Ad Nonam     04-15-2019

Incipit
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Hymnus
Rerum, Deus, tenax vigor,
Immótus in te pérmanens,
Lucis diúrnæ témpora
Succéssibus detérminans:

Largíre clarum véspere,
Quo vita nusquam décidat,
Sed prǽmium mortis sacræ
Perénnis instet glória.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
O Dieu dont la puissance soutient tous les êtres,
Toujours immuable en votre es sence,
Vous partagez le temps
Par les révolutions de la lumière du jour.

Versez la lumière sur le soir de nos jours ;
Que notre vie ne s'éloigne jamais d'elle,
Et qu'une gloire immortelle
Soit la récompense d'une mort sainte.

Exaucez-nous, Père très miséricordieux,
Fils unique égal au Père,
Et vous Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Votiva}
Ant. Fiat manus tua, * Dómine, ut salvet me: quóniam mandáta tua elégi.
Psalmus 118(153-160) [1]
118:153 (Res) Vide humilitátem meam, et éripe me: * quia legem tuam non sum oblítus.
118:154 Iúdica iudícium meum, et rédime me: * propter elóquium tuum vivífica me.
118:155 Longe a peccatóribus salus: * quia iustificatiónes tuas non exquisiérunt.
118:156 Misericórdiæ tuæ multæ, Dómine: * secúndum iudícium tuum vivífica me.
118:157 Multi qui persequúntur me, et tríbulant me: * a testimóniis tuis non declinávi.
118:158 Vidi prævaricántes, et tabescébam: * quia elóquia tua non custodiérunt.
118:159 Vide quóniam mandáta tua diléxi, Dómine: * in misericórdia tua vivífica me.
118:160 Princípium verbórum tuórum, véritas: * in ætérnum ómnia iudícia iustítiæ tuæ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Votif}
Ant. Que Votre main s'étende pour me sauver, * car j'ai choisi Vos commandements.
Psaume 118(153-160) [1]
118:153 Voyez mon humiliation, et délivrez-moi, * car je n'ai point oublié Votre loi.
118:154 Jugez ma cause, et rachetez-moi ; * rendez-moi la vie selon Votre parole.
118:155 Le salut est loin des pécheurs, * parce qu'ils n'ont pas recherché Vos lois.
118:156 Vos miséricordes sont nombreuses, Seigneur ; * rendez-moi la vie selon Votre jugement.
118:157 Ceux qui me persécutent et qui m'affligent sont nombreux ; * mais je ne me suis pas détourné de Vos témoignages.
118:158 J'ai vu les prévaricateurs, et je séchais de douleur, * parce qu'ils n'ont point gardé Vos paroles.
118:159 Voyez, Seigneur, combien j'ai aimé Vos préceptes ; * rendez-moi la vie par Votre miséricorde.
118:160 La vérité est le principe de Vos paroles ; * tous les jugements de Votre justice sont éternels.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(161-168) [2]
118:161 (Sin) Príncipes persecúti sunt me gratis: * et a verbis tuis formidávit cor meum.
118:162 Lætábor ego super elóquia tua: * sicut qui invénit spólia multa.
118:163 Iniquitátem ódio hábui, et abominátus sum: * legem autem tuam diléxi.
118:164 Sépties in die laudem dixi tibi, * super iudícia iustítiæ tuæ.
118:165 Pax multa diligéntibus legem tuam: * et non est illis scándalum.
118:166 Exspectábam salutáre tuum, Dómine: * et mandáta tua diléxi.
118:167 Custodívit ánima mea testimónia tua: * et diléxit ea veheménter.
118:168 Servávi mandáta tua, et testimónia tua: * quia omnes viæ meæ in conspéctu tuo.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 118(161-168) [2]
118:161 Les princes m'ont persécuté sans raison, * et mon cœur n'a été effrayé que de Vos paroles.
118:162 Je mets ma joie dans Vos ordres, * comme celui qui a trouvé de riches dépouilles.
118:163 J'ai haï l'iniquité, et je l'ai eue en horreur ; * mais j'ai aimé Votre loi.
118:164 Sept fois le jour j'ai dit Votre louange, * au sujet des jugements de Votre justice.
118:165 Il y a une grande paix pour ceux qui aiment Votre loi, * et rien n'est pour eux une occasion de chute.
118:166 J'attendais Votre salut, Seigneur, * et j'ai aimé Vos commandements.
118:167 Mon âme a gardé Vos témoignages, * et les a aimés ardemment.
118:168 J'ai observé Vos commandements et Vos témoignages, * car toutes mes voies sont devant Vous.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(169-176) [3]
118:169 (Thau) Appropínquet deprecátio mea in conspéctu tuo, Dómine: * iuxta elóquium tuum da mihi intelléctum.
118:170 Intret postulátio mea in conspéctu tuo: * secúndum elóquium tuum éripe me.
118:171 Eructábunt lábia mea hymnum, * cum docúeris me iustificatiónes tuas.
118:172 Pronuntiábit lingua mea elóquium tuum: * quia ómnia mandáta tua ǽquitas.
118:173 Fiat manus tua ut salvet me: * quóniam mandáta tua elégi.
118:174 Concupívi salutáre tuum, Dómine: * et lex tua meditátio mea est.
118:175 Vivet ánima mea, et laudábit te: * et iudícia tua adiuvábunt me.
118:176 Errávi, sicut ovis, quæ périit: * quǽre servum tuum, quia mandáta tua non sum oblítus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Fiat manus tua, Dómine, ut salvet me: quóniam mandáta tua elégi.
Psaume 118(169-176) [3]
118:169 Que ma prière s'approche jusqu'à Vous, Seigneur ; * donnez-moi l'intelligence selon Votre parole.
118:170 Que ma demande pénètre en Votre présence ; * délivrez-moi selon Votre promesse.
118:171 Mes lèvres feront retentir un hymne à Votre gloire, * lorsque Vous m'aurez enseigné Vos préceptes.
118:172 Ma langue publiera Votre parole, * car tous Vos commandements sont équitables.
118:173 Que Votre main s'étende pour me sauver, * car j'ai choisi Vos commandements.
118:174 J'ai désiré Votre salut, Seigneur, * et Votre loi est ma méditation.
118:175 Mon âme vivra et Vous louera, * et Vos jugements seront mon secours.
118:176 J'ai erré comme une brebis qui s'est perdue ; * cherchez Votre serviteur, car je n'ai point oublié Vos commandements.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Que Votre main s'étende pour me sauver, car j'ai choisi Vos commandements.
Capitulum Versus {Votiva}
Sir 24:19-20
In platéis sicut cinnamómum et bálsamum aromatízans odórem dedi: quasi myrrha elécta, dedi suavitátem odóris.
R. Deo grátias.

V. Elégit eam Deus, et præelégit eam.
R. In tabernáculo suo habitáre facit eam.

Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Capitulum Versus {Votif}
Sir 24:19-20
Comme la canelle et le baume odorant, dans les places publiques j'ai exhalé mon parfum ; comme la myrrhe choisie j'ai répandu une odeur suave.
R. Rendons grâces à Dieu.

V. Dieu la choisit et la prédestina.
R. Il la fit habiter dans Son tabernacle.

Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Oratio {Votiva}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Concéde nos fámulos tuos, quǽsumus, Dómine Deus, perpétua mentis et córporis sanitáte gaudére: et, gloriósa beátæ Maríæ semper Vírginis intercessióne, a præsénti liberári tristítia, et ætérna pérfrui lætítia.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Votif}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Seigneur notre Dieu, accordez, s’il vous plaît, à nous vos serviteurs, de jouir d’une perpétuelle santé de l’âme et du corps : et grâce à la glorieuse intercession de la bienheureuse Marie toujours Vierge, d’être délivrés des tristesses du temps présent, puis de goûter les joies éternelles.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Monastic
Ordo Praedicatorum
Language 2
Latin
Deutsch
English
Español
Français
Italiano
Magyar
Polski
Português
Latin-Bea
Polski-Newer
Votives
Hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help