:54 Suscépit Israël púerum suum: * recordátus misericórdiæ suæ.
1:55 Sicut locútus est ad patres nostros: * Ábraham, et sémini ejus in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Sicut novit me Pater, et ego cognósco Patrem, et ánimam meam pono pro óvibus meis, allelúja.

Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Canticum Magnificat {Antienne Du Propre du Temps}
Ant. Comme Mon Père Me connait, * Moi-même Je connais Mon Père et Je donne Ma vie pour Mes brebis, alléluia.
(Cantique de la B. Vierge Marie * Luc. 1:46-55)
1:46 Mon âme * glorifie le Seigneur.
1:47 Et mon esprit a tressailli d'allégresse * en Dieu, mon Sauveur,
1:48 Parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. * Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
1:49 Parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, * Et Son nom est saint ;
1:50 et Sa miséricorde se répand d'âge en âge * sur ceux qui Le craignent.
1:51 Il a déployé la force de Son bras, * Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
1:52 Il a renversé les puissants de leur trône, * et il a élevé les humbles.
1:53 Il a rempli de biens les affamés, * et il a renvoyé les riches les mains vides.
1:54 Il a relevé Israël, Son serviteur, * se souvenant de Sa miséricorde :
1:55 selon ce qu'Il avait dit à nos pères, * à Abraham et sa race pour toujours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Comme Mon Père Me connait, Moi-même Je connais Mon Père et Je donne Ma vie pour Mes brebis, alléluia.

Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Deus, qui in Fílii tui humilitáte jacéntem mundum erexísti: fidélibus tuis perpétuam concéde lætítiam; ut, quos perpétuæ mortis eripuísti cásibus, gáudiis fácias pérfrui sempitérnis.
Per eúndem Dóminum nostrum Jesum Christum Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
O Dieu qui, par l'humiliation de Votre Fils, avez relevé le monde abattu, accordez à Vos fidèles la joie sans fin ; afin que ceux que Vous avez arrachés aux risques d'une mort définitive, Vous les fassiez jouir des joies éternelles.
Par le même Jésus Christ, Votre Fils, notre Seigneur, Lui qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
V. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
R. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
V. Que le secours divin demeure toujours avec nous.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
Ordo Praedicatorum
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help