Dominica in Sexagesima ~ II. classis


Ad Matutinum    02-16-2020

Incipit
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.

Psalmus 3 [0]
3:2 Dómine, quid multiplicáti sunt qui tríbulant me? * multi insúrgunt advérsum me.
3:3 Multi dicunt ánimæ meæ: * Non est salus ipsi in Deo ejus.
3:4 Tu autem, Dómine, suscéptor meus es, * glória mea, et exáltans caput meum.
3:5 Voce mea ad Dóminum clamávi: * et exaudívit me de monte sancto suo.
3:6 Ego dormívi, et soporátus sum: * et exsurréxi, quia Dóminus suscépit me.
3:7 Non timébo míllia pópuli circumdántis me: * exsúrge, Dómine, salvum me fac, Deus meus.
3:8 Quóniam tu percussísti omnes adversántes mihi sine causa: * dentes peccatórum contrivísti.
3:9 Dómini est salus: * et super pópulum tuum benedíctio tua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Début
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.

Psaume 3 [0]
3:2 Seigneur, pourquoi ceux qui me persécutent se sont-ils multipliés ? * Une multitude s'élève contre moi.
3:3 Beaucoup disent à mon âme : * Il n'y a pas de salut pour elle dans son Dieu.
3:4 Mais Vous, Seigneur, Vous êtes mon protecteur et ma gloire, * et Vous relevez ma tête.
3:5 De ma voix j'ai crié vers le Seigneur, * et Il m'a exaucé du haut de Sa montagne sainte.
3:6 Je me suis endormi, et j'ai été assoupi ; * et je me suis levé, parce que le Seigneur a été mon soutien.
3:7 Je ne craindrai point les milliers d'hommes du peuple qui m'environnent. * Levez-Vous, Seigneur ; sauvez-moi, mon Dieu.
3:8 Car Vous avez frappé tous ceux qui s'opposaient à moi sans raison ; * Vous avez brisé les dents des pécheurs.
3:9 Le salut vient du Seigneur ; * et c'est Vous qui bénissez Votre peuple.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Invitatorium {Antiphona ex Proprio de Tempore}
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini: * Et in psalmis jubilémus ei.
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini: * Et in psalmis jubilémus ei.
Veníte, exsultémus Dómino, jubilémus Deo, salutári nostro
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini: * Et in psalmis jubilémus ei.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu ejus sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Et in psalmis jubilémus ei.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus ejus (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus ejus, et oves páscuæ ejus.
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini: * Et in psalmis jubilémus ei.
Hódie, si vocem ejus audiéritis, nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Et in psalmis jubilémus ei.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus jurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini: * Et in psalmis jubilémus ei.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Et in psalmis jubilémus ei.
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini: * Et in psalmis jubilémus ei.
Invitatoire {Antienne Du Propre du Temps}
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini : * Et in psalmis jubilémus ei.
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini : * Et in psalmis jubilémus ei.
Venez, réjouissons-nous devant le Seigneur ; poussons des cris de joie vers Dieu, notre Sauveur.
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini : * Et in psalmis jubilémus ei.
Car le Seigneur est le grand Dieu, et le grand Roi au-dessus de tous les dieux. Dans Sa main sont tous les confins de la terre, et les sommets des montagnes Lui appartiennent.
Ant. Et in psalmis jubilémus ei.
A Lui est la mer, et c'est Lui qui l'a faite, et Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, : et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes le peuple de Son pâturage, et les brebis de Sa main.
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini : * Et in psalmis jubilémus ei.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, gardez-vous d'endurcir vos cœurs, comme lorsqu'ils excitèrent Ma colère, au jour de la tentation dans le désert, où vos pères M'ont tenté, M'ont mis à l'épreuve, et ont vu Mes œuvres.
Ant. Et in psalmis jubilémus ei.
Pendant quarante ans Je fus irrité contre cette génération ; et Je dis : Leur cœur ne cesse de s'égarer. Et ils n'ont point connu Mes voies; de sorte que J'ai juré dans Ma colère : Ils n'entreront point dans Mon repos.
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini : * Et in psalmis jubilémus ei.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Et in psalmis jubilémus ei.
Ant. Præoccupémus fáciem Dómini : * Et in psalmis jubilémus ei.
Hymnus {ex Psalterio secundum tempora}
Primo dierum ómnium,
Quo mundus extat cónditus,
Vel quo resúrgens Cónditor
Nos morte victa líberat.

Pulsis procul torpóribus
Surgámus omnes ócius,
Et nocte quærámus pium
Sicut prophetam nóvimus.

Nostras preces ut áudiat,
Suámque dextram pórrigat:
Et expiátos sórdibus
Reddat polórum sédibus.

Ut quique sacratíssimo
Hujus diéi témpore
Horis quiétis psállimus,
Donis beátis múneret.

Jam nunc patérna claritas
Te postulámus áffatim:
Absit libído sórdidans
Et omnis actus nóxius.

Ne fœda sit, vel lúbrica
Compágo nostri córporis,
Per quem Averni ígnibus
Ipsi cremémur ácrius.

Ob hoc Redémptor, quǽsumus,
Ut probra nostra díluas,
Vitæ perénnis cómmoda
Nobis benígne cónferas.

Quo carnis actu éxsules
Effecti ipsi cælibes,
Ut præstolamur cernui,
Melos canamus glóriæ.

* Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymn {Du psautier du temps}
C'est le premier des jours, jour où la Trinité
Dans sa béatitude a créé l'univers,
Où le Créateur, en ressuscitant,
A terrassé la mort et délivré le monde.

Bannissons loin de nous la tiédeur,
Levons-nous tous, levons-nous sans retard,
Du sein de la nuit, invoquons le Seigneur,
C 'est le Prophète-roi qui nous parle et nous presse.

Dieu entendra notre prière,
Il nous tendra une main secourable,
Purifiera notre âme des souillures
Et nous rendra nos droits au Paradis.

Nous qui venons,
En cette très sainte partie du jour,
Chanter nos cantiques, durant les heures du repos,
Nous aurons part aux récompenses éternelles.

O Jésus, splendeur du Père,
Nous vous en supplions instamment,
Eteignez en nous la flamme des passions,
Et gardez-nous de toute action coupable.

Gardez nos corps et nos âmes
Du souffle impur de la concupiscence,
C'est à cause de ses feux,
Que les feux de l'enfer brûlent avec plus d'ardeur.

O Rédempteur du monde, nous vous en supplions
Purifiez-nous, lavez-nous de nos crimes,
Et dans votre miséricorde,
Accordez-nous les biens de l'éternelle vie.

* Exaucez-nous, Père très miséricordieux,
Fils unique égal au Père,
Et vous, Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ ex Psalterio secundum tempora}
Nocturn I.

Ant. Dómine * in virtúte tua lætábitur rex.
Psalmus 20 [1]
20:2 Dómine, in virtúte tua lætábitur rex: * et super salutáre tuum exsultábit veheménter.
20:3 Desidérium cordis ejus tribuísti ei: * et voluntáte labiórum ejus non fraudásti eum.
20:4 Quóniam prævenísti eum in benedictiónibus dulcédinis: * posuísti in cápite ejus corónam de lápide pretióso.
20:5 Vitam pétiit a te: * et tribuísti ei longitúdinem diérum in sǽculum, et in sǽculum sǽculi.
20:6 Magna est glória ejus in salutári tuo: * glóriam et magnum decórem impónes super eum.
20:7 Quóniam dabis eum in benedictiónem in sǽculum sǽculi: * lætificábis eum in gáudio cum vultu tuo.
20:8 Quóniam rex sperat in Dómino: * et in misericórdia Altíssimi non commovébitur.
20:9 Inveniátur manus tua ómnibus inimícis tuis: * déxtera tua invéniat omnes, qui te odérunt.
20:10 Pones eos ut clíbanum ignis in témpore vultus tui: * Dóminus in ira sua conturbábit eos, et devorábit eos ignis.
20:11 Fructum eórum de terra perdes: * et semen eórum a fíliis hóminum.
20:12 Quóniam declinavérunt in te mala: * cogitavérunt consília, quæ non potuérunt stabilíre.
20:13 Quóniam pones eos dorsum: * in relíquiis tuis præparábis vultum eórum.
20:14 Exaltáre, Dómine, in virtúte tua: * cantábimus et psallémus virtútes tuas.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaumes avec lectures {Antiennes Du psautier du temps}
Nocturn I.

Ant. Dómine * in virtúte tua lætábitur rex.
Psaume 20 [1]
20:2 Seigneur, le roi se réjouira dans Votre force, * et il tressaillira d'une vive allégresse, parce que Vous l'aurez sauvé.
20:3 Vous lui avez accordé le désir de son cœur, * et Vous ne l'avez point frustré de la demande de ses lèvres.
20:4 Car Vous l'avez prévenu des plus douces bénédictions ; * Vous avez mis sur sa tête une couronne de pierres précieuses.
20:5 Il vous a demandé la vie, * et Vous lui avez accordé des jours qui dureront dans les siècles des siècles.
20:6 Sa gloire est grande, grâce à Votre salut ; * Vous le couvrirez de gloire et d'un honneur immense.
20:7 Car Vous ferez de lui une source de bénédictions perpétuelles ; * Vous le comblerez de joie en lui montrant Votre visage.
20:8 Car le roi espère au Seigneur, * et la miséricorde du Très-Haut le rendra inébranlable.
20:9 Que votre main atteigne tous Vos ennemis ; * que votre droite trouve tous ceux qui vous haïssent.
20:10 Vous en ferez comme une fournaise ardente, au temps où vous montrerez votre visage irrité ; * le Seigneur dans Sa colère les remplira de trouble, et le feu les dévorera.
20:11 Vous exterminerez leur fruit de dessus la terre, * et leur race d'entre les enfants des hommes.
20:12 Car ils ont fait tomber des maux sur vous ; * ils ont formé des desseins qu'ils n'ont pu exécuter.
20:13 Car vous leur ferez tourner le dos ; * vous préparerez leur visage à recevoir les traits qui vous restent.
20:14 Levez-Vous, Seigneur, dans Votre force ; * nous chanterons et nous célébrerons Vos actions d'éclat.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 21 [2]
21:2 Deus, Deus meus, réspice in me: quare me dereliquísti? * longe a salúte mea verba delictórum meórum.
21:3 Deus meus, clamábo per diem, et non exáudies: * et nocte, et non ad insipiéntiam mihi.
21:4 Tu autem in sancto hábitas, * laus Israël.
21:5 In te speravérunt patres nostri: * speravérunt, et liberásti eos.
21:6 Ad te clamavérunt, et salvi facti sunt: * in te speravérunt, et non sunt confúsi.
21:7 Ego autem sum vermis, et non homo: * oppróbrium hóminum, et abjéctio plebis.
21:8 Omnes vidéntes me, derisérunt me: * locúti sunt lábiis, et movérunt caput.
21:9 Sperávit in Dómino, erípiat eum: * salvum fáciat eum, quóniam vult eum.
21:10 Quóniam tu es, qui extraxísti me de ventre: * spes mea ab ubéribus matris meæ. In te projéctus sum ex útero:
21:11 De ventre matris meæ Deus meus es tu, * ne discésseris a me:
21:12 Quóniam tribulátio próxima est: * quóniam non est qui ádjuvet.
21:13 Circumdedérunt me vítuli multi: * tauri pingues obsedérunt me.
21:14 Aperuérunt super me os suum, * sicut leo rápiens et rúgiens.
21:15 Sicut aqua effúsus sum: * et dispérsa sunt ómnia ossa mea.
21:15 Factum est cor meum tamquam cera liquéscens * in médio ventris mei.
21:16 Áruit tamquam testa virtus mea, et lingua mea adhǽsit fáucibus meis: * et in púlverem mortis deduxísti me.
21:17 Quóniam circumdedérunt me canes multi: * concílium malignántium obsédit me.
21:17 Fodérunt manus meas et pedes meos: * dinumeravérunt ómnia ossa mea.
21:18 Ipsi vero consideravérunt et inspexérunt me: * divisérunt sibi vestiménta mea, et super vestem meam misérunt sortem.
21:20 Tu autem, Dómine, ne elongáveris auxílium tuum a me: * ad defensiónem meam cónspice.
21:21 Érue a frámea, Deus, ánimam meam: * et de manu canis únicam meam:
21:22 Salva me ex ore leónis: * et a córnibus unicórnium humilitátem meam.
21:23 Narrábo nomen tuum frátribus meis: * in médio ecclésiæ laudábo te.
21:24 Qui timétis Dóminum, laudáte eum: * univérsum semen Jacob, glorificáte eum.
21:25 Tímeat eum omne semen Israël: * quóniam non sprevit, neque despéxit deprecatiónem páuperis:
21:25 Nec avértit fáciem suam a me: * et cum clamárem ad eum, exaudívit me.
21:26 Apud te laus mea in ecclésia magna: * vota mea reddam in conspéctu timéntium eum.
21:27 Edent páuperes, et saturabúntur: et laudábunt Dóminum qui requírunt eum: * vivent corda eórum in sǽculum sǽculi.
21:28 Reminiscéntur et converténtur ad Dóminum * univérsi fines terræ:
21:28 Et adorábunt in conspéctu ejus * univérsæ famíliæ géntium.
21:29 Quóniam Dómini est regnum: * et ipse dominábitur géntium.
21:30 Manducavérunt et adoravérunt omnes pingues terræ: * in conspéctu ejus cadent omnes qui descéndunt in terram.
21:31 Et ánima mea illi vivet: * et semen meum sérviet ipsi.
21:32 Annuntiábitur Dómino generátio ventúra: * et annuntiábunt cæli justítiam ejus pópulo qui nascétur, quem fecit Dóminus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dómine in virtúte tua lætábitur rex.
Psaume 21 [2]
21:2 O Dieu, mon Dieu, regardez-moi ; pourquoi m'avez-Vous abandonné ? * La voix de mes péchés éloigne de moi le salut.
21:3 Mon Dieu, je crierai pendant le jour, et Vous ne m'exaucerez pas ; * et pendant la nuit, et l'on ne me l'imputera point à folie.
21:4 Mais Vous, Vous habitez dans le sanctuaire ; * Vous qui êtes la louange d'Israël.
21:5 Nos pères ont espéré en Vous ; * ils ont espéré, et Vous les avez délivrés.
21:6 Ils ont crié vers Vous, et ils ont été sauvés ; * ils ont espéré en Vous, et ils n'ont point été confondus.
21:7 Mais moi, je suis un ver, et non un homme ; * l'opprobre des hommes, et le rebut du peuple.
21:8 Tous ceux qui m'ont vu se sont moqués de moi ; * de leurs lèvres ils ont proféré l'outrage, et ils ont branlé la tête.
21:9 Il a espéré au Seigneur, qu'Il le délivre ; * qu'Il le sauve, puisqu'Il l'aime.
21:10 Oui, c'est Vous qui m'avez tiré du ventre de ma mère ; * Vous êtes mon espérance depuis le temps où je suçais ses mamelles.
21:11 Au sortir de son sein, j'ai été jeté sur Vos genoux ; * depuis que j'ai quitté ses entrailles, c'est Vous qui êtes mon Dieu.
21:12 Ne Vous retirez pas de moi, car la tentation est proche, * et il n'y a personne qui me secoure.
21:13 Des jeunes taureaux nombreux m'ont environné ; * des taureaux gras m'ont assiégé.
21:14 Ils ont ouvert leur bouche sur moi, * comme un lion ravisseur et rugissant.
21:15 Je me suis répandu comme l'eau, * et tous mes os se sont disloqués.
21:15 Mon cœur est devenu comme de la cire fondue * au milieu de mes entrailles.
21:16 Ma force s'est desséchée comme un tesson, et ma langue s'est attachée à mon palais ; * et Vous m'avez conduit à la poussière du tombeau.
21:17 Car des chiens nombreux m'ont environné ; * une bande de scélérats m'a assiégé.
21:17 Ils ont percé mes mains et mes pieds, * ils ont compté tous mes os.
21:18 Ils m'ont considéré et contemplé. * Ils se sont partagé mes vêtements, et ils ont tiré au sort ma tunique.
21:20 Mais Vous, Seigneur, n'éloignez pas de moi Votre secours ; * prenez soin de ma défense.
21:21 Délivrez, ô Dieu, mon âme du glaive, * et mon unique du pouvoir du chien.
21:22 Sauvez-moi de la gueule du lion, * et sauvez ma faiblesse des cornes des licornes.
21:23 J'annoncerai Votre Nom à mes frères ; * je Vous louerai au milieu de l'assemblée.
21:24 Vous qui craignez le Seigneur, louez-Le ; * toute la race de Jacob, glorifiez-Le.
21:25 Que toute la race d'Israël Le craigne, * parce qu'Il n'a pas méprisé ni dédaigné la supplication du pauvre, et qu'Il n'a point détourné de moi Son visage ; * mais qu'Il m'a exaucé lorsque je criais vers Lui.
21:26 Je Vous adresserai ma louange dans une grande assemblée ; * j'acquitterai mes vœux en présence de ceux qui Le craignent.
21:27 Les pauvres mangeront et seront rassassiés, et ceux qui cherchent le Seigneur Le loueront ; * leurs cœurs vivront dans les siècles des siècles.
21:28 Toutes les extrémités de la terre se souviendront du Seigneur * et se convertiront à Lui ;
21:28 Et toutes les familles des nations * L'adoreront en Sa présence ;
21:29 Car le règne appartient au Seigneur, * et Il dominera sur les nations.
21:30 Tous les riches de la terre ont mangé et adoré ; * tous ceux qui descendent dans la terre se prosterneront devant Lui.
21:31 Et mon âme vivra pour Lui, * et ma race Le servira.
21:32 La postérité qui doit venir sera annoncée au Seigneur, * et les cieux annonceront Sa justice au peuple qui doit naître, et que le Seigneur a fait.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Dómine in virtúte tua lætábitur rex.
Ant. Dóminus regit me * et nihil mihi déerit: in loco páscuæ ibi me collocávit.
Psalmus 22 [3]
22:1 Dóminus regit me, et nihil mihi déerit: in loco páscuæ ibi me collocávit.
22:2 Super aquam refectiónis educávit me: * ánimam meam convértit.
22:3 Dedúxit me super sémitas justítiæ, * propter nomen suum.
22:4 Nam, et si ambulávero in médio umbræ mortis, non timébo mala: * quóniam tu mecum es.
22:4 Virga tua, et báculus tuus: * ipsa me consoláta sunt.
22:5 Parásti in conspéctu meo mensam, * advérsus eos, qui tríbulant me.
22:5 Impinguásti in óleo caput meum: * et calix meus inébrians quam præclárus est!
22:6 Et misericórdia tua subsequétur me * ómnibus diébus vitæ meæ:
22:6 Et ut inhábitem in domo Dómini, * in longitúdinem diérum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dóminus regit me * et nihil mihi déerit : in loco pascue ibi me collocávit.
Psaume 22 [3]
22:1 C'est le Seigneur qui me conduit, et rien ne pourra me manquer. * Il m'a établi dans un lieu de pâturages.
22:2 Il m'a amené près d'une eau foritifiante, * Il a fait revenir mon âme.
22:3 Il m'a conduit par les sentiers de la justice, * à cause de Son Nom.
22:4 Aussi, quand même je marcherais au milieu de l'ombre de la mort, je ne craindrais aucun mal, * car Vous êtes avec moi.
22:4 Votre houlette et Votre bâton * m'ont consolé.
22:5 Vous avez préparé devant moi une table * contre ceux qui me persécutent.
22:5 Vous avez oint ma tête d'huile, * et que mon calice enivrant est admirable !
22:6 Et Votre miséricorde me suivra * tous les jours de ma vie,
22:6 Pour que j'habite dans la maison du Seigneur * durant de longs jours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 23 [4]
23:1 Dómini est terra, et plenitúdo ejus: * orbis terrárum, et univérsi qui hábitant in eo.
23:2 Quia ipse super mária fundávit eum: * et super flúmina præparávit eum.
23:3 Quis ascéndet in montem Dómini? * aut quis stabit in loco sancto ejus?
23:4 Ínnocens mánibus et mundo corde, * qui non accépit in vano ánimam suam, nec jurávit in dolo próximo suo.
23:5 Hic accípiet benedictiónem a Dómino: * et misericórdiam a Deo, salutári suo.
23:6 Hæc est generátio quæréntium eum, * quæréntium fáciem Dei Jacob.
23:7 Attóllite portas, príncipes, vestras, et elevámini, portæ æternáles: * et introíbit Rex glóriæ.
23:8 Quis est iste Rex glóriæ? * Dóminus fortis et potens: Dóminus potens in prǽlio.
23:9 Attóllite portas, príncipes, vestras, et elevámini, portæ æternáles: * et introíbit Rex glóriæ.
23:10 Quis est iste Rex glóriæ? * Dóminus virtútum ipse est Rex glóriæ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dóminus regit me et nihil mihi déerit: in loco páscuæ ibi me collocávit.
Psaume 23 [4]
23:1 Au Seigneur est la terre et tout ce qu'elle renferme, * le monde et tous ceux qui l'habitent.
23:2 Car c'est Lui qui l'a fondé sur les mers, * et qui l'a établi sur les fleuves.
23:3 Qui montera sur la montagne du Seigneur ? * ou qui se tiendra dans Son lieu saint ?
23:4 Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur, * qui n'a pas livré son âme à la vanité, ni fait à son prochain un serment trompeur.
23:5 Celui-là recevra la bénédiction du Seigneur, * et la miséricorde de Dieu, son Sauveur.
23:6 Telle est la race de ceux qui Le cherchent, * de ceux qui cherchent la face du Dieu de Jacob.
23:7 Levez vos portes, ô princes, et élevez-vous, portes éternelles, * et le roi de gloire entrera.
23:8 Qui est ce roi de gloire ? * C'est le Seigneur fort et puissant, le Seigneur puissant dans les combats.
23:9 Levez vos portes, ô princes, et élevez-vous, portes éternelles, * et le roi de gloire entrera.
23:10 Quel est ce roi de gloire ? * Le Seigneur des armées est Lui-même ce roi de gloire.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Dóminus regit me et nihil mihi déerit : in loco pascue ibi me collocávit.
Ant. Óculi mei * semper ad Dóminum.
Psalmus 24 [5]
24:1 Ad te, Dómine, levávi ánimam meam: * Deus meus, in te confído, non erubéscam.
24:3 Neque irrídeant me inimíci mei: * étenim univérsi, qui sústinent te, non confundéntur.
24:4 Confundántur omnes iníqua agéntes * supervácue.
24:4 Vias tuas, Dómine, demónstra mihi: * et sémitas tuas édoce me.
24:5 Dírige me in veritáte tua, et doce me: * quia tu es, Deus, salvátor meus, et te sustínui tota die.
24:6 Reminíscere miseratiónum tuárum, Dómine, * et misericordiárum tuárum, quæ a sǽculo sunt.
24:7 Delícta juventútis meæ, * et ignorántias meas ne memíneris.
24:7 Secúndum misericórdiam tuam meménto mei tu: * propter bonitátem tuam, Dómine.
24:8 Dulcis et rectus Dóminus: * propter hoc legem dabit delinquéntibus in via.
24:9 Díriget mansuétos in judício: * docébit mites vias suas.
24:10 Univérsæ viæ Dómini, misericórdia et véritas, * requiréntibus testaméntum ejus et testimónia ejus.
24:11 Propter nomen tuum, Dómine, propitiáberis peccáto meo: * multum est enim.
24:12 Quis est homo qui timet Dóminum? * legem státuit ei in via, quam elégit.
24:13 Ánima ejus in bonis demorábitur: * et semen ejus hereditábit terram.
24:14 Firmaméntum est Dóminus timéntibus eum: * et testaméntum ipsíus ut manifestétur illis.
24:15 Óculi mei semper ad Dóminum: * quóniam ipse evéllet de láqueo pedes meos.
24:16 Réspice in me, et miserére mei: * quia únicus et pauper sum ego.
24:17 Tribulatiónes cordis mei multiplicátæ sunt: * de necessitátibus meis érue me.
24:18 Vide humilitátem meam, et labórem meum: * et dimítte univérsa delícta mea.
24:19 Réspice inimícos meos quóniam multiplicáti sunt, * et ódio iníquo odérunt me.
24:20 Custódi ánimam meam, et érue me: * non erubéscam quóniam sperávi in te.
24:21 Innocéntes et recti adhæsérunt mihi: * quia sustínui te.
24:22 Líbera, Deus, Israël, * ex ómnibus tribulatiónibus suis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Óculi mei * semper ad Dóminum.
Psaume 24 [5]
24:1 Vers Vous, Seigneur, j'ai élevé mon âme ; * mon Dieu, je mets ma confiance en Vous; que je n'aie pas à rougir.
24:3 Et que mes ennemis ne se moquent point de moi ; * car tous ceux qui espèrent en Vous ne seront pas confondus.
24:4 Qu'ils soient confondus, * tous ceux qui commettent l'iniquité sans raison.
24:4 Seigneur, montrez-moi Vos voies, * et enseignez-moi Vos sentiers.
24:5 Conduisez-moi dans Votre vérité, et instruisez-moi, * car Vous êtes le Dieu mon Sauveur, et j'ai espéré en Vous tout le jour.
24:6 Souvenez-Vous de Vos bontés, Seigneur, * et de Vos miséricordes qui datent des siècles passés.
24:7 Ne Vous souvenez pas des fautes de ma jeunesse, * ni de mes ignorances.
24:7 Souvenez-Vous de moi selon Votre miséricorde, * à cause de Votre bonté, Seigneur.
24:8 Le Seigneur est doux et droit ; * c'est pour cela qu'Il montrera aux pécheurs leur voie.
24:9 Il conduira dans la justice ceux qui sont dociles ; * Il enseignera Ses voies à ceux qui sont doux.
24:10 Toutes les voies du Seigneur sont miséricorde et vérité, * pour ceux qui recherchent Son testament et Ses préceptes.
24:11 A cause de Votre Nom, Seigneur, Vous me pardonnerez mon péché ; * car il est grand.
24:12 Quel est l'homme qui craint le Seigneur ? * Il lui fixe une loi dans la voie qu'il a choisie.
24:13 Son âme se reposera parmi les biens, * et sa race aura la terre en héritage.
24:14 Le Seigneur est le ferme appui de ceux qui Le craignent, * et Il leur manifestera Son alliance.
24:15 Mes yeux sont constamment tournés vers le Seigneur ; * car c'est Lui qui retirera mes pieds du filet.
24:16 Regardez-moi, et ayez pitié de moi ; * car je suis délaissé et pauvre.
24:17 Les tribulations de mon cœur se sont multipliées ; * tirez-moi de mes angoisses.
24:18 Voyez mon humiliation et ma peine, * et remettez-moi tous mes péchés.
24:19 Voyez combien mes ennemis se sont multipliés, * et de quelle haine injuste ils me haïssent.
24:20 Gardez mon âme, et délivrez-moi ; * que je n'ai pas à rougir pour avoir espéré en Vous.
24:21 Les hommes innocents et droits se sont attachés à moi, * parce que j'ai eu confiance en Vous.
24:22 O Dieu, délivrez Israël * de toutes ses tribulations.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 25 [6]
25:1 Júdica me, Dómine, quóniam ego in innocéntia mea ingréssus sum: * et in Dómino sperans non infirmábor.
25:2 Proba me, Dómine, et tenta me: * ure renes meos et cor meum.
25:3 Quóniam misericórdia tua ante óculos meos est: * et complácui in veritáte tua.
25:4 Non sedi cum concílio vanitátis: * et cum iníqua geréntibus non introíbo.
25:5 Odívi ecclésiam malignántium: * et cum ímpiis non sedébo.
25:6 Lavábo inter innocéntes manus meas: * et circúmdabo altáre tuum, Dómine:
25:7 Ut áudiam vocem laudis, * et enárrem univérsa mirabília tua.
25:8 Dómine, diléxi decórem domus tuæ, * et locum habitatiónis glóriæ tuæ.
25:9 Ne perdas cum ímpiis, Deus, ánimam meam, * et cum viris sánguinum vitam meam:
25:10 In quorum mánibus iniquitátes sunt: * déxtera eórum repléta est munéribus.
25:11 Ego autem in innocéntia mea ingréssus sum: * rédime me, et miserére mei.
25:12 Pes meus stetit in dirécto: * in ecclésiis benedícam te, Dómine.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Óculi mei semper ad Dóminum.
Psaume 25 [6]
25:1 Jugez-moi, Seigneur, parce que j'ai marché dans mon innocence ; * et comme j'espère au Seigneur, je ne serai point affaibli.
25:2 Eprouvez-moi, Seigneur, et sondez-moi ; * passez au feu mes reins et mon cœur.
25:3 Car Votre miséricorde est devant mes yeux, * et je me suis complu dans Votre vérité.
25:4 Je ne me suis point assis dans l'assemblée de la vanité, * et je n'entrerai pas avec les artisans d'iniquité.
25:5 Je hais l'assemblée des méchants, * et je ne m'assoierai point avec les impies.
25:6 Je laverai mes mains parmi les innocents ; * et je me tiendrai autour de Votre autel, Seigneur,
25:7 Pour entendre la voix de Vos louanges, * et pour raconter toutes Vos merveilles.
25:8 Seigneur, j'ai aimé la beauté de Votre maison, * et le lieu où habite Votre gloire.
25:9 Ne perdez pas, ô Dieu, mon âme avec les impies, * ni ma vie avec les hommes de sang ;
25:10 Qui ont l'iniquité dans les mains, * et dont la droite est remplie de présents.
25:11 Pour moi j'ai marché dans mon innocence ; * délivrez-moi et ayez pitié de moi.
25:12 Mon pied s'est tenu dans le droit chemin ; * je Vous bénirai, Seigneur, dans les assemblées.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Óculi mei semper ad Dóminum.
V. Memor fui nocte nóminis tui Dómine.
R. Et custodívi legem tuam.
V. Memor fui nocte nóminis tui Dómine.
R. Et custodívi legem tuam.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Exáudi, Dómine Jesu Christe, preces servórum tuórum, et miserére nobis: Qui cum Patre et Spíritu Sancto vivis et regnas in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Exaucez, Seigneur Jésus-Christ, les prières de vos serviteurs, et ayez pitié de nous, vous qui vivez et régnez avec le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Benedictióne perpétua benedícat nos Pater ætérnus. Amen.

Lectio 1
De libro Génesis
Gen 5:31; 6:1-3
31 Noë vero cum quingentórum esset annórum, génuit Sem, Cham et Japheth.
1 Cumque cœpíssent hómines multiplicári super terram, et fílias procreássent,
2 Vidéntes fílii Dei fílias hóminum quod essent pulchræ, accepérunt sibi uxóres ex ómnibus, quas elégerant.
3 Dixítque Deus: Non permanébit spíritus meus in hómine in ætérnum, quia caro est: erúntque dies illíus centum vigínti annórum.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Dixit Dóminus ad Noë: Finis univérsæ carnis venit coram me: repléta est terra iniquitáte eórum,
* Et ego dispérdam eos cum terra.
V. Fac tibi arcam de lignis lævigátis, mansiúnculas in ea fácies.
R. Et ego dispérdam eos cum terra.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Père éternel nous bénisse d'une bénédiction perpétuelle. Ainsi soit-il.

Leçon 1
Du livre de la Genèse
Gen 5:31 ; 6:1-3
31 Or Noé, ayant cinq cents ans, engendra Sem, Cham et Japheth.
1 Après que les hommes eurent commencé à se multiplier sur la terre et qu'ils eurent engendré des filles,
2 Les enfants de Dieu, voyant que les filles des hommes étaient belles, prirent pour leurs femmes celles d'entre elles qui leur avaient plu.
3 Et Dieu dit : Mon esprit ne demeurera pas pour toujours avec l'homme, parce qu'il est chair ; et le temps de l'homme ne sera plus que de cent vingt ans.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Le Seigneur dit à Noé : La fin de toute chair est décidée devant moi ; la terre a été remplie de leur iniquité,
* Et je les perdrai avec la terre.
V. Fais-toi une arche de pièces de bois polies, tu feras dedans des compartiments.
R. Et je les perdrai avec la terre.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Unigénitus Dei Fílius nos benedícere et adjuváre dignétur. Amen.

Lectio 2
De libro Génesis
Gen 6:4-6
4 Gigántes autem erant super terram in diébus illis: postquam enim ingréssi sunt fílii Dei ad fílias hóminum, illǽque genuérunt, isti sunt poténtes a sǽculo viri famósi.
5 Videns autem Deus quod multa malítia hóminum esset in terra, et cuncta cogitátio cordis inténta esset ad malum omni témpore,
6 Pœnítuit eum quod hóminem fecísset in terra.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Noë, vir justus atque perféctus, cum Deo ambulávit:
* Et fecit ómnia quæcúmque præcépit ei Deus.
V. Fecit sibi arcam, ut salvarétur univérsum semen.
R. Et fecit ómnia quæcúmque præcépit ei Deus.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Fils unique de Dieu daigne nous bénir et nous secourir. Ainsi soit-il.

Leçon 2
Du livre de la Genèse
Gen 5:4 Or il y avait des géants sur la terre en ce temps-là. Car depuis que les enfants de Dieu eurent épousé les filles des hommes, il en sortit des enfants qui furent des hommes puissants et dès longtemps fameux.
5 Mais Dieu, voyant que la malice des hommes qui vivaient sur la terre était extrême, et que toutes les pensées de leur cœur étaient en tout temps appliquées au mal,
6 Il Se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre. Et étant touché de douleur jusqu'au fond du cœur,
7 Il dit : J'exterminerai de dessus la terre l'homme que J'ai créé ; J'exterminerai tout, depuis l'homme jusqu'aux animaux, depuis ce qui rampe sur la terre jusqu'aux oiseaux du ciel : car Je Me repens de les avoir faits.
8 Mais Noé trouva grâce devant le Seigneur.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Noé, homme juste et intègre, a marché avec Dieu ;
* Et il a fait tout ce que Dieu lui a commandé.
V. Il s’est fait une arche, pour sauver toute semence de vie.
R. Et il a fait tout ce que Dieu lui a commandé.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Spíritus Sancti grátia illúminet sensus et corda nostra. Amen.

Lectio 3
Gen 6:6-10
6 Et tactus dolóre cordis intrínsecus,
7 Delébo, inquit, hóminem, quem creávi, a fácie terræ, ab hómine usque ad animántia, a réptili usque ad vólucres cæli: pœ́nitet enim me fecísse eos.
8 Noë vero invénit grátiam coram Dómino.
9 Hæ sunt generatiónes Noë: Noë vir justus atque perféctus fuit in generatiónibus suis; cum Deo ambulávit.
10 Et génuit tres fílios, Sem, Cham et Japheth.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Quadragínta dies et noctes apérti sunt cæli, et ex omni carne habénte spíritum vitæ ingréssa sunt in arcam:
* Et clausit a foris óstium Dóminus.
V. In artículo diéi illíus ingréssus est Noë in arcam et fílii ejus, et uxor illíus et uxóres filiórum ejus.
R. Et clausit a foris óstium Dóminus.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que la grâce du Saint-Esprit illumine nos esprits et nos cœurs. Ainsi soit-il.

Leçon 3
Gen 6:6-10
5 Mais Dieu, voyant que la malice des hommes qui vivaient sur la terre était extrême, et que toutes les pensées de leur cœur étaient en tout temps appliquées au mal,
6 Il Se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre. Et étant touché de douleur jusqu'au fond du cœur,
7 Il dit : J'exterminerai de dessus la terre l'homme que J'ai créé ; J'exterminerai tout, depuis l'homme jusqu'aux animaux, depuis ce qui rampe sur la terre jusqu'aux oiseaux du ciel : car Je Me repens de les avoir faits.
8 Mais Noé trouva grâce devant le Seigneur.
9 Voici les générations de Noé. Noé fut un homme juste et parfait au milieu des hommes de son temps : il marcha avec Dieu.
10 Et il engendra trois fils, Sem, Cham et Japheth.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Durant quarante jours et quarante nuits, les cataractes du ciel furent ouvertes, et de toute chair ayant souffle de vie, il entra dans l’arche ;
* Et le Seigneur ferma la porte, du dehors.
V. En ce jour même, Noé entra dans l’arche, et ses fils, et son épouse, et les épouses de ses fils.
R. Et le Seigneur ferma la porte, du dehors.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. In unitáte Sancti Spíritus, benedícat nos Pater et Fílius. Amen.

Lectio 4
Gen 6:11-15
11 Corrúpta est autem terra coram Deo, et repléta est iniquitáte.
12 Cumque vidísset Deus terram esse corrúptam (omnis quippe caro corrúperat viam suam super terram),
13 Dixit ad Noë: Finis univérsæ carnis venit coram me: repléta est terra iniquitáte a fácie eórum, et ego dispérdam eos cum terra.
14 Fac tibi arcam de lignis lævigátis; mansiúnculas in arca fácies, et bitúmine línies intrínsecus et extrínsecus.
15 Et sic fácies eam: trecentórum cubitórum erit longitúdo arcæ, quinquagínta cubitórum latitúdo, et trigínta cubitórum altitúdo illíus.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. In artículo diéi illíus ingréssus est Noë in arcam et fílii ejus,
* Uxor illíus et uxóres filiórum ejus.
V. Deléta sunt univérsa de terra, remánsit autem solus Noë, et qui cum eo erant in arca.
R. Uxor illíus et uxóres filiórum ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Uxor illíus et uxóres filiórum ejus.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction.

Leçon 4
Gen 6:11-15
11 Or la terre était corrompue devant Dieu, et remplie d'iniquité.
12 Dieu voyant donc cette corruption de la terre (car la vie que tous les hommes y menaient était toute corrompue),
13 Il dit a Noé: J'ai résolu de faire périr tous les hommes. Ils ont rempli toute la terre d'iniquité, et Je les exterminerai avec la terre.
14 Faites-vous une arche de pièces de bois aplanies. Vous y ferez de petites chambres, et vous l'enduirez de bitume au dedans et au dehors.
15 Voici la forme que vous lui donnerez. Sa longueur sera de trois cents coudées, sa largeur de cinquante, et sa hauteur de trente.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Dès que ce jour parut, Noé entra dans l’arche ainsi que ses fils,
* Son épouse et les épouses de ses fils.
V. De la terre, tout fut détruit ; il ne resta que Noé et ceux qui étaient avec lui dans l’arche.
R. Son épouse et les épouses de ses fils.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Son épouse et les épouses de ses fils.
Nocturn II.

Ant. Dóminus * defénsor vitæ meæ.
Psalmus 26 [7]
26:1 Dóminus illuminátio mea, et salus mea, * quem timébo?
26:1 Dóminus protéctor vitæ meæ, * a quo trepidábo?
26:2 Dum apprópiant super me nocéntes, * ut edant carnes meas:
26:2 Qui tríbulant me inimíci mei, * ipsi infirmáti sunt, et cecidérunt.
26:3 Si consístant advérsum me castra, * non timébit cor meum.
26:3 Si exsúrgat advérsum me prǽlium, * in hoc ego sperábo.
26:4 Unam pétii a Dómino, hanc requíram, * ut inhábitem in domo Dómini ómnibus diébus vitæ meæ:
26:4 Ut vídeam voluptátem Dómini, * et vísitem templum ejus.
26:5 Quóniam abscóndit me in tabernáculo suo: * in die malórum protéxit me in abscóndito tabernáculi sui.
26:6 In petra exaltávit me: * et nunc exaltávit caput meum super inimícos meos.
26:6 Circuívi, et immolávi in tabernáculo ejus hóstiam vociferatiónis: * cantábo, et psalmum dicam Dómino.
26:7 Exáudi, Dómine, vocem meam, qua clamávi ad te: * miserére mei, et exáudi me.
26:8 Tibi dixit cor meum, exquisívit te fácies mea: * fáciem tuam, Dómine, requíram.
26:9 Ne avértas fáciem tuam a me: * ne declínes in ira a servo tuo.
26:9 Adjútor meus esto: * ne derelínquas me, neque despícias me, Deus, salutáris meus.
26:10 Quóniam pater meus, et mater mea dereliquérunt me: * Dóminus autem assúmpsit me.
26:11 Legem pone mihi, Dómine, in via tua: * et dírige me in sémitam rectam propter inimícos meos.
26:12 Ne tradíderis me in ánimas tribulántium me: * quóniam insurrexérunt in me testes iníqui, et mentíta est iníquitas sibi.
26:13 Credo vidére bona Dómini * in terra vivéntium.
26:14 Exspécta Dóminum, viríliter age: * et confortétur cor tuum, et sústine Dóminum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Nocturn II.

Ant. Dóminus * defensor vitæ meæ.
Psaume 26 [7]
26:1 Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; * qui craindrai-je ?
26:1 Le Seigneur est le défenseur de ma vie ; * devant qui tremblerai-je ?
26:2 Lorsque les méchants s'approchent de moi * pour dévorer ma chair,
26:2 Ces ennemis qui me persécutent * ont été eux-mêmes affaiblis et sont tombés.
26:3 Qu'une armée campe contre moi, * mon cœur ne craindra pas.
26:3 Que le combat s'engage contre moi, * c'est alors même que j'espérerai.
26:4 Il est une chose que j'ai demandée au Seigneur, et je la rechercherai uniquement ; * c'est d'habiter dans la maison du Seigneur tous les jours de ma vie,
26:4 Pour contempler les délices du Seigneur * et visiter Son temple.
26:5 Car Il m'a caché dans Son tabernacle ; * au jour de l'affliction Il m'a protégé dans le secret de Son tabernacle.
26:6 Il m'a élevé sur la pierre, * et maintenant Il a élevé ma tête au-dessus de mes ennemis.
26:6 J'ai entouré l'autel et j'ai immolé dans Son tabernacle une victime avec des cris de joie ; * je chanterai et je dirai une hymne au Seigneur.
26:7 Exaucez, Seigneur, ma voix, qui a crié vers Vous ; * ayez pitié de moi, et exaucez-moi.
26:8 Mon cœur Vous a dit : Mes yeux Vous ont cherché ; * Votre visage, Seigneur, je le chercherai.
26:9 Ne détournez pas de moi Votre face ; * ne Vous retirez pas de Votre serviteur, dans Votre colère.
26:9 Soyez mon aide ; * ne m'abandonnez pas, et ne me méprisez pas, ô Dieu mon Sauveur.
26:10 Car mon père et ma mère m'ont abandonné ; * mais le Seigneur m'a recueilli.
26:11 Seigneur, enseignez-moi Votre voie, * et conduisez-moi dans le droit sentier à cause de mes ennemis.
26:12 Ne me livrez pas à la merci de ceux qui me persécutent ; * des témoins iniques se sont élevés contre moi, et l'iniquité a menti contre elle-même.
26:13 Je crois que je verrai les biens du Seigneur * dans la terre des vivants.
26:14 Attends le Seigneur, agis avec courage ; * que ton cœur soit ferme, et espère au Seigneur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 27 [8]
27:1 Ad te, Dómine, clamábo, Deus meus, ne síleas a me: * nequándo táceas a me, et assimilábor descendéntibus in lacum.
27:2 Exáudi, Dómine, vocem deprecatiónis meæ dum oro ad te: * dum extóllo manus meas ad templum sanctum tuum.
27:3 Ne simul trahas me cum peccatóribus: * et cum operántibus iniquitátem ne perdas me.
27:3 Qui loquúntur pacem cum próximo suo, * mala autem in córdibus eórum.
27:4 Da illis secúndum ópera eórum, * et secúndum nequítiam adinventiónum ipsórum.
27:4 Secúndum ópera mánuum eórum tríbue illis: * redde retributiónem eórum ipsis.
27:5 Quóniam non intellexérunt ópera Dómini, et in ópera mánuum ejus * déstrues illos, et non ædificábis eos.
27:6 Benedíctus Dóminus: * quóniam exaudívit vocem deprecatiónis meæ.
27:7 Dóminus adjútor meus, et protéctor meus: * in ipso sperávit cor meum, et adjútus sum.
27:7 Et reflóruit caro mea: * et ex voluntáte mea confitébor ei.
27:8 Dóminus fortitúdo plebis suæ: * et protéctor salvatiónum Christi sui est.
27:9 Salvum fac pópulum tuum, Dómine, et bénedic hereditáti tuæ: * et rege eos, et extólle illos usque in ætérnum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dóminus defénsor vitæ meæ.
Psaume 27 [8]
27:1 Je crierai vers Vous, Seigneur ; mon Dieu, ne gardez pas le silence à mon égard, * de peur que, si Vous ne me répondez pas, je ne sois semblable à ceux qui descendent dans la fosse.
27:2 Exaucez, Seigneur, la voix de ma supplication, quand je Vous prie, * quand je lève mes mains vers Votre saint temple.
27:3 Ne m'entraînez pas avec les pécheurs ; * et ne me perdez pas avec ceux qui commettent l'iniquité;
27:3 Qui parlent de paix avec leur prochain, * et qui ont la méchanceté dans leurs cœurs.
27:4 Rendez-leur selon leurs œuvres, * et selon la malignité de leurs desseins.
27:4 Traitez-les selon les œuvres de leurs mains ; * donnez-leur le salaire qu'ils méritent.
27:5 Car ils n'ont pas compris les œuvres du Seigneur et les œuvres de Ses mains ; * Vous les détruirez, et ne les rétablirez pas.
27:6 Béni soit le Seigneur, * car Il a exaucé la voix de ma supplication.
27:7 Le Seigneur est mon aide et mon protecteur ; * mon cœur a espéré en Lui, et j'ai été secouru.
27:7 Et ma chair a refleuri ; * aussi Le louerai-je de tout mon cœur.
27:8 Le Seigneur est la force de Son peuple, * et le protecteur qui ménage les délivrances à Son oint.
27:9 Sauvez Votre peuple, Seigneur, et bénissez Votre héritage ; * conduisez-les, et exaltez-les à jamais.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Dóminus defensor vitæ meæ.
Ant. Adoráte * Dóminum in aula sancta ejus.
Psalmus 28 [9]
28:1 Afférte Dómino, fílii Dei: * afférte Dómino fílios aríetum.
28:2 Afférte Dómino glóriam et honórem, afférte Dómino glóriam nómini ejus: * adoráte Dóminum in átrio sancto ejus.
28:3 Vox Dómini super aquas, Deus majestátis intónuit: * Dóminus super aquas multas.
28:4 Vox Dómini in virtúte: * vox Dómini in magnificéntia.
28:5 Vox Dómini confringéntis cedros: * et confrínget Dóminus cedros Líbani:
28:6 Et commínuet eas tamquam vítulum Líbani: * et diléctus quemádmodum fílius unicórnium.
28:7 Vox Dómini intercidéntis flammam ignis: * vox Dómini concutiéntis desértum: et commovébit Dóminus desértum Cades.
28:9 Vox Dómini præparántis cervos, et revelábit condénsa: * et in templo ejus omnes dicent glóriam.
28:10 Dóminus dilúvium inhabitáre facit: * et sedébit Dóminus Rex in ætérnum.
28:11 Dóminus virtútem pópulo suo dabit: * Dóminus benedícet pópulo suo in pace.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Adoráte * Dóminum in aula sancta ejus.
Psaume 28 [9]
28:1 Offrez au Seigneur, enfants de Dieu, * offrez au Seigneur les petits des béliers.
28:2 Offrez au Seigneur la gloire et l'honneur ; offrez au Seigneur la gloire due à Son Nom; * adorez le Seigneur dans Son saint parvis.
28:3 La voix du Seigneur est au-dessus des eaux ; le Dieu de majesté a tonné; * le Seigneur est au-dessus des grandes eaux.
28:4 La voix du Seigneur est puissante ; * la voix du Seigneur est majestueuse.
28:5 La voix du Seigneur brise les cèdres, * et le Seigneur brisera les cèdres du Liban.
28:6 Il les mettra en pièces comme un jeune taureau du Liban, * et le bien-aimé est comme le petit des licornes.
28:7 La voix du Seigneur fait jaillir des flammes de feu. * La voix du Seigneur ébranle le désert, et le Seigneur fera tressaillir le désert de Cadès.
28:9 La voix du Seigneur prépare les cerfs, et découvre les lieux sombres ; * et dans Son temple, tous publieront Sa gloire.
28:10 Le Seigneur fait persister le déluge, * et le Seigneur siège en Roi à jamais.
28:11 Le Seigneur donnera la force à Son peuple ; * le Seigneur bénira Son peuple dans la paix.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 29 [10]
29:2 Exaltábo te, Dómine, quóniam suscepísti me: * nec delectásti inimícos meos super me.
29:3 Dómine, Deus meus, clamávi ad te, * et sanásti me.
29:4 Dómine, eduxísti ab inférno ánimam meam: * salvásti me a descendéntibus in lacum.
29:5 Psállite Dómino, sancti ejus: * et confitémini memóriæ sanctitátis ejus.
29:6 Quóniam ira in indignatióne ejus: * et vita in voluntáte ejus.
29:6 Ad vésperum demorábitur fletus: * et ad matutínum lætítia.
29:7 Ego autem dixi in abundántia mea: * Non movébor in ætérnum.
29:8 Dómine, in voluntáte tua, * præstitísti decóri meo virtútem.
29:8 Avertísti fáciem tuam a me, * et factus sum conturbátus.
29:9 Ad te, Dómine, clamábo: * et ad Deum meum deprecábor.
29:10 Quæ utílitas in sánguine meo, * dum descéndo in corruptiónem?
29:10 Numquid confitébitur tibi pulvis, * aut annuntiábit veritátem tuam?
29:11 Audívit Dóminus, et misértus est mei: * Dóminus factus est adjútor meus.
29:12 Convertísti planctum meum in gáudium mihi: * conscidísti saccum meum, et circumdedísti me lætítia:
29:13 Ut cantet tibi glória mea, et non compúngar: * Dómine, Deus meus, in ætérnum confitébor tibi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Adoráte Dóminum in aula sancta ejus.
Psaume 29 [10]
29:2 Je Vous exalterai, Seigneur, parce que Vous m'avez relevé, * et que Vous n'avez pas réjoui mes ennemis à mon sujet.
29:3 Seigneur mon Dieu, j'ai crié vers Vous, * et Vous m'avez guéri.
29:4 Seigneur, Vous avez retiré mon âme du séjour des morts ; * Vous m'avez sauvé du milieu de ceux qui descendent dans la fosse.
29:5 Chantez au Seigneur, Vous qui êtes Ses saints, * et célébrez Sa sainte mémoire.
29:6 Car le châtiment provient de Son indignation, * et la vie de Sa bienveillance.
29:6 Les pleurs se répandent le soir, * et le matin viendra la joie.
29:7 Pour moi j'ai dit dans ma prospérité : * Je ne serai jamais ébranlé.
29:8 Seigneur, c'est par Votre volonté * que Vous m'avez affermi dans ma gloire.
29:8 Vous avez détourné de moi Votre visage, * et j'ai été tout troublé.
29:9 Je crierai vers Vous, Seigneur, * et j'implorerai mon Dieu.
29:10 Quelle utilité retirerez-Vous de ma mort, * lorsque je descendrai dans la pourriture ?
29:10 Est-ce que la poussière chantera Vos louanges ? * ou publiera-t-elle Votre vérité ?
29:11 Le Seigneur a entendu, et Il a eu pitié de moi ; * le Seigneur S'est fait mon protecteur.
29:12 Vous avez changé mes lamentations en allégresse ; * Vous avez déchiré mon sac, et Vous m'avez environné de joie,
29:13 Afin que mon âme Vous chante, et que je ne ressente plus la douleur. * Seigneur mon Dieu, je Vous louerai éternellement.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Adoráte Dóminum in aula sancta ejus.
Ant. In tua justítia * líbera me, Dómine.
Psalmus 30 [11]
30:2 In te, Dómine, sperávi non confúndar in ætérnum: * in justítia tua líbera me.
30:3 Inclína ad me aurem tuam, * accélera ut éruas me.
30:3 Esto mihi in Deum protectórem, et in domum refúgii: * ut salvum me fácias.
30:4 Quóniam fortitúdo mea, et refúgium meum es tu: * et propter nomen tuum dedúces me, et enútries me.
30:5 Edúces me de láqueo hoc, quem abscondérunt mihi: * quóniam tu es protéctor meus.
30:6 In manus tuas comméndo spíritum meum: * redemísti me, Dómine, Deus veritátis.
30:7 Odísti observántes vanitátes, * supervácue.
30:7 Ego autem in Dómino sperávi: * exsultábo, et lætábor in misericórdia tua.
30:8 Quóniam respexísti humilitátem meam, * salvásti de necessitátibus ánimam meam.
30:9 Nec conclusísti me in mánibus inimíci: * statuísti in loco spatióso pedes meos.
30:10 Miserére mei, Dómine, quóniam tríbulor: * conturbátus est in ira óculus meus, ánima mea, et venter meus:
30:11 Quóniam defécit in dolóre vita mea: * et anni mei in gemítibus.
30:11 Infirmáta est in paupertáte virtus mea: * et ossa mea conturbáta sunt.
30:12 Super omnes inimícos meos factus sum oppróbrium et vicínis meis valde: * et timor notis meis.
30:12 Qui vidébant me, foras fugérunt a me: * oblivióni datus sum, tamquam mórtuus a corde.
30:13 Factus sum tamquam vas pérditum: * quóniam audívi vituperatiónem multórum commorántium in circúitu.
30:14 In eo dum convenírent simul advérsum me, * accípere ánimam meam consiliáti sunt.
30:15 Ego autem in te sperávi, Dómine: * dixi: Deus meus es tu: in mánibus tuis sortes meæ.
30:16 Éripe me de manu inimicórum meórum, * et a persequéntibus me.
30:17 Illústra fáciem tuam super servum tuum, salvum me fac in misericórdia tua: * Dómine, non confúndar, quóniam invocávi te.
30:18 Erubéscant ímpii, et deducántur in inférnum: * muta fiant lábia dolósa.
30:19 Quæ loquúntur advérsus justum iniquitátem: * in supérbia, et in abusióne.
30:20 Quam magna multitúdo dulcédinis tuæ, Dómine, * quam abscondísti timéntibus te.
30:20 Perfecísti eis, qui sperant in te, * in conspéctu filiórum hóminum.
30:21 Abscóndes eos in abscóndito faciéi tuæ * a conturbatióne hóminum.
30:21 Próteges eos in tabernáculo tuo * a contradictióne linguárum.
30:22 Benedíctus Dóminus: * quóniam mirificávit misericórdiam suam mihi in civitáte muníta.
30:23 Ego autem dixi in excéssu mentis meæ: * Projéctus sum a fácie oculórum tuórum.
30:23 Ídeo exaudísti vocem oratiónis meæ, * dum clamárem ad te.
30:24 Dilígite Dóminum omnes sancti ejus: * quóniam veritátem requíret Dóminus, et retríbuet abundánter faciéntibus supérbiam.
30:25 Viríliter ágite, et confortétur cor vestrum, * omnes, qui sperátis in Dómino.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. In tua iustitia * líbera me Dómine.
Psaume 30 [11]
30:2 J'ai espéré en Vous, Seigneur ; que je ne sois jamais confondu; * dans Votre justice délivrez-moi.
30:3 Inclinez vers moi Votre oreille ; * hâtez-Vous de me délivrer.
30:3 Soyez-moi un Dieu protecteur et une maison de refuge, * afin que Vous me sauviez.
30:4 Car Vous êtes ma force et mon refuge, * et à cause de Votre Nom, Vous me conduirez et me nourrirez.
30:5 Vous me tirerez de ce piège qu'ils ont caché contre moi, * car Vous êtes mon protecteur.
30:6 Je remets mon âme entre Vos mains ; * Vous m'avez racheté, Seigneur, Dieu de vérité.
30:7 Vous haïssez ceux qui s'attachent sans aucun fruit * à des choses vaines.
30:7 Pour moi, j'ai mis mon espérance dans le Seigneur. * Je tressaillirai de joie et d'allégresse dans Votre miséricorde.
30:8 Car Vous avez regardé mon état humilié ; * Vous avez sauvé mon âme des angoisses.
30:9 Et Vous ne m'avez pas livré aux mains de l'ennemi ; * Vous avez mis mes pieds au large.
30:10 Ayez pitié de moi, Seigneur, car je suis très affligé ; * mon œil, mon âme et mes entrailles sont troublés par la colère.
30:11 Car ma vie se consume dans la douleur, * et mes années dans les gémissements.
30:11 Ma force s'est affaiblie par la pauvreté, * et mes os sont ébranlés.
30:12 Plus que tous mes ennemis, je suis devenu un objet d'opprobre, surtout à mes voisins, * et l'effroi de ceux qui me connaissent.
30:12 Ceux qui me voyaient dehors fuyaient loin de moi. * J'ai été oublié des cœurs, comme un mort.
30:13 J'ai été comme un vase brisé ; * car j'ai entendu les propos injurieux de ceux qui demeurent alentour.
30:14 Quand ils se réunissaient ensemble contre moi, * ils ont tenu conseil pour m'ôter la vie.
30:15 Mais j'ai espéré en Vous, Seigneur. * J'ai dit : Vous êtes mon Dieu ;
30:16 Mes destinées sont entre Vos mains. Arrachez-moi de la main de mes ennemis * et de mes persécuteurs.
30:17 Faites luire Votre visage sur Votre serviteur ; sauvez-moi par Votre miséricorde. * Seigneur, que je ne sois pas confondu, car je Vous ai invoqué.
30:18 Que les impies rougissent, et qu'ils soient conduits dans l'enfer ; * que les lèvres trompeuses deviennent muettes,
30:19 Elles qui profèrent l'iniquité contre le juste, * avec orgueil et insolence.
30:20 Qu'elle est grande, Seigneur, * l'abondance de Votre douceur, que Vous avez mise en réserve pour ceux qui Vous craignent !
30:20 Vous l'exercez envers ceux qui espèrent en Vous, * à la vue des enfants des hommes.
30:21 Vous les cacherez dans le secret de Votre face, * à l'abri du tumulte des hommes.
30:21 Vous les protégerez dans Votre tabernacle * contre les langues qui les attaquent.
30:22 Béni soit le Seigneur, * car Il a signalé envers moi Sa miséricorde dans une ville fortifiée.
30:23 Pour moi j'ai dit dans le transport de mon esprit : * J'ai été rejeté de devant Vos yeux.
30:23 C'est pour cela que Vous avez exaucé la voix de ma prière, * lorsque je criais vers Vous.
30:24 Aimez le Seigneur, vous tous Ses saints ; * car le Seigneur recherchera la vérité, et Il châtiera largement ceux qui se livrent à l'orgueil.
30:25 Agissez avec courage, et que votre cœur s'affermisse, * vous tous qui espérez au Seigneur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 31 [12]
31:1 Beáti quorum remíssæ sunt iniquitátes: * et quorum tecta sunt peccáta.
31:2 Beátus vir, cui non imputávit Dóminus peccátum, * nec est in spíritu ejus dolus.
31:3 Quóniam tácui, inveteravérunt ossa mea, * dum clamárem tota die.
31:4 Quóniam die ac nocte graváta est super me manus tua: * convérsus sum in ærúmna mea, dum confígitur spina.
31:5 Delíctum meum cógnitum tibi feci: * et injustítiam meam non abscóndi.
31:5 Dixi: Confitébor advérsum me injustítiam meam Dómino: * et tu remisísti impietátem peccáti mei.
31:6 Pro hac orábit ad te omnis sanctus, * in témpore opportúno.
31:6 Verúmtamen in dilúvio aquárum multárum, * ad eum non approximábunt.
31:7 Tu es refúgium meum a tribulatióne, quæ circúmdedit me: * exsultátio mea, érue me a circumdántibus me.
31:8 Intelléctum tibi dabo, et ínstruam te in via hac, qua gradiéris: * firmábo super te óculos meos.
31:9 Nolíte fíeri sicut equus et mulus, * quibus non est intelléctus.
31:9 In camo et freno maxíllas eórum constrínge, * qui non appróximant ad te.
31:10 Multa flagélla peccatóris, * sperántem autem in Dómino misericórdia circúmdabit.
31:11 Lætámini in Dómino et exsultáte, justi, * et gloriámini, omnes recti corde.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. In tua justítia líbera me, Dómine.
Psaume 31 [12]
31:1 Heureux ceux dont les iniquités ont été remises, * et dont les péchés sont couverts.
31:2 Heureux l'homme à qui le Seigneur n'a pas imputé de péché, * et dont l'esprit est exempt de fraude.
31:3 Parce que je me suis tu, mes os ont vieilli, * tandis que je criais tout le jour.
31:4 Car jour et nuit Votre main s'est appesantie sur moi ; * je me suis retourné dans ma douleur, pendant que l'épine s'enfonçait.
31:5 Je Vous ai fait connaître mon péché, * et je n'ai pas caché mon injustice.
31:5 J'ai dit : Je confesserai au Seigneur contre moi-même mon injustice ; * et Vous m'avez remis l'impiété de mon péché.
31:6 C'est pour cela que tout homme saint * Vous priera au temps favorable.
31:6 Et quand les grandes eaux fondront comme un déluge, * elles n'approcheront pas de lui.
31:7 Vous êtes mon refuge dans la tribulation qui m'a entouré ; * Vous qui êtes ma joie, délivrez-moi de ceux qui m'environnent.
31:8 Je vous donnerai l'intelligence, et Je vous enseignerai la voie par où vous devez marcher ; * J'arrêterai Mes yeux sur vous.
31:9 Ne soyez pas comme le cheval et le mulet, * qui n'ont pas d'intelligence.
31:9 Resserrez leur bouche avec le mors et le frein, * quand ils ne veulent point s'approcher de Vous.
31:10 Le pécheur sera exposé à des peines nombreuses ; * mais celui qui espère au Seigneur sera environné de miséricorde.
31:11 Justes, réjouissez-vous dans le Seigneur, * et soyez dans l'allégresse ; et glorifiez-vous en Lui, vous tous qui avez le cœur droit.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. In tua iustitia líbera me Dómine.
V. Média nocte surgébam ad confiténdum tibi.
R. Super justítia justificatiónis tuæ.
V. Média nocte surgébam ad confiténdum tibi.
R. Super jusitia justificatiónis tuæ.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Ipsíus píetas et misericórdia nos ádjuvet, qui cum Patre et Spíritu Sancto vivit et regnat in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Qu'il nous secoure par sa bonté et sa miséricorde, celui qui, avec le Père et le Saint-Esprit, vit et règne dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Deus Pater omnípotens sit nobis propítius et clemens. Amen.

Lectio 5
Ex libro sancti Ambrósii Epíscopi de Noë et arca
Cap. 4. circa med.
Habes, quia irátus Dóminus est: quóniam quamvis cogitáret, hoc est sciret, quia homo pósitus in terræ regióne, carnem portans, sine peccáto esse non possit, (terra enim velut quidam tentatiónum locus est, caróque corruptélæ illécebra) tamen cum habérent méntem ratiónis capácem, virtutémque ánimæ infusam córpori, sine consideratióne áliqua in lapsum ruérunt, ex quo revocáre se nollent.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Ædificávit Noë altáre Dómino, ófferens super illud holocáustum: odoratúsque est Dóminus odórem suavitátis, et benedíxit ei, dicens:
* Créscite, et multiplicámini, et repléte terram.
V. Ecce ego státuam pactum meum vobíscum, et cum sémine vestro post vos.
R. Créscite, et multiplicámini, et repléte terram.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que Dieu le Père tout-puissant soit pour nous propice et plein de clémence. Ainsi soit-il.

Leçon 5
Du livre de saint Ambroise Évêque sur Noé et l’Arche
Cap. 4. circa med.
On nous dit que le Seigneur fut irrité, car bien que Dieu eût pensé, c’est- à-dire eût su que l’homme, placé en ce bas monde et chargé du poids de la chair, ne peut être sans péché (car la terre est comme un lieu de tentation et la chair comme un appât de corruption), cependant les hommes ont un esprit doué de raison et une force d’âme infuse à leur corps, et ils avaient dû écarter toute réflexion, pour se précipiter dans une déchéance d’où ils ne voulaient pas revenir. Dieu ne pense point à la manière des hommes, en sorte qu’un sentiment nouveau puisse succéder pour lui à une opinion précédente, il ne s’irrite pas non plus comme s’il était sujet au changement ; mais ces expressions se trouvent dans l’Écriture afin de marquer la malice de nos péchés, qui a mérité la disgrâce divine. C’est comme si l’écrivain sacré nous disait que nos fautes sont montées jusqu’à un tel excès qu’elles ont même paru provoquer Dieu à la colère, tout incapable qu’il soit, par sa nature, d’être ému de colère, de haine ou de quelque autre passion.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Noé édifia un autel au Seigneur, y offrant un holocauste dont Todeur fut agréable au Seigneur ; il bénit Noé disant :
* Croissez et multipliez-vous et remplissez la terre.
V. Voici que j’établirai mon alliance avec vous et avec votre race après vous.
R. Croissez et multipliez-vous et remplissez la terre.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Christus perpétuæ det nobis gáudia vitæ. Amen.

Lectio 6
Neque enim Deus cógitat sicut hómines, ut áliqua ei nova succédat senténtia, neque iráscitur quasi mutábilis: sed ídeo hæc legúntur, ut exprimátur peccatórum nostrórum acérbitas, quæ divínam merúerit offénsam: tamquam eoúsque incréverit culpa, ut étiam Deus, qui naturáliter non movétur aut ira, aut ódio, aut passióne ulla, provocátus videátur ad iracúndiam.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Ponam arcum meum in núbibus cæli, dixit Dóminus ad Noë:
* Et recordábor fœ́deris mei, quod pépigi tecum.
V. Cumque obdúxero núbibus cælum, apparébit arcus meus in núbibus.
R. Et recordábor fœ́deris mei, quod pépigi tecum.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Christ nous donne les joies de l'éternelle vie. Ainsi soit-il.

Leçon 6
Du livre de saint Ambroise Évêque sur Noé et l’Arche
Cap. 4. circa med.
On nous dit que le Seigneur fut irrité, car bien que Dieu eût pensé, c’est- à-dire eût su que l’homme, placé en ce bas monde et chargé du poids de la chair, ne peut être sans péché (car la terre est comme un lieu de tentation et la chair comme un appât de corruption), cependant les hommes ont un esprit doué de raison et une force d’âme infuse à leur corps, et ils avaient dû écarter toute réflexion, pour se précipiter dans une déchéance d’où ils ne voulaient pas revenir. Dieu ne pense point à la manière des hommes, en sorte qu’un sentiment nouveau puisse succéder pour lui à une opinion précédente, il ne s’irrite pas non plus comme s’il était sujet au changement ; mais ces expressions se trouvent dans l’Écriture afin de marquer la malice de nos péchés, qui a mérité la disgrâce divine. C’est comme si l’écrivain sacré nous disait que nos fautes sont montées jusqu’à un tel excès qu’elles ont même paru provoquer Dieu à la colère, tout incapable qu’il soit, par sa nature, d’être ému de colère, de haine ou de quelque autre passion.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Je poserai mon arc dans les nuées du ciel, dit le Seigneur à Noé ;
* Et je me souviendrai de l’alJiance que j’ai conclue avec toi.
V. Et quand je couvrirai le ciel de nuées, mon arc apparaîtra dans les nuées.
R. Et je me souviendrai de l’alJiance que j’ai conclue avec toi.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ignem sui amóris accéndat Deus in córdibus nostris. Amen.

Lectio 7
Minitátus est prætérea, quod deléret hóminem. Ab hómine, inquit, usque ad pecus, et a reptílibus usque ad volatília delébo. Quid læserant irrationabília? Sed quia propter hóminem illa facta erant, eo útique deléto, propter quem facta sunt, cónsequens erat, ut étiam illa deleréntur, quia non erat qui his uterétur. Sensu autem altióre illud manifestátur: quia homo mens est, quæ est ratiónis capax. Homo enim definítur ánimal vivum, mortále, rationábile. Principáli ígitur exstíncto, étiam sensus omnis exstínguitur: eo quod nihil réliqui ad salútem supérsit, cum salútis fundaméntum virtus defécerit.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Per memetípsum jurávi, dicit Dóminus, non adíciam ultra aquas dilúvii super terram: pacti mei recordábor
* Ut non perdam aquis dilúvii omnem carnem.
V. Arcum meum ponam in núbibus, et erit signum fœ́deris inter me et inter terram.
R. Ut non perdam aquis dilúvii omnem carnem.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que Dieu daigne allumer dans nos cœurs le feu de son amour. Ainsi soit-il.

Leçon 7
De plus, Dieu menaee d’exterminer l’homme : « J’exterminerai, dit-il, depuis l’homme jusqu’aux animaux, depuis le reptile jusqu’aux oiseaux du ciel. » En quoi les créatures dépourvues de raison avaient- elles offensé Dieu ? Elles n’avaient point péché, mais comme elles étaient faites pourl 'homme, il était logique que leur destruction suivît celle de l’hcmme à cause de qui elles avaient été créées, du moment que celui-ci n’existerait plu3 pour s’en servir. Dans un sens plus élevé, ce passage nous manifeste ceci, que l’homme possède une intelligence capable de raison. L’homme se définit en effet un animal vivant, mortel et raisonnable. Quand ce qu’il y a de meilleur en l’homme vient à s’éteindre en lui, le sens s’éteint aussi ; il n’y a plus rien en lui à sauver, lorsque le fondement du salut, qui est la vertu, fait défaut.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Par moi-même je l’ai juré, dit le Seigneur j je n’amènerai plus les eaux du déluge sur la terre ; je me souviendrai de mon alliance,
* Pour ne plus perdre toute chair par les eaux du déluge.
V. Je mettrai mon arc dans les nuées et il sera le signe de mon alliance entre moi et la terre.
R. Pour ne plus perdre toute chair par les eaux du déluge.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. A cunctis vítiis et peccátis absólvat nos virtus sanctæ Trinitátis. Amen.

Lectio 8
Ad condemnatiónem autem ceterórum, et ad expressiónem pietátis divínæ, dícitur Noë apud Deum grátiam invenísse. Simul osténditur, quod hóminem justum non obúmbret aliórum offénsio, quando ipse ad tótius géneris reservátur seminárium. Qui non generatiónis nobilitáte, sed justítiæ et perfectiónis mérito laudátur. Probáti enim viri genus, virtútis prosápia est: quia sicut hóminum genus hómines, ita animárum genus virtútes sunt. Etenim famíliæ hóminum splendóre géneris nobilitántur, animárum autem clarificátur grátia splendóre virtútis.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Recordátus Dóminus Noë, addúxit spíritum super terram, et imminútæ sunt aquæ:
* Et prohíbitæ sunt plúviæ de cælis.
V. Reversǽque sunt aquæ de terra eúntes et redeúntes, et cœpérunt mínui post centum quinquagínta dies.
R. Et prohíbitæ sunt plúviæ de cælis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Et prohíbitæ sunt plúviæ de cælis.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction.

Leçon 8
C'est pour condamner les autres hommes et nous manifester la bonté divine, que l’Ecriture nous dit que Noé a trouvé grâce devant Dieu. On voit en même temps que l’homme juste n’est point noirci par les crimes des pécheurs, puisque Noé, loin de périr, est réservé pour être le père de toute une race. Il est loué, non pas à cause de la noblesse de sa naissance, mais à raison du mérite de sa justice et de sa sainteté. Ce qui fait la race de l’homme de bien, c’est la noblesse de ses vertus. Les familles humaines sont ennoblies par la noblesse de leur race, celle des âmes leur vient de leurs vertus. Une famille est illustre par la splendeur de sa race ; c’est l’éclat des vertus qui, de sa grâce, illustre les âmes.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Le Seigneur se souvint de Noé, amena du vent sur la terre et les eaux diminuèrent :
* Et les pluies furent arrêtées du Ciel.
V. Les eaux se retirèrent de la terre, allant et revenant, et elles commencèrent à baisser, après cent cinquante jours.
R. Et les pluies furent arrêtées du Ciel.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Et les pluies furent arrêtées du Ciel.
Nocturn III.

Ant. Semen cécidit in terram bonam, † et ortem fecit fructum céntuplum.
Canticum Isaiæ [13]
(Canticum Isaiæ * Isa 33:2-10)
33:2 Dómine, miserére nostri, te enim exspectávimus; † esto bráchium nostrum in mane, * et salus nostra in témpore tribulatiónis.
33:3 A voce Angeli fugérunt pópuli, * et ab exaltatióne tua dispérsæ sunt gentes.
33:4 Et congregabúntur spólia vestra sicut collígitur bruchus, * velut cum fossæ plenæ fúerint de eo.
33:5 Magnificátus est Dóminus, quóniam habitávit in excélso; * implévit Sion judício et justítia.
33:6 Et erit fides in tempóribus tuis: † divítiæ salútis sapiéntia: * et sciéntia; timor Dómini ipse est thesáurus ejus.
33:7 Ecce vidéntes clamábunt foris; * ángeli pacis amáre flebunt.
33:8 Dissipátæ sunt viæ, cessávit tránsiens per sémitam: † irrítum factum est pactum, * projécit civitátes, non reputávit hómines.
33:9 Luxit et elánguit terra; * confúsus est Líbanus, et obsórduit.
33:9 Et factus est Saron sicut desértum, * et concússa est Basan, et Carmélus.
33:10 Nunc consúrgam, dicit Dóminus; * nunc exaltábor, nunc sublevábor.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Nocturn III.

Ant. Some seed fell on good ground, and gave fruit one hundred-fold.
Canticum Isaiae [13]
(Canticum Isaiae * Isa 33:2-10)
33:2 O Lord, have mercy on us: for we have waited for thee: be thou our arm in the morning, and our salvation in the time of trouble.
33:3 At the voice of the angel the people fled, and at the lifting up thyself the nations are scattered.
33:4 And your spoils shall be gathered together as the locusts are gathered, as when the ditches are full of them.
33:5 The Lord is magnified, for he hath dwelt on high: he hath filled Sion with judgment and justice.
33:6 And there shall be faith in thy times: riches of salvation, wisdom and knowledge: the fear of the Lord is his treasure.
33:7 Behold they that see shall cry without, the angels of peace shall weep bitterly.
33:8 The ways are made desolate, no one passeth by the road, the covenant is made void, he hath rejected the cities, he hath not regarded the men.
33:9 The land hath mourned, and languished: Libanus is confounded and become foul, and Saron is become as a desert: and Basan and Carmel are shaken.
33:10 Now will I rise up, saith the Lord: now will I be exalted, now will I lift up myself.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Canticum Isaiæ [14]
(Canticum Isaiæ * Isa 33:13-18)
33:13 Audíte, qui longe estis, quæ fécerim; * et cognóscite, vicíni, fortitúdinem meam.
33:14 Contérriti sunt in Sion peccatóres; * possédit tremor hypócritas.
33:14 Quis póterit habitáre de vobis cum igne devoránte? * quis habitábit ex vobis cum ardóribus sempitérnis?
33:15 Qui ámbulat in justítiis et lóquitur veritátem, † qui próicit avarítiam ex calúmnia, * et éxcutit manus suas ab omni múnere,
33:16 Qui obtúrat aures suas ne áudiat sánguinem, * et claudit óculos suos ne vídeat malum.
33:17 Iste in excélsis habitábit; † muniménta saxórum sublímitas ejus: * panis ei datus est, aquæ ejus fidéles sunt.
33:18 Regem in decóre suo vidébunt óculi ejus, † cernent terram de longe. * Cor tuum meditábitur timórem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Canticum Isaiae [14]
(Canticum Isaiae * Isa 33:13-18)
33:13 Hear, you that are far off, what I have done, and you that are near know my strength.
33:14 The sinners in Sion are afraid, trembling hath seized upon the hypocrites. Which of you can dwell with devouring fire? which of you shall dwell with everlasting burnings?
33:15 He that walketh in justices, and speaketh truth, that casteth away avarice by oppression, and shaketh his hands from all bribes, that stoppeth his ears lest he hear blood, and shutteth his eyes that he may see no evil.
33:16 He shall dwell on high, the fortifications of rocks shall be his highness: bread is given him, his waters are sure.
33:17 His eyes shall see the king in his beauty, they shall see the land far off.
33:18 Thy heart shall meditate fear: where is the learned? where is he that pondereth the words of the law? where is the teacher of little ones?
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Canticum Ecclesiasticæ [15]
(Canticum Ecclesiasticæ * Eccli 36:14-19)
36:14 Miserére plebi tuæ, super quam invocátum est nomen tuum: * et Israël quem coæquásti primogénito tuo.
36:15 Miserére civitáti sanctificatiónis tuæ, Jerúsalem, * civitáti requiéi tuæ.
36:16 Reple Sion inenarrabílibus verbis tuis, * et glória tua pópulum tuum.
36:17 Da testimónium his qui ab inítio creatúræ tuæ sunt, * et súscita prædicatiónes quas locúti sunt in nómine tuo prophétæ prióres.
36:18 Da mercédem sustinéntibus te, * ut prophétæ tui fidéles inveniántur:
36:18 Et exáudi oratiónes servórum tuórum, secúndum benedictiónem Aaron de pópulo tuo: * et dírige nos in viam justítiæ.
36:19 Et sciant omnes qui hábitant terram, * quia tu es Deus conspéctor sæculórum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Semen cécidit in terram bonam, † et ortem fecit fructum céntuplum.
Canticum Ecclesiasticae [15]
(Canticum Ecclesiasticae * Eccli 36:14-19)
36:14 Have mercy on thy people, upon whom thy name is invoked: and upon Israel, whom thou hast raised up to be thy firstborn.
36:15 Have mercy on Jerusalem, the city which thou hast sanctified, the city of thy rest.
36:16 Fill Sion with thy unspeakable words, and thy people with thy glory.
36:17 Give testimony to them that are thy creatures from the beginning, and raise up the prophecies which the former prophets spoke in thy name.
36:18 Reward them that patiently wait for thee, that thy prophets may be found faithful: and hear the prayers of thy servants,
36:19 According to the blessing of Aaron over thy people, and direct us into the way of justice, and let all know that dwell upon the earth, that thou art God the beholder of all ages.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Some seed fell on good ground, and gave fruit one hundred-fold.
V. Exaltáre Dómine in virtúte tua.
R. Cantábimus et psallémus virtútes tuas.
V. Be thou exalted, O Lord, in thy own strength.
R. We will sing and praise thy power.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. A vínculis peccatórum nostrórum absólvat nos omnípotens et miséricors Dóminus. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Que le Dieu tout-puissant et miséricordieux daigne nous délivrer des liens de nos péchés. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Evangélica léctio sit nobis salus et protéctio. Amen.

Lectio 9
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam
Luc 8:4-15
In illo témpore: Cum autem turba plúrima convenírent, et de civitátibus properárent ad Jesum, dixit per similitúdinem: Exiit qui séminat, semináre semen suum. Et réliqua.

Homilía sancti Gregórii Papæ
Homilia 15 in Evangelia
Léctio sancti Evangélii, quam modo, fratres caríssimi, audístis, expositióne non índiget, sed admonitióne. Quam enim per semetípsam Véritas expósuit, hanc discútere humána fragílitas non præsúmat. Sed est quod sollícite in hac ipsa expositióne Domínica pensáre debeámus: quia si nos vobis semen verbum, agrum mundum, vólucres dæmónia, spinas divítias significáre dicerémus ad credéndum nobis mens fórsitan vestra dubitáret.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Benedíxit Deus Noë, et fíliis ejus, et dixit ad eos:
* Créscite, et multiplicámini, et repléte terram.
V. Ecce ego státuam pactum meum vobíscum, et cum sémine vestro post vos.
R. Créscite, et multiplicámini, et repléte terram.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que la lecture du saint Evangile nous soit salut et protection. Ainsi soit-il.

Leçon 9
Lecture du saint Évangile selon saint Luc
Luc 8:4-15
En ce temps-là, comme une grande foule accourait et se hâtait des villes vers Jésus, il dit en parabole : Un semeur sortit semer son grain. Et le reste.

Homélie de saint Grégoire Pape
Homilia 15 in Evangelia
La lecture du saint Évangile que vous avez entendue tout à l’heure, frères bien-aimés, n'a pas besoin d'être expliquée, mais d’être signalée à votre attention. Ce que la Vérité elle- même a exposé, la faiblesse humaine ne doit pas avoir la présomption de le discuter. Mais il y a dans l’explication que le Seigneur nous a donnée, une chose que nous devons considérer attentivement. Si nous vous disions que la semence signifie la parole de Dieu ; Je champ, le monde ; les oiseaux, les démons ; les épines, les richesses ; votre esprit hésiterait peut-être à nous croire. C’est pourquoi le Seigneur a daigné expliquer lui-même ce qu’il disait, afin que vous appreniez à chercher ce que signifient les choses qu’il n’a pas voulu éclaircir lui- même.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Dieu bénit Noé et ses fils et leur dit :
* Croissez et multipliez-vous et remplissez la terre.
V. Voici que j’établirai mon alliance avec vous et avec votre race après vous.
R. Croissez et multipliez-vous et remplissez la terre.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ille nos benedícat, qui sine fine vivit et regnat. Amen.

Lectio 10
Unde et idem Dóminus per semetípsum dignátus est expónere quod dicébat, ut sciátis rerum significatiónes quǽrere in iis étiam, quæ per semetípsum nóluit explanáre. Exponéndo ergo quod dixit, figuráte se loqui innótuit: quátenus certos nos rédderet, cum vobis nostra fragílitas verbórum illíus figúras aperíret.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Ecce ego státuam pactum meum vobíscum, et cum sémine vestro post vos:
* Neque erit deínceps dilúvium díssipans terram.
V. Arcum meum ponam in núbibus, et erit signum fœ́deris inter me et inter terram.
R. Neque erit deínceps dilúvium díssipans terram.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que celui qui vit et règne à jamais nous bénisse. Ainsi soit-il.

Leçon 10
Lecture du saint Évangile selon saint Luc
Luc 8:4-15
En ce temps-là, comme une grande foule accourait et se hâtait des villes vers Jésus, il dit en parabole : Un semeur sortit semer son grain. Et le reste.

Homélie de saint Grégoire Pape
Homilia 15 in Evangelia
La lecture du saint Évangile que vous avez entendue tout à l’heure, frères bien-aimés, n'a pas besoin d'être expliquée, mais d’être signalée à votre attention. Ce que la Vérité elle- même a exposé, la faiblesse humaine ne doit pas avoir la présomption de le discuter. Mais il y a dans l’explication que le Seigneur nous a donnée, une chose que nous devons considérer attentivement. Si nous vous disions que la semence signifie la parole de Dieu ; Je champ, le monde ; les oiseaux, les démons ; les épines, les richesses ; votre esprit hésiterait peut-être à nous croire. C’est pourquoi le Seigneur a daigné expliquer lui-même ce qu’il disait, afin que vous appreniez à chercher ce que signifient les choses qu’il n’a pas voulu éclaircir lui- même. En expliquant ce qu'il venait de dire, Jésus-Christ nous a fait connaître qu’il avait parlé dans un sens figuré, de manière à nous donner pleine assurance, quand notre faiblesse nous découvrirait les figures que renferment ses paroles. Qui, en effet, m’eût jamais cru, si j’eusse dit de moi-même que les épines signifient les richesses ; d’autant que celles-là piquent tandis que celles-ci délectent ? Et néanmoins les richesses sont des épines, car elles déchirent l’esprit par les piqûres des soucis qu’elles donnent; et lorsqu’elles nous entraînent jusqu’au péché, elles nous font pour ainsi dire une blessure sanglante. Aussi est-ce justement qu’en cet endroit, selon le témoignage d’un autre Évangéliste, le Seigneur ne les appelle pas simplement richesses, mais richesses fallacieuses.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Voici que j’établirai mon alliance avec vous et avec votre race après vous ;
* Et il n’y aura plus de déluge ravageant la terre.
V. Je mettrai mon arc dans les nuées, et il sera signe de l’alliance entre moi et la terre.
R. Et il n’y aura plus de déluge ravageant la terre.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Divínum auxílium máneat semper nobíscum. Amen.

Lectio 11
Quis enim mihi umquam créderet, si spinas divítias interpretári voluíssem? máxime cum illæ pugnant, istæ deléctent. Et tamen spinæ sunt, quia cogitatiónum suárum punctiónibus méntem lácerant: et cum usque ad peccátum pértrahunt, quasi inflícto vúlnere cruéntant. Quas bene hoc in loco, álio Evangelísta testánte, nequáquam Dóminus divítias, sed falláces divítias appéllat.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Requiévit arca mense séptimo super montes Arméniæ:
* Et aquæ ibant et decrescébant usque ad décimum mensem.
V. Décimo enim mense primo die mensis cacúmina móntium apparuérunt.
R. Et aquæ ibant et decrescébant usque ad décimum mensem.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le secours divin demeure toujours avec nous. Ainsi soit-il.

Leçon 11
En expliquant ce qu'il venait de dire, Jésus-Christ nous a fait connaître qu’il avait parlé dans un sens figuré, de manière à nous donner pleine assurance, quand notre faiblesse nous découvrirait les figures que renferment ses paroles. Qui, en effet, m’eût jamais cru, si j’eusse dit de moi-même que les épines signifient les richesses ; d’autant que celles-là piquent tandis que celles-ci délectent ? Et néanmoins les richesses sont des épines, car elles déchirent l’esprit par les piqûres des soucis qu’elles donnent; et lorsqu’elles nous entraînent jusqu’au péché, elles nous font pour ainsi dire une blessure sanglante. Aussi est-ce justement qu’en cet endroit, selon le témoignage d’un autre Évangéliste, le Seigneur ne les appelle pas simplement richesses, mais richesses fallacieuses.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. And the ark rested in the seventh month upon the mountains of Armenia
* And the waters were going and decreasing until the tenth month.
V. For in the tenth month, the first day of the month, the tops of the mountains appeared.
R. And the waters were going and decreasing until the tenth month.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ad societátem cívium supernórum perdúcat nos Rex Angelórum. Amen.

Lectio 12
Falláces enim sunt, quæ nobíscum diu permanére non possunt: falláces sunt, quæ mentis nostræ inópiam non expéllunt. Solæ autem divítiæ veræ sunt, quæ nos dívites virtútibus fáciunt. Si ergo, fratres caríssimi, esse dívites cúpitis, veras divítias amáte. Si culmen veri honóris quæritis, ad cæléste regnum téndite. Si glóriam dignitátum dilígitis, in illa supérna Angelórum cúria adscríbi festináte. Verba Dómini, quæ aure percípitis, mente retinéte. Cibus enim mentis est sermo Dei: et quasi accéptus cibus stómacho languénte rejícitur, quando audítus sermo in ventre memóriæ non tenétur. Sed quisquis aliménta non rétinet, hujus profécto vita desperátur.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Cum turba plúrima convenírent ad Jesum, et de civitátibus properárent ad eum, dixit per similitúdinem:
* Exiit qui séminat, semináre semen suum.
V. Et dum séminat, áliud cécidit in terram bonam, et ortum fecit fructum céntuplum.
R. Exiit qui séminat, semináre semen suum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Exiit qui séminat, semináre semen suum.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Roi des Anges nous fasse parvenir à la société des citoyens célestes. Ainsi soit-il.

Leçon 12
Elles sont fallacieuses, puisqu’elles ne peuvent demeurer longtemps ; elles sont fallacieuses, puisqu’elles ne délivrent pas notre âme de son indigence. Or, il n’y a de véritables, parmi les richesses, que celles qui nous rendent riches de vertus. Si donc, mes très chers frères, vous désirez être riches, aimez les vraies richesses. Si vous cherchez à parvenir au faîte du véritable bonheur, tendez au royaume céleste. Si vous aimez la gloire et les dignités, travaillez sans délai à être admis dans la suprême assemblée des Anges. Gravez en votre esprit les paroles du Seigneur que vous entendez. Car la parole de Dieu est la nourriture de l’âme. Si elle ne demeure pas dans notre mémoire, quand nous 1’avons entendue, c’est comme l’aliment que rejette un estomac malade ; et certes l’on désespère de voir durer la vie de celui qui ne peut conserver aucune nourriture.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Comme une foule nombreuse accourait à Jésus et, des villes, se hâtait vers lui, il dit en parabole :
* Un semeur sortit pour semer sa semence.
V. Et tandis qu’il semait, une partie tomba en bonne terre et, ayant levé, fructifia au centuple.
R. Un semeur sortit pour semer sa semence.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Un semeur sortit pour semer sa semence.


Te Deum
Te Deum laudámus: * te Dóminum confitémur.
Te ætérnum Patrem * omnis terra venerátur.
Tibi omnes Ángeli, * tibi Cæli, et univérsæ Potestátes:
Tibi Chérubim et Séraphim * incessábili voce proclámant:

(Fit reverentia) Sanctus, Sanctus, Sanctus * Dóminus Deus Sábaoth.

Pleni sunt cæli et terra * majestátis glóriæ tuæ.
Te gloriósus * Apostolórum chorus,
Te Prophetárum * laudábilis númerus,
Te Mártyrum candidátus * laudat exércitus.
Te per orbem terrárum * sancta confitétur Ecclésia,
Patrem * imménsæ majestátis;
Venerándum tuum verum * et únicum Fílium;
Sanctum quoque * Paráclitum Spíritum.
Tu Rex glóriæ, * Christe.
Tu Patris * sempitérnus es Fílius.

Fit reverentia
Tu, ad liberándum susceptúrus hóminem: * non horruísti Vírginis úterum.

Tu, devícto mortis acúleo, * aperuísti credéntibus regna cælórum.
Tu ad déxteram Dei sedes, * in glória Patris.
Judex créderis * esse ventúrus.

Sequens versus dicitur flexis genibus
Te ergo quǽsumus, tuis fámulis súbveni, * quos pretióso sánguine redemísti.

Ætérna fac cum Sanctis tuis * in glória numerári.
Salvum fac pópulum tuum, Dómine, * et bénedic hereditáti tuæ.
Et rege eos, * et extólle illos usque in ætérnum.
Per síngulos dies * benedícimus te.

Fit reverentia, secundum consuetudinem
Et laudámus nomen tuum in sǽculum, * et in sǽculum sǽculi.

Dignáre, Dómine, die isto * sine peccáto nos custodíre.
Miserére nostri, Dómine, * miserére nostri.
Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos, * quemádmodum sperávimus in te.
In te, Dómine, sperávi: * non confúndar in ætérnum.


Te Deum
Nous Vous louons ô Dieu : * nous Vous reconnaissons pour le Seigneur.
Ô Père éternel * toute la terre vous révère.
Tous les Anges * les Cieux, et toutes les Puissances,
Les Chérubins et les Séraphins * Vous proclament sans cesse :

(On fait une révérence) Saint, Saint, Saint * le Seigneur, le Dieu des armées.

Les Cieux et la terre sont remplis * de la majesté de Votre gloire.
Le chœur glorieux * des Apôtres,
Le phalange vénérable * des Prophètes,
L'armée des Martyrs éclatante de blancheur * célèbre Vos louanges ;
La sainte Eglise confesse * Votre nom par toute la terre,
Ô Père * d'infinie majesté !
Et elle vénère Votre Fils * véritable et unique.
Ainsi que le Saint-Esprit * consolateur.
Vous êtes le Roi de gloire * ô Christ !
Vus êtes du Père * le Fils éternel.

On fait une révérence
Pour délivrer l'homme * Vous n'avez pas eu horreur du sein d'une Vierge.

Vous avez brisé l'aiguillon de la mort * et ouvert aux fidèles le royaume des cieux.
Vous êtes assis à la droite de Dieu * dans la gloire du Père.
Nous croyons que vous êtes le juge * qui doit venir.

Le verset suivant se dit à genoux
Nous Vous supplions donc de secourir vos serviteurs * que Vous avez rachetés par Votre Sang précieux.

Faites qu'ils soient au nombre des saints, * dans la gloire éternelle.
Sauvez Votre peuple, Seigneur * et bénissez Votre héritage.
Conduisez Vos serviteurs * et élevez-les jusque dans l'éternité.
Chaque jour * nous Vous bénissons.

Par coutûme on s'incline pour le verset suivant
Et nous louons Votre nom dans les siècles ; * et dans les siècles des siècles.

Daignez Seigneur, en ce jour * nous préserver de tout péché.
Ayez pitié de nous Seigneur, * ayez pitié de nous.
Que Votre miséricorde, Seigneur se répande sur nous, * selon que nous avons éspéré en Vous.
J'ai éspéré en Vous Seigneur ; * que je ne sois pas confondu à jamais.
Sequéntia +︎ sancti Evangélii secúndum Lucam
Luc 8:4-15
R. Glória tibi, Dómine.
In illo témpore: Cum turba plúrima convenírent, et de civitátibus properárent ad Jesum, dixit per similitúdinem: Exiit, qui séminat, semináre semen suum: et dum séminat, áliud cécidit secus viam, et conculcátum est, et vólucres cæli comedérunt illud. Et áliud cécidit supra petram: et natum áruit, quia non habébat humórem. Et áliud cécidit inter spinas, et simul exórtæ spinæ suffocavérunt illud. Et áliud cécidit in terram bonam: et ortum fecit fructum céntuplum. Hæc dicens, clamábat: Qui habet aures audiéndi, áudiat. Interrogábant autem eum discípuli ejus, quæ esset hæc parábola. Quibus ipse dixit: Vobis datum est nosse mystérium regni Dei, céteris autem in parábolis: ut vidéntes non vídeant, et audiéntes non intéllegant. Est autem hæc parábola: Semen est verbum Dei. Qui autem secus viam, hi sunt qui áudiunt: déinde venit diábolus, et tollit verbum de corde eórum, ne credéntes salvi fiant. Nam qui supra petram: qui cum audíerint, cum gáudio suscípiunt verbum: et hi radíces non habent: qui ad tempus credunt, et in témpore tentatiónis recédunt. Quod autem in spinas cécidit: hi sunt, qui audiérunt, et a sollicitudínibus et divítiis et voluptátibus vitæ eúntes, suffocántur, et non réferunt fructum. Quod autem in bonam terram: hi sunt, qui in corde bono et óptimo audiéntes verbum rétinent, et fructum áfferunt in patiéntia.
R. Amen

Te decet laus, te decet hymnus: tibi glória Deo Patri, et Fílio, cum Spíritu Sancto in sǽcula sæculórum. Amen.
Continuation +︎ of the Holy Gospel according to Luke
Luke 8:4-15
R. Glory be to you, O Lord.
At that time, when a very great crowd was gathering together and men from every town were resorting to Jesus. He said in a parable: The sower went out to sow his seed. And as he sowed, some seed fell by the wayside and was trodden under foot, and the birds of the air ate it up. And other seed fell upon the rock, and as soon as it had sprung up it withered away, because it had no moisture. And other seed fell among thorns, and the thorns sprang up with it and choked it. And other seed fell upon good ground, and sprang up and yielded fruit a hundredfold. As He said these things He cried out, He who has ears to hear, let him hear! But His disciples then began to ask Him what this parable meant, He said to them, To you it is given to know the mystery of the kingdom of God, but to the rest in parables, that ‘Seeing they may not see, and hearing they may not understand.’ Now the parable is this: the seed is the word of God. And those by the wayside are they who have heard; then the devil comes and takes away the word from their heart, that they may not believe and be saved. Now those upon the rock are they who, when they have heard, receive the word with joy; and these have no root, but believe for a while, and in time of temptation fall away. And that which fell among the thorns, these are they who have heard, and as they go their way are choked by the cares and riches and pleasures of life, and their fruit does not ripen. But that upon good ground, these are they who, with a right and good heart, having heard the word, hold it fast, and bear fruit in patience.
R. Amen

À vous revient la louange, à vous convient l'hymne ; à vous gloire, à Dieu le Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Deus, qui cónspicis, quia ex nulla nostra actióne confídimus: concéde propítius; ut, contra advérsa ómnia Doctóris géntium protectióne muniámur.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
O Dieu, qui voyez que nous ne mettons notre confiance en aucune action qui soit nôtre, accordez-nous la faveur d’être défendus contre tout ce qui nous est contraire, par la protection du Docteur des nations.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandae sint.
Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
Ordo Praedicatorum
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help