Feria Secunda Majoris Hebdomadæ ~ Feria privilegiata


Ad Matutinum    04-15-2019

Incipit
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Invitatorium {Antiphona ex Psalterio secundum tempora}
Ant. Hódie, si vocem Dómini audiéritis, * Nolíte obduráre corda vestra.
Ant. Hódie, si vocem Dómini audiéritis, * Nolíte obduráre corda vestra.
Veníte, exsultémus Dómino, iubilémus Deo, salutári nostro: præoccupémus fáciem eius in confessióne, et in psalmis iubilémus ei.
Ant. Hódie, si vocem Dómini audiéritis, * Nolíte obduráre corda vestra.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu eius sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Nolíte obduráre corda vestra.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus eius (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus eius, et oves páscuæ eius.
Ant. Hódie, si vocem Dómini audiéritis, * Nolíte obduráre corda vestra.
Sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Nolíte obduráre corda vestra.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus iurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Hódie, si vocem Dómini audiéritis, * Nolíte obduráre corda vestra.
Gloria omittitur
Ant. Hódie, si vocem Dómini audiéritis, * Nolíte obduráre corda vestra.
Invitatoire {Antienne Du psautier du temps}
Ant. Aujourd’hui, si vous entendez la voix du Seigneur, * n’endurcissez pas vos coeurs.
Ant. Aujourd’hui, si vous entendez la voix du Seigneur, * n’endurcissez pas vos coeurs.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui avec des louanges et, dans des Psaumes célébrons Sa gloire..
Ant. Aujourd’hui, si vous entendez la voix du Seigneur, * n’endurcissez pas vos coeurs.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au dessus de tous les dieux; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
Ant. n’endurcissez pas vos coeurs.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, : et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Ant. Aujourd’hui, si vous entendez la voix du Seigneur, * n’endurcissez pas vos coeurs.
Comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent mes œuvres.
Ant. n’endurcissez pas vos coeurs.
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit : Toujours ils errent de cœur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entreront dans Mon repos.
Ant. Aujourd’hui, si vous entendez la voix du Seigneur, * n’endurcissez pas vos coeurs.
On omet le Gloire soit au Père
Ant. Aujourd’hui, si vous entendez la voix du Seigneur, * n’endurcissez pas vos coeurs.
Hymnus {ex Psalterio secundum tempora}
Pange, lingua, gloriósi
Prœlium certáminis,
Et super Crucis trophǽo
Dic triúmphum nóbilem,
Quáliter Redémptor orbis
Immolátus vícerit.

De paréntis protoplásti
Fraude Factor cóndolens,
Quando pomi noxiális
Morsu in mortem córruit,
Ipse lignum tunc notávit,
Damna ligni ut sólveret.

Hoc opus nostræ salútis
Ordo depopóscerat,
Multifórmis proditóris
Ars ut artem fálleret,
Et medélam ferret inde,
Hostis unde lǽserat.

Quando venit ergo sacri
Plenitúdo témporis,
Missus est ab arce Patris
Natus, orbis Cónditor,
Atque ventre virgináli
Carne amíctus pródiit.

Vagit infans inter arcta
Cónditus præsépia:
Membra pannis involúta
Virgo Mater álligat:
Et manus, pedésque, et crura
Stricta cingit fáscia.

Glória, et honor Deo
Usqueqáque Altissimo,
Una Patri, Filióque;
Inclyto Paráclito:
Cui laus est et potéstas,
Per ætérna sæcula.
Amen.
Hymn {Du psautier du temps}
Chante, ma langue
Les lauriers d'un glorieux combat ;
Célèbre le noble triomphe
Dont la croix est le trophée,
Et la victoire que le Rédempteur du monde
Remporta en s'immolant.

Dieu compatit au malheur
Du premier homme sorti de ses mains.
Dès que, mordant à la pomme funeste
Adam se précipita dans la mort,
Dieu lui-même désigna l'arbre nouveau
Pour réparer les malheurs causés par le premier.

Tel fut le plan divin
Dressé pour notre salut,
Afin que la sagesse y déjouât
La ruse de notre cauteleux ennemi,
Et que le remède nous arrivât par le moyen même
Qui avait servi pour nous faire la blessure.

Lors donc que le temps marqué
Par le décret divin fut arrivé,
Celui par qui le monde a été créé
Fut envoyé du trône de son Père,
Et ayant pris chair au sein d'une Vierge,
Il parut en ce monde.

Petit enfant, il vagit
Couché dans une pauvre crèche,
La Vierge, sa Mère enveloppe de langes
Ses membres délicats,
Et des bandelettes étroites serrent
Les mains et les pieds d'un Dieu.

Que toujours en sa béatitude
A la Trinité soit la gloire,
Egalement au Père et au Fils ;
pareil honneur au Paraclet :
Que du Dieu trine et un, le nom
soit loué dans tout l’Univers.
Ainsi soit- il.
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ ex Psalterio secundum tempora}
Nocturn I
Psaumes avec lectures {Antiennes Du psautier du temps}
Nocturn I
Ant. Dóminus de cælo * prospéxit super fílios hóminum.
Psalmus 13 [1]
13:1 Dixit insípiens in corde suo: * non est Deus.
13:1 Corrúpti sunt, et abominábiles facti sunt in stúdiis suis: * non est qui fáciat bonum, non est usque ad unum.
13:2 Dóminus de cælo prospéxit super fílios hóminum, * ut vídeat si est intéllegens, aut requírens Deum.
13:3 Omnes declinavérunt, simul inútiles facti sunt: * non est qui fáciat bonum, non est usque ad unum.
13:3 Sepúlcrum patens est guttur eórum: linguis suis dolóse agébant * venénum áspidum sub lábiis eórum.
13:3 Quorum os maledictióne et amaritúdine plenum est: * velóces pedes eórum ad effundéndum sánguinem.
13:3 Contrítio et infelícitas in viis eórum, et viam pacis non cognovérunt: * non est timor Dei ante óculos eórum.
13:4 Nonne cognóscent omnes qui operántur iniquitátem, * qui dévorant plebem meam sicut escam panis?
13:5 Dóminum non invocavérunt, * illic trepidavérunt timóre, ubi non erat timor.
13:6 Quóniam Dóminus in generatióne iusta est, consílium ínopis confudístis: * quóniam Dóminus spes eius est.
13:7 Quis dabit ex Sion salutáre Israël? * cum avérterit Dóminus captivitátem plebis suæ, exsultábit Iacob, et lætábitur Israël.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dóminus de cælo prospéxit super fílios hóminum.
Ant. Le Seigneur du haut du Ciel * a abaissé son regard sur les enfants des hommes.
Psaume 13 [1]
13:1 L'insensé a dit dans son cœur : * Il n'y a point de Dieu.
13:1 Ils se sont corrompus, et sont devenus abominables dans leurs tendances. * Il n'y en a point qui fasse le bien, il n'y en a pas un seul.
13:2 Le Seigneur a regardé du haut du Ciel sur les enfants des hommes, * pour voir s'il y a quelqu'un qui soit intelligent ou qui cherche Dieu.
13:3 Tous se sont détournés, ils sont tous devenus inutiles. * Il n'y en a point qui fasse le bien, il n'y en a pas un seul.
13:3 Leur gosier est un sépulcre ouvert ; ils se servent de leurs langues pour tromper; * le venin des aspics est sous leurs lèvres.
13:3 Leur bouche est remplie de malédiction et d'amertume ; * leurs pieds sont agiles pour répandre le sang.
13:3 L'affliction et le malheur sont dans leurs voies, et ils n'ont pas connu la voie de la paix ; * la crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux.
13:4 Ne comprendront-ils pas, tous ces hommes qui commettent l'iniquité, * qui dévorent Mon peuple comme un morceau de pain ?
13:5 Ils n'ont pas invoqué le Seigneur ; * ils ont tremblé de frayeur là où il n'y avait rien à craindre.
13:6 Car le Seigneur est avec la race des justes ; vous vous êtes moqués du dessein du pauvre, * parce que le Seigneur est son espérance.
13:7 Qui procurera de Sion le salut d'Israël ? * Quand le Seigneur aura mis fin à la captivité de Son peuple, Jacob sera dans l'allégresse, et Israël dans la joie.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Le Seigneur du haut du Ciel a abaissé son regard sur les enfants des hommes.
Ant. Qui operátur iustítiam * requiéscet in monte sancto tuo, Dómine.
Psalmus 14 [2]
14:1 Dómine, quis habitábit in tabernáculo tuo? * aut quis requiéscet in monte sancto tuo?
14:2 Qui ingréditur sine mácula, * et operátur iustítiam:
14:3 Qui lóquitur veritátem in corde suo, * qui non egit dolum in lingua sua:
14:3 Nec fecit próximo suo malum, * et oppróbrium non accépit advérsus próximos suos.
14:4 Ad níhilum dedúctus est in conspéctu eius malígnus: * timéntes autem Dóminum gloríficat:
14:5 Qui iurat próximo suo, et non décipit, * qui pecúniam suam non dedit ad usúram, et múnera super innocéntem non accépit.
14:5 Qui facit hæc: * non movébitur in ætérnum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Qui operátur iustítiam requiéscet in monte sancto tuo, Dómine.
Ant. Celui qui pratique la justice * se reposera sur votre montagne sainte, Seigneur.
Psaume 14 [2]
14:1 Seigneur, qui habitera dans Votre tabernacle ? * ou qui reposera sur Votre montagne sainte ?
14:2 Celui qui vit sans tache, * et qui pratique la justice ;
14:3 Qui dit la vérité dans son cœur ; * qui n'a point usé de tromperie dans ses paroles;
14:3 Qui n'a pas fait de mal à son prochain, * et qui n'a point accueilli de calomnie contre ses frères.
14:4 Le méchant est compté pour rien à ses yeux ; * mais il honore ceux qui craignent le Seigneur.
14:5 Il fait serment à son prochain et ne le trompe pas ; * il ne donne point son argent à usure, et ne reçoit pas de présents contre l'innocent.
14:5 Celui qui se conduit ainsi * ne sera jamais ébranlé.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Celui qui pratique la justice se reposera sur votre montagne sainte, Seigneur.
Ant. Inclína, Dómine, * aurem tuam mihi, et exáudi verba mea.
Psalmus 16 [3]
16:1 Exáudi, Dómine, iustítiam meam: * inténde deprecatiónem meam.
16:1 Áuribus pércipe oratiónem meam, * non in lábiis dolósis.
16:2 De vultu tuo iudícium meum pródeat: * óculi tui vídeant æquitátes.
16:3 Probásti cor meum, et visitásti nocte: * igne me examinásti, et non est invénta in me iníquitas.
16:4 Ut non loquátur os meum ópera hóminum: * propter verba labiórum tuórum ego custodívi vias duras.
16:5 Pérfice gressus meos in sémitis tuis: * ut non moveántur vestígia mea.
16:6 Ego clamávi, quóniam exaudísti me, Deus: * inclína aurem tuam mihi, et exáudi verba mea.
16:7 Mirífica misericórdias tuas, * qui salvos facis sperántes in te.
16:8 A resisténtibus déxteræ tuæ custódi me, * ut pupíllam óculi.
16:9 Sub umbra alárum tuárum prótege me: * a fácie impiórum qui me afflixérunt.
16:10 Inimíci mei ánimam meam circumdedérunt, ádipem suum conclusérunt: * os eórum locútum est supérbiam.
16:11 Proiciéntes me nunc circumdedérunt me: * óculos suos statuérunt declináre in terram.
16:12 Suscepérunt me sicut leo parátus ad prædam: * et sicut cátulus leónis hábitans in ábditis.
16:13 Exsúrge, Dómine, prǽveni eum, et supplánta eum: * éripe ánimam meam ab ímpio, frámeam tuam ab inimícis manus tuæ.
16:14 Dómine, a paucis de terra dívide eos in vita eórum: * de abscónditis tuis adimplétus est venter eórum.
16:14 Saturáti sunt fíliis: * et dimisérunt relíquias suas párvulis suis.
16:15 Ego autem in iustítia apparébo conspéctui tuo: * satiábor cum apparúerit glória tua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Inclína, Dómine, aurem tuam mihi, et exáudi verba mea.
Ant. Penchez, Seigneur, * votre oreille vers moi, et exaucez mes paroles.
Psaume 16 [3]
16:1 Exaucez, Seigneur, ma justice ; * soyez attentif à ma supplication.
16:1 Prêtez l'oreille à ma prière, * qui ne part point de lèvres trompeuses.
16:2 Que mon jugement procède de Votre visage ; * que Vos yeux regardent l'équité.
16:3 Vous avez éprouvé mon cœur, et Vous l'avez visité durant la nuit ; * Vous m'avez éprouvé par le feu, et l'iniquité ne s'est point trouvée en moi.
16:4 Afin que ma bouche ne célèbre point les œuvres des hommes, * j'ai eu soin, à cause des paroles de Vos lèvres, de marcher par des voies rudes.
16:5 Affermissez mes pas dans Vos sentiers, * afin que mes pieds ne soient point ébranlés.
16:6 J'ai crié, mon Dieu, parce que Vous m'avez exaucé : * inclinez vers moi Votre oreille, et exaucez mes paroles.
16:7 Faites éclater Vos miséricordes, * Vous qui sauvez ceux qui espèrent en Vous.
16:8 Contre ceux qui résistent à Votre droite, défendez-moi * comme la prunelle de l'œil.
16:9 Protégez-moi à l'ombre de Vos ailes, * contre les impies qui m'affligent. Mes ennemis ont environné mon âme ;
16:10 Ils ont fermé leurs entrailles ; * leur bouche a parlé avec orgueil.
16:11 Après m'avoir repoussé, maintenant ils m'assaillent ; * ils fixent leurs yeux sur moi pour me renverser à terre.
16:12 Ils m'ont saisi comme un lion prêt à ravir sa proie, * et comme un lionceau qui habite dans les fourrés.
16:13 Levez-Vous, Seigneur ; prévenez-le, et faites-le tomber; * délivrez mon âme de l'impie, et arrachez Votre glaive
16:14 Aux ennemis de Votre main. Seigneur, séparez-les dès leur vie même du petit nombre de Vos fidèles qui sont sur la terre ; * leur ventre est rempli de Vos trésors.
16:14 Ils sont rassasiés d'enfants, * et ils laissent le reste de leurs biens à leurs petits enfants.
16:15 Pour moi, c'est par la justice que je serai admis en Votre présence ; * je serai rassasié lorsque apparaîtra Votre gloire.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Penchez, Seigneur, votre oreille vers moi, et exaucez mes paroles.
Ant. Díligam te, * Dómine, virtus mea.
Psalmus 17(2-16) [4]
17:2 Díligam te, Dómine, fortitúdo mea: * Dóminus firmaméntum meum, et refúgium meum, et liberátor meus.
17:3 Deus meus adiútor meus, * et sperábo in eum.
17:3 Protéctor meus, et cornu salútis meæ, * et suscéptor meus.
17:4 Laudans invocábo Dóminum: * et ab inimícis meis salvus ero.
17:5 Circumdedérunt me dolóres mortis: * et torréntes iniquitátis conturbavérunt me.
17:6 Dolóres inférni circumdedérunt me: * præoccupavérunt me láquei mortis.
17:7 In tribulatióne mea invocávi Dóminum, * et ad Deum meum clamávi.
17:7 Et exaudívit de templo sancto suo vocem meam: * et clamor meus in conspéctu eius, introívit in aures eius.
17:8 Commóta est, et contrémuit terra: * fundaménta móntium conturbáta sunt, et commóta sunt, quóniam irátus est eis.
17:9 Ascéndit fumus in ira eius: et ignis a fácie eius exársit: * carbónes succénsi sunt ab eo.
17:10 Inclinávit cælos, et descéndit: * et calígo sub pédibus eius.
17:11 Et ascéndit super Chérubim, et volávit: * volávit super pennas ventórum.
17:12 Et pósuit ténebras latíbulum suum, in circúitu eius tabernáculum eius: * tenebrósa aqua in núbibus áëris.
17:13 Præ fulgóre in conspéctu eius nubes transiérunt, * grando et carbónes ignis.
17:14 Et intónuit de cælo Dóminus, et Altíssimus dedit vocem suam: * grando et carbónes ignis.
17:15 Et misit sagíttas suas, et dissipávit eos: * fúlgura multiplicávit, et conturbávit eos.
17:16 Et apparuérunt fontes aquárum, * et reveláta sunt fundaménta orbis terrárum:
17:16 Ab increpatióne tua, Dómine, * ab inspiratióne spíritus iræ tuæ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Díligam te, Dómine, virtus mea.
Ant. Je vous aimerai, * Seigneur, ma force.
Psaume 17(2-16) [4]
17:2 Je Vous aimerai, Seigneur, Vous qui êtes ma force. * Le Seigneur est mon ferme appui, mon refuge et mon libérateur.
17:3 Mon Dieu est mon secours, * et j'espérerai en Lui.
17:3 Il est mon protecteur, et la corne de mon salut, * et mon défenseur.
17:4 J'invoquerai le Seigneur en Le louant, * et je serai délivré de mes ennemis.
17:5 Les douleurs de la mort m'ont environné, * et les torrents de l'iniquité m'ont rempli de trouble.
17:6 Les douleurs de l'enfer m'ont entouré, * les filets de la mort m'ont saisi.
17:7 Dans mon affliction j'ai invoqué le Seigneur, * et j'ai crié vers mon Dieu.
17:7 Et de Son saint temple Il a entendu ma voix ; * et mon cri a pénétré en Sa présence jusqu'à Ses oreilles.
17:8 La terre a été ébranlée et a tremblé ; * les fondements des montagnes ont été secoués et agités, parce qu'Il S'est irrité contre elles.
17:9 La fumée a monté à cause de Sa colère, et le feu s'est allumé par Ses regards ; * des charbons en ont été embrasés.
17:10 Il a abaissé les cieux, et est descendu ; * un nuage obscur était sous Ses pieds.
17:11 Et Il est monté sur les chérubins, et Il S'est envolé ; * Il a volé sur les ailes des vents.
17:12 Et Il a fait des ténèbres le lieu de Sa retraite ; Sa tente était tout autour de Lui, * l'eau ténébreuse des nuées de l'air.
17:13 Devant l'éclat de Sa présence, les nuées se sont élancées ; * de la grêle et des charbons de feu.
17:14 Et le Seigneur a tonné du haut du Ciel, et le Très-Haut a fait entendre Sa voix ; * de la grêle et des charbons de feu.
17:15 Et Il a tiré Ses flèches, et Il les a dispersés ; * Il a multiplié les éclairs, et Il les a mis en déroute.
17:16 Alors les sources des eaux ont paru, * et les fondements de la terre ont été mis à nu,
17:16 à Votre menace, Seigneur, * et par le souffle impétueux de Votre colère.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Je vous aimerai, Seigneur, ma force.
Ant. Retríbuet mihi Dóminus * secúndum iustítiam meam.
Psalmus 17(17-35) [5]
17:17 Misit de summo, et accépit me: * et assúmpsit me de aquis multis.
17:18 Erípuit me de inimícis meis fortíssimis, et ab his qui odérunt me: * quóniam confortáti sunt super me.
17:19 Prævenérunt me in die afflictiónis meæ: * et factus est Dóminus protéctor meus.
17:20 Et edúxit me in latitúdinem: * salvum me fecit, quóniam vóluit me.
17:21 Et retríbuet mihi Dóminus secúndum iustítiam meam: * et secúndum puritátem mánuum meárum retríbuet mihi:
17:22 Quia custodívi vias Dómini, * nec ímpie gessi a Deo meo.
17:23 Quóniam ómnia iudícia eius in conspéctu meo: * et iustítias eius non répuli a me.
17:24 Et ero immaculátus cum eo: * et observábo me ab iniquitáte mea.
17:25 Et retríbuet mihi Dóminus secúndum iustítiam meam: * et secúndum puritátem mánuum meárum in conspéctu oculórum eius.
17:26 Cum sancto sanctus eris, * et cum viro innocénte ínnocens eris:
17:27 Et cum elécto eléctus eris: * et cum pervérso pervertéris.
17:28 Quóniam tu pópulum húmilem salvum fácies: * et óculos superbórum humiliábis.
17:29 Quóniam tu illúminas lucérnam meam, Dómine: * Deus meus, illúmina ténebras meas.
17:30 Quóniam in te erípiar a tentatióne, * et in Deo meo transgrédiar murum.
17:31 Deus meus, impollúta via eius: elóquia Dómini igne examináta: * protéctor est ómnium sperántium in se.
17:32 Quóniam quis Deus præter Dóminum? * aut quis Deus præter Deum nostrum?
17:33 Deus, qui præcínxit me virtúte: * et pósuit immaculátam viam meam.
17:34 Qui perfécit pedes meos tamquam cervórum, * et super excélsa státuens me.
17:35 Qui docet manus meas ad prǽlium: * et posuísti, ut arcum ǽreum, brácchia mea.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Retríbuet mihi Dóminus secúndum iustítiam meam.
Ant. Il me récompensera, le Seigneur * selon ma justice.
Psaume 17(17-35) [5]
17:17 Il a tendu d'en haut Sa main et Il m'a pris, * et Il m'a tiré de l'inondation des eaux.
17:18 Il m'a arraché à mes très puissants ennemis, et à ceux qui me haïssaient, * car ils étaient plus forts que moi.
17:19 Ils m'ont attaqué les premiers au jour de mon affliction, * et le Seigneur S'est fait mon protecteur.
17:20 Il m'a retiré et mis au large ; * Il m'a sauvé parce qu'Il m'aimait.
17:21 Et le Seigneur me rendra selon ma justice ; * Il me récompensera selon la pureté de mes mains.
17:22 Car j'ai gardé les voies du Seigneur, * et n'ai rien fait d'impie qui m'éloignât de mon Dieu.
17:23 Car tous Ses jugements sont présents devant moi, * et je n'ai point rejeté Ses préceptes loin de moi.
17:24 Et je serai sans tache envers Lui, * et je me garderai de mon iniquité.
17:25 Et le Seigneur me rendra selon ma justice, * et selon la pureté de mes mains qui est présente à Ses yeux.
17:26 Avec celui qui est saint Vous serez saint, * et avec l'homme qui est innocent Vous serez innocent.
17:27 Avec celui qui est pur Vous serez pur, * et avec le pervers vous agirez avec détours.
17:28 Car Vous sauverez le peuple qui est humble, * et Vous humilierez les yeux des superbes.
17:29 Car c'est Vous, Seigneur, qui allumez ma lampe ; * mon Dieu, éclairez mes ténèbres.
17:30 Car par Vous je serai arraché à la tentation, * et par mon Dieu je franchirai le mur.
17:31 La voie de mon Dieu est pure ; les paroles du Seigneur sont éprouvées au feu; * Il est le protecteur de tous ceux qui espèrent en Lui.
17:32 Car qui est Dieu, si ce n'est le Seigneur ? * et qui est Dieu, si ce n'est notre Dieu ?
17:33 Le Dieu qui m'a ceint de force, * et qui a rendu ma voie immaculée ;
17:34 Qui a fait mes pieds agiles comme ceux des cerfs, * et m'a établi sur les hauts lieux ;
17:35 Qui enseigne à mes mains le combat, * et c'est Vous qui avez fait de mes bras comme un arc d'airain ;
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Il me récompensera, le Seigneur selon ma justice.
Ant. Vivit Dóminus * et benedíctus Deus salútis meæ.
Psalmus 17(36-51) [6]
17:36 Et dedísti mihi protectiónem salútis tuæ: * et déxtera tua suscépit me:
17:36 Et disciplína tua corréxit me in finem: * et disciplína tua ipsa me docébit.
17:37 Dilatásti gressus meos subtus me: * et non sunt infirmáta vestígia mea:
17:38 Pérsequar inimícos meos et comprehéndam illos: * et non convértar, donec defíciant.
17:39 Confríngam illos, nec póterunt stare: * cadent subtus pedes meos.
17:40 Et præcinxísti me virtúte ad bellum: * et supplantásti insurgéntes in me subtus me.
17:41 Et inimícos meos dedísti mihi dorsum, * et odiéntes me disperdidísti.
17:42 Clamavérunt, nec erat qui salvos fáceret ad Dóminum: * nec exaudívit eos.
17:43 Et commínuam illos, ut púlverem ante fáciem venti: * ut lutum plateárum delébo eos.
17:44 Erípies me de contradictiónibus pópuli: * constítues me in caput géntium.
17:45 Pópulus quem non cognóvi servívit mihi: * in audítu auris obedívit mihi.
17:46 Fílii aliéni mentíti sunt mihi, * fílii aliéni inveteráti sunt, et claudicavérunt a sémitis suis.
17:47 Vivit Dóminus, et benedíctus Deus meus: * et exaltétur Deus salútis meæ.
17:48 Deus, qui das vindíctas mihi, et subdis pópulos sub me: * liberátor meus de inimícis meis iracúndis.
17:49 Et ab insurgéntibus in me exaltábis me: * a viro iníquo erípies me.
17:50 Proptérea confitébor tibi in natiónibus, Dómine: * et nómini tuo psalmum dicam.
17:51 Magníficans salútes Regis eius, et fáciens misericórdiam Christo suo David: * et sémini eius usque in sǽculum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Vivit Dóminus et benedíctus Deus salútis meæ.
Ant. Le Seigneur est vivant * et et béni le Dieu de mon salut.
Psaume 17(36-51) [6]
17:36 Et Vous m'avez donné Votre protection pour me sauver, * et Votre droite m'a soutenu ;
17:36 Et Vos leçons m'ont corrigé jusqu'à la fin, * et ces leçons continuent de m'instruire.
17:37 Vous avez élargi la voie sous mes pas, * et mes pieds ne se sont point affaiblis.
17:38 Je poursuivrai mes ennemis, et je les atteindrai ; * et je ne m'en retournerai pas qu'ils ne soient anéantis.
17:39 Je les briserai, et ils ne pourront se tenir debout ; * ils tomberont sous mes pieds.
17:40 Car Vous m'avez ceint de force pour la guerre, * et Vous avez abattu sous moi ceux qui s'élevaient contre moi.
17:41 Et Vous avez fait tourner le dos à mes ennemis devant moi, * et Vous avez exterminé ceux qui me haïssaient.
17:42 Ils ont crié, et il n'y avait personne pour les sauver ; ils ont appelé le Seigneur, * et Il ne les a pas exaucés.
17:43 Et je les briserai comme la poussière que le vent emporte ; * je les écraserai comme la boue des rues.
17:44 Vous me délivrerez des dissensions du peuple ; * Vous m'établirez chef des nations.
17:45 Un peuple que je ne connaissais pas m'a été assujetti ; * il m'a obéi au premier ordre.
17:46 Les fils de l'étranger m'ont menti ; * les fils de l'étranger sont en défaillance, et ils sont sortis en chancelant de leurs sentiers.
17:47 Vive le Seigneur, et béni soit mon Dieu ! * et que le Dieu de mon salut soit exalté !
17:48 O Dieu, qui prenez soin de me venger, et qui me soumettez les peuples ; * Vous qui me délivrez de mes ennemis furieux.
17:49 Et Vous m'élèverez au-dessus de ceux qui se dressent contre moi ; * Vous m'arracherez des mains de l'homme inique.
17:50 C'est pourquoi je Vous louerai, Seigneur, parmi les nations, * et je chanterai un cantique à la gloire de Votre Nom ;
17:51 à la gloire d'un Dieu qui procure de merveilleuses délivrances à Son Roi, et qui fait miséricorde à David Son oint, * et à sa postérité jusqu'à la fin des siècles.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Le Seigneur est vivant et et béni le Dieu de mon salut.
Ant. Exáudiat te * Dóminus in die tribulatiónis.
Psalmus 19 [7]
19:2 Exáudiat te Dóminus in die tribulatiónis: * prótegat te nomen Dei Iacob.
19:3 Mittat tibi auxílium de sancto: * et de Sion tueátur te.
19:4 Memor sit omnis sacrifícii tui: * et holocáustum tuum pingue fiat.
19:5 Tríbuat tibi secúndum cor tuum: * et omne consílium tuum confírmet.
19:6 Lætábimur in salutári tuo: * et in nómine Dei nostri magnificábimur.
19:7 Ímpleat Dóminus omnes petitiónes tuas: * nunc cognóvi quóniam salvum fecit Dóminus Christum suum.
19:7 Exáudiet illum de cælo sancto suo: * in potentátibus salus déxteræ eius.
19:8 Hi in cúrribus, et hi in equis: * nos autem in nómine Dómini, Dei nostri invocábimus.
19:9 Ipsi obligáti sunt, et cecidérunt: * nos autem surréximus et erécti sumus.
19:10 Dómine, salvum fac regem: * et exáudi nos in die, qua invocavérimus te.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Exáudiat te Dóminus in die tribulatiónis.
Ant. Que le Seigneur t'exauce * au jour d'angoisse.
Psaume 19 [7]
19:2 Que le Seigneur vous exauce au jour de l'affliction ; * que le Nom du Dieu de Jacob vous protège.
19:3 Qu'Il vous envoie du secours de Son sanctuaire, * et que de Sion Il vous défende.
19:4 Qu'Il Se souvienne de tous vos sacrifices, * et que votre holocauste Lui soit agréable.
19:5 Qu'Il vous donne ce que votre cœur désire, * et qu'Il accomplisse tous vos desseins.
19:6 Nous nous réjouirons de votre salut, * et nous nous glorifierons au Nom de notre Dieu.
19:7 Que le Seigneur exauce toutes vos demandes. * J'ai reconnu maintenant que le Seigneur a sauvé Son oint.
19:7 Il l'exaucera du Ciel, Sa sainte demeure ; * Sa droite toute-puissante produira le salut.
19:8 Ceux-là se confient dans leurs chars, et ceux-ci dans leurs chevaux ; * mais nous, nous invoquerons le Nom du Seigneur notre Dieu.
19:9 Eux ils ont été comme liés, et ils sont tombés ; * mais nous, nous nous sommes relevés, et nous restons debout.
19:10 Seigneur, sauvez le roi, * et exaucez-nous au jour où nous Vous invoquerons.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Que le Seigneur t'exauce au jour d'angoisse.
Ant. Dómine, * in virtúte tua lætábitur rex.
Psalmus 20 [8]
20:2 Dómine, in virtúte tua lætábitur rex: * et super salutáre tuum exsultábit veheménter.
20:3 Desidérium cordis eius tribuísti ei: * et voluntáte labiórum eius non fraudásti eum.
20:4 Quóniam prævenísti eum in benedictiónibus dulcédinis: * posuísti in cápite eius corónam de lápide pretióso.
20:5 Vitam pétiit a te: * et tribuísti ei longitúdinem diérum in sǽculum, et in sǽculum sǽculi.
20:6 Magna est glória eius in salutári tuo: * glóriam et magnum decórem impónes super eum.
20:7 Quóniam dabis eum in benedictiónem in sǽculum sǽculi: * lætificábis eum in gáudio cum vultu tuo.
20:8 Quóniam rex sperat in Dómino: * et in misericórdia Altíssimi non commovébitur.
20:9 Inveniátur manus tua ómnibus inimícis tuis: * déxtera tua invéniat omnes, qui te odérunt.
20:10 Pones eos ut clíbanum ignis in témpore vultus tui: * Dóminus in ira sua conturbábit eos, et devorábit eos ignis.
20:11 Fructum eórum de terra perdes: * et semen eórum a fíliis hóminum.
20:12 Quóniam declinavérunt in te mala: * cogitavérunt consília, quæ non potuérunt stabilíre.
20:13 Quóniam pones eos dorsum: * in relíquiis tuis præparábis vultum eórum.
20:14 Exaltáre, Dómine, in virtúte tua: * cantábimus et psallémus virtútes tuas.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dómine, in virtúte tua lætábitur rex.
Ant. Seigneur, * le roi se réjouira de votre force.
Psaume 20 [8]
20:2 Seigneur, le roi se réjouira dans Votre force, * et il tressaillira d'une vive allégresse, parce que Vous l'aurez sauvé.
20:3 Vous lui avez accordé le désir de son cœur, * et Vous ne l'avez point frustré de la demande de ses lèvres.
20:4 Car Vous l'avez prévenu des plus douces bénédictions ; * Vous avez mis sur sa tête une couronne de pierres précieuses.
20:5 Il vous a demandé la vie, * et Vous lui avez accordé des jours qui dureront dans les siècles des siècles.
20:6 Sa gloire est grande, grâce à Votre salut ; * Vous le couvrirez de gloire et d'un honneur immense.
20:7 Car Vous ferez de lui une source de bénédictions perpétuelles ; * Vous le comblerez de joie en lui montrant Votre visage.
20:8 Car le roi espère au Seigneur, * et la miséricorde du Très-Haut le rendra inébranlable.
20:9 Que votre main atteigne tous Vos ennemis ; * que votre droite trouve tous ceux qui vous haïssent.
20:10 Vous en ferez comme une fournaise ardente, au temps où vous montrerez votre visage irrité ; * le Seigneur dans Sa colère les remplira de trouble, et le feu les dévorera.
20:11 Vous exterminerez leur fruit de dessus la terre, * et leur race d'entre les enfants des hommes.
20:12 Car ils ont fait tomber des maux sur vous ; * ils ont formé des desseins qu'ils n'ont pu exécuter.
20:13 Car vous leur ferez tourner le dos ; * vous préparerez leur visage à recevoir les traits qui vous restent.
20:14 Levez-Vous, Seigneur, dans Votre force ; * nous chanterons et nous célébrerons Vos actions d'éclat.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Seigneur, le roi se réjouira de votre force.
Ant. Exaltábo te, * Dómine, quóniam suscepísti me.
Psalmus 29 [9]
29:2 Exaltábo te, Dómine, quóniam suscepísti me: * nec delectásti inimícos meos super me.
29:3 Dómine, Deus meus, clamávi ad te, * et sanásti me.
29:4 Dómine, eduxísti ab inférno ánimam meam: * salvásti me a descendéntibus in lacum.
29:5 Psállite Dómino, sancti eius: * et confitémini memóriæ sanctitátis eius.
29:6 Quóniam ira in indignatióne eius: * et vita in voluntáte eius.
29:6 Ad vésperum demorábitur fletus: * et ad matutínum lætítia.
29:7 Ego autem dixi in abundántia mea: * Non movébor in ætérnum.
29:8 Dómine, in voluntáte tua, * præstitísti decóri meo virtútem.
29:8 Avertísti fáciem tuam a me, * et factus sum conturbátus.
29:9 Ad te, Dómine, clamábo: * et ad Deum meum deprecábor.
29:10 Quæ utílitas in sánguine meo, * dum descéndo in corruptiónem?
29:10 Numquid confitébitur tibi pulvis, * aut annuntiábit veritátem tuam?
29:11 Audívit Dóminus, et misértus est mei: * Dóminus factus est adiútor meus.
29:12 Convertísti planctum meum in gáudium mihi: * conscidísti saccum meum, et circumdedísti me lætítia:
29:13 Ut cantet tibi glória mea, et non compúngar: * Dómine, Deus meus, in ætérnum confitébor tibi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Exaltábo te, Dómine, quóniam suscepísti me.
Ant. Je vous exalterai, * Seigneur, parce que vous m'avez relevé.
Psaume 29 [9]
29:2 Je Vous exalterai, Seigneur, parce que Vous m'avez relevé, * et que Vous n'avez pas réjoui mes ennemis à mon sujet.
29:3 Seigneur mon Dieu, j'ai crié vers Vous, * et Vous m'avez guéri.
29:4 Seigneur, Vous avez retiré mon âme du séjour des morts ; * Vous m'avez sauvé du milieu de ceux qui descendent dans la fosse.
29:5 Chantez au Seigneur, Vous qui êtes Ses saints, * et célébrez Sa sainte mémoire.
29:6 Car le châtiment provient de Son indignation, * et la vie de Sa bienveillance.
29:6 Les pleurs se répandent le soir, * et le matin viendra la joie.
29:7 Pour moi j'ai dit dans ma prospérité : * Je ne serai jamais ébranlé.
29:8 Seigneur, c'est par Votre volonté * que Vous m'avez affermi dans ma gloire.
29:8 Vous avez détourné de moi Votre visage, * et j'ai été tout troublé.
29:9 Je crierai vers Vous, Seigneur, * et j'implorerai mon Dieu.
29:10 Quelle utilité retirerez-Vous de ma mort, * lorsque je descendrai dans la pourriture ?
29:10 Est-ce que la poussière chantera Vos louanges ? * ou publiera-t-elle Votre vérité ?
29:11 Le Seigneur a entendu, et Il a eu pitié de moi ; * le Seigneur S'est fait mon protecteur.
29:12 Vous avez changé mes lamentations en allégresse ; * Vous avez déchiré mon sac, et Vous m'avez environné de joie,
29:13 Afin que mon âme Vous chante, et que je ne ressente plus la douleur. * Seigneur mon Dieu, je Vous louerai éternellement.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Je vous exalterai, Seigneur, parce que vous m'avez relevé.
V. Érue a frámea, Deus, ánimam meam.
R. Et de manu canis únicam meam.
V. Délivrez du glaive, mon âme, ô Dieu.
R. Et de l’atteinte du chien, mon unique.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Exáudi, Dómine Iesu Christe, preces servórum tuórum, et miserére nobis: Qui cum Patre et Spíritu Sancto vivis et regnas in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Exaucez, Seigneur Jésus-Christ, les prières de vos serviteurs, et ayez pitié de nous, vous qui vivez et régnez avec le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Evangélica léctio sit nobis salus et protéctio. Amen.

Lectio 1
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem
Ioannes 12:1-9
Ante sex dies Paschæ venit Iesus Bethániam, ubi Lázarus fúerat mórtuus, quem suscitávit Iesus. Et réliqua.

Homilía sancti Augustíni Epíscopi
Tractus 50 in Ioann., post initium
Ne putárent hómines phantásma esse factum, quia mórtuus resurréxit, Lázarus unus erat ex recumbéntibus: vivébat, loquebátur, epulabátur, véritas ostendebátur, infidélitas Iudæórum confundebátur. Discumbébat ergo Iesus cum Lázaro, et céteris: ministrábat Martha, una ex soróribus Lázari. María vero, áltera soror Lázari, accépit libram unguénti nardi pístici pretiósi, et unxit pedes Iesu, et extérsit capíllis suis pedes eius, et domus impléta est ex odóre unguénti. Factum audívimus: mystérium requirámus.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Viri ímpii dixérunt: Opprimámus virum iustum iniúste, et deglutiámus eum tamquam inférnus vivum: auferámus memóriam illíus de terra: et de spóliis eius sortem mittámus inter nos: ipsi enim homicídæ thesaurizavérunt sibi mala.
* Insipiéntes et malígni odérunt sapiéntiam: et rei facti sunt in cogitatiónibus suis.
V. Hæc cogitavérunt, et erravérunt: et excæcávit illos malítia eórum.
R. Insipiéntes et malígni odérunt sapiéntiam: et rei facti sunt in cogitatiónibus suis.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que la lecture du saint Evangile nous soit salut et protection. Ainsi soit-il.

Leçon 1
Lecture du saint Évangile selon saint Jean
Joannes 12:1-9.
Six jours avant la Pâque, Jésus vint à Béthanie, où était mort Lazare, qu’avait ressuscité Jésus. Et le reste.

Homélie de saint Augustin, Évêque
Tractus 50 in Joann., post initium
Afin que les hommes ne s’imaginassent point que Lazare était un fantôme et n’avait pas été vraiment ressuscité, il était du nombre de ceux qui se trouvaient à table ; il était vivant, il parlait, il prenait part au festin : la vérité se manifestait ainsi au grand jour, et l’incrédulité des Juifs se trouvait confondue. Jésus était donc à table avec Lazare et les autres, et Marthe, une des sœurs de Lazare, les servait. « Or Marie », l’autre sœur de Lazare, « prit une livre d’un nard pur de grand prix, elle en oignit les pieds de Jésus, et les essuya avec ses cheveux, et la maison fut remplie de l’odeur du parfum. » Vous avez entendu le récit du fait, cherchons le mystère qu’il renferme.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Des hommes impies ont dit : Opprimons injustement l’homme juste, comme l’enfer, engloutissons-le vivant : enlevons sa mémoire de dessus la terre : et nous tirerons au sort entre nous ses dépouilles : C’est ainsi que ces homicides ont thésaurisé pour eux-mêmes des maux.
* Ces hommes insensés et méchants ont haï la sagesse : et ils sont devenus coupables dans leurs pensées.
V. Voici ce qu’ils ont pensé, et ils ont erré : car leur malice les a aveuglés.
R. Ces hommes insensés et méchants ont haï la sagesse : et ils sont devenus coupables dans leurs pensées.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Divínum auxílium máneat semper nobíscum. Amen.

Lectio 2
Quæcúmque ánima fidélis vis esse, cum María unge pedes Dómini pretióso unguénto. Unguéntum illud iustítia fuit, ídeo libra fuit: erat autem unguéntum nardi pístici pretiósi. Quod ait, pístici, locum áliquem crédere debémus, unde hoc erat unguéntum pretiósum: nec tamen hoc vacat, et sacraménto óptime cónsonat. Pistis Græce, fides Latíne dícitur. Quærébas operári iustítiam. Iustus ex fide vivit. Unge pedes Iesu bene vivéndo: Domínica sectáre vestígia. Capíllis terge: si habes supérflua, da paupéribus, et Dómini pedes tersísti: capílli enim supérflua córporis vidéntur. Habes quod agas de supérfluis tuis: tibi supérflua sunt, sed Dómini pédibus necessária sunt. Forte in terra Dómini pedes índigent.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Oppróbrium factus sum nimis inimícis meis: vidérunt me, et movérunt cápita sua:
* Adiuva me, Dómine, Deus meus.
V. Locúti sunt advérsum me lingua dolósa, et sermónibus ódii circumdedérunt me.
R. Adiuva me, Dómine, Deus meus.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le secours divin demeure toujours avec nous. Ainsi soit-il.

Leçon 2
Qui que tu sois, veux-tu être une âme fidèle, répands avec Marie sur les pieds du Seigneur un parfum précieux. Ce parfum, c’était la justice ; voilà pourquoi il pesait une livre ; c’était aussi un parfum « de nard » pur et précieux. Le nom de pisticus donné à ce parfum indique vraisemblablement la contrée d’où il venait, mais ce mot n’est pas mis sans dessein, et il est en parfait rapport avec le mystère dont il s’agit. Le mot grec pistis se rend en latin par fides, c’est-à-dire foi. Tu cherches à opérer la justice : « Le juste vit de la foi. » Oins les pieds de Jésus par une vie sainte, suis les traces du Seigneur. Essuie ses pieds avec tes cheveux ; si tu as du superflu, donne-le aux pauvres, et tu auras essuyé les pieds du Seigneur, car les cheveux semblent pour le corps quelque chose de superflu. Tu vois ce qu’il faut faire de ton superflu ; superflu pour toi, il est nécessaire aux pieds du Seigneur. Peut-être que, sur la terre, les pieds du Seigneur se trouvent dans le besoin.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Je suis devenu un grand opprobre pour mes ennemis : ils m’ont vu et ils ont secoué la tête :
* Aidez-moi, Seigneur mon Dieu.
V. Ils ont parlé contre moi avec une langue trompeuse, et de discours de haine, ils m’ont environné.
R. Aidez-moi, Seigneur mon Dieu.
V. Iube, domne, benedícere.
Benedictio. Ad societátem cívium supernórum perdúcat nos Rex Angelórum. Amen.

Lectio 3
De quibus enim, nisi de membris suis in fine dictúrus est: Cum uni ex mínimis meis fecístis, mihi fecístis? Supérflua vestra impendístis: sed pédibus meis obsecúti estis. Domus autem impléta est odóre: mundus implétus est fama bona: nam odor bonus, fama bona est. Qui male vivunt, et Christiáni vocántur, iniúriam Christo fáciunt: de quálibus dictum est, quod per eos nomen Dómini blasphemátur. Si per tales nomen Dei blasphemátur, per bonos nomen Dómini laudátur. Audi Apóstolum: Christi bonus odor sumus, inquit, in omni loco.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Insurrexérunt in me viri iníqui absque misericórdia, quæsiérunt me interfícere: et non pepercérunt in fáciem meam spúere, et lánceis suis vulneravérunt me: et concússa sunt ómnia ossa mea:
* Ego autem existimábam me tamquam mórtuum super terram.
V. Effudérunt furórem suum in me: fremuérunt contra me déntibus suis.
R. Ego autem existimábam me tamquam mórtuum super terram.
Gloria omittitur
R. Insurrexérunt in me viri iníqui absque misericórdia, quæsiérunt me interfícere: et non pepercérunt in fáciem meam spúere, et lánceis suis vulneravérunt me: et concússa sunt ómnia ossa mea: * Ego autem existimábam me tamquam mórtuum super terram.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Roi des Anges nous fasse parvenir à la société des citoyens célestes. Ainsi soit-il.

Leçon 3
N’est-ce pas de ses membres, en effet, que le Sauveur doit dire à la fin des temps : « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits d’entre mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ? » Vous avez distribué votre superflu, mais vous avez soulagé mes pieds. « La maison fut remplie de l’odeur du parfum » ; le monde s’est rempli de la bonne renommée ; car la bonne odeur, c’est la bonne renommée. Ceux qui vivent mal et qui portent le nom de chrétiens font injure à Jésus-Christ ; c’est de ceux-là qu’il est dit : « A cause de vous, le nom de Dieu est blasphémé. [6] » Mais, si à cause d’eux le nom de Dieu est blasphémé, à cause des bons, le nom du Seigneur est comblé de louanges. Écoutez l’Apôtre : « Nous sommes, dit-il, une bonne odeur du Christ en tous lieux. »
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Des hommes injustes et sans pitié se sont élevés contre moi, ils ont cherché à me faire mourir : et ils n’ont pas eu honte de cracher sur ma face, ils m’ont blessé de leurs lances : et tous mes os sont brisés :
* Pour moi, je me regardais comme mort sur la terre.
V. Ils ont répandu sur moi leur fureur : ils ont grincé des dents contre moi.
R. Pour moi, je me regardais comme mort sur la terre.
On omet le Gloire soit au Père
R. Des hommes injustes et sans pitié se sont élevés contre moi, ils ont cherché à me faire mourir : et ils n’ont pas eu honte de cracher sur ma face, ils m’ont blessé de leurs lances : et tous mes os sont brisés : * Pour moi, je me regardais comme mort sur la terre.
Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandae sint.
Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandae sint.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Da, quǽsumus, omnípotens Deus: ut, qui in tot advérsis ex nostra infirmitáte defícimus; intercedénte unigéniti Fílii tui passióne respirémus:
Qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Dieu tout-puissant qui voyez que notre faiblesse succombe au milieu de tant d’épreuves, accordez-nous quelque soulagement par les mérites de la passion de votre Fils unique :
Lui qui avec Vous vit et règne dans l'unité du Saint-Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Monastic
Ordo Praedicatorum
Language 2
Latin
Deutsch
English
Español
Français
Italiano
Magyar
Polski
Português
Latin-Bea
Polski-Newer
Votives
Hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help